18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Le Rocher de Palmer à Cenon, des concerts, mais pas seulement...

21/11/2013 | Autour des concerts et artistes qu'il accueille, le Rocher développe des actions culturelles fortes et variées sur le territoire de l'agglomération bordelaise.

Le Rocher Palmer à Cenon

«Etablissements scolaires, médiathèques, hôpitaux, centres de formation, beaucoup d'acteurs viennent nous voir avec des projets qu'ils souhaitent qu'on accompagne. En tant qu'acteur culturel on essaie de répondre aux attentes. On imagine avec eux, ce que l'on peut faire et avec quel artiste. C'est ensuite à nous d'expliquer à l'artiste le contexte dans lequel il va intervenir, le public auquel il va faire face», explique Hervé Castelli, Directeur adjoint du Rocher de Palmer. Si "le Rocher" accueille des stars nationales et internationales, il ne se contente pas de faire dans la paillette. Il a aussi le goût pour la modestie et l'efficacité discrète du travail de fond. Ou la culture au service de la pédagogie, de l'insertion professionnelle et de la thérapie.

Qu'il s'agisse de parcours scolaires, d'ados, ou de personnes atteintes de maladies mentales, chaque projet culturel mis en place est attentivement réfléchi, pour qu'il soit à chaque fois le plus enrichissant possible pour ceux à qui il s'adresse. Si un certain nombre de projets sont menés de manière ponctuelle, beaucoup de ces rendez-vous culturels sont le fruit de partenariats qui s'inscrivent de manière régulière dans le temps et rythment la vie diurne du Rocher.

"Une part de risque des deux côtés"Parmi ces actions régulières, Hervé Castelli cite le partenariat existant entre le Rocher, l'agence régionale Ecla et l'ADAPEI sur des ateliers d'éducation et de création audiovisuelle à destination de personnes (12 jeunes et 12 adultes) souffrant de handicaps mentaux, issus de 4 Institut Médico-Éducatif et de 4 Section à Temps Partiel. Dans ce projet le Rocher sert surtout «de lieu», explique le directeur adjoint. «Nous sommes dotés d'un studio numérique, d'une salle où l'on peut projeter des images... ces jeunes sont ici chez eux. Et c'est aussi pour eux l'occasion de voir nos expositions et de croiser d'autres publics...». Le résultat final de ces ateliers intitulés «Comme les oiseaux qui volent vers le Rocher (pour aller parler aux poissons dans l'eau)» sera présenté ce samedi 23 novembre à la salle de spectacle Gérard Philippe, à Martignas-sur-Jalle.

Une autre action forte du Rocher, se fait en lien avec le Centre hospitalier de Cadillac dans le cadre du programme Culture à l'Hôpital mis en place dès l'ouverture du Rocher. «C'est une part de risque des deux côtés, mais on est ravi de ce que cet échange nous apporte!» s'enthousiasme Hervé Castelli. Cette année les ateliers percussions et chorales s'organisent avec le metteur en scène avec Renaud Cojo, et Stef Kamil Carlens (bassiste du groupe Zita Swoon). Une fois encore une restitution est prévue, elle se fera le 4 décembre à Palmer lors des Rencontres Hors Jeu / En Jeu organisées par La Ligue de l'Enseignement de la Gironde. Un partenariat qui fait des petits puisque l'hôpital Charles Perrens a aussi choisi de tenter l'expérience cette année.

"Pour les scolaires, un parcours en 4 temps"

Hervé Castelli, Directeur adjoint du Rocher Palmer à Cenon

Autre univers: les parcours scolaires, qui existent eux aussi depuis l'ouverture du Rocher, en partenariat avec le rectorat, la DRAC, le Conseil Régional d'Aquitaine et l'IDAC. Sont également inclues dans ces parcours les autres scènes de musiques actuelles de l'agglomération de Bordeaux (Krakatoa, Rock et Chanson et Barbey). Le principe: 7 classes primaires et 6 classes secondaires, découvrent les musiques actuelles. «Ils suivent un parcours en 4 temps, autour de la même thématique», explique Hervé Castelli. Au programme, «une visite du Rocher, une sieste musicale, une rencontre avec des artistes suivi d'un concert, et enfin des ateliers de pratique artistique (chant ou découverte d'instruments) animés par Rock et Chanson, la rock school de Talence».

Enfin, l'équipement numérique dont bénéficie le Rocher a permis de développer d'autres idées à l'équipe dirigeante. Si Hervé Castelli avoue bien volontiers que dans un premier temps, «on ne savait pas trop quoi en faire», le parc numérique a finalement trouvé une noble utilité. « ça a régénéré notre façon de penser et de réaliser nos ateliers: on s'est ouvert à l'art vidéo, la ciné animation, le jeux vidéo ou encore le «Vjing» (pratique comparable à celle d'un DJ mais avec des images, ndlr). Ces ateliers de 2 heures sont accessibles gratuitement le mercredi après-midi à destination prioritaire des 13-16 ans, même si bien sûr «plus jeune et plus âgés peuvent aussi venir» indique le responsable. Le succès est au rendez-vous, «on refuse du monde à chaque fois...»

"Un signe distinctif sur un CV"Cet équipement numérique a aussi été la source, cette année, «de la création d'une formation expérimentale» d'avril à juillet puis de septembre à décembre. Le Rocher, en partenariat avec l'INSUP, a propose «une formation gratuite de 3 mois au traitement photo, vidéo et son à partir de la matière fournie par le Rocher.» Il ne s'agit donc pas que de technique, la dimension culturelle de fait est naturellement présente dans la formation. En outre, les stagiaires sont accompagnés personnellement pour définir leur projet professionnel.
«Cette formation n'est pas une fin en soi mais une étape dans un parcours, un signe distinctif sur un CV» explique Hervé Castelli. Sur ces 3 mois de formation de nombreux professionnels interviennent pour évoquer leur métier avec les stagiaires. Ceux-ci sortent de cette "formation Rocher" en ayant déjà échangé avec un médiateur culturel et numérique, un community manager, un artiste numérique, un ingénieur du son, etc.. Sur la session en cours, les 8 stagiaires participent à un workshop avec le VJ Stéphane Aboud qui sera restitué en fin d'année dans une installation vidéo. Visiblement appréciée par les partenaires financiers (Etat via le fonds européen du RSE et la Région avec le FIPOP), "il est très vraisemblable que la formation reprenne en 2014 à partir du mois d'avril" annonce le Rocher. Les candidatures sont donc ouvertes (ou presque).

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2072
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !