Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/04/18 : Dans le cadre du championnat de France du jeu d'échecs jeunes qui se tient à Agen, Anatoli Karpov, champion du monde de cette discipline de 1975 à 1985 et de 1993 à 1999, sera reçu à l'Hôtel de ville d'Agen le samedi 21 avril à 19 h.

19/04/18 : La Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne/CIED est à la recherche d'un service civique à compter du mois de mai pour une mission de huit mois à raison de 30h/semaine. Plus d'infos : 05 53 66 47 59

17/04/18 : Le comité d'engagements du conseil d'administration de SNCF réseau a validé ce mardi l'opération de réhabilitation de la ligne ferroviaire Libourne-Bergerac, déjà concernée par des travaux régionaux achevés en 2013.

17/04/18 : L'Assemblée Nationale a adopté à la majorité en première lecture (454 voix contre 80) le projet de loi "nouveau pacte ferroviaire", à l'origine des grèves qui secouent la SNCF depuis début avril. La ministre des Transports a salué "une étape décisive".

12/04/18 : Charente-Maritime : depuis le 9 avril et jusqu’au 21 avril, Keolis organise un test grandeur nature sur la ligne 3 du réseau Les Mouettes, effectuant la liaison La Rochelle-Île de Ré avec un nouveau modèle de car électrique, soutenu par la Région.

12/04/18 : Le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation vient de renouveler son conseil d’administration, son bureau et sa gouvernance pour assurer sa représentativité sur l’ensemble des territoires couverts. Daniel Segonds a été réélu à la présidence du Pôle.

12/04/18 : Le nouveau président de la Président de la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique, est Guillaume Riou, agriculteur bio de Deux-Sèvres, anciennement président d'Agrobio Poitou-Charentes de 2012 à 2015.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/04/18 | Une étude d'impact sur un projet commercial à Coutras

    Lire

    La CCI de Bordeaux Gironde a confirmé ce lundi le lancement d'une étude d'impact indépendante (mais qu'elle finance) pour mesurer l'impact réel du projet de village des marques de Coutras. Ce projet ambitieux piloté par Vinci comprend immobilier et la société autrichienne "Im Wind" comprendra 22 000 mètres carrés de surfaces commerciales, pour un coût avoisinant les 80 millions d'euros. La commission départementale d'aménagement commerciale devrait, elle, rendre son avis sur la pertinence d'un tel projet dans les semaines à venir, gageons que l'étude d'impact l'y aidera peut-être.

  • 23/04/18 | Mont-de-Marsan: une initiative pour aider à réviser le Bac/Brevet

    Lire

    Du 2 au 19 mai, la ville de Mont-de-Marsan invite les collégiens et lycéens à venir à la Médiathèque afin de réviser leurs examens de fin d'année. Des professeurs seront présents pour répondre à leurs questions et les conseiller. Entraînements, conférences, ateliers textuels, sonores et audiovisuels et même massages, tout sera prévu pour que les futurs diplômés puissent réviser dans des conditions optimales. Renseignements sur place ou 0558460943.

  • 22/04/18 | Agen fête l’Europe avant l’heure !

    Lire

    Dans le cadre de la fête de l’Europe, la Maison de l’Europe 47, aidée de partenaires privés et collectivités, organise une scène ouverte le 28 avril, place du Président Wilson, de 14 h à 18 h, à Agen. Jeux pour enfants, stands d’infos, quiz Europe, danses, chants et musiques animeront la rue piétonne. Danseurs, musiciens, chanteurs… tous les artistes sont invités à participer à cette manifestation en s’inscrivant sur www.maisoneurope47.eu pour remplir un formulaire avant le 23 avril.

  • 21/04/18 | La Rochelle : une nouvelle présidente à la tête du lycée maritime

    Lire

    Leslie Widmann a été nommée à la présidence du CA du lycée maritime et aquacole de La Rochelle. Elle a travaillé 5 ans dans la gestion du port de la Cotinière en qualité de directrice du développement. Elle a créé Odyssée Développement, un bureau d'études en économie maritime en 2000 et en 2008, lauréate du Concours national du ministère de la recherche, une seconde société qui emploie 4 chercheurs sur un système objectif d'évaluation de la fraîcheur des produits de la mer destiné aux criées.

  • 20/04/18 | L'eau, bientôt grande cause du Sud-Ouest français

    Lire

    Pascal Mailhos, Préfet de bassin, Martin Malvy, Président du comité de bassin Adour-Garonne, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, et Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se sont rencontrés à la Préfecture de bassin à Toulouse pour échanger sur les enjeux de la ressource en eau dans le Grand Sud-Ouest. L'occasion pour eux de rappeler leur « très vive inquiétude » et de fixer un prochain rendez-vous en septembre à Bordeaux, afin de lancer une action commune autour de « l'eau, enjeu de société, grande cause du Sud-Ouest français ».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Simon Coencas découvre Lascaux IV en avant première

12/09/2016 | En ce jour du 76e anniversaire de la découverte de la grotte, Simon Coencas, le dernier inventeur encore en vie, a découvert avec émotion la réplique intégrale.

Germinal Peiro, Simon Coencas, le dernier inventeur de la grotte et Thierry Félix

Le 12 septembre 1940, quatre jeunes garçons découvraient par hasard la grotte de Lascaux, devenue l'image emblématique de l'art pariétal. Depuis, on refait Lascaux en image au fil des innovations technologiques et artistiques. Le 15 décembre, le futur centre international d'art pariétal offrira au monde la reproduction intégrale de la grotte originale. En ce jour du 76e anniversaire de la découverte, Simon Coencas, l'un des quatre inventeurs, a pénétré dans la réplique en taille réelle de ce lieu devenu patrimoine de l'Humanité. Le résultat est selon lui "extraordinaire."

"J'ai l'impression de rentrer dans la vraie. C'est vraiment un travail d'artiste, un vrai chef d'oeuvre,   c'est extraordinaire, s'est exclamé Simon Coencas, la parole presque coupée par l'émotion. En pénétrant dans le futur centre international d'art pariétal qui ouvre le 15 décembre, Simon Coencas, le dernier inventeur de la grotte de Lascaux encore vivant a été summergé par l'émotion.  Depuis 1986, il revient chaque année pour l'anniversaire de la découverte. Avec un regret que ces trois amis Marcel Ravidat, Georges Agniel et Jacques Marsal ne soient pas là. En ce jour anniversaire de la découverte, âgé de 89 ans,  il a répondu à l'invitation du Conseil départemental de la Dordogne. Il a pu  ainsi visiter en avant-première  le nouveau fac-similé, le plus abouti de cette grotte. Installé au pied de la colline de Lascaux où se trouve la grotte originelle, le Centre International de l'Art Pariétal propose une réplique à l'identique de la cavité découverte le 12 septembre 1940 par Simon Coencas et ses trois copains. Si Lascaux IV est encore en état de chantier, les délais sont pour l'instant tenus et le bâtiment devrait être livré le 28 octobre. Quant à l'exploitation, la billetterie sur internet ouvre fin septembre début octobre.

 Germinal Peiro, Simon Coencas, le dernier inventeur de la grotte encore en vie sur le chemin de la découverteUne nouvelle expérience de visiteLe site sera notamment constitué d’une représentation complète de Lascaux, pour une immersion totale des visiteurs dans la célèbre « Chapelle Sixtine de la Préhistoire ». Réalisée par les artistes de l'Atelier des fac-similés du Périgord (AFSP), cette réplique est une reproduction à 100 %, à échelle réelle (150m de long, 9m de haut, 70m de profondeur) des moindres détails de la grotte originelle, dont les aurochs, chevaux, cerfs et autres fabuleux animaux vieux de 17000 ans. 600 peintures et 1500 gravures ont été  reproduites. Les visiteurs seront mis en condition : il fera 13C l'hiver et 15 °c l'été, la visite débutera par le toit qui offre une vue magnifique sur la colline et une évocation de la vallée de la Vézère, connue pour son patrimoine préhistorique, précise Guillaume Colombo, directeur d'exploitation de Lascaux IV. Le centre international d'art pariétal mise sur l'utilisation des nouvelles technologies de l'image et du virtuel au service de la médiation.  Porté par le Département de la Dordogne, l'Etat, l'Europe et la Région, Lascaux se veut être l'outil touristique et culturel de référence pour la mise en valeur et la vulgarisation de l'art pariétal, à partir des représentations peintes et gravées situées dans la grotte de Lascaux. 400 000 personnes sont attendues. Lascaux 4 proposera à chaque visiteur de vivre une nouvelle expérience, unique et spectaculaire, grâce à des interfaces naturelles qui permettront  à chacun de voir, entendre, toucher, et manipuler (création d'illusions en 3D, jeu de lumières et de sons, parcours scénarisés en réalité augmentée immersive, etc.). La médiation numérique et interactive jouera un rôle clef. Chaque visiteur sera doté d'un compagnon de visite individuel utilisant la technnologie RFID et wifi : chacun sera ainsi en mesure de recueillir des contenus et des informations adaptés à son âge, à ses centres d'intérêt, à son niveau de connaissances. Le visiteur pourra notamment s'instruire sur les travaux des préhistoriens du XIXe siècle à aujourd'hui. Un espace explorera les liens entre l'art des hommes préhistoriques et les artistes contemporains.  Cet événement a aussi un coût :  57 millions d'euros de budget co-financé par le Conseil Régional, l'Union européenne et l'État.

Les visiteurs de Lascaux IV pourront découvrir la reproduction de la scène du puits,

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
8977
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !