Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/10/19 : Nouveau passage du Tour de France en Béarn l'été prochain! A noter dans les agendas, l'étape Pau-Laruns le dimanche 5 juillet 2020, avec au menu les cols de la Hourcère (1440m), du Soudet (1540 m), d'Ichère (674 m) et de Marie-Blanque (1035 m).

15/10/19 : Tour de France : c'est officiel, la Charente-Maritime accueillera une journée de repos à l'Île d'Oléron, l'Île de Ré et Châtelaillon-Plage seront villes étapes du Tour de France 2020.

15/10/19 : Le 17 octobre à 8h45, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers organise un forum emploi inversé : les demandeurs d'emploi ont un stand et les entreprises qui sont les visiteurs venant rencontrer les "offreurs de compétences".

15/10/19 : La ville de La Rochelle a à son tour pris un arrêté contre l'épandages de pesticides. Le maire promet d'accompagner vers la sortie des intrants celle des deux exploitations sur la commune n'étant pas biologique.

14/10/19 : La préfète de Région et le préfet maritime de l'Atlantique ont signé aujourd'hui le premier volet du document stratégique de façade maritime Sud-Atlantique, dont ils ont coordonné les travaux. Une 1re dans la gestion des 720 km de littoral.

08/10/19 : Niort: Le réaménagement du boulevard Main, entre le Moulin du Roc et le quai Métayer, a débuté en janvier. A partir du 21/10, la voie qui longe le port Boinot sera définitivement fermée aux véhicules et la circulation basculée sur la nouvelle voie.

07/10/19 : Le prochain congrès des départements de France se tiendra à Bourges du 16 au 18 octobre, avant de faire sa 90e édition en novembre prochain à La Rochelle. Cette année voit célébrer le 230e anniversaire de la création des Départements.

04/10/19 : A partir de lundi 7 octobre, le Département de la Gironde réalise des travaux de mise en sécurité sur la voie verte située sur la RD 809, entre le carrefour giratoire d'Aquitaine et celui du Sauternais. Fin des travaux prévue le 28 octobre.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/10/19 | Corrèze: Les limitations des usages de l'eau perdurent

    Lire

    Depuis le 21/09, la Corrèze a connu des pluies régulières mais avec un déficit de pluviométrie de 30% depuis le début de l’année, "l'indice d'humidité des sols reste à un niveau très bas" indique la préfecture qui précise que les mesures de limitation des usages sont maintenues: vigilance sur le territoire de la Dordogne aval, niveau d’alerte renforcée sur le territoire des bassins de la Vézère aval, la Corrèze aval et l’Auvézère, niveau de crise sur le territoire des bassins de la Dordogne amont, la Xaintrie, la Vienne, la Vézère amont et la Corrèze amont, et enfin interdiction d'irriguer sauf cultures dérogatoires

  • 16/10/19 | Les 9 Pactes territoriaux en Gironde: du concret!

    Lire

    Aménagement de la halte nautique de Blaye (200 000 € d'aides), extension du local communal de l’épicerie sociale et solidaire à les Peintures (4 500 €), travaux et équipement numérique des écoles à Guîtres (66 000 €), réaménagement du centre social de Toulenne (50 000 €), aménagements de sécurité et travaux sur la commune de Villegouge (83 982 €), projet d’écosystème collaboratif visant à accompagner les acteurs locaux vers un tourisme durable en Médoc (18 723 €)... Autant de projets soutenus le 14/10 par les élus départementaux lors de la commission permanente et issus des Pactes territoriaux créés avec les acteurs locaux.

  • 16/10/19 | Le documentaire "L'Engrangeur" en avant-première à Tulle

    Lire

    La Chambre d’Agriculture de la Corrèze et Tulle Agglo organisent le 17 octobre à 20h30 au Cinéma Véo de Tulle une projection en avant-première de "l'Engrangeur". Suite à la projection de ce documentaire, initié par l’association La Gaillarde, sur Régis Coudert, un éleveur emblématique de Corrèze, un échange avec le public est proposé sur divers thèmes dont les évolutions dans les pratiques d’élevage, le renouvellement des générations ou encore la consommation & l'alimentation. Entrée libre.

  • 16/10/19 | 9 000 visiteurs pour l'inauguration de Traversées/Kimsooja à Poitiers

    Lire

    Plus de 9 000 visiteurs ont fréquenté l'exposition Traversées/Kimsooja lors du week-end inaugural ce samedi 12 et dimanche 13 octobre. Des oeuvres d'art sont éparpillées dans les lieux importants de la ville de Poitiers comme le palais des ducs d'Aquitaine, lieu phare de cet événement. Visites, performances, ateliers, conférences sont au programme de Traversées/Kimsooja jusqu'au 10 janvier. Prochain temps fort, ce samedi 19 octobre avec la compagnie L'Homme debout, départ place Lepetit à 19h30.

  • 15/10/19 | Le tour de France 2020 passera par la Vienne !

    Lire

    20 ans que la Grande boucle n'était pas passée par la Vienne. La 107e édition du Tour de France passera deux jours dans le département. Une première étape le mercredi 8 juillet ralliera Châtelaillon-Plage (Charente-Maritime) à Poitiers, avec une arrivée avenue Kennedy, 1,5 km de ligne droite. Il s'agit de la plus longue ligne d'arrivée du parcours. Le lendemain, le 9 juillet, les coureurs partiront de Chauvigny pour rallier Sarran en Corrèze.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Sciences-Po Bordeaux: le dispositif pour l’égalité des chances fête ses 15 ans

25/09/2019 | Depuis 2005, l’IEP Sciences Po Bordeaux est engagé avec le Conseil Régional pour permettre à des jeunes de tous horizons sociaux d’étudier dans l’établissement.

Les enseignants des lycées et de Sciences Po lors de la réunion de rentrée

Ce mercredi 25 septembre, le programme régional « Sciences Po Bordeaux, Je le Peux Parce que Je le Veux » fête ses 15 ans. A l’occasion de cette rentrée de l’IEP du campus de Pessac, tous les partenaires, qu’ils soient institutionnels ou établissements du secondaire, se sont retrouvés pour leur réunion annuelle sur le dispositif ‘JPPJV’. Ce dernier permet à des jeunes issus d’un tissu socio-culturel moins confortable que les élèves «habituels » de l’IEP de pouvoir suivre leur rêve quoi qu’il arrive. Sciences-Po Bordeaux travaille avec 43 lycées généraux de Nouvelle-Aquitaine.

« Ce programme donne du sens à notre engagement quotidien pour la formation des jeunes ». Yves Déloye, Directeur de Sciences Po Bordeaux depuis 2016, se dit fier de participer au programme « Je le Peux Parce que Je le Veux » (JPPJV), mené depuis 15 ans par l’IEP et le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. Jean-Louis Nembrini, vice-président de la Région en charge de l’Éducation et des lycées, évoque, à travers ‘JPPJV’, un des fondements de la République : l’ascenseur social. « Une République est solide lorsqu’elle permet l’épanouissement de talents de toutes classes sociales. La République Française laisse trop de talents sur le bord du chemin », poursuit l’élu. Le Conseil régional finance – volontairement – le projet à hauteur de 100 000€. « De l’argent public bien utilisé, puisqu’il est à destination de tous les publics », sourit Jean-Louis Nembrini.

 

2000 jeunes touchés en 15 ans

Avec 43 lycées de Nouvelle-Aquitaine, le programme « Je le Peux Parce que Je le Veux » touche des jeunes issus de tout le territoire. Si la majorité des établissements sont dans l’Académie de Bordeaux (25), des élèves de Barbezieux Saint-Hilaire, Civray, Bellac ou encore Guéret peuvent rêver de l’IEP Sciences Po Bordeaux. Sur la base du volontariat, les jeunes en Première peuvent s’inscrire auprès de leurs enseignants et doivent suivre 50h de préparation au concours d’entrée (dispensées par l’équipe pédagogique du lycée). Ces heures sont financées à 50 % par la Région, l’autre moitié par l’IEP.

Par le biais de ‘JPPJV’, depuis 2005, 2000 jeunes se sont informés et ont préparé le concours d’entrée de l’Institut d’Études Politiques bordelais, pour 252 admis. 87 jeunes ont été diplômés et 156 sont toujours dans l’établissement. Pour cette rentrée 2019, 48 étudiants du programme JPPJV ont réussi le concours d’entrée, représentant 18 % de l’effectif de première année. « Ces 48 jeunes sont les 48 premiers du concours », précise Yves Déloye. Ce dernier affirme d’ailleurs que les élèves JPPJV ont, en moyenne, des résultats nettement supérieurs aux autres.

 

Un dispositif similaire pour les lycées agricoles

Sabine Brun est Directrice Régionale adjointe de l’Agriculture, l’Alimentation et de la Forêt. A l’occasion des 15 ans du dispositif « Je le Peux Parce que Je le Veux », la DRAAF adjointe évoque l’existence d’un programme similaire, mais cette fois à destination des lycées agricoles. En effet, les étudiants souhaitant poursuivre dans la filière agronomique (comme à Bordeaux Sciences Agro par exemple) peuvent, depuis 2009, suivre des préformations dans leurs BTS agricoles. « Cette formation est ouverte à des jeunes de tous les établissements agricoles, explique Sabine Brun. Ce genre de démarches, initiées par Sciences Po Bordeaux, nous permet de nous associer aux établissements pour offrir un bel horizon à tous ces jeunes ».

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : YD

Partager sur Facebook
Vu par vous
3795
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !