aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/07/17 | Travaux sur la rocade de Bordeaux les nuits du 24 au 25 et 25 au 26/7

    Lire

    La rocade extérieure (A630-N230) de Bordeaux sera fermée à la circulation entre l’échangeur 20 (Tartifume) et l’échangeur 24 (Le Canon), les nuits du 24 au 25 juillet de 21h00 à 6h00 et du 25 au 26 de 21h00 à 6h00. Durant ces fermetures, une déviation par la rocade intérieure sera mise en place, le pont Mitterrand (sens extérieur) étant inclus dans la section fermée à la circulation, les usagers en transit dans le sens Sud-Nord (en provenance notamment de l'A63 et de l'A62) devront emprunter la rocade intérieure et le pont d’Aquitaine.

  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

  • 18/07/17 | Henri Bies-Péré, nouveau président de AFDI

    Lire

    Le béarnais Henri Pies-Péré est le nouveau président de l'association de solidarité Agriculteurs Français et Développement International (AFDI). Installé à Montaner, dans les Pyrénées-Atlantiques où il produit du lait et du maïs grain, Henri Bies-Péré est par ailleurs le deuxième vice-président de la FNSEA. Il a été le fondateur d'AFDI Aquitaine en 1995. L'association qu'il anime construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Plus d'infos: http://www.afdi-opa.org

  • 17/07/17 | Une dernière belle Nuit (et journée) atypique le 22 juillet

    Lire

    Elles animent le Sud Gironde depuis le 4 juin dernier avec leur brin de poésie, de réflexion et d'exotisme. Les Nuits atypiques, qui nous emmènent encore en Mongolie depuis Cadillac et Verdelais cette semaine (19 et 20 juillet) ont vu grand pour leur final le samedi 22 juillet. Rendez-vous à Saint-Macaire pour de précieux moments au côté, notamment, du magicien des mots franco-rwandais, Gaël Faye, et de nombreux autres artistes. Une dernière belle journée en perspective pour les 26 ans de ce Festival résolument pas comme les autres.

  • 16/07/17 | Oléron: Le département ne renonce pas à un droit de passage

    Lire

    Le Tribunal administratif de Poitiers a annulé le 13 juillet les délibérations du Département 17 concernant le lancement d'une consultation des électeurs d'Oléron concernant l'implantation d'un péage à l'entrée de l'île. Dans un communiqué, le Département a annoncé qu'il ne ferait pas appel. Il présentera lors de la session d’hiver "un rapport portant sur le principe de l’instauration d’un droit départemental de passage et d’une redevance pour service rendu" par le pont.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | San Giovanni Battista, une oeuvre méconnue du grand public

11/08/2016 | L'Académie de musique ancienne propose un oratorio d'Alessandro Stradella "San Giovanni Battista". Le premier concert a lieu ce soir à l'abbaye de St Amand de Coly.

A droite,  le chef d'orchestre Inaki Encina Oyon, en compagnie du basse Olivier Déjean et la soprano Giulia Montanari, en répetition

Après quinze éditions dirigées par Michel Laplénie, l'Académie de musique ancienne du festival du Périgord noir tourne une page. Celle-ci évolue avec une nouvelle génération d'artistes, désormais placée sous la direction d'Inaki Encina Oyon, à la fois chef d'orchestre et directeur musical. Ce dernier jouit d'une réputation grandissante dans l'univers de la musique baroque. En compagnie d'une trentaine de jeunes musiciens et chanteurs, il propose ce soir et demain soir à l'abbaye de Saint-Amand de Coly, deux concerts de San Giovanni Battista, un oratorio en deux parties d'Alessandro Stradella.

L'oeuvre est méconnue du grand public, alors que ce célèbre passage de la Bible, où Salomé demande la tête de Jean-Baptiste, a inspiré de nombreuses oeuvres majeures de la peinture et la littérature.  L'Académie de musique ancienne du festival du Périgord noir, a choisi de monter cette saison un oratorio en deux parties, San Giovanni Battista", d'Alessandro Stradella, compositeur italien du XVII siècle.

Lors des répétitions mercredi après midi, avant les concerts du 11 et du 12 août

" Ce compositeur, assez méconnu du grand public a pourtant influencé bon nombre de musiciens de son époque et les compositeurs de la musique baroque qui lui ont succédé, notamment Haendel," précise Inaki Encina Oyon.
Ce jeune chef d'orchestre  basque espagnol assure  depuis cette année, la direction musicale de l'Académie de musique ancienne du Festival du Périgord noir. Il succède à Michel Laplénie. Secondé par Johannes Pramsolher, 1er violon et responsable des cordes Philippe Grisvard, chef de chant, il est entouré d'une petite trentaine de jeunes musiciens et chanteurs professionnels dont certains sont seulement âgées d'une vingtaine d'années. "Nous avo
ns choisi cette oeuvre pour plusieurs raisons. D'un point de vue instrumental, elle est très intéressante, car elle alterne les textures de concertino et concerto grosso. C'est une oeuvre relativement courte, une heure dix, avec  seulement cinq chanteurs. Mais chacun a un rôle intéressant et peut exprimer sa personnalité. Ce qui est intéressant pour ces jeunes chanteurs en formation, c'est que chaque rôle compte dans cette oeuvre d'Alessandro Stradella. Et mon objectif est que chacun retire une expérience supplémentaire de cette Académie. La plupart participe pour la première fois," explique le chef d'orchestre. Parmi ces chanteurs, certains sont déjà de jeunes professionnels reconnus comme le basse Olivier Déjean, ou l'alto Manuela Rovira, ou la soprano Pauline Feraci

 Ce "Giovanni Battista"  demande aux chanteurs des vocalises  virtuoses ou des longues lignes touchantes. La musique est étroitement liée au texte avec un livret dramatique et intense. Ce qui crée une atmosphère d'opéra.  Lors des répétitions qui ont eu lieu hier, en l'abbaye de Saint-Amand de Coly, le public a pu s'en rendre compte avant le premier concert proposé ce soir à 21 heures à l'abbaye. La deuxième représentation aura lieu demain avant un concert prévu à la mi-novembre en région parisienne.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
4293
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !