Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

06/12/19 : La Rochelle : suite aux manifestations d'hier, environ 200 personnes se sont rassemblées devant la gare suite à un appel intersyndical. Rendez-vous est donné pour une nouvelle manifestation mardi au départ de la place de Verdun à 14h.

06/12/19 : Christelle Dubos, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Santé, devait venir en Dordogne ce 6 décembre, pour présenter le dispositif de complémentaire santé solidaire mais les perturbations des transports l’ont contrainte à annuler sa venue.

05/12/19 : La Rochelle : (erratum) contrairement à ce qui a été indiqué, l'ouverture officielle des portes se fera en deux soirée : le vendredi à 18h avec élus, pompiers et Compagnons ; le samedi à 18h40 avec Isabelle Autissier et Romain Sazy (non Uini Antonio)

04/12/19 : Grèves dans les transports: Les infos trafic en Nouvelle-Aquitaine sont à retrouver sur : https://transports.nouvelle-aquitaine.fr/fr/info-trafic

04/12/19 : Saintes des manifestations sont à prévoir demain de 10h à 17h : Cours National, Pont Palissy, rue Gautier, cours Charles de Gaulle, rue Martel.

04/12/19 : La Rochelle : des manifestations sont à prévoir demain de 14h à 20h : Quartier de la Gare, boulevards Joffre, Robinet, Sautel et l’axe du Moulin des justices.

04/12/19 : Rochefort : demain des manifestations sont à prévoir de 10h à 14h : Corderie Royale, rues Toufaire, Grimaux, Docteur Peltier, Audry de Puyravault, de la République, et Victor-Hugo.

04/12/19 : Niort : pour la grève de demain, La Ville met en place à l’école des Brizeaux un service minimum d’accueil (SMA), sans restauration (pique-nique possible), pour les écoles dont le nombre d’enseignants grévistes est au moins de 25%.

04/12/19 : Charente-Maritime: les communes d'Esnandes, Rochefort et Saint-Georges de Didonne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour les périodes de juillet à décembre 2018 suite à des mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse.

03/12/19 : Le feuilleton biarrot ne fait que commencer d'autant que sur la Chaîne Public Sénat, le ministre Didier Guillaume a annoncé qu'il ferait part de sa décision en janvier. Suite à un appel cosigné par Guy Lafitte, premier adjoint de Michel Veunac.

03/12/19 : Après les louanges tressés lors du congrès des hôteliers, le secrétaires d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne au tourisme a abattu ses cartes et annoncé son ralliement à la liste du maire sortant Michel Veunac. Avec une demande commune d'investiture LREM

03/12/19 : Le Haut Commissaire à la lutte contre la pauvreté, Isabelle Grimault se rendra en Corrèze le 4 décembre afin de découvrir les dispositifs déployés et rencontrer les bénéficiaires de ces actions.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 07/12/19 | François Bayrou mis en examen

    Lire

    Ce 6 décembre, François Bayrou a été mis en examen pour " complicité de détournement de fonds publics" dans le dossier des emplois du parti centriste au Parlement européen. Pour son avocat Pierre Cornut-Gentille cette décision a été prise " à l'encontre de tous les éléments de preuve produits, la suite de l'instruction démontrera qu'elle est totalement infondée"

  • 06/12/19 | Lancement des Foires Grasses de Brive

    Lire

    Pour la saison 2019-2020, tapis rouge pour les Foires Grasses, salle Brassens à Brive. Dès samedi 7 décembre, les chefs des tables Gaillardes présenteront plusieurs recettes pour les repas de fin d’année. Le 14 décembre, la salle Brassens accueillera la Foire primée aux chapons, le 1er février, celle des oies et canards et le 7 mars la Foire grasse des producteurs et commerçants de gras.

  • 06/12/19 | SNCF: Trafic encre "très perturbé" ce 6 décembre

    Lire

    En raison de la reconduite du mouvement de grève des cheminots ce vendredi 6 décembre, la SNCF annonce à nouveau un trafic "très perturbé" sur les voies ferrées de Nouvelle-Aquitaine. Pour les TER, 10 seulement circuleront : 3 A/R Bordeaux-Arcachon et 2 A/R Bordeaux-Agen, 292 autocars de substitution seront répartis sur l’ensemble du territoire. Côté TGV sont assurés 3 A/R Bordeaux - Paris, 1 A/R OUIGO Bordeaux- Paris, 1 A/R La Rochelle-Paris et 1 A/R Toulouse-Paris. Enfin sur les Intercités seul 1 A/R Brive-Paris sera en circulation.

  • 06/12/19 | Charente : 2e édition du salon des vins de Ségonzac

    Lire

    Les bacheliers de la filière "vente en vins et spiritueux" du lycée Claire Champagne de Ségonzac organisent pour la deuxième fois leur salon des vins, samedi et dimanche de 10h à 18h. Une quarantaine de stands se dresseront dans la salle des distilleries de l'établissement, avec des appellations de toute la France. Pour les étudiants qui ont sélectionné les vins présentés, c'est une façon de mettre en pratique leur connaissance. Entrée gratuite. Adresse : rue Aimé-Richard à Ségonzac.

  • 06/12/19 | A Angoulême, Francis Selier, nouveau maître européen de la photographie

    Lire

    Il y a quelques jours, La Fédération des Photographes Professionnels Européens (FEP/ Federation of European Professional Photographers) s'est réunie à Prague, en République tchèque. A l'issue de cette 40e session de qualification, la FEP a décerné le titre de "Maître européen de la photographie" à Francis Selier, dont le studio est basé à Angoulême depuis 27 ans. Au total, parmi les 50 000 studios de photo européens, 500 ont obtenu le titre de "Photographe Européen Qualifié" (QEP). À ce jour seuls 90 des plus grands photographes européens ont reçu la distinction suprême de "maître", couronnant un travail jugé au sommet de leur art.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Périgueux,capitale des arts gestuels et du mime à partir de mardi

22/07/2019 | Incontournable de la saison estivale,le festival Mimos débute demain. Dix neuf compagnies se produiront jusqu'au 27 juillet à Périgueux sur des sujets d'actualité

 Mo et le ruban rouge nous raconte le drame des enfants de migrants en soirée d'ouverture, mardi

La 37e édition du festival du mime de Périgueux, Mimos débute demain. Dix-neuf compagnies sont au rendez-vous avec le public pour vingt spectacles en plus du "Off". Cet événement estival a pour thème "les corps engagés", avec des spectacles sur des thématiques comme les migrants ou le féminisme. Légèrement raccourci dans la durée, mais avec le même nombre de spectacles, Ces six journées feront la part belle à des artistes bien connus des périgourdins. Mardi soir, place Mauvard, le spectacle d'ouverture sera une déambulation qui mêle marionnette géante, objets animés et musique.

 Mimos est toujours un moment privilégié dans la capitale du Périgord. Les artistes investissent la ville, ses théâtres, ses places, ses jardins. Cette année, le festival qui débute demain présente une version raccourcie avec pourtant le même nombre de spectacles : : 20 au total, donnés par 19 compagnies, françaises dans leur grande majorité. Le thème choisi pour cette 37e édition est celui des corps engagés, une thématique en lien avec l'actualité.

Les Arts du Mime et du Geste sont forcément en prise avec les questions qui agitent notre société (migrants, bouleversement de l’éco-système, dérives de la surconsommation, intolérance...) et Mimos en est le reflet. Susciter des émotions, provoquer des réactions... ; "les artistes sont des esprits libres qui revendiquent un art engagé, un corps politique. S’engager, c’est donner un sens à ce que l’on vit, c’est construire notre humanité, c’est créer un lien avec l’Autre, partager des valeurs de solidarité. On sort transformé et enrichi de cet investissement collectif. Du JE au NOUS, le « vivre ensemble » est au cœur de ces jours, du 23 au 27 juillet, fenêtre incandescente ouverte sur le monde."

Un hommage aux enfants migrants en ouverture

 Sans être un festival de théâtre de rue, MIMOS offre de nombreuses propositions en extérieur telles que : inspirée de la photo du petit Alan retrouvé mort sur une plage, la déambulation pleine de poésie de la marionnette géante de la Cie l’Homme debout qui nous raconte le drame des enfants de migrants (Mo et le ruban rouge). Ce sera le spectacle de la soirée d'ouverture, très attendu cette année. Parmi les autres découvertes, le public sera surpris par l’étonnant ballet aérien sur plancher vertical de la Cie Delrevès (Uno), les drôles de « chorégraphies de poche » de la Cie Volubilis qui s’invitent dans les vitrines de magasins (Vitrines en cours...), le petit déjeuner contorsionné et réjouissant de la Cie Presque Siamoises (Au point du jour).  Certaines compagnies, bien connues des Périgourdins, sont de retour. Ainsi, la Cie Carabosse revient avec un fabuleux carnet de voyage entre feu, métal, musique, peinture, poésie et vidéo, les 26, 27 juillet aux Jardins des arènes, après avoir séduit en 2015 les festivaliers. Suite à la déprogrammation de la "chute des anges", la Cie de L'oubliée de Raphaëlle Boitel, artiste associée à l'Agora de Boulazac proposera les " 5es Hurlants". C'est un spectacle merveilleux qui rend hommage au cirque, au labeur qui le fonde, à l’ardeur qui l’élève, aux valeurs qui en tissent la toile de fond, entraide et solidarité indissociables du risque encouru. A voir, le jeudi 25 juillet à 20 h.
Parmi les autres temps forts, les Espagnols d'Insectropics feront découvrir " the legend of burning." Inspiré de l’immolation du jeune vendeur ambulant tunisien Mohamed Bouazizi, c'est un  spectacle multi-média choc qui évoque l’étincelle qui a déclenché le « Printemps arabe » et, au delà, amène à réfléchir sur le pouvoir des médias. La Cie Hyppoféroce avec "rêves d'une poule ridicule invitera le public à réfléchir  avec humour, sur la « malbouffe » et les dérives de la surconsommation, les 24, 25 et 26 juillet. 

Mimos, c'est aussi : la vingtaine de compagnies du OFF, des stages et ateliers sur l’art gestuel, la première Académie d’été des Arts du Mime et du Geste destinée à des professionnels, des expositions, des actions dans les quartiers... Et nouveauté de cette édition, un village du festival qui accueillera le matin les rencontres artistes-public  : il sera aménagé place Badinter. Des concerts y seront aussi organisés avec le Sans Réserve, des « Caus’rues. 

Plus d'infos, billetterie et programmation complète .www.mimos.fr

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : M-C Morin

Partager sur Facebook
Vu par vous
7361
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 10 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !