Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/11/19 : Dans les Pyrénées-Atlantiques, trois structures ont été retenues sur proposition du Préfet pour bénéficier au 1er janvier du label « Maisons France Service ». Il s’agit des actuelles maisons des Services au Public: Pau, Mourenx et Mauléon.

21/11/19 : La Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde lance un SOS: elle a un "urgentissime" besoin de chauffeurs poids lourds bénévoles pour la journée de collecte du vendredi 29 novembre. Contact Régis Pauget, responsable collecte: 06 86 55 47 76

21/11/19 : Il y aura forcément un club périgourdin en 32e de finale de la coupe de France de football. Le Bergerac Périgord Football Club (N2), qui a sorti Clermont, recevra le Trélissac (N2), lors du 8e tour. Le match est prévu 7 ou le 8 décembre.

21/11/19 : Dordogne : Un exercice de sécurité civile a lieu ce jeudi entre 20 h et 23 h à l'usine Polyrey de Baneuil classée Seveso 2. Le but est de tester l'organisation de l'entreprise, la transmission de l'alerte et la réactivité des services de sécurité.

20/11/19 : Charente-Maritime : La Rochelle et 11 communes du littoral de St Agnan à la Presqu'ile d'Arvert viennent d'être reconnue en état de catastrophe naturelle suite aux mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse entre le 01/10/18 et le 31/12/18.

20/11/19 : Lors du dernier conseil municipal de Bordeaux, qui s'est réuni ce mercredi 20 novembre autour des orientations budgétaires, le maire Nicolas Florian a assuré qu'il n'y aurait pas d'augmentation des impôts locaux ni en 2020 ni durant le mandat à venir.

20/11/19 : Du 26 au 29/11 à Vesoul (70), se tiennent les finales nationales des Meilleurs jeunes boulangers de France et du Trophée des Talents du Conseil et de la Vente en Boulangerie-Pâtisserie. Mathieu Perrenx et Samuel Roussiaud y représenteront les Landes!

20/11/19 : Compte tenu des conditions d'enneigement exceptionnellement bonnes de cette fin d'année 2019, les stations de Gourette et La Pierre Saint Martin annoncent leur ouverture anticipée pour le samedi 30 novembre et le dimanche 1er décembre

19/11/19 : À l’occasion de la 9ème édition des Foulées Littéraires de Lormont, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France de football, Raymond Domenech sera présent le samedi 30 novembre, de 11h30 à 12h30, lors de l’inauguration.

18/11/19 : Le Pôle Environnement Nouvelle-Aquitaine organise le 3 décembre à Artigues-près-bordeaux une journée technique sur le thème de la prise en compte de la biodiversité dans les projets des industriels et des collectivités. + d'info

17/11/19 : Charente-Maritime : l’équipe du festival de documentaire Sunny Side of the Doc ont annoncé ce week-end le décès soudain de son commissaire général et cofondateur Yves Jeanneau, survenu le 14 novembre à La Rochelle, à l’âge de 69 ans.

16/11/19 : Nouvel exploit des Bergeracois, lors du 7e tour de la Coupe de France de Football : le Bergerac Périgord FC, club de national 2, a éliminé ce samedi après midi, le club de Clermont, pensionnaire de Ligue 2 et actuellement sixième au classement.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/11/19 | La Région approfondit ses engagements sur la déontologie

    Lire

    Ce 25 novembre, lors de l'organisation d'un séminaire sur la déontologie à Bordeaux, Alain Rousset signera l'adhésion de la Région Nouvelle-Aquitaine au Forum des collectivités engagées de Transparency International France. L'accompagnement de cette ONG se traduira par des conseils juridiques, l'accès à des réunions thématiques et à des formations sur les questions d'éthique et de transparence ou encore la présentation de pratiques innovantes. Une étape de plus pour la collectivité, déjà dotée d'une Charte de déontologie en interne depuis 2017 et d'un référent déontologue, laïcité et alerte, depuis septembre 2018.

  • 22/11/19 | Le retour du loup en Charente-Maritime?

    Lire

    Le mercredi 20 novembre après-midi, un grand canidé a été pris en photo, trottant à proximité de parcelles de vigne sur la commune de Saint-Thomas de Conac, au sud-ouest du département. L’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage l’a authentifié sur photo comme étant celle d’un loup gris (Canis lupus lupus). Des brebis mortes ont été découvertes il y a 15 jours, sans qu'il puisse être établi un lien. ONCFS : 05.46.74.95.20 – sd17@oncfs.gouv.fr

  • 22/11/19 | Un colloque sur les risques côtiers avec le Marais Poitevin

    Lire

    Le Parc Naturel du Marais Poitevin et l'Université de La Rochelle, en partenariat avec le forum des marais atlantiques et Rivages France, organisent pour la deuxième année consécutive un colloque scientifique dédié au changement climatique et à l'impact sur notre littoral, le 26 novembre à l'espace Encan de La Rochelle. Douze intervenants du monde entier présenteront leur travaux sur ces sujets et un grand show de vulgarisation scientifique aura lieu en soirée pour le grand public.

  • 22/11/19 | Bordeaux : un vide dressing solidaire

    Lire

    Le 23 novembre de 10h à 18h, la Maison Rose de Bordeaux organise dans ses locaux un vide dressing à destination des femmes. L’intégralité des bénéfices sera reversées à la Maison Rose qui accompagne les femmes pendant et après leur traitement contre le cancer. Elle offre ainsi 130 ateliers de soins de support en cancérologie chaque mois mais aussi des moments d’échanges et de rencontres. Alors rendez-vous toutes samedi au 9 rue de condé à Bordeaux !

  • 22/11/19 | Création de la 1ère structure d'escrime handisport de France à Bordeaux

    Lire

    Depuis septembre 2019, La Section Escrime du CAM Bordeaux est le 1er club en France à accueillir une structure dédiée aux athlètes de haut niveau pratiquant l’escrime en fauteuil: le « Centre d’Excellence d’Escrime Handisport ». À ce titre, le Maître d’Armes Jean-Yves Huet, Entraîneur National de l’Équipe de France d’Épée Handisport, ancien coach de Laura Flessel, est venu renforcer l’équipe d’enseignants et prendre la responsabilité des entraînements des athlètes handisport. 2 jeunes espoirs d’escrime handisport, ont anisi intégré la structure, au côté de Romain Noble, Champion Paralympique aux JO de Rio et récent Vice-champion du monde d’épée par équipes en Corée du Sud.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Temps d'Aimer de Biarritz : Interview de Thierry Malandain

08/09/2011 |

Pour sa programmation, Thierry Malandain ose le grand écart des styles

Les estivants ont déserté la grande plage, les glaciers baissent leurs rideaux et le soleil se plonge dans l'océan tous les jours un peu plus tôt. Septembre est là, c'est le temps de la fin des vacances, mais c'est surtout «Le Temps d'Aimer». Le désormais incontournable festival biarrot déploie ses entrechats du 9 au 18 septembre. Sur les scènes des salles de spectacles, dans les rues, les jardins public ou sur le sable, les danseurs du monde entier offrent de sublimes ou d'improbables ballets et osent le grand écart des styles. A l'occasion de sa 21ème édition, éclectique à souhait, Thierry Malandain, son intrépide directeur artistique, répond aux questions d'Aqui.

@qui! - Le Temps d'Aimer est devenu un festival de référence en matière de danse. Comment expliquez-vous ce succès ?
Thierry Malandain :
C'est indéniablement un festival qui s'inscrit sur la durée. Cette année nous proposons la 21ème édition. Il faut aussi dire que Biarritz est habituée à la danse, depuis notamment la création du centre chorégraphique, nous proposons tout au long de l'année des spectacles de danse. Petit à petit, le public biarrot a pris goût à ce genre de rendez-vous. Et puis, plus généralement, la danse est ancrée dans tradition basque.

@! - Comment se prépare un tel rendez-vous ?
T. M. -
C'est un travail d'une année. Pour certaines compagnies, il faut même les réserver un voire deux ans à l'avance. Septembre n'est pas en plus un moment propice, les compagnies sont souvent en période de reprise et hésitent à se produire à cette époque de l'année.

@! - Quelle est la trame de cette édition 2011 ?
T M. -
il n'y a pas vraiment de fil conducteur. Cette année, nous avons vraiment misé sur l'éclectisme. Je me plais à dire que le public a le droit d'avoir accès à toutes les danses. Aujourd'hui, la réalité du paysage chorégraphique veut qu'il n'y ait pas une danse officielle et des courants marginaux. Les choses se croisent et s'expriment de façons différentes. D'autant plus quand il s'agit d'inviter des troupes étrangères...

@! - Comment appréhendez-vous votre rôle de directeur artistique ?
T. M. -
Je n'envisage pas mon rôle de programmateur comme la possibilité le présenter tout ce que j'aime. Je préfère montrer des choses qui s'inscrivent dans la différence. Etant moi-même chorégraphe, il est évident que j'ai plus d'affinités avec certains styles de danse que d'autres mais j'essaie de ne pas en tenir compte. Evidemment, nous recevons les ballets de Monte-Carlo, mais nous avons programmé par exemple en ouverture une excellente compagnie contemporaine norvégienne.

@! - Outre les spectacles, la danse s'empare de la rue et même de la grande plage avec la faleuse « gigabarre »...
T. M. -
Notre politique, c'est d'amener le plus grand nombre de personnes à la danse, par le spectacle bien sûr, mais aussi par la sensibilisation. C'était donc logique de proposer de nombreux rendez-vous à l'extérieur. Pendant le festival, on organise ainsi des répétitions publique et puis aussi la gigabarre qui permet au public de s'initier à la danse pendant une heure.

@! - Que peut-on vous souhaiter à la veille du festival ?
T. M. -
Du beau temps... Et puis qu'il n'y ait pas d'annulations de dernière minute comme cela peut parfois arriver. Et enfin que les spectacles plaisent, séduisent... ou même dérangent, peu importe !

Stéphane Baillet

 

Crédit photo : Festival le Temps d'Aimer Nerybd
Renseignements : http://www.letempsd'aimer.com/

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
1220
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !