Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 08/03/21 | Béarn: André Cazetin figure du bassin de Lacq s'est éteint

    Lire

    Après avoir été le maire communiste de Mourenx, ville nouvelle du bassin de Lacq, pendant 18 ans, il avait, à près de 80 ans, rejoint les combats écologiques en adhérent au parti des Verts. André Cazetien, figure du Béarn par ses nombreux combats, est décédé ce dimanche 7 mars à 97 ans. De nombreux hommages de personnalités locales lui sont depuis rendus. Parmi elles Patrice Laurent, Maire de Mourenx, le député David Habib, Olivier Dartigolles pour le PCF ou encore Eurydice Bled, Jean-François Blanco du côté d'EELV.

  • 08/03/21 | Deux-Sèvres : Le camping La Venise Verte se modernise

    Lire

    Au coeur du Marais poitevin, à Coulon, le Camping 4 étoiles de La Venise Verte souhaite investir pour moderniser ses sanitaires et ses espaces communs afin de continuer à satisfaire ses clients. Le camping, éco-labellisé, s’attache à l’intégration environnementale et à la gestion des énergies et de l’eau avec une production d’eau chaude autonome notamment. Lors de la commission permanente de février, les élus du Conseil Régional ont décidé de subventionner ses investissements à hauteur de 18 728 euros.

  • 08/03/21 | Un e-Job Dating au Pays Basque

    Lire

    Le Crédit Agricole Pyrénées-Gascogne et Wizbii organisent le 23 mars prochain de 17h à 20h un e-Job Dating. L’initiative « 1er Stage, 1er Job » se tiendra cette année en visio-conférence avec des entretiens dématérialisés. Une dizaine d’entreprises issues des secteurs de la banque, du service à la personne, du commerce ou du BTP sera présente. Inscription obligatoire avant le 18 mars.

  • 08/03/21 | Dax : des initiatives en faveur de la mobilité pour tous

    Lire

    Pour une meilleure insertion sociale et professionnelle ainsi que pour le maintien de l’emploi, l’association « Solutions Mobilité », souhaite avec l’agglomération de Dax, favoriser la mobilité dans les quartiers « Politique de la Ville ». L’association propose des actions concrètes sous la forme d’un accompagnement global. Lors de sa dernière commission permanente la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de soutenir cette action avec une aide de 19 000 euros.

  • 06/03/21 | Charente-Maritime : 3 jours de forum sur le droit des femmes

    Lire

    À l'occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, le Département 17 organise du 8 au 10 mars, un forum dédié à l'égalité entre les femmes et les hommes. Avec, lundi, une matinée d'échanges et de témoignages sur l'égalité femmes/hommes, en présence d'Élisabeth Morin-Chartier, ex députée européenne. Mardi, "l'égalité professionnelle, un état des lieux contrasté". Mercredi, "Filles et garçons, cassons les clichés". Ces visio-conférences se dérouleront sur le site du Département.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Salon de l’étudiant de Poitiers : pour faire le bon choix

19/01/2019 | Plusieurs milliers de jeunes vont venir se renseigner sur leur orientation durant deux jours au salon de l'Étudiant de Poitiers.

La 29e édition du salon de l'Étudiant se déroule les 18 et 19 janvier à Poitiers

Alors que le bac ou le brevet se profilent à l’horizon , il est temps pour les jeunes élèves de penser à leur avenir. C’est pour répondre à leurs différentes interrogations que des salons sont organisés. Ce vendredi et ce samedi, c’est la 29e édition du salon de l’Étudiant de Poitiers. Au total, 132 exposants, (lycées, prépas, BTS, universités, écoles diverses) sont présents durant ces deux jours pour orienter au mieux ces jeunes en quête de formation pour assurer leur avenir.

Les allées du salon de l’Étudiant se remplissent peu à peu. Aux stands, professeurs, responsables de formation ou encore étudiants attendent les jeunes qui viennent s’informer pour leur orientation. Au total, ils seront plusieurs milliers à venir au parc des expositions de Poitiers. Cette année, pour la 29e édition, 132 exposants sont présents. Parmi eux des lycées (bac pro, BTS), CFA, maisons de la formation, prépas, écoles, universités, aussi bien privés que publics, ainsi que quelques services proposés aux étudiants par la région, la ville et d’autres organismes. Stéphanie Romano est la commissaire du salon de l’Étudiant en Nouvelle-Aquitaine, elle organise cette nouvelle édition. « Ce salon est un outil formidable. Il est organisé pour que les jeunes et leur famille s’informent sur les formations, dialoguent et nouent le contact. On y trouve tous les profils. Les jeunes ne savent pas forcément ce qu’ils veulent faire plus tard, on les aide, les accompagne dans leurs choix. » 
 
Poitiers : deuxième université de Nouvelle Aquitaine 
Sur les stands, des liens se tissent. Exemple sur celui de l’université de Poitiers, l’un des plus importants du salon. Toutes les filières proposées sont représentées. Les jeunes posent leurs questions aux étudiants et professeurs qui sont là pour parler de leurs expériences personnelles et des matières enseignées. « Nous sommes la deuxième université de la Nouvelle-Aquitaine, rappelle Pierrick Gauthier, vice-président des étudiants à l’université de Poitiers. Je pense que l’université est devenue une valeur sûre en terme d’orientation. Elle apprend aux jeunes à devenir adultes et elle se professionnalise de plus en plus. ».
 
Dans les allées, on croise essentiellement de jeunes lycéens. Ces derniers ont souvent eu le droit à une demi-journée libérée par leur établissement. D’autres s'y sont rendus directement avec leur lycée ou collège. Coraline et Mathilde se préparent à assister à une table-ronde sur le panorama des études en sciences humaines. La première souhaite choisir psycho et la deuxième géo. En terminale L, les deux jeunes filles sont venues chercher des renseignements. « Nous voulions savoir quels cours nous seraient enseignés. Comment l’année s’organise », expliquent-elles. Au niveau des tables-rondes, tous les sujets sont abordés : le côté vie pratique, études (dans les diverses branches), des conseils sur Parcoursup. 
 
Un peu plus loin, Maëlys et Martine viennent de prendre quelques informations auprès du stand de l’université de Poitiers. Maëlys est en 1re STL (Sciences et Technologies de laboratoire). Accompagnée par sa mère, elle s’informe déjà sur ce qu’elle veut étudier dans deux ans. Son objectif : travailler dans un laboratoire. « Depuis qu’elle est en 3e; elle sait ce qu’elle veut faire, confie Martine, sa maman. Je trouve que c’est mieux de se renseigner directement avec des personnes en face de nous plutôt que seulement sur Internet. » Un côté rassurant pour cette mère de famille. Quant à Maëlys, elle connaissait déjà l’ambiance du salon de l’Étudiant : « J’étais venue quand j’étais en 3e pour savoir dans quel lycée j’allais m’inscrire. Cela permet de préparer son avenir. Cela a confirmé mes envies. » L’année prochaine, elle reviendra et se rendra aux portes ouvertes de l’établissement qu’elle aura sélectionné. 
 
Quand les jeunes parlent aux jeunes 
Côté exposants, le salon est l’occasion de se faire connaître, de communiquer sur notamment les dates de leurs portes ouvertes. Des exposants qui viennent de l’ensemble de la région et des départements limitrophes. Christophe Copin est proviseur de lycée polyvalent Marcel-Dassault de Rochefort-sur-Mer (Charente-Maritime). Il vante des filières spécialisées et spécifiques, voire uniques dans l’académie de Poitiers. Pour lui ce rendez-vous est devenu une habitude. « C’est un point de rencontre préalable à nos portes ouvertes. Ce salon parle de l’orientation pour les futurs élèves. C’est un premier contact. A nous de leur donner envie de découvrir notre établissement ». Son lycée propose des bacs professionnels et des BTS dans l’aéronautique. Autre stand, celui de l’ITII Poitou-Charentes à Châtellerault (Vienne), Institut des Techniques d'Ingénieur de l’Industrie, qui forme des apprentis, des salariés d'entreprise et des demandeurs d’emploi au Diplôme d'Ingénieur en génie industriel. Paule Brunet est conseillère en alternance. Elle s’occupe d’animer le stand où une imprimante 3D est en démonstration. Avec elle, des jeunes qui sont dans cet institut partagent leurs expériences. « Le message passe mieux quand ce sont les jeunes qui parlent aux jeunes, résume-t-elle. Avec le salon, on prend contact avec de futurs élèves. Ce sont les premiers échanges. » 
 
Le salon de l’Étudiant dure deux jours, le vendredi et le samedi, journée de plus forte affluence, puisque souvent, les jeunes viennent en famille se renseigner sur leur formation à venir et sur leur avenir. Autre atout de Poitiers, le magazine (qui est devenu désormais un site Internet) a distingué la ville d’un prix. En la classant au 2e rang du palmarès des « grandes villes où il fait bon étudier » pour l'année 2018-2019.

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4419
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 10 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !