Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/12/18 : L'Association Petit Coeur de Beurre a décidé en accord avec la Jeune Académie Vocale d'Aquitaine JAVA et l'Ensemble Vocal Aquistriae d'annuler le concert "De choeurs à coeurs" prévu ce samedi 15 décembre en l'église St Louis des Chartrons à 20h30.

14/12/18 : Du 15/12/18 au 5/01/19 : le centre-ville montois sera piéton les week-ends du 15 et 22/12 et le 24/12 et le stationnement gratuit dans le centre-ville les samedis après-midi. 1h de stationnement gratuit par demi-journée, du lundi au samedi matin.

14/12/18 : Center Parcs Lot-et-Garonne. Les premiers coups de pioche de ce chantier sont donnés ce jour, 14 décembre, à l’étang du Papetier, à Pindères.

14/12/18 : En raison des mouvements sociaux actuels, le Grand-Théâtre sera fermé au public ce samedi 15 décembre entraînant le report du récital de Sondra Radvanovsky au 31 mars 2019. Les visites guidées sont également annulées.

13/12/18 : Le jeune rugbyman du Stade Français Nicolas Chauvin, 19 ans, victime d'un traumatisme cervical suite à un plaquage dimanche lors d'un match à Bègles est décédé au CHU de Pellegrin. Nouveau drame après la mort récente d'un jeune joueur d'Aurillac.

13/12/18 : Présente au salon Nautic de Paris, La Rochelle a lancé de Paris le Défi Atlantique, une nouvelle course en équipage réservée aux Class 40. Départ fin mars 2019 de la Guadeloupe, pour rejoindre La Rochelle mi-avril avec une escale à Horta aux Açores.

13/12/18 : La CCAS de Châtellerault organise ce samedi à la résidence Tivoli son marché de Noël. Lors d'ateliers manuels, les résidents ont réalisés des créations qui seront en vente lors du marché et dont les gains serviront à l'animation de la résidence.

12/12/18 : En raison des liens historiques et fraternels qui unissent les villes de Strasbourg et de Périgueux, le drapeau français sur la mairie de Périgueux sera en berne ce mercredi suite au drame survenu hier sur le marché de Noël de la capitale alsacienne.

12/12/18 : Vigipirate : Urgence Attentat. Renforcement de la sécurité en Gironde. Renforcement des contrôles notamment à l’aéroport de Bdx-Mérignac, surveillance des marchés de Noël, centres commerciaux et interdiction de manifestations sur la voie publique.

12/12/18 : Signature de la charte urbaine, architecturale et paysagère de Pessac le 13 déc. Elle entend garantir et préserver la qualité du cadre de vie des Pessacais en travaillant sur la qualité des espaces extérieurs, de la construction et des usages.

12/12/18 : La FFMC47 organise avec les Restos du Cœur la balade des pères Noël motards, le samedi 15 déc. au Gravier à Agen à 13h30. Le principe : venir déguiser en père Noël avec un cadeau neuf non emballé qui sera offert à des enfants par les Restos à Noël.

12/12/18 : Les 22-26 et 28 déc, Bordeaux Visite organise une visite-famille "Bordeaux à Noël", afin de découvrir la place Pey Berland, le cours de l'Intendance, les allées de Tourny, la place de la Comédie. Accessible aux familles avec enfants dès 7 ans.

12/12/18 : Forum « Sport en société, Droit au Sport et contraintes économiques », les vendredi 14 et samedi 15 décembre, organisé par le CDOS33 en cette année du 40ème anniversaire du mouvement sportif girondin, à l'Hôtel du Département à Bordeaux.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 15/12/18 | Biarritz: un feu d'artifice séuritaire pour le président

    Lire

    Nous nous en sommes fait écho, le président de la République Emmanuel Macron se déplace mardi 18 décembre à Biarritz pour la préparation du G7 en présence de vingt ambassadeurs. La ceinture de sécurité appliquée est celle que la Ville met en place depuis des années pour...le feu d'artifice du 15 août. Il sera donc difficile d'accéder en voiture au centre ville. Nous vous recommandons d'aller sur le site de la ville, www.biarritz.fr ou www.chronoplus.eu pour prendre connaissance du dispositif et déplacements.

  • 14/12/18 | Jacqueline Gourault en déplacement en Dordogne lundi 17 décembre

    Lire

    Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales sera en déplacement en déplacement en Dordogne ce lundi 17 décembre. En fin de matinée, elle sera à Coulounieix Chamiers pour le projet de rénovation urbaine. L'après midi, elle se rendra au Nord du département pour la pose de la première pierre de la maison médicale de Lanouaille. C'est la troisième fois que la ministre se rend en Dordogne depuis dix huit mois.

  • 14/12/18 | De nouveaux équipements pour la section foot d'un collège du 87

    Lire

    Créée en 2011, la section de football du collège André Maurois est labellisée et reconnue par la FFF et l’Education Nationale. Cette section rend possible la pratique du football dans un cadre scolaire privilégié. Afin de les soutenir, le Conseil Départemental de la Haute-Vienne vient de les doter de 14 équipements joueurs complets et 2 équipements gardiens. Dernièrement, la section sportive a formalisé de nouveaux partenariats avec la FFF, le Limoges Football Club et la Ville de Limoges.

  • 14/12/18 | L'industrie du pin maritime cherche de nouvelles ressources

    Lire

    Début décembre dans les Landes, l’Etat, les acteurs de la filière forêt-bois et les collectivités locales se sont réunis sur les difficultés d’approvisionnement des industries du bois qui nécessitent 6 M m³ annuels alors que la récolte actuelle est de 5,6 M m³. Avec 32 M m³ de bois ayant atteint ou dépassé l’âge d’exploitation préconisé, l’enjeu pour la filière est donc de récolter ces bois mûrs dans les années à venir. Outre l'engagement de l'Etat à intensifier sa communication en ce sens auprès des propriétaires, l'amont et l'aval de la filière pourraient en passer par la contractualisation pour garantir l'adéquation entre offre et demande.

  • 14/12/18 | La Rochelle lance une nouvelle course au Nautic de Paris

    Lire

    L'agglomération de La Rochelle profite de sa présence au salon Nautic de Paris, du 8 au 16 décembre, pour présenter une toute nouvelle course, organisée en partenariat avec le Grand Pavois Organisation : le Défi Atlantique. Cette nouvelle épreuve en équipage est réservée aux Class 40. Le départ sera donné fin mars 2019 de la Guadeloupe, pour rejoindre La Rochelle mi-avril avec une escale à Horta aux Açores.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | TnBA: Un mois d'avril placé sous le signe de l'engagement physique

03/04/2008 |

Le roi Lear - Photo Brigitte Enguerand

À première vue on ne trouve pas de filiation directe entre les invités de ce mois d'avril, si ce n'est une volonté farouche de sortir des conventions scéniques pour donner à voir un théâtre ou une danse pétris de liberté et pleinement dédiés à la présence physique des interprètes. De la danse enivrante de Catarina Sagna en passant par le « Roi Lear » de Jean-François Sivadier ou l'intrigante facétie de Stefan Kaegi, on peut s'attendre à quelques surprises énergisantes et quelques visions cruellement ironiques du monde qui nous entoure.

Un effet miroir pour le moins décapant lorsqu’il s’agit pour ces metteurs en scène et chorégraphes de jauger de la folie des hommes, de la lente dégradation des corps, ou bien encore de notre chère Europe libérale.

Deux personnalités atypiques pour deux expériences inédites

Basso Ostantino - Photo ablainL’une est italienne, l’autre est suisse. L’une fait de la danse, l’autre du théâtre documentaire. Tous deux sont prolifiques, brillants et totalement atypiques dans le paysage culturel qu’ils occupent. Pour Catarina Sagna, la danse est avant tout une histoire de famille. Fille d’Anna Sagna et sœur de Carlotta Sagna, elle entame sa carrière en Italie à leurs côtés. Après un passage dans la compagnie de Carolyn Carlson, elle développe son propre travail et tente de déchiffrer à chacune de ses créations les tenants et aboutissants de la danse en décortiquant les aléas des corps. « Basso Ostinato », sa dernière création, est considérée comme sa pièce majeure. Mêlant à sa danse des scènes nourries d’ironie, elle chorégraphie 3 amis en train de terminer un repas copieux bien arrosé. Entre trivialité et farce cruelle, elleillustre de cette dérision qui lui est propre, l’image du corps humain soumis à sa lente mais irrémédiable dégradation, à travers une mécanique de la danse implacable et fluide.
On connaissait Stefan Kaegi par le biais de la maquette, aujourd’hui on le retrouve dans une installation théâtrale grandeur nature : « Cargo Sofia-Bordeaux ». Après nous avoir convié en décembre dernier à son expérience miniature du train, il propose cette fois encore de rencontrer des « spécialistes de la vie quotidienne» en embarquant à bord d’un véritable camion. Aux côtés de deux routiers bulgares, le spectateur s’engage pour un périple partant de Sofia et jalonné d’étapes bordelaises, au cours duquel la réalité autoroutière et commerciale se mêle à la fiction pour dénoncer une Europe libérale quelque peu envahissante. Claustrophobes et malades en transport s’abstenir !

Folie et écriture : deux thématiques inexorablement liées


Cargo drivers snowAprès avoir créé l’événement l’année passée dans la cour d’honneur du Palais des Papes à Avignon, Jean-François Sivadier déplace son « Roi Lear » et ses troupes à Bordeaux, salle Antoine Vitez. Venus nombreux défendre le blason de leurs armoiries respectives, les comédiens interpréteront avec fracas et conviction cette pièce de la folie meurtrière et de la guerre de pouvoir fratricide, aux multiples intrigues et personnages. Crimes, sang, vengeance, fureur, trahison, tous ces thèmes symptomatiques de l’écriture shakespearienne seront présents au fil des pages et il faudra 3H45 au metteur en scène pour explorer entièrement ce texte fleuve. Un véritable défi physique pour les comédiens qui auront la charge d’interpréter « des blocs d’instincts en fusion », en se jetant à corps perdus dans leur rôle jusqu’à l’ultime cataclysme. Si la durée peut effrayer, le succès de la pièce semble reposer sur l’énergie collective déployée et le grain de comédie qui parcourt la mise en scène de bout en bout.
En réponse à la folie du « Roi Lear » datant du XVIIe siècle, celle décrite dans la pièce d’Antonio Tarantino est toute contemporaine. S’appuyant surles relations entre un infirmier et son patient schizophrène, l’auteur italien, récemment primé pour ses œuvres, développe une écriture singulièrement syncopée, alternant moments itératifs et obsessionnels avec une prose rageuse et puissante. Loin des poncifs en la matière, il transcende le thème de la maladie psychique pour livrer un texte qui puise sa force de sa matière même et des visages qui l’incarnent. Servi par des comédiens férus de l’auteur, ils nous convoquent à une expérience linguistique à la frontière du free jazz et du surréalisme poétique. Une plume supplémentaire à découvrir…

Photo : Brigitte Enguerand, A. Blain

Hélène Fiszpan
Renseignements et locations au TnBa par téléphone au O5 56 33 36 80 ou sur www.tnba.org
Basso Ostinato de Catarina Sagna au Cuvier de Feydeau le 4 avril 2008
Cargo Sofia-Bordeaux, mise en scène Stefan Kaegi au TnBA, du 8 au 17 avril
Le Roil Lear, mise en scène Jean-François Sivadier au TnBA, du 9 au 11 avril
Passion selon Jean, mise en scène Jean-Yves Ruf au YnBa, du 15 au 17 avril



Partager sur Facebook
Vu par vous
581
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !