Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

02/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni ce jour les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Ce mercredi Jean-René Etchegaray en présentera les pistes.

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 03/03/21 | Poitiers : une collecte de protections hygiéniques ce 6 mars

    Lire

    Ce samedi 6 mars dans le cadre de la Journée Internationale des droits des femmes, le CCAS de Poitiers organise une collecte de protections hygiéniques pour lutter contre la précarité menstruelle. De 14h à 17h30, des boites seront disposées dans deux Carrefour City du centre-ville (rue Carnot et place du marché), ainsi que dans le Monoprix à l'entrée du centre commercial des Cordeliers. Des bénévoles seront présents pour accueillir, informer et échanger sur le sujet de la précarité menstruelle.

  • 03/03/21 | Grand Poitiers : le concert de "The Beggar’s Ensemble" disponible

    Lire

    Nous vous en avions parlé le 9 février dernier dans cet article. The Beggar’s Ensemble avait enregistré en vidéo au conservatoire de Grand Poitiers Gin Craze, un récital de morceaux de musique baroque composés par des Anglais dans la première moitié du XVIIIe siècle. Le concert (de 58 minutes) est sorti sur la page Facebook de l'ensemble, celle de Grand Poitiers et celle du conservatoire de Grand Poitiers ainsi que sur la page Youtube de Beggar’s Ensemble.

  • 02/03/21 | Un tiers-lieu hybride en Charente-Maritime

    Lire

    Lors de sa dernière commission permanente, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de soutenir le syndicat mixte Cyclad à Surgères en Charente-Maritime à hauteur de 60 000 euros pour la création d’un tiers-lieu hybride. Ce tiers-lieu a pour objectif de développer les nouvelles formes de travail, de créer des ateliers partagés et d’accompagner la création de nouvelles activités. Sur 1 200 m², le lieu comprendra notamment un atelier bois destiné au prototypage et à la réalisation d’ateliers

  • 02/03/21 | Le 1 000e agent vacciné au Centre hospitalier de la Côte basque

    Lire

    Le 1 000e agent du Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne a été vacciné contre le Covid en début de semaine. Un médecin réanimateur qui est en première ligne face à la prise en charge des patients les plus atteints par cette maladie. La campagne avait débuté le 6 janvier avec le vaccin Pfizer pour les agents de plus de 50 ans, ou présentant un risque accru. Un rythme que l'introduction, le 7 février, du vaccin AstraZeneka a accéléré. A ce jour, en moins de deux mois, au moins un tiers de l'effectif de l'hôpital basque aura reçu une première injection.

  • 25/02/21 | Une nouvelle gamme de produits bio et sans sucres dans le Pays Basque

    Lire

    A Bardos (64), Elikatxo produit, transforme et commercialise des jus de fruits et des soupes. Afin d’élargir sa gamme de produits bio et sans sucres, l’entreprise doit créer une ligne de production automatisée. Pour aider la société dans cet investissement, la Région Nouvelle-Aquitaine a alloué une subvention de 30 270 euros lors de sa dernière commission permanente.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Podcastine, l’information régionale en lien avec les médias locaux

02/10/2020 | Podcastine a été lancé le 28 septembre. L’émission fait venir des journalistes pour présenter les sujets qu’ils ont traité dans leurs médias respectifs.

Jean Berthelot de la Glétais

C’est le premier podcast quotidien d’actualité régionale qui travaille avec plusieurs médias. Podcastine revient chaque jour sur un article publié par un média partenaire et son auteur. Le podcast du grand Sud-Ouest s’est associé avec les médias régionaux indépendants : Revue Far Ouest, Rue89 Bordeaux, Junkpage, Radios Libres en Périgord, Curieux !, l’Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine (IJBA), la Clé des Ondes, Médiacités Toulouse et Aqui!. Présentation de Podcastine avec son cofondateur et directeur de la publication, Jean Berthelot de la Glétais, également Président du Club de la Presse de Bordeaux.

@qui! : Qu'est ce que Podcastine au juste ?

Jean Berthelot de la Glétais : C'est un podcast quotidien d'actualité comme il en existe depuis à peu près deux ans et demi aux États-Unis. C'est le New York Times qui a lancé ça en premier avec le « Daily ». Le principe est assez simple : ils prenaient un article du journal et sa ou son journaliste venait expliquer comment le travail était fait, quelles personnes ont été rencontrées, comment aller plus loin pour comprendre le contexte de l'article. C'est un format qui a énormément marché. En France, le groupe Les Échos/Le Parisien a lancé en mai 2019  ses propres podcasts d'actualité : la Story pour les Échos et Code Source pour Le Parisien.

Mon idée, c'est d'importer le concept avec deux particularités : nous sommes les premiers à faire un podcast quotidien d'actu régionale et en plus nous sommes liés non pas à un média, mais toute une série de titres indépendants. C'est une manière différente d'être informé sur notre région.

@qui! : Pourquoi uniquement des médias indépendants ?

JBG : Je pense que les grands groupes, en particulier les groupes de presse, n'auraient pas forcément la volonté d'externaliser ce genre de podcasts. S'ils voulaient le faire, ils le feraient en interne. Un groupe comme Sud Ouest par exemple a largement les moyens de le faire de lui-même. Notre envie est de mettre en valeur les médias indépendants du grand Sud-Ouest.


@qui! : Ce concept permet de faire entrer l'auditeur, pas forcément initié aux codes du journalisme, dans les coulisses de l'écriture en somme.

JBG : C'est ce qui est important dans notre démarche. Cela rejoint mon travail au Club de la Presse et dans diverses associations. On sait très bien que les personnes qui écoutent des podcasts ne sont pas forcément ceux qui lisent les médias ou écoutent la radio. Ils veulent s'informer par un autre biais. On leur apporte donc une information qu'ils n'ont pas forcément eue par ailleurs, mais aussi des clés de compréhension de l'actualité.

Au delà de la pédagogie, Podcastine veut montrer l'énorme diversité médiatique de la région, qui est une chance. Autre chose très importante : notre métier est souvent confronté à une certaine défiance du grand public. On peut considérer que c'est injuste. Au niveau national, la parole des journalistes, qui sont le plus souvent des éditorialistes, est très clivante, notamment sur les chaînes d'info. Les journalistes divisent et évoquent des sujets qu'ils ne connaissent pas. De mon point de vue, c'est à l'opposé de ce que devrait être le métier. C'est pour cela que Podcastine laisse les journalistes locaux expliquer ce qu'ils font et comment ils le font.

@qui! : Combien êtes-vous à travailler sur Podcastine ?

JBG : Six. Pour monter la structure qui va accompagner Podcastine, je me suis associé à Florian Laval (cofondateur de Revue Far Ouest). Nous avons une équipe de quatre journalistes : la rédactrice en chef s'appelle Anne-Charlotte Delanghe, ancienne rédactrice en chef des cahiers culture du Figaro. Nous travaillons également avec Marion Ruaud, ancienne de BFMTV, Mathilde Lœuille, étudiante à l'IJBA, et Gabriel Taïeb, qui travaille pour ma société de contenus éditoriaux. Il a un regard éditorial et s'occupe également de la production des émissions.

@qui! : Quelles sont vos ambitions en termes d'audiences?

JBG : Nous visons environ 350 000 auditeurs par mois. C'est très ambitieux, mais le podcast est un format qui marche bien, qui va encore se développer à l'avenir. Atteindre ces objectifs nous placerait dans le top 15 ou 20 des podcasts. On peut se dire que c'est irréaliste, mais ce sont les chiffres d'août. En juin 2021, peut-être qu'avec 300 000 écoutes par mois on ne sera peut être plus dans les vingt premiers podcasts.

Ce qui est important, c'est qu'on peut écouter Podcastine sans forcément être du Sud-Ouest. Les thèmes que nous abordons sont, la plupart du temps, universels. Quand on vous parle de la Base sous-marine, en réalité on parle des républicains espagnols et l'accueil qui leur a été réservé à l'époque. Le 29 septembre, nous avons parlé d'excision, parce qu'un centre a ouvert à Bordeaux, mais c'est l'excision de manière générale. Les troisième et quatrième sujets sont sur Bernard Laporte, bien sûr un personnage ancré dans le Sud-Ouest mais à l'envergure nationale.

 

Podcastine peut être écouté en ligne ou sur les plateformes de podcast et Youtube.

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : Podcastine

Partager sur Facebook
Vu par vous
4616
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 5 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !