Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/12/18 : 70 ans après l’adoption de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et la Ligue des Droits de l'Homme organise une conférence-débat avec Henri Leclerc pdt d’honneur de la LDH France, le mardi 18 déc à 19h30 à l’Athénée municipal à Bordeaux.

11/12/18 : Vendredi 14 décembre à 20h30, concert de fin d'année de l'Orchestre universitaire de Bordeaux, dans l'amphi 700 de l'Université Bordeaux Montaigne, avec au programme : Wolfgang Amadeus Mozart, Vincenzo Bellini et Antonín Dvořák.

11/12/18 : Ouverture des Halles de Talence ! Après 9 mois de travaux et 18 mois d’élaboration cet équipement a fait peau neuve. Prochainement, il accueillera 16 commerces de bouche dans l’hypercentre.

11/12/18 : 3ème « Partage - Groove for Food », dimanche 16 déc, où 12 des meilleurs DJs bordelais se mobiliseront en faveur des plus démunis de 12 h à 19 h, en se relayant aux platines du restaurant L’Épicerie Bordelaise, 14 rue Ravez.

11/12/18 : Charente-Maritime : à compter du 1er janvier 2019, deux nouvelles communes vont voir le jour : Marennes-Hiers-Brouage et Saint-Hilaire-de-Villefranche (près de St Jean d'Angély). Les nouveaux maires et adjoints seront élus lors des prochaines séances de c

11/12/18 : Les oeuvres de trois artistes amatrices des Beaux-Arts de Grand Poitiers proposent du 12 décembre 2018 au 6 février 2019 l'exposition "A Trois c'est mieux" aux Beaux-Arts de Buxerolles

11/12/18 : Le Président de la République a fait plusieurs annonces importantes. D'abord, l'augmentation du SMIC de 100 euros par mois par le biais de la prime d'activité, dès 2019, avec des heures supplémentaires versées "sans impôts ni charges, dès 2019".

10/12/18 : Enfin, le Président a souligné l'importance d'élargir le débat national qui s'annonce et a exprimé son intention de rencontrer les maires "région par région, pour bâtir le socle de notre nouveau contrat pour la nation".

10/12/18 : Emmanuel Macron a également précisé qu'il ne reviendrait pas sur l'ISF. "Pendant près de quarante ans, il a existé, vivions-nous mieux pendant cette période ? Les plus riches partaient".

10/12/18 : "Je demanderai à tous les employeurs qui le peuvent de verser une prime de fin d'année, qui n'aura ni impôts ni charges" a poursuivi Emmanuel Macron. Enfin, annulation de la hausse de la CSG pour les retraités gagnant moins de 2000 euros par mois.

10/12/18 : Emmanuel Macron s'est adressé aux français ce lundi 10 décembre, en évoquant les gilets jaunes et une "colère profonde, je la ressens comme juste à bien des égards. Il a condamné les violences en marge du mouvement des gilets jaunes.

10/12/18 : Mobilisation mardi matin dès 9h00 aux trois péages autoroutiers du Lot-et-Garonne orchestrée par la Coordination rurale 47 pour protester contre les taxes "Trop de taxes tue l'agriculture et les agriculteurs!" dixit la CR47.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/12/18 | Réseau de chaleur: Limoges labellisée pour la 4ème fois

    Lire

    La Ville de Limoges obtient pour la 4ème année consécutive le label « Ecoréseau de chaleur ». Ce prix, décerné par l’association AMORCE, a été remis le 4 décembre à Paris lors de la semaine de la chaleur renouvelable pour ses 2 réseaux de chaleur du Val de l’Aurence, source d’énergie renouvelable (biomasse constituée de plaquettes forestières provenant de la filière bois locale) et de Beaubreuil, source d’énergie de récupération (combustion de déchets).

  • 11/12/18 | Easyjet teste la desserte paloise

    Lire

    Entre le 4 février et le 3 mars 2019, EasyJet reliera Pau à Paris Charles-de-Gaulle à raison de 7 à 10 vols par semaine ( A320 de 186 sièges). Avec 1 à 2 vols par jour, les horaires se veulent adapter aux besoins des clientèles de loisirs et d’affaires, l’aller-retour dans la même journée étant possible les lundis, jeudis et vendredis. « Cette desserte permettra à EasyJet de tester le marché palois. Elle revêt ainsi une grande importance stratégique pour l’attractivité et l’accessibilité de Pau et du Béarn », selon les représentants de l'aéroport. Billets sur le site internet de la compagnie aérienne et en agences de voyages.

  • 10/12/18 | Banques Alimentaires en Gironde, une collecte à la hausse

    Lire

    Pour la 2ème année consécutive, la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde (BABG) enregistre "une belle augmentation" du résultat de la collecte nationale: les 30 novembre, 1er et 2 décembre, la collecte de produits secs progresse de 10,84% avec 409t contre 369 en 2017. Et cela, dans "un contexte difficile de baisse des dons et de mouvements faisant craindre pour l’accès aux magasins" rappelle la BABG. Selon les 300 collecteurs présents dans près de 300 magasins girondins, "les donateurs étaient peut-être moins nombreux mais plus généreux". L'étape du tri (en cours) par près de 1000 bénévoles devrait être achevée à Noël.

  • 10/12/18 | Hashtag d’Argent pour Limoges

    Lire

    Très présente sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat et Linkedin) et avec plus de 67 000 abonnés, la Ville de Limoges a obtenu un « Hashtag » d’argent pour son engagement sur les réseaux sociaux pour communiquer avec ses administrés dans la catégorie « grandes villes de + 100 000 habitants ». Ce trophée, remis par l’Observatoire SocialMedia, récompense les territoires les plus agiles sur les réseaux.

  • 10/12/18 | Talents des Cités: les lauréats néo-aquitains

    Lire

    En Nouvelle-Aquitaine, Talents des Cités 2018 a distingué 3 créateurs d'entreprise dans les quartiers prioritaires de la Ville : Grégory Pédeboscq (Dax), et son food truck «La Cantoche», qui propose en partenariat avec des producteurs locaux sandwichs, burgers, salades et soupes originales ; Victor Du Peloux (Bordeaux) et son atelier bois coworking «La Planche» pour artisans, concepteurs et grand public, et Salomé Arenas (Pau), co-fondatrice de Monsieur Bernard, marque de vêtements et accessoires 100% plastique recyclé dont une partie est récoltée dans la Mer Méditerranée! Les lauréats nationaux seront connus fin janvier

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Si Loin Si Proche - "Corps Otages" de Fadhel Jaibi

23/03/2008 |

Jaibi

La nouvelle pièce de Fadhel JaÏbi, l'un des plus grands noms du théâtre arabophone, nous emmène en Tunisie, en plein coeur d'un conflit idéologique et religieux. Un conflit qui, en dehors de l'instabilité politique qu'il suscite, devient un point de discorde et source de souffrance insoutenables au sein des familles. Un spectacle dynamique et passionnant, à couper le souffle.

Une jeune femme, professeur de physique, se fait exploser dans la cour de son lycée sous le drapeau tunisien. Son amie, Amal, est aussitôt soupçonnée d'appartenir à un même groupe de terroristes. Une enquête-procès est alors entamée avec témoins et complices qui se succèdent, interrogés par une police dont les méthodes ne s'avèrent pas très éloignées de celles des milices nazis ou communistes. Une autre enquête est menée en parallèle par la mère d'Amal. Cette haute fonctionnaire à la retraite et militante pour les Droits de l'Homme, s'interroge comment sa fille, élevée dans un milieu aisé et laique, dont le père, ancien militant communiste, a passé 10 ans dans les geôles de Bourguiba, a pu basculer dans le fondamentalisme. Humour, colère, une douzaine de comédiens et une mise en scène minimaliste mais dynamique font plonger le spectateur dans la quête de ces multiples interrogations.

Un nom de référence

TNBAFadhel JaÏbi, avec une vingtaine de créations et quatre films depuis 1972, s'est forgé une stature unique. Ces derniers spectacles - Comédia, Familia, Les Amoureux du désert...- ont tourné en Italie, en Espagne, aux Pays-Bas, en Suède, au Portugal, en Belgique et en France. En 2002, Junun, est l'une des révélations du Festival d'Avignon. Son idéal du théâtre repose sur quatres piliers. En dehors du texte, c'est aussi un jeu de quête, de corps et de confrontation.

Un théâtre pluridimensionnel

De corps dans le sens où le théâtre doit être rempli d'émotions, de mouvement, de gestes, de tout un langage corporel qui communique une énergie directe et convulsive. De quête afin de comprendre ce qu'est l'identité d'un citoyen de la Tunisie. Il faut pour cela questionner, examiner l'époque actuelle, mais en regardant aussi en arrière, dans la quête des origines de cette identité, des comportements actuels. Enfin, le théâtre de JaÏbi c'est celui de la confrontation. Elle est parfaitement explicite tout au long de Corps Otages, où s'opposent le présent avec le passé, hommes et femmes, les adultes de la nouvelle génération et ceux, témoins de l'indépendance de la Tunisie il y a un demi-siècle ; ou encore le rationalisme marxiste des militants des années 60 et 70 et les intégristes islamiques mais aussi l'Occident postcolonial et l'Orient du Maghreb.

Un jugement laissé au spectateur

JaÏbi choisit donc un sujet fort d'actualité, où les débats ne cessent de s'éteindre. Mais il ne le voit pas ainsi. « l'Integrisme n'est pas une mode. C'est une menace omniprésente, une déferlance. » Jaibi n'a pas l'intention néanmoins d'adopter de position au préalable. « Je ne veux pas dire d'emblée qui est le bon et qui est le méchant » nous explique-t-il « Il y a un intégriste, un dogmatique dans la tête de chacun de nous ; qui sommes nous donc pour donner raison à qui que ce soit? C'est à chacun de nous de se positionner de manière individuelle par rapport à la question. »

Piotr Czarzasty

Partager sur Facebook
Vu par vous
568
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !