Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/06/18 : Ce 19 juin, l’état de catastrophe naturelle, a été reconnu pour les communes de Salies-de-Béarn et des Eaux-Bonnes (Gourette) pour les inondations des 12 et 13 juin 2018. Les autres demandes seront examinées le 3 juillet prochain.

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/06/18 | Carte judiciaire : échappée Paloise

    Lire

    La Cour d'appel de Pau échappera visiblement au recalibrage de la carte des cours d'appel sur celles des régions administratives prévues dans le projet de loi de programmation pour la justice, examiné au Sénat en octobre, selon une information délivrée par une délégation du ministère de la Justice. Traduction : elle continuera à traiter les affaires des Hautes Pyrénées, des Landes et des Pyrénées Atlantiques. Le tribunal d'instance d'Oloron, lui, fusionnera et deviendra une chambre délocalisée de Pau, perdant ainsi l'autonomie de sa juridiction.

  • 20/06/18 | Marché et pique-nique de producteurs à Lormont

    Lire

    Dimanche 24 juin de 10h à 17h les producteurs du Drive Fermier Gironde organisent leur 2ème marché au Château de Valmont: vente directe de produits fermiers locaux, restauration dans un esprit pique-nique, baptêmes de poneys (10h-12h) et animaux de la ferme (14h-16h)! Au menu : canard ou burgers de la Ferme Gauvry, assiettes de légumes et samoussas du Jardin des Demoiselles, salades de pâtes et sandwiches de la Ferme de Fontaud, pâtisseries de la Ferme de Martineaux, cerises et jus de fruits des Coteaux des Fargues, bières et limonades de la Brasserie Saint-Léon et les vins du Château Marceaux.

  • 20/06/18 | Un nouveau topoguide de randonnée pour la Charente-Maritime

    Lire

    Charente Maritime Tourisme vient d'éditer une nouvelle version de son topoguide de randonnée. Avec la Fédération française de randonnée, elle a sélectionné 37 chemins les plus emblématiques du département, sur les 350 circuits existants (soit 3500 km balisés). Le territoire est notamment traversé par 5 itinéraires de Grandes Randonnées (GR), les GR36, 360, 4 et 655, ce dernier étant une chemin de Compostelle. Le GR8, de l'Estonie au Portugal, y sera bientôt prolongé.

  • 20/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: des mesures pour les agriculteurs sinistrés

    Lire

    Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques, plusieurs mesures sont mises en œuvre à destination des agriculteurs: ouverture des démarches de reconnaissance de calamité agricole et catastrophe naturelle, numéro vert pour permettre aux agriculteurs en grande difficulté de se faire connaître (0 800 620 069), évaluation des sinistres auprès des 7 500 éleveurs du département et des organismes de défense des signes officiels de qualité, ou encore organisation de missions d’enquête pour établir et reconnaître les sinistres. Infos : www.pa.chambagri.fr

  • 19/06/18 | Thalys : de nouvelles lignes au départ de Bordeaux

    Lire

    C'est la compagnie ferroviaire Thalys qui l'a annoncé directement ce mardi 19 juin : un aller-retour par semaine, sans arrêt, entre Bordeaux et Bruxelles tous les samedi sera proposé à partir du mois de juin 2019. Deux autres allers-retours quotidiens ont aussi été annoncés à des échéances plus courtes. À compter d'avril 2019, vous pourrez donc voyager en Thalys au départ de Bordeaux vers Amsterdam, Rotterdam, Anvers, Bruxelles, Roissy et Marne-la-Vallée. Enfin, Thalys a annoncer la révision de ses 26 rames à horizon 2022.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Quand Maurice Godelier éclaire La Machine à Lire

07/06/2014 | Ce 5 juin, l'éminent anthropologue Maurice Godelier était à la librairie bordelaise La Machine à Lire pour parler de son dernier ouvrage consacré à Claude Lévi-Strauss

Maurice Godelier, au centre, lors de son passage à La Machine à Lire le 5 juin 2014

Il est des moments comme ça où la présence d'un seul convoque le silence de tous. C'est ce qui s'est passé ce 5 juin en fin de journée à la librairie bordelaise La Machine à Lire, jour où l'éminent Maurice Godelier était invité à venir parler de son dernier ouvrage consacré au non moins éminent Claude Lévi-Strauss. De ce dernier livre, il a bien-sûr était question, mais pas uniquement; son parcours, l'actualité, la société actuelle... C'est avec autant de savoir que d'esprit et d'humour que Maurice Godelier a captivé un public venu nombreux.

Il fait partie de ceux dont on peut dire avec certitude "il sait de quoi il parle" parce-que oui, assurément, Maurice Godelier sait de quoi il parle. Ancien élève de Fernand Braudel et maître-assistant de Claude Lévi-Strauss pendant les années 70 alors que ce dernier était titulaire de la chaire d'anthropologie au Collège de France, il a ensuite occupé cette place prestigieuse avant d'être directeur scientifique au CNRS puis au musée du Quai-Branly et est aujourd'hui directeur d'études à l'EHESS. Rien que ça. Pour reprendre ces mots, "l'anthropologie, c'est aussi et surtout aller voir de quoi et de qui on parle", un précepte mis à execution à partir de 1967 puisqu'il a passé près de sept ans parmi les Baruyas, peuple vivant dans l'actuelle Papouasie-Nouvelle-Guinée, des voyages et séjours successifs lors desquels il a étudié, analysé et rendu compte d'un peuple qu'il caractèrise comme étant "sans classe et sans Etat", mettant alors en avant divers observations et réflexions allant des liens de parenté à l'utilisation et la production d'une monnaie dite "primitive" en passant par l'étude de la sexualité ou celle des différents rites pratiqués par les Baruyas.

"La société se transforme, il faut que les lois suivent" Parlant de Claude Lévi-Strauss, Maurice Godelier a bien-sûr rappelé combien le travail "acharné et passionnant" de l'auteur de Tristes Tropiques avait influencé et considérablement enrichi l'ethnologie et l'anthropologie, reconnaissant aussi non sans humour qu'il fallait être "capable de reconnaître les limites et parfois les failles d'un de ses maîtres, même si ce dernier a aujourd'hui un statut quasi-divin", avant de rajouter avec malice "qu'à maintenant 80 ans", il avait "tous les droits".

Au-delà des conceptions et analyses faites dans son dernier livre sur l'un des maîtres du structuralisme, il a aussi été question de l'actualité, de questions de société, Maurice Godelier ayant, comme il l'a précisé, était appelé par divers gouvernements et cabinets (Lionel Jospin, Valérie Pécresse ou encore Christiane Taubira) pour donner son avis sur différentes décisions et législations. Parlant du mariage pour tous ou des familles monoparentales, l'anthropologue a alors ancré son propos et son analyse dans le contexte actuel, infirmant fermement le "trop souvent clamé: si la famille fout le camp tout fout le camp", un attachement au schéma familial traditionnel qui est pour lui "une belle bêtise; la société se transforme et évolue, il faut la suivre et adopter des lois qui lui correspondent". Même constat concernant les mères porteuses ou l'adoption des couples homosexuels: "ce sont des pratiques qu'il faut encadrer politiquement et juridiquement, l'essentiel est pour moi que prédomine la transparence des origines".

 

Lise Gallitre
Par Lise Gallitre

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2125
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !