Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/06/18 : Ce 19 juin, l’état de catastrophe naturelle, a été reconnu pour les communes de Salies-de-Béarn et des Eaux-Bonnes (Gourette) pour les inondations des 12 et 13 juin 2018. Les autres demandes seront examinées le 3 juillet prochain.

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/06/18 | Marché et pique-nique de producteurs à Lormont

    Lire

    Dimanche 24 juin de 10h à 17h les producteurs du Drive Fermier Gironde organisent leur 2ème marché au Château de Valmont: vente directe de produits fermiers locaux, restauration dans un esprit pique-nique, baptêmes de poneys (10h-12h) et animaux de la ferme (14h-16h)! Au menu : canard ou burgers de la Ferme Gauvry, assiettes de légumes et samoussas du Jardin des Demoiselles, salades de pâtes et sandwiches de la Ferme de Fontaud, pâtisseries de la Ferme de Martineaux, cerises et jus de fruits des Coteaux des Fargues, bières et limonades de la Brasserie Saint-Léon et les vins du Château Marceaux.

  • 20/06/18 | Un nouveau topoguide de randonnée pour la Charente-Maritime

    Lire

    Charente Maritime Tourisme vient d'éditer une nouvelle version de son topoguide de randonnée. Avec la Fédération française de randonnée, elle a sélectionné 37 chemins les plus emblématiques du département, sur les 350 circuits existants (soit 3500 km balisés). Le territoire est notamment traversé par 5 itinéraires de Grandes Randonnées (GR), les GR36, 360, 4 et 655, ce dernier étant une chemin de Compostelle. Le GR8, de l'Estonie au Portugal, y sera bientôt prolongé.

  • 20/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: des mesures pour les agriculteurs sinistrés

    Lire

    Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques, plusieurs mesures sont mises en œuvre à destination des agriculteurs: ouverture des démarches de reconnaissance de calamité agricole et catastrophe naturelle, numéro vert pour permettre aux agriculteurs en grande difficulté de se faire connaître (0 800 620 069), évaluation des sinistres auprès des 7 500 éleveurs du département et des organismes de défense des signes officiels de qualité, ou encore organisation de missions d’enquête pour établir et reconnaître les sinistres. Infos : www.pa.chambagri.fr

  • 19/06/18 | Thalys : de nouvelles lignes au départ de Bordeaux

    Lire

    C'est la compagnie ferroviaire Thalys qui l'a annoncé directement ce mardi 19 juin : un aller-retour par semaine, sans arrêt, entre Bordeaux et Bruxelles tous les samedi sera proposé à partir du mois de juin 2019. Deux autres allers-retours quotidiens ont aussi été annoncés à des échéances plus courtes. À compter d'avril 2019, vous pourrez donc voyager en Thalys au départ de Bordeaux vers Amsterdam, Rotterdam, Anvers, Bruxelles, Roissy et Marne-la-Vallée. Enfin, Thalys a annoncer la révision de ses 26 rames à horizon 2022.

  • 19/06/18 | L'hôtel de ville de La Rochelle renaît de ses cendres

    Lire

    Cinq ans après l'incendie qui l'a ravagé, l'hôtel de ville retrouve ses couleurs. Sa toute nouvelle toiture, couverte d'une bâche, sera découverte devant le grand public de 13h à 17h, le jeudi 21 juin. Plusieurs animations musicales sont prévues durant l'opération, dont 70 coquelicots géants et chantants dès la place de la Caille. Une fois le toit de l’Hôtel de Ville et ses ardoises visibles, resteront les arceaux métalliques du chapiteau qui seront retirés jusqu’au 15 août.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Sur les traces d'Henri IV au château de Cazeneuve à Préchac en Gironde

12/08/2011 |

Le château de Cazeneuve

La Gironde regorge de trésors. Il y a bien évidemment les châteaux viticoles, mais aussi les châteaux historiques. L'un des plus majestueux et des mieux préservés est celui de Cazeneuve à Préchac, dans le Sud Gironde, près de Langon. C'est ni plus ni moins que l'ancienne résidence des rois de Navarre, propriété du roi Henri IV. Un château, classé aux monuments historiques qu'Aqui! vous fait découvrir en cette période estivale.

Site royal, ancienne résidence "préférée" des Rois de Navarre, du Roi de France Henri IV et de la reine Margot, demeure de la famille Ducale des Sabran-Pontevès, le château de Cazeneuve reconstruit au XIVe siècle par Amanieu VII d'Albret, a été restauré à la demande de Raymond de Vicose dans les années 1600-1610, car il était disait-il « inhabité et inhabitable » du fait des dévastations de la guerre. Cette demeure appartenait déjà XIIè siècle aux Seigneurs d'Albret, les ancêtres directs d'Henri IV. Ce Château restera le fief de la famille des Ducs d'Albret et rois de Navarre durant quatre siècles. Le Roi Edouard Ier d'Angleterre viendra même à Cazeneuve avec son épouse Aliénor de Castille le 29 novembre 1287. C'est en 1572 qu'Henri III de Navarre hérite du château de Cazeneuve à la mort de sa mère Jeanne d'Albret (épouse d'Antoine de Bourbon, Duc de Vendôme). Dix sept ans plus tard il deviendra roi de France sous le nom d'Henri IV. Toujours en cette même année 1572, où il hérite de ce château de famille, alors qu'il n'est encore que Roi de Navarre, il épouse Marguerite de France (Duchesse de Valois). Cette "fameuse" Margot est la fille du Roi de France Henri II et de Catherine de Médicis. Mais, elle ne peut donner d'enfants au roi, qui "l'enfermera" dans ce château... "Elle s'évadera à sa façon de cette "prison dorée" à travers des souterrains lui permettant de rejoindre ses nombreux amants", nous raconte notre guide. Aujourd'hui, par le jeu des successions et des alliances, cette demeure appartient toujours à des descendants des d'Albret : les Sabran-Ponteves, illustre famille dont sont issus 5 reines et 2 rois, 2 saints et un Pape.

Un joyau en parfait état
Construit sur des fondations gallo-romaines, le château comprend trois parties. La Motte au Nord, où fut édifié au XIè siècle « le château primitif », essentiellement fait de terre et de bois, qui deviendra le Donjon. Deuxième partie, le château proprement dit construit au début du XIVè siècle par Amanieu VII d'Albret grâce aux importantes carrières de pierre qui se trouvaient sur le domaine et qui ont servi également à la construction de la cathédrale de Bazas. Ce château en forme de polygone irrégulier enserre une cour intérieure à deux niveaux et ses limites coïncident avec celles que vous pouvez voir aujourd'hui. Au-delà du pont levis et des douves sèches s'étendait "La ville de Cazeneuve" entourée de remparts avec des créneaux et protégée par de larges fossés et une puissante barbacane située devant la porte d'entrée que l'on appelait « La tour de Lusignan ». Les défenses de cette ville furent fortement endommagées par les guerres successives et il ne reste plus aujourd'hui que la porte d'entrée en arc brisé dite « Arc de Triomphe » et de larges pans de mur enserrant une cour et servant d'appui côté Est aux bâtiments annexes devant le château. 

Ce qui étonne en visitant ce château, c'est la qualité de la restauration de toutes les pièces, les chambres, les salles d'arme, la chapelle... "Chaque année, une partie du château est rénovée. L'argent des visites est utilisé en intégralité à cet effet", explique notre guide. Le parc est également somptueux. Henri IV a lui-même pris grand soin du parc puisqu'il y a fait planter des pins parasols qui continuent toujours de nos jours à se ressemer naturellement. Vous pourrez découvrir la motte médiévale, les contre forts, les arbres centenaires, les gorges du Ciron et la Grotte de la Reine, sur les traces de la Reine Margot son lieu de prédilection. En poursuivant votre promenade le long de la rivière l'Homburens, vous passerez devant la fontaine, puis l'étang avec son moulin, son lavoir, son île aux oiseaux et la bambouseraie géante. Au détour des allées et des bosquets il n'est pas rare de rencontrer quelques chevreuils, lapins de garenne, lièvres, palombes,... Au final, c'est un voyage de rêve à travers les siècles de la préhistoire à nos jours.
Crédit photo : Aqui!

Nicolas César


Infos pratiques :
De Pâques à la Toussaint, les samedis, dimanches et jours fériés de 14h00 à 18h00.
Juin, juillet août et septembre tous les jours de 14h00 à 18h00 (parc ouvert à partir de 11h00)
Site : http://www.chateaudecazeneuve.com

Partager sur Facebook
Vu par vous
1030
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !