Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/05/18 : L'Hermione est arrivé hier à Pasaia, au pays basque espagnol, où elle restera jusqu'au 27 mai.

24/05/18 : "Accords commerciaux : CETA, Mercosur... où en sommes-nous?" C'est le thème de la conférence qu'organise dans ses locaux agenais la Maison de l'Europe 47. Elle sera animée par V.Rozière, députée européenne Sud-Ouest et J.Louge, conseiller au CESER.

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/05/18 | Contournement de Beynac (24) : 3 nouveaux référés rejetés

    Lire

    Les décisions du tribunal administratif de Bordeaux concernant le contournement de Beynac (Dordogne) se suivent et se ressemblent. À la suite de son audience du 15 mai, il a rejeté, trois nouvelles requêtes contre les arrêtés d’autorisation de travaux de la préfecture et de la commune de Castelnaud-la-Chapelle. Les opposants requérants ont été déboutés et condamnés à verser 500 euros chacun au Conseil départemental et à la commune de Castelnaud-la-Chapelle pour les frais de justice.

  • 25/05/18 | Laura Flessel en visite à La Rochelle

    Lire

    La ministre des Sports Laura Flessel est en visite en Charente-Maritime ce vendredi 25 mai pour échanger avec lors du congrès des élus en charge du Sport (ANDES), au sujet de la nouvelle agence du sport. La ministre doit également visiter le Pole France Voile, basé à La Rochelle. Elle remettra la médaille de bronze de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement associatif à M.Ancel, proviseur du Lycée Dautet, avant de visiter le bateau du cercle handi rochelais.

  • 24/05/18 | Regardez voler les fusées à Biscarrosse

    Lire

    Du 24 au 27 mai à Biscarrosse, 40 équipes s'affrontent au sein du Rocketry Challenge, le concours amateur international de fusées. Les jeunes collégiens et lycéens ont pour objectif de construire une fusée qui doit voler jusqu’à une certaine altitude sur un temps défini avec à son bord un œuf cru devant revenir au sol intact! Cette année, l’événement sera pour la première fois ouvert gratuitement au grand public le samedi 26 mai de 14h à 18h au Centre Culturel et Sportif de l’Arcanson. A voir!

  • 24/05/18 | Bordeaux: un projet de territoire numérique intelligent

    Lire

    Bordeaux Métropole vient de confier à SPIE ICS, filiale de services numériques du groupe SPIE, la conception, la fourniture et la maintenance d'un système de télégestion d'équipements connectés dans le quartier du stade Matmut Atlantique. Objectif de ce projet pilote de territoire numérique intelligent : « réduire les consommations énergétiques et collecter des informations sur les équipements publics afin d'optimiser les services proposés aux usagers ». Exemple : évaluer le taux de remplissage des containers permettra de rationaliser les tournées de relève et ainsi diminuer la pollution et le trafic.

  • 24/05/18 | Les huîtres du Bassin d'Arcachon toujours bloquées

    Lire

    Nouveau coup dur pour les huîtres du Bassin d'Arcachon : l'interdiction provisoire de la pêche et de la consommation de tous les coquillages prononcée vendredi par la préfecture de la Gironde n'a pas été levée, même après de nouvelles analyses effectuées par IFREMER ce lundi. En cause : la présence, toujours à un seuil supérieur à la norme, d'une micro-algue (dinophysis) pouvant potentiellement provoquer des troubles gastriques. Pour que l'interdiction soit levée, les ostréïculteurs du Bassin doivent attendre deux tests négatifs avant de reprendre la commercialisation, sauf en cas de stockage avant l'interdiction.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Sin sangre, un drame en chair et en virtuel au Carré des Jalles

03/02/2010 |

sin sangre

Dernier spectacle présenté dans le cadre du festival des Souris et des Hommes au Carré des Jalles, Sin Sangre était très attendu d'un public venu nombreux les 29 et 30 janvier derniers. Véritable lien entre la culture théâtrale et la dimension numérique, il présentait cette incontestable originalité d' apporter sur le plateau le monde du cinéma pour créer un spectacle aux contours hybrides. Prouesse technique et révélation dramaturgique, il n'en fallait pas plus pour créer la rumeur et attiser la curiosité. Qui plus est lorsque la pièce était une adaptation du célèbre auteur italien Alessandro Baricco autour de plusieurs drames humains dont celui de Nina, jeune fille victime des démons de la guerre civile au Chili, qui tentera de retrouver la paix en réecrivant son passé "sin sangre".

Une pièce témoin de l'évolution numérique
Imaginé en 2007 par la compagnie Teatrocinema, Sin Sangre allie innovation technique et scénario cinématographique pour adapter sur scène un roman. Autant de vocabulaire qui n'appartient pas au domaine du théâtre mais qui témoigne de cette forme hybride, véritable originalité de ce spectacle hors frontières. Un pari osé, pouvant passer pour de l'hérésie aux yeux des  fondamentalistes théâtreux, s'il était encore question aujourd'hui de définir ce qu'est le vrai théâtre, la forme la plus pure. On le sait, le numérique s'est depuis longtemps invité sur nos scènes, bien qu' ici un cap supplémentaire ait été franchi. Plus qu'un support, l'écran devient lieu et temps de l'action, derrière lequel se fondent les personnages. Ainsi libérés des contraintes de temps et d'espace, les comédiens évoluent au long de flashback, ellipses temporelles ou autres flashforwards, démultipliant les effets de narration. Au volant d'une voiture, attablés à un café, agenouillés dans une ferme...les décors se succèdent au gré des situations, les obligeant à se placer extrêmement précisement à chaque coupure de scène, bien entendu par un fondu noir. La frontière entre le réel et le virtuel est ténue, l'effet  techniquement très réussi, le décalage immédiatement créé par la bande-son, les filtres, les voix amplifiées, les masques des personnages. Tous ces artifices ont le léger inconvénient de faire oublier la spontanéité du théâtre mais l'ingéniosité d'exacerber les émotions  par les moyens du cinéma que l'on connait. Un sorte de contre-poids positif en somme. Cet éternel jeu de miroir entre fiction et réalité du plateau illustre avec plus ou moins de poésie  la dichotomie entre le monde tangible et celui plus intérieur des personnages, à l'image de cette plongée de Nina dans une eau tiède et rassurante, symbole d'un cocon imaginaire à la fois salvateur et tombeau prémonitoire d'une vie brisée. 

Victimes et bourreaux, vers une éternelle quête de sens
Ce dispositif d'immersion existe pour témoigner plus brutalement d' une tragédie, une histoire de vengeance, de sang, de culpabilité et de compassion. Le Chili qui y est décrit est plongé dans le trouble de la guerre et l'âpreté de l'après-guerre, l'après dictature de Pinochet, lorsque les victimes aux existences anéanties tentent de trouver un sens. Pourquoi Nina, petite fille dont le père a été assassiné, épargnée par l'un des trois bourreaux, devra supporter son destin et devenir cette adulte meurtrie. Quel est le but d'une guerre, de ses meurtres et la justification de ses atrocités: lutter pour un monde meilleur? Un monde qui, cinquante ans après les faits d'arme serait devenu autre, plus juste, assaini. Dans Sin sangre, Alessandro Baricco retrace les lignes d'une filiation tragique, plaçant son oeil du côté des victimes et des meurtriers. Une vision qui ne peut être simple et totalement limpide, notamment lorsqu'un jeune paysan de vingt ans devenu bourreau, laisse entendre son désarroi et son incompréhension. Une vie peut être brisée par le crime, une autre par le fait d'avoir commis un crime. Ce roman éloigné du manichéisme ordinaire, mais proche des rationalisations que l'on connait, tend au plus près de l'humain et tente de renouer avec un sentiment d'apaisement, une paix qui ne pourra se faire que sin sangre, sans le sang...Un scénario un peu convenu mais qui n'affaiblit en rien l'impression de réussite technique du spectacle. Signe des temps, Avatar vient de franchir quelques records au box office, mêlant tous types de public, y compris les plus exigeants sur la qualité scénaristique!

Hélène Fiszpan 

 Sin Sangre par la compagnie Teatrocinema
www.lecarre-lescolonnes.fr; www.teatrocinema.cl

Partager sur Facebook
Vu par vous
302
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !