Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

  • 11/08/18 | 10ème Confituriades à Beaupuy (47)

    Lire

    Pour la 10ème édition des Confituriades, la fraise est à l’honneur du championnat du monde de la confiture. Seul salon en France entièrement dédié à la thématique des confitures, il se déroule les 18 et 19 août à Beaupuy, en Grand Marmandais. Une soixantaine d’exposants, plus de 500 confitures à la dégustation et à la vente, des ustensiles de cuisine pour réaliser ses confitures à la maison mais aussi des démonstrations, ateliers culinaires et animations ponctueront ce week-end festif.

  • 10/08/18 | Le Verdon a son relais touristique

    Lire

    L’inauguration du relais touristique au Verdon-sur-Mer a lieu ce 10 août par Sandrine Derville, vice-présidente de la région en charge du tourisme. Ce relais permet à la région Nouvelle-Aquitaine de conforter ce territoire en tant que destination touristique d’excellence qui conjugue richesses touristiques, infrastructures et activités. La région a contribué au financement de la mise en accessibilité handicapés ainsi que les travaux de réhabilitation à proximité de la capitainerie de Port-Médoc pour y installer un relais d’information touristique.

  • 08/08/18 | Alain Rousset réagit à la reprise des Menuiseries Grégoire (24)

    Lire

    Alain Rousset prend acte du choix du Tribunal de commerce de Paris de retenir l'offre de reprise des Menuiseries Grégoire à Saint-Martial d'Artenset par le Fonds Prudentia Capital. Il souhaite qu'un plan social pour l'emploi digne de ce nom accompagne cette restructuration. 157 licenciements sont prévus. Alain Rousset indique que "la Région est au travail pour aider le repreneur dans son projet et demande à l'actuel actionnaire, le Fonds Parquest Capital, de contribuer au financement du PSE.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Le Rocher de Palmer à Cenon, des concerts, mais pas seulement...

21/11/2013 | Autour des concerts et artistes qu'il accueille, le Rocher développe des actions culturelles fortes et variées sur le territoire de l'agglomération bordelaise.

Le Rocher Palmer à Cenon

«Etablissements scolaires, médiathèques, hôpitaux, centres de formation, beaucoup d'acteurs viennent nous voir avec des projets qu'ils souhaitent qu'on accompagne. En tant qu'acteur culturel on essaie de répondre aux attentes. On imagine avec eux, ce que l'on peut faire et avec quel artiste. C'est ensuite à nous d'expliquer à l'artiste le contexte dans lequel il va intervenir, le public auquel il va faire face», explique Hervé Castelli, Directeur adjoint du Rocher de Palmer. Si "le Rocher" accueille des stars nationales et internationales, il ne se contente pas de faire dans la paillette. Il a aussi le goût pour la modestie et l'efficacité discrète du travail de fond. Ou la culture au service de la pédagogie, de l'insertion professionnelle et de la thérapie.

Qu'il s'agisse de parcours scolaires, d'ados, ou de personnes atteintes de maladies mentales, chaque projet culturel mis en place est attentivement réfléchi, pour qu'il soit à chaque fois le plus enrichissant possible pour ceux à qui il s'adresse. Si un certain nombre de projets sont menés de manière ponctuelle, beaucoup de ces rendez-vous culturels sont le fruit de partenariats qui s'inscrivent de manière régulière dans le temps et rythment la vie diurne du Rocher.

"Une part de risque des deux côtés"Parmi ces actions régulières, Hervé Castelli cite le partenariat existant entre le Rocher, l'agence régionale Ecla et l'ADAPEI sur des ateliers d'éducation et de création audiovisuelle à destination de personnes (12 jeunes et 12 adultes) souffrant de handicaps mentaux, issus de 4 Institut Médico-Éducatif et de 4 Section à Temps Partiel. Dans ce projet le Rocher sert surtout «de lieu», explique le directeur adjoint. «Nous sommes dotés d'un studio numérique, d'une salle où l'on peut projeter des images... ces jeunes sont ici chez eux. Et c'est aussi pour eux l'occasion de voir nos expositions et de croiser d'autres publics...». Le résultat final de ces ateliers intitulés «Comme les oiseaux qui volent vers le Rocher (pour aller parler aux poissons dans l'eau)» sera présenté ce samedi 23 novembre à la salle de spectacle Gérard Philippe, à Martignas-sur-Jalle.

Une autre action forte du Rocher, se fait en lien avec le Centre hospitalier de Cadillac dans le cadre du programme Culture à l'Hôpital mis en place dès l'ouverture du Rocher. «C'est une part de risque des deux côtés, mais on est ravi de ce que cet échange nous apporte!» s'enthousiasme Hervé Castelli. Cette année les ateliers percussions et chorales s'organisent avec le metteur en scène avec Renaud Cojo, et Stef Kamil Carlens (bassiste du groupe Zita Swoon). Une fois encore une restitution est prévue, elle se fera le 4 décembre à Palmer lors des Rencontres Hors Jeu / En Jeu organisées par La Ligue de l'Enseignement de la Gironde. Un partenariat qui fait des petits puisque l'hôpital Charles Perrens a aussi choisi de tenter l'expérience cette année.

"Pour les scolaires, un parcours en 4 temps"

Hervé Castelli, Directeur adjoint du Rocher Palmer à Cenon

Autre univers: les parcours scolaires, qui existent eux aussi depuis l'ouverture du Rocher, en partenariat avec le rectorat, la DRAC, le Conseil Régional d'Aquitaine et l'IDAC. Sont également inclues dans ces parcours les autres scènes de musiques actuelles de l'agglomération de Bordeaux (Krakatoa, Rock et Chanson et Barbey). Le principe: 7 classes primaires et 6 classes secondaires, découvrent les musiques actuelles. «Ils suivent un parcours en 4 temps, autour de la même thématique», explique Hervé Castelli. Au programme, «une visite du Rocher, une sieste musicale, une rencontre avec des artistes suivi d'un concert, et enfin des ateliers de pratique artistique (chant ou découverte d'instruments) animés par Rock et Chanson, la rock school de Talence».

Enfin, l'équipement numérique dont bénéficie le Rocher a permis de développer d'autres idées à l'équipe dirigeante. Si Hervé Castelli avoue bien volontiers que dans un premier temps, «on ne savait pas trop quoi en faire», le parc numérique a finalement trouvé une noble utilité. « ça a régénéré notre façon de penser et de réaliser nos ateliers: on s'est ouvert à l'art vidéo, la ciné animation, le jeux vidéo ou encore le «Vjing» (pratique comparable à celle d'un DJ mais avec des images, ndlr). Ces ateliers de 2 heures sont accessibles gratuitement le mercredi après-midi à destination prioritaire des 13-16 ans, même si bien sûr «plus jeune et plus âgés peuvent aussi venir» indique le responsable. Le succès est au rendez-vous, «on refuse du monde à chaque fois...»

"Un signe distinctif sur un CV"Cet équipement numérique a aussi été la source, cette année, «de la création d'une formation expérimentale» d'avril à juillet puis de septembre à décembre. Le Rocher, en partenariat avec l'INSUP, a propose «une formation gratuite de 3 mois au traitement photo, vidéo et son à partir de la matière fournie par le Rocher.» Il ne s'agit donc pas que de technique, la dimension culturelle de fait est naturellement présente dans la formation. En outre, les stagiaires sont accompagnés personnellement pour définir leur projet professionnel.
«Cette formation n'est pas une fin en soi mais une étape dans un parcours, un signe distinctif sur un CV» explique Hervé Castelli. Sur ces 3 mois de formation de nombreux professionnels interviennent pour évoquer leur métier avec les stagiaires. Ceux-ci sortent de cette "formation Rocher" en ayant déjà échangé avec un médiateur culturel et numérique, un community manager, un artiste numérique, un ingénieur du son, etc.. Sur la session en cours, les 8 stagiaires participent à un workshop avec le VJ Stéphane Aboud qui sera restitué en fin d'année dans une installation vidéo. Visiblement appréciée par les partenaires financiers (Etat via le fonds européen du RSE et la Région avec le FIPOP), "il est très vraisemblable que la formation reprenne en 2014 à partir du mois d'avril" annonce le Rocher. Les candidatures sont donc ouvertes (ou presque).

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2689
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !