Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/06/18 : L'interdiction de pêche et consommation des moules du bassin d’Arcachon a été levée ce 21 juin par le préfet de Gironde. Dans le banc d’Arguin et les passes, le taux de présence de toxines lipophiles a baissé mais ne permet pas de lever l'interdiction

20/06/18 : Ce 19 juin, l’état de catastrophe naturelle, a été reconnu pour les communes de Salies-de-Béarn et des Eaux-Bonnes (Gourette) pour les inondations des 12 et 13 juin 2018. Les autres demandes seront examinées le 3 juillet prochain.

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 22/06/18 | Viticulture: de nouvelles mesures de soutien

    Lire

    L'INAO, a décidé d'augmenter le niveau du volume complémentaire individuel à 20% maximum du rendement du cahier des charges et de faire évoluer de 30 à 50% le plafond cumulé de réserve sur 3 ans. Une manière de renforcer la résilience des exploitations face aux aléas climatiques et à leur récurrence, en jouant un rôle équivalent à celui d’une assurance récolte. Ainsi, les volumes complémentaires cumulés pourront être revendiqués en appellation d’origine en cas de récolte déficitaire. La structure a aussi donné un avis favorable à la demande d’expérimentation pour les vins liquoreux (Monbazillac, Sauternes et Barsac).

  • 22/06/18 | Le pont Simone Veil ne sera pas au rendez-vous de 2020

    Lire

    D'un commun accord, la Métropole et la société Fayat chargée du chantier annoncent une «divergence d’ordre technique et juridique», sur les conditions d’exécution des batardeaux (enceintes de travail permettant de construire les piles du pont) dans la Garonne. Fayat considère que davantage de protections sont nécessaires face à la force du courant et à un sol de mauvaise qualité, ce que réfute le cabinet d'études conseil de la Métropole. Un médiateur va donc être missionné pour donner son avis au plus tard fin 2018. Résultat: le pont sera livré avec 1 à 3 ans de retard et un possible surcoût de 18M€.

  • 22/06/18 | Un transport en commun en site propre sur le Nord Bassin

    Lire

    Dans le cadre de la concertation ouverte sur le Projet de Déplacements Durables du Nord Bassin, un atelier de travail dédié aux solutions de transport en commun en site propre est organisé lundi 25 juin au centre d'animation de Lanton. Objectif : échanger sur l’opportunité de la mise en œuvre d'un tel mode de transport entre Arès et Biganos, en présence des experts associatifs et bureaux d’études spécialisés. Ouvert à tous sur inscription en envoyant un mail à : contact-pddnb@gironde.fr

  • 22/06/18 | Charentes : de nouvelles plantations viticoles autorisées

    Lire

    Suite à son AG de juin, le Conseil viticole du bassin "Charentes-Cognac" a fait le point sur les demandes d’autorisation de plantations nouvelles en 2018. Elles ont dépassé les limitations fixées. Chaque demandeur de ces secteurs se verra donc attribuer une surface minimale dans la limite de la surface demandée. A savoir : 48 ares pour l’AOC Cognac ; 3 ares pour l’AOC pineau des Charentes ; 13 ares pour l’IGP charentais ; 59 ares pour les demandes de vins sans IG (VSIG).

  • 21/06/18 | Le kaolin au secours de la vigne contre la cicadelle des grillures

    Lire

    Agri Synergie, spécialiste des solutions alternatives dans les domaines de la fertilisation et du bio contrôle, annonce au-côté de la société Soka (productrice de kaolin) la création d'un produit homologué par l'ANSES, pouvant remplacer les produits phytos sur la cicadelle des grillures de la vigne. Créant une barrière minérale physique blanche, l’action est à la fois visuelle, modifiant la teinte du végétal rendant l’identification par le ravageur difficile, et mécanique, gênant les arrêts des parasites. Naturel et utilisable en Bio, ce produit est présenté aux viticulteurs lors d'une conférence le 27 juin au Château Olivier à Léognan (18h30).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Roméo et Juliette - le grand classique de Shakespeare revisité au Grand Théâtre de Bordeaux

26/03/2009 |

Roméo et Juliette

Probablement les deux amants les plus connus de l'histoire de la littérature, Roméo et Juliette sont de retour. Ils évolueront cette fois au Grand Théâtre de Bordeaux dans une interprétation classique d'un romantique ballet-pantomime signé Sergueï Prokofiev. Plongés dans l'ambiance traditionnelle de la Renaissance italienne, ils vivront cependant leur histoire dans une chorégraphie plus novatrice, conçue par un « ex-Roméo » - Charles Jude.

Charles Jude, ancien danseur étoile de l'Opéra National de Paris, a en effet interprété à plusieurs reprises le rôle du fameux amant. Notamment chez Granko, Noureev (le rôle de Roméo pendant des années, puis Tybalt, un rôle qu'il préférait au précédent), Grigorovich, Biaggi, et à Bordeaux chez Tiit Härm en 1998. Il descend aujourd'hui de scène pour signer sa propre chorégraphie de Roméo et Juliette.

Un ballet inspiré de Prokofiev

Roméo et Juliette... Pour un thème aussi souvent abordé et retravaillé, on pourrait effectivement se poser la question à propos de l'approche novatrice proposée par Charles Jude. L'est-elle vraiment ? La mise en scène semble témoigner du contraire. L'action du drame est ainsi située traditionnellement dans l'Italie de la Renaissance. « L'opposition irréconciliable entre les deux familles et la tragédie des deux amoureux demeure intemporelle, donc il n'y avait pas besoin de la transposer à une situation contemporaine » explique M. Jude. Pareil pour la musique classique de Prokofiev qui, selon le chorégraphe « relève, à elle seule, de la narration ». « En écoutant seulement la musique on peut reconnaître facilement de quelle scène il s'agit » ajoute Charles Jude.

Hommage à Rudolph Noureev

Avec un tel choix de mise en scène, Charles Jude veut aussi rendre hommage « au rêve de Rudolph Noureev ». Le décor représente notamment la place centrale de Rhodes, lieu où Rudolph Noureevrêvait de filmer sa propre version du drame. « Il voyait cette place comme un lieu de théâtre avec toutes les rues qui débouchent en ce lieu. J'ai donc voulu la recréer, non pas à Rhodes, mais en donnant vie à ce rêve ici, dans le même style, sur la scène du Grand-Théâtre de Bordeaux. »raconte le chorégraphe. « Notre décor est donc une Italie, sobre, bâtie sur un principe de panneaux très mouvants pour recréer des scènes. Les couleurs dominantes rouge et vert évoquent les symboles des deux familles Capulet et Montaigu ».
Roméo
Un personnage = un style de danse

La chorégraphie, en revanche, est contemporaine. Pour mieux souligner les caractères des principaux personnages, des styles différents leur sont associés. « Je voulais un Roméo qui danse dans un style plutôt classique/néo-Classique... un Tybalt qui soit beaucoup plus contemporain et un Mercutio typé comédie musicale... ce qui correspond bien à son tempérament. Chacun aura ainsi un univers chorégraphique parfaitement identifié. » explique le chorégraphe.

Quand le danseur/comédien devient chorégraphe

Quant à son nouveau rôle de chorégraphe après une carrière de danseur étoile, M. Jude ne semble éprouver aucun regret de ne plus se retrouver sur scène parmi les comédiens/danseurs. « Je ne les envie pas spécialement, je suis plutôt satisfait de les voir faire ce que j'ai envie qu'ils dansent sur scène. » explique le chorégraphe, enreconnaissant néanmoins que « Je les envie peut être parfois lorsqu'ils vont plus loin que ce que je n'avais imaginé ».

Piotr Czarzasty


Roméo et Juliette, adaptation de Charles Jude

Du 27 Mars au 6 Avril 2009
Grand-Théâtre - Bordeaux

Charles Jude,
chorégraphie et mise en scène - Serge Prokofiev,
musique - Ermanno Florio,
direction musicale - Philippe Miesch,
décors - Pierre-Jean Larroque,
costumes - François Saint-Cyr

Ballet de l'Opéra National de Bordeaux - Orchestre National Bordeaux Aquitaine

9 représentations :
Vendredi 27 mars - 20h
Dimanche 29 mars - 15h
Lundi 30 mars - Vendredi 3 avril - 20h
Dimanche 5 avril - 15h
Lundi 6 avril - 20h

Tarif 3 - de 8 à 40 € Avec le soutien du Casino Théâtre Barrière de Bordeaux De

Cour à jardin : Rencontre avec les artistes de la production vendredi 27 mars à 18 h

Renseignements

Opéra National de Bordeaux
05 56 00 85 95

Partager sur Facebook
Vu par vous
1132
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !