18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

  • 13/10/17 | A 63: travaux de maintenance en Gironde

    Lire

    En raison de travaux de maintenance de la signalisation sur l'A63, les mesures suivantes vont être mises en œuvre : fermeture de la bretelle d’accès des aires de Lugos Est et Ouest du dimanche 15 à 22h au lundi 16 octobre 17h,la fermeture des bretelles d’accès et de sorties de l’échangeur 21 (Salles), le lundi 16 de 8h à 17h, la fermeture de la bretelle d’accès et de sortie de l’échangeur 20 (Belin-Béliet), le mardi 17 de 8h à 17h. Déviations locales prévues pour les usagers souhaitant rejoindre Salles ou Belin-Béliet depuis l'A 63 ou une entrée d'autoroute depuis Salles ou Belin-Béliet.

  • 12/10/17 | Le maire de Captieux démissionne

    Lire

    Denis Berland, maire de Captieux depuis 2015 suite à l’élection de Jean-Luc Gleyze à la présidence du Conseil Départemental de la Gironde, a présenté par courrier au préfet de la Gironde sa démission. Celui qui a été premier adjoint jusqu’en 2015 n’a pas encore indiqué les raisons de son départ.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Pour leur Carte Blanche, les Nuits Atypiques se sont offert une virée bordelaise dansante !

23/03/2013 | Ce 23 mars, les Nuits Atypiques s'octroyaient une escapade hors de Langon et des mois estivaux, pour un voyage en terres japonaises, béninoises et bulgares.

L'Auditorium de Bordeaux.

L'Auditorium de Bordeaux était l'endroit idéal pour cette Carte Blanche aux Nuits Atypiques : avec ses hauts balcons, il donnait de l'importance à cet évènement populaire ; et avec sa scène avancée vers le public, il créait une proximité complice entre musiciens et spectateurs. Patrick Lavaud, directeur artistique des Nuits Atypiques, était fier d'organiser cette "soirée conçue comme un voyage musical au travers du monde, avec des artistes bordelais mais qui viennent de loin". Et le public était comblé de ce périple en d'autres contrées, finissant même debout à chaque intervention musicale.

Du Japon au Bénin,Le Trio Miyazaki est la preuve, s'il en faut une, qu'on peut tout faire jouer à un instrument, lui donner son ton, sa couleur. Accordéon et violon ont donc pris des traits asiatiques pour s'accorder au koto, se faisant même mer et tempête, musique de film qui aurait inspiré Tati ou Miyazaki au choix, ou encore berceuse. Ce trio est une rencontre de musiciens talentueux, aux instruments qui n'étaient pas faits pour se rencontrer mais se sont reconnus, appartenant au même univers musical. Ils durent improviser un rappel, à l'aide d'un "pic et pic et gram japonais".
Puis vint Perrine Fifadji. Originaire du Bénin, on la sent conteuse d'histoires, alors qu'elle évolue sur la scène, comme charmée par les musiciens qui jouent un air pour accompagner sa voix chaude. On la sent en demande, friande des réactions du public. Abordant des thèmes comme la polygamie, la tolérance religieuse ou encore le proverbe "Quand on ne sait pas où on va, il faut se souvenir d'où on vient", elle a fait danser le public, improvisant avec ses applaudissements.

En passant par la Bulgarie.Pour clôturer la soirée, le groupe Chakaraka, venant de Bulgarie, occupait la scène. Georgi Gadzhev, surtout, au chant et à la danse, se l'appropriait : pour vous le représenter, figurez-vous Sylvester Stallone pour les carrure et coupe de cheveux, enfilez-lui un tee-shirt moulant et pailleté, des clochettes aux pieds, et faites-le danser comme Shakira, au son de musiques traditionnelles Roms. Des mélodies exaltantes, que votre imagination recouvrira d'un voile de murmures, dans une langue que vous ne connaissez pas, comme si vous étiez à une fête d'une autre contrée. D'ailleurs, la soirée se termina un peu en kermesse, Perrine Fifadji rejoignant le groupe pour quelques pas de danse.
Si le prologue de cette nuit était un peu officiel, un ton forcé par le magnifique Auditorium de Bordeaux qui accueillait les musiciens, son épilogue ne pouvait être que vivant, dansant, convivial, à l'image des Nuits Atypiques estivales.

 

Pensez à réserver vos places pour les Nuits Atypiques, les 25, 26 et 27 juillet.
Préventes du 1e avril au 31 mai : 15€ la journée au lieu de 25€.

Laura Jarry
Par Laura Jarry

Crédit Photo : Aqui.fr - Tous droits réservés.

Partager sur Facebook
Vu par vous
464
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !