Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

  • 22/02/18 | La Gironde déclenche le niveau 2 du plan Grand Froid

    Lire

    Compte tenu de la vague de froid attendue cette semaine sur la Gironde, le préfet Didier Lallement a décidé, dans le cadre du niveau 2 du plan Grand froid, de renforcer la capacité d’accueil en hébergement d’urgence. 66 places supplémentaires sont ainsi ouvertes dont 34 pour les familles et 32 pour les personnes isolées. Au total, ce sont 1 576 places qui sont mobilisées pour l’accueil des sans-abri en Gironde dont 365 places au titre du dispositif hivernal.

  • 21/02/18 | Du mouvement au sein de la Gauche régionale

    Lire

    Des élus du conseil régional ayant quitté le groupe (et le parti) socialiste en début d'année (dont son ex-président Stéphane Delpeyrat-Vincent) un nouveau groupe annonce sa création au sein de l'assemblée régionale : le « Groupe Génération.s », issu du mouvement de Benoît Hamon. Créer par Naïma Charaï, Stéphane Delpeyrat-Vincent, Mathieu Bergé et William Jacquillard, il ambitionne "d'alimenter la Gauche d’idées nouvelles en adéquation avec les valeurs que nous avons toujours portées, notamment au sein de l’assemblée régionale, dans la perspective de la voir gagner les prochaines élections régionales de 2021"

  • 20/02/18 | Logement : la flambée bordelaise confirmée

    Lire

    Le nouveau baromètre des prix moyens de l'immobilier dans les villes de plus de 100 000 habitants est riche en enseignements. On y apprend, sans grande surprise, que Bordeaux figure dans le top 3 des dix villes les plus chères de France : 266 124 euros en moyenne (juste derrière Lyon et ses 279 524 euros), soit une hausse de 13,2%. En comparaison, la ville de Toulouse se situe loin derrière en douzième position (175 609 euros). Enfin, le baromètre d'LPI-Se Loger affirme que le prix moyen d'un logement dépasse les 200 000 euros dans sept villes (sur 34) de plus de 100 000 habitants.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Philosophia se compose en toute liberté, du 22 au 26 mai.

11/04/2013 | La 7e édition de Philosophia, sur le thème de la Liberté, s'étend : passant de 2 à 5 jours, et sortant de Saint-Emilion pour faire escale à Libourne et Pomerol.

Edition 2012 du festival Philosophia.

Pascal Bruckner disait à propos d'une ancienne édition que la beauté du cadre du festival Philosophia permettait de faire passer des messages un peu durs. Pour cette 7e édition, du 22 au 26 mai, le thème des conférences et débats (accès toujours gratuit) est volontairement large, "La Liberté" : "nous choisissons des thèmes vastes pour pouvoir faire appel à des intervenants de tout horizon", explique Cécile Dégrois, administratrice du festival. Ce dernier se développe, passant à cinq jours, pouvant ainsi s'étendre aux villes de Libourne et Pomerol, revenant toujours à l'habituel Saint-Emilion.

Les Révolutions Arabes à l'origine du choix du thème, la Liberté.Le directeur artistique du festival, Eric le Collen, retenu à Amsterdam, tenait à s'exprimer lors de cette présentation de la septième édition, surtout sur le thème de celle-ci : pour lui, "finalement, venir à Philosophia, c'est faire acte de liberté". Cécile Dégrois, administratrice, raconte l'histoire du festival comme née de la rencontre d'Eric le Collen avec le festival Philosophia de Modène (Italie), et "la volonté non pas d'en faire un copié-collé, mais un festival français à notre mesure".
Le but de ce petit frère est donc de "donner à réfléchir et à penser le monde", une nouveauté à l'époque dans le monde de la philosophie, qui ne se conjuguait qu'en rendez-vous universitaires. Pour cette édition, "ce qu'on a appelé les Révolutions Arabes sont entres autres ce qui nous a amené à prendre ce thème de la liberté", et puis, "il suffit d'ouvrir le journal et on se dit que cela vaut le coup de savoir ce qu'est la liberté", remarque Cécile Dégrois.

D'Easy Rider à Luc Ferry, en passant par Albert Camus.Comme à son habitude, le festival propose des conférences, débats, lectures et animations (également pour le jeune public), gratuits (pensez à réserver pour les ballades philosophiques). Entre autres rencontres, on peut citer celles sur le thème de l'éducation ou l'anniversaire de la naissance d'Albert Camus. Parmi les nombreux invités, sont à noter la présence d'invités étrangers : le belge Franck Pierrobon viendra introduire la projection du film "Easy Rider", l'espagnol Francisco Jarauta discuter du futur de la liberté et du tunisien Hamadi Redissi de son rapport au sacré.
Le festival a su trouver son public, avec 5.000 personnes présentes sur les éditions précédentes qui ne comptaient que deux journées. Proposant trois conférences en parallèle pour plaire à tous et également dispatcher cette fréquentation, il est pourtant presque assuré que la dernière conférence, proposé par Luc Ferry dans la grande Salle des Dominicains de Saint-Emilion, l'obligera à installer un écran en extérieur pour que chacun puisse la suivre.

Plus de détails (programmation et informatiques pratiques) sur le site du festival Philosophia.

Laura Jarry
Par Laura Jarry

Crédit Photo : Jean-Bernard Nadeau / Festival Philosophia Saint-Emilion - Tous droits réservés.

Partager sur Facebook
Vu par vous
817
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !