aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/08/17 | Sécheresse: Cours d'eau de Gironde interdits

    Lire

    Sécheresse oblige: la préfecture de gironde a pris un arrêté et de nouvelles mesures d’interdiction nécessaires sur la Gamage et la Bassanne en amont de la commune de Savignac. Cela s’ajoute aux mesures déjà mises en œuvre en juillet, à savoir : des restrictions sur les usages non prioritaires ainsi que l’interdiction de tous les prélèvements sur le Deyre, le Glaude, la Barbanne, la Gravouse, le ruisseau de la Grave, le Moron, le Palais (le Ratut), le ruisseau de la Virvée en amont du pont des Planquettes, le Chenal du Talais, la Jalle de Castelnau, la Jalle de Breuil, le Tursan, le Lisos, l’Andouille et le Seignal.

  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

  • 18/08/17 | Emploi : #Recrutemoisitupeux pour faire se rencontrer l’offre et la demande

    Lire

    Site d'offres d'emploi du Lot-et-Garonne, Emploi47.fr lance l’évènement #Recrutemoisitupeux, l’après-midi du 14 septembre, au Centre des Congrès d’Agen. C’est une rencontre directe sans CV, entre candidats et employeurs, au cours de laquelle les employeurs échangeront avec 2 ou 3 candidats en même temps pendant une durée limitée.

  • 18/08/17 | Rochefort honore La Fayette

    Lire

    C'est joliment annoncé dans ce communiqué: "tout au long de l'été, Rochefort invite La Fayette à présider l'ensemble de ses manifestations culturelles. Avec l'exposition au musée Hèbre des pièces exceptionnelles qui retracent sa vie, les conférences, les noctambulations et les nombreuses animations organisées tout l'été, c'est une toute autre ambiance qui vous attend le dernier week-end d'août. Les 26 et 27, vous serez alors plongé dans la vie de ce héros des deux mondes, vous côtoierez le siècle des Lumières et croiserez des personnages costumés dans les rues de la ville."

  • 09/08/17 | En Lot-et-Garonne, un soutien aux entreprises en difficulté

    Lire

    Pour faire face aux complexités de leurs fonctions (difficultés organisationnelles ou économiques), les chefs d'entreprise peuvent être conseillés et aidés grâce au Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) de Marmande - Villeneuve-sur-Lot. Ce service est gratuit et apporte un accompagnement personnalisé aux chefs d’entreprises, en l’absence de Tribunal de Commerce.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Simon Coencas découvre Lascaux IV en avant première

12/09/2016 | En ce jour du 76e anniversaire de la découverte de la grotte, Simon Coencas, le dernier inventeur encore en vie, a découvert avec émotion la réplique intégrale.

Germinal Peiro, Simon Coencas, le dernier inventeur de la grotte et Thierry Félix

Le 12 septembre 1940, quatre jeunes garçons découvraient par hasard la grotte de Lascaux, devenue l'image emblématique de l'art pariétal. Depuis, on refait Lascaux en image au fil des innovations technologiques et artistiques. Le 15 décembre, le futur centre international d'art pariétal offrira au monde la reproduction intégrale de la grotte originale. En ce jour du 76e anniversaire de la découverte, Simon Coencas, l'un des quatre inventeurs, a pénétré dans la réplique en taille réelle de ce lieu devenu patrimoine de l'Humanité. Le résultat est selon lui "extraordinaire."

"J'ai l'impression de rentrer dans la vraie. C'est vraiment un travail d'artiste, un vrai chef d'oeuvre,   c'est extraordinaire, s'est exclamé Simon Coencas, la parole presque coupée par l'émotion. En pénétrant dans le futur centre international d'art pariétal qui ouvre le 15 décembre, Simon Coencas, le dernier inventeur de la grotte de Lascaux encore vivant a été summergé par l'émotion.  Depuis 1986, il revient chaque année pour l'anniversaire de la découverte. Avec un regret que ces trois amis Marcel Ravidat, Georges Agniel et Jacques Marsal ne soient pas là. En ce jour anniversaire de la découverte, âgé de 89 ans,  il a répondu à l'invitation du Conseil départemental de la Dordogne. Il a pu  ainsi visiter en avant-première  le nouveau fac-similé, le plus abouti de cette grotte. Installé au pied de la colline de Lascaux où se trouve la grotte originelle, le Centre International de l'Art Pariétal propose une réplique à l'identique de la cavité découverte le 12 septembre 1940 par Simon Coencas et ses trois copains. Si Lascaux IV est encore en état de chantier, les délais sont pour l'instant tenus et le bâtiment devrait être livré le 28 octobre. Quant à l'exploitation, la billetterie sur internet ouvre fin septembre début octobre.

 Germinal Peiro, Simon Coencas, le dernier inventeur de la grotte encore en vie sur le chemin de la découverteUne nouvelle expérience de visiteLe site sera notamment constitué d’une représentation complète de Lascaux, pour une immersion totale des visiteurs dans la célèbre « Chapelle Sixtine de la Préhistoire ». Réalisée par les artistes de l'Atelier des fac-similés du Périgord (AFSP), cette réplique est une reproduction à 100 %, à échelle réelle (150m de long, 9m de haut, 70m de profondeur) des moindres détails de la grotte originelle, dont les aurochs, chevaux, cerfs et autres fabuleux animaux vieux de 17000 ans. 600 peintures et 1500 gravures ont été  reproduites. Les visiteurs seront mis en condition : il fera 13C l'hiver et 15 °c l'été, la visite débutera par le toit qui offre une vue magnifique sur la colline et une évocation de la vallée de la Vézère, connue pour son patrimoine préhistorique, précise Guillaume Colombo, directeur d'exploitation de Lascaux IV. Le centre international d'art pariétal mise sur l'utilisation des nouvelles technologies de l'image et du virtuel au service de la médiation.  Porté par le Département de la Dordogne, l'Etat, l'Europe et la Région, Lascaux se veut être l'outil touristique et culturel de référence pour la mise en valeur et la vulgarisation de l'art pariétal, à partir des représentations peintes et gravées situées dans la grotte de Lascaux. 400 000 personnes sont attendues. Lascaux 4 proposera à chaque visiteur de vivre une nouvelle expérience, unique et spectaculaire, grâce à des interfaces naturelles qui permettront  à chacun de voir, entendre, toucher, et manipuler (création d'illusions en 3D, jeu de lumières et de sons, parcours scénarisés en réalité augmentée immersive, etc.). La médiation numérique et interactive jouera un rôle clef. Chaque visiteur sera doté d'un compagnon de visite individuel utilisant la technnologie RFID et wifi : chacun sera ainsi en mesure de recueillir des contenus et des informations adaptés à son âge, à ses centres d'intérêt, à son niveau de connaissances. Le visiteur pourra notamment s'instruire sur les travaux des préhistoriens du XIXe siècle à aujourd'hui. Un espace explorera les liens entre l'art des hommes préhistoriques et les artistes contemporains.  Cet événement a aussi un coût :  57 millions d'euros de budget co-financé par le Conseil Régional, l'Union européenne et l'État.

Les visiteurs de Lascaux IV pourront découvrir la reproduction de la scène du puits,

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
6523
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !