13/12/17 : Pont d’Aquitaine fermé dans les 2 sens : rocade A630 entre échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4a (Bordeaux - Nouveau Stade) du jeudi 14 décembre 21h00 au 15 à 6h00. Déviations rocade intérieure et extérieure, via le pont François Mitterrand.

12/12/17 : Philippe Martinez,le secrétaire général de la CGT se rendra ce jeudi en Dordogne. Il visitera les ateliers SNCF du Toulon avant de rencontrer le syndicat cheminot. L'après midi, il participera à une assemblée avec tous les syndicats CGT du département.

11/12/17 : Catherine Seguin, 45ans, fille de Philippe Seguin qui était sous-préfète de Bayonne depuis 2016 a pris du galon et sera la nouvelle préfète du Gers en remplacement de Pierre Ory nommé dans les Vosges. Deuxième femme à occuper ce poste dans le Gers

11/12/17 : La Charente-Maritime est passée ce matin en vigilance "jaune" vents violents : la circulation est coupée sur le pont de l'île d'Oléron et les liaisons maritimes coupées avec l'île d'Aix, en raison d'une forte houle.

10/12/17 : A Orthez la liste menée par le socialiste Emmanuel Hanon remporte l'élection municipale (49,69%) devançant celle du maire sortant Yves Darrigrand (39,87%) et de Hélène Marest (Lrem -Modem 10,44%

10/12/17 : Philippe Mahé préfet de Meurthe-et-Moselle depuis août 2015 est le nouveau directeur général des services de la Gironde. Il a occupé plusieurs postes similaires depuis 1995 en Côtes d'Armor Finistère aux communautés urbaines de Nantes et de Toulouse.

10/12/17 : Dans un communiqué du 9/12, le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau annonce que l'instauration d'un péage à l'entrée d'Oléron ne sera finalement pas soumis au vote lors de la session du Département du 18 décembre comme annoncé.

10/12/17 : Charente-Maritime : Météo France annonce une tempête ce lundi, avec de violentes rafales pouvant atteindre localement 120 à 130 Km/h sur le littoral et 100 à 110 Km/h à l'intérieur des terres.

09/12/17 : Après l'annonce de la présence du groupe NTM, les Francofolies ont annoncé cette semaine leurs prochaines têtes d'affiches de l'édition 2018, qui se tiendra du 11 au 15 juillet : Orelsan, Jain, Véronique Sanson, Mc Solaar, Calogero et Shaka Ponk.

08/12/17 : Les maires de Port-au-Prince et de La Rochelle ont signé un accord mardi à l’occasion des 2e Assises de la coopération franco-haïtienne à Port-au-Prince. Une aide nouvelle sera apportée pour la construction d’un lieu d’accueil en cas de catastrophe.

07/12/17 : Le maire de Saint-Jean-de-Luz et premier vice-président de la Communauté Pays basque, Peyuco Duhart, 70 ans, est mort ce vendredi matin à 10 heures au Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne. Il avait été victime d'un AVC la semaine dernière.

06/12/17 : L’innovation au service des entreprises. Jeudi 14 décembre, la CCI47 organise un a-m de table ronde autour du « design, levier d’innovation dans les entreprises ». Pour en parler des entrepreneurs seront présents pour témoigner de leur expérience.

06/12/17 : Mi novembre, le centre national pour le développement du sport a attribué un total 5,7M€ à 16 projets néo-aquitains visant la création d’équipements structurants, l’accès à la pratique sportive des personnes handicapées et à la rénovation des CREPS

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 13/12/17 | Près de 500 000 visiteurs pour Lascaux en un an

    Lire

    Inauguré le 10 décembre 2016 par François Hollande, Lascaux a accueilli en un an près de 500 000 visiteurs. Un chiffre supérieur aux objectifs fixés par les acteurs du projet (400 000). Pour son 1er anniversaire, le site propose une nouvelle exposition temporaire intitulée "Pariétal". Ce vendredi, une plaque en hommage aux 4 inventeurs sera dévoilée en présence du dernier vivant, Simon Coencas et des familles des trois autres inventeurs. En 2018, le Sentier de la Découverte ouvrira au public.

  • 12/12/17 | Germinal Peiro a rencontré le maire de Bordeaux

    Lire

    Germinal Peiro a rencontré lundi, Alain Juppé afin d’évoquer plusieurs dossiers transversaux pour l’avenir de la métropole bordelaise et de la Dordogne. Ils partagent le même point de vue sur la nécessité d’un grand contournement de Bordeaux par la création d’un barreau autoroutier reliant l’A89 à l'A65 et à l'A62, à hauteur de Langon. Ils ont aussi abordé la nécessité de l'amélioration des liaisons ferroviaires : trajet Bordeaux-Périgueux, modernisation des lignes Périgueux-Agen et Sarlat-Bergerac-Bordeaux.

  • 11/12/17 | Péage d'Oléron : la déception des élus départementaux

    Lire

    Alors que le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau a annoncé samedi dans un communiqué, annuler la mise au vote de la création d'un péage au pont de l'île d'Oléron, la grogne monte parmi les élus. Deux vice-présidents de la majorité départementale LR, Dominique Rabelle et Michel Parent (aussi maire de Le Chateau d'Oléron), ont exprimé ce lundi via un communiqué leur "grande déception" : "Ce désaccord de fond met en question la pertinence de ce territoire", préviennent-ils.

  • 11/12/17 | Bordeaux : Deux tramways en plus aux heures de pointe sur la ligne A

    Lire

    Afin d’accompagner la fermeture du pont de pierre à la circulation automobile, et à la demande d’Alain Juppé, TBM renforce le service tramway de la ligne A en heures de pointe, sur la rive droite, à compter du lundi 11 décembre. Deux tramways supplémentaires seront mis en place entre 7 h et 8 h, aux départs de « La Gardette » et « Dravemont » et entre 17h et 18h, du centre de Bordeaux vers la Rive Droite.

  • 09/12/17 | Pierre Dartout décoré en quittant Bordeaux

    Lire

    Pierre Dartout, préfet de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine a vécu un moment singulier lors de la réception marquant son départ de Bordeaux: il a reçu des mains d'Alain Juppé la décoration de commandeur dans l'Ordre national du mérite en présence d'élus, de personnalités, de sa famille venue de son Limousin natal moment chaleureux ponctué d'un très bel hommage du maire de Bordeaux retraçant une carrière fournie au service de l'Etat et remerciement appuyé du récipiendaire à Bordeaux où il sera "très heureux de revenir". M.Dartout, le préfet de l'installation de la réforme territoriale a loué sa relation avec Alain Rousset.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | TnBA: Un mois d'avril placé sous le signe de l'engagement physique

03/04/2008 |

Le roi Lear - Photo Brigitte Enguerand

À première vue on ne trouve pas de filiation directe entre les invités de ce mois d'avril, si ce n'est une volonté farouche de sortir des conventions scéniques pour donner à voir un théâtre ou une danse pétris de liberté et pleinement dédiés à la présence physique des interprètes. De la danse enivrante de Catarina Sagna en passant par le « Roi Lear » de Jean-François Sivadier ou l'intrigante facétie de Stefan Kaegi, on peut s'attendre à quelques surprises énergisantes et quelques visions cruellement ironiques du monde qui nous entoure.

Un effet miroir pour le moins décapant lorsqu’il s’agit pour ces metteurs en scène et chorégraphes de jauger de la folie des hommes, de la lente dégradation des corps, ou bien encore de notre chère Europe libérale.

Deux personnalités atypiques pour deux expériences inédites

Basso Ostantino - Photo ablainL’une est italienne, l’autre est suisse. L’une fait de la danse, l’autre du théâtre documentaire. Tous deux sont prolifiques, brillants et totalement atypiques dans le paysage culturel qu’ils occupent. Pour Catarina Sagna, la danse est avant tout une histoire de famille. Fille d’Anna Sagna et sœur de Carlotta Sagna, elle entame sa carrière en Italie à leurs côtés. Après un passage dans la compagnie de Carolyn Carlson, elle développe son propre travail et tente de déchiffrer à chacune de ses créations les tenants et aboutissants de la danse en décortiquant les aléas des corps. « Basso Ostinato », sa dernière création, est considérée comme sa pièce majeure. Mêlant à sa danse des scènes nourries d’ironie, elle chorégraphie 3 amis en train de terminer un repas copieux bien arrosé. Entre trivialité et farce cruelle, elleillustre de cette dérision qui lui est propre, l’image du corps humain soumis à sa lente mais irrémédiable dégradation, à travers une mécanique de la danse implacable et fluide.
On connaissait Stefan Kaegi par le biais de la maquette, aujourd’hui on le retrouve dans une installation théâtrale grandeur nature : « Cargo Sofia-Bordeaux ». Après nous avoir convié en décembre dernier à son expérience miniature du train, il propose cette fois encore de rencontrer des « spécialistes de la vie quotidienne» en embarquant à bord d’un véritable camion. Aux côtés de deux routiers bulgares, le spectateur s’engage pour un périple partant de Sofia et jalonné d’étapes bordelaises, au cours duquel la réalité autoroutière et commerciale se mêle à la fiction pour dénoncer une Europe libérale quelque peu envahissante. Claustrophobes et malades en transport s’abstenir !

Folie et écriture : deux thématiques inexorablement liées


Cargo drivers snowAprès avoir créé l’événement l’année passée dans la cour d’honneur du Palais des Papes à Avignon, Jean-François Sivadier déplace son « Roi Lear » et ses troupes à Bordeaux, salle Antoine Vitez. Venus nombreux défendre le blason de leurs armoiries respectives, les comédiens interpréteront avec fracas et conviction cette pièce de la folie meurtrière et de la guerre de pouvoir fratricide, aux multiples intrigues et personnages. Crimes, sang, vengeance, fureur, trahison, tous ces thèmes symptomatiques de l’écriture shakespearienne seront présents au fil des pages et il faudra 3H45 au metteur en scène pour explorer entièrement ce texte fleuve. Un véritable défi physique pour les comédiens qui auront la charge d’interpréter « des blocs d’instincts en fusion », en se jetant à corps perdus dans leur rôle jusqu’à l’ultime cataclysme. Si la durée peut effrayer, le succès de la pièce semble reposer sur l’énergie collective déployée et le grain de comédie qui parcourt la mise en scène de bout en bout.
En réponse à la folie du « Roi Lear » datant du XVIIe siècle, celle décrite dans la pièce d’Antonio Tarantino est toute contemporaine. S’appuyant surles relations entre un infirmier et son patient schizophrène, l’auteur italien, récemment primé pour ses œuvres, développe une écriture singulièrement syncopée, alternant moments itératifs et obsessionnels avec une prose rageuse et puissante. Loin des poncifs en la matière, il transcende le thème de la maladie psychique pour livrer un texte qui puise sa force de sa matière même et des visages qui l’incarnent. Servi par des comédiens férus de l’auteur, ils nous convoquent à une expérience linguistique à la frontière du free jazz et du surréalisme poétique. Une plume supplémentaire à découvrir…

Photo : Brigitte Enguerand, A. Blain

Hélène Fiszpan
Renseignements et locations au TnBa par téléphone au O5 56 33 36 80 ou sur www.tnba.org
Basso Ostinato de Catarina Sagna au Cuvier de Feydeau le 4 avril 2008
Cargo Sofia-Bordeaux, mise en scène Stefan Kaegi au TnBA, du 8 au 17 avril
Le Roil Lear, mise en scène Jean-François Sivadier au TnBA, du 9 au 11 avril
Passion selon Jean, mise en scène Jean-Yves Ruf au YnBa, du 15 au 17 avril



Partager sur Facebook
Vu par vous
429
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !