Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/05/18 : L'Hermione est arrivé hier à Pasaia, au pays basque espagnol, où elle restera jusqu'au 27 mai.

24/05/18 : "Accords commerciaux : CETA, Mercosur... où en sommes-nous?" C'est le thème de la conférence qu'organise dans ses locaux agenais la Maison de l'Europe 47. Elle sera animée par V.Rozière, députée européenne Sud-Ouest et J.Louge, conseiller au CESER.

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/05/18 | Contournement de Beynac (24) : 3 nouveaux référés rejetés

    Lire

    Les décisions du tribunal administratif de Bordeaux concernant le contournement de Beynac (Dordogne) se suivent et se ressemblent. À la suite de son audience du 15 mai, il a rejeté, trois nouvelles requêtes contre les arrêtés d’autorisation de travaux de la préfecture et de la commune de Castelnaud-la-Chapelle. Les opposants requérants ont été déboutés et condamnés à verser 500 euros chacun au Conseil départemental et à la commune de Castelnaud-la-Chapelle pour les frais de justice.

  • 25/05/18 | Laura Flessel en visite à La Rochelle

    Lire

    La ministre des Sports Laura Flessel est en visite en Charente-Maritime ce vendredi 25 mai pour échanger avec lors du congrès des élus en charge du Sport (ANDES), au sujet de la nouvelle agence du sport. La ministre doit également visiter le Pole France Voile, basé à La Rochelle. Elle remettra la médaille de bronze de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement associatif à M.Ancel, proviseur du Lycée Dautet, avant de visiter le bateau du cercle handi rochelais.

  • 24/05/18 | Regardez voler les fusées à Biscarosse

    Lire

    Du 24 au 27 mai à Biscarrosse, 40 équipes s'affrontent au sein du Rocketry Challenge, le concours amateur international de fusées. Les jeunes collégiens et lycéens ont pour objectif de construire une fusée qui doit voler jusqu’à une certaine altitude sur un temps défini avec à son bord un œuf cru devant revenir au sol intact! Cette année, l’événement sera pour la première fois ouvert gratuitement au grand public le samedi 26 mai de 14h à 18h au Centre Culturel et Sportif de l’Arcanson. A voir!

  • 24/05/18 | Bordeaux: un projet de territoire numérique intelligent

    Lire

    Bordeaux Métropole vient de confier à SPIE ICS, filiale de services numériques du groupe SPIE, la conception, la fourniture et la maintenance d'un système de télégestion d'équipements connectés dans le quartier du stade Matmut Atlantique. Objectif de ce projet pilote de territoire numérique intelligent : « réduire les consommations énergétiques et collecter des informations sur les équipements publics afin d'optimiser les services proposés aux usagers ». Exemple : évaluer le taux de remplissage des containers permettra de rationaliser les tournées de relève et ainsi diminuer la pollution et le trafic.

  • 24/05/18 | Les huîtres du Bassin d'Arcachon toujours bloquées

    Lire

    Nouveau coup dur pour les huîtres du Bassin d'Arcachon : l'interdiction provisoire de la pêche et de la consommation de tous les coquillages prononcée vendredi par la préfecture de la Gironde n'a pas été levée, même après de nouvelles analyses effectuées par IFREMER ce lundi. En cause : la présence, toujours à un seuil supérieur à la norme, d'une micro-algue (dinophysis) pouvant potentiellement provoquer des troubles gastriques. Pour que l'interdiction soit levée, les ostréïculteurs du Bassin doivent attendre deux tests négatifs avant de reprendre la commercialisation, sauf en cas de stockage avant l'interdiction.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Un dernier soir éclectique, binaire et furieux avec Stupeflip et Gaëtan Roussel au Grand Souk All V.I.P. de Ribérac (24)

25/07/2011 |

Gaëtan Roussel au festival Le Grand Souk All V.I.P de Ribérac (24)

Pour ce troisième et dernier soir du Grand Souk All V.I.P, le public et même le ciel bleu commençaient à arriver dès le début de la soirée. Un samedi plus éclectique et électrique avec comme point d'orgue une belle bataille entre deux visions de la musique en France : le rock plutôt pop typiquement français de Gaëtan Roussel et le rap fourre-tout des sales gosses de Stupeflip. Un duel complété par une découverte scéniques (The Amplifetes), une grosse machine électro (The Bloody Beetroots) et une belle brochette de groupes indés (The death Set, Syd Matters, Crane Angels, Mondkopf). Merci, c'était bien.

Avec ses coins, ses recoins, ses buvettes, ses stands, ses passages et ses grands espaces, le site du Grand Souk All V.I.P a gardé la tête haute même au moment du pic de fréquentation. Et pourtant la soirée avait commencé doucement. Les mélodies des Crane Angels tutoyait les timides rayons du soleil devant un public clairsemé mais attentif. La chorale pop de Bordeaux, amputée de deux musiciens (et donc réduite à onze sur scène, ce qui n'est déjà pas mal), n'a pas pu faire tout son répertoire mais n'a pas manqué de charmer l'assemblée. Une pop lumineuse et vocale qui, sans nier quelques descendants directs, sera suivie par son exact contraire : Syd Matters The Crane Angels au festival Le Grand Souk All V.I.P de Ribérac (24)et sa pop sombre et mélancolique. Jamais le plus efficace pour faire tourner les serviettes, le français, bien connu pour ses talents de compositeur et sa voix lancinante, fait dans la folk raffinée. Et tandis que les organisateurs établissent le bilan provisioire plutôt positif (3000 personnes pour le vendredi), les furieux rockeurs américains de The Death Set enflamment la scène Gingko.

Le messie fait du disco-rock
C'est à partir du moment où Gaëtan Roussel prend place sur la grande scène que l'on pouvait se rendre compte de l'augmentation significative des spectateurs. L'étendue herbeuse située devant la grande scène est noire de monde quand l'ancien chanteur de Louise Attaque et de Tarmac commence à jouer. Indéniablement, le groupe familial de cette soirée. Alors qu'hier, la programmation lorgnait plus vers l'ouverture, cette fois-ci, il faut donc attendre Gaëtan Roussel pour faire le consensus après trois groupes de spécialistes. Des musiciens talentueux, les morceaux de Ginger, son album récompensé aux Victoires de la musique cette année, et l'énergie surprenante de Gaëtan Roussel n'auront aucun mal à conquérir le public. Il se permettra même de finir son live (le plus long du festival) par une reprise du mythique Psycho Killer des Talking Heads.
En suivant, sur la petite scène, la découverte de ce festival : The Amplifetes, groupe suédois qui mélange disco et rock comme si l'on était encore en 2001 mené par un grand type en costard qui ressemble à Jesus Christ. Une grosse claque pour les festivaliers autant visuelle (le Messie qui se prend pour Georgio Moroder, il faut le voir pour le croire) que musicale. Groupe de scène par excellence, The Amplifetes font danser tous les curieux sans une once de difficulté.

Stupeflip au festival Le Grand Souk All V.I.P de Ribérac (24)Stupeflip et tremblements
Vient enfin l'heure de Stupeflip, le groupe dont nous vous avions proposél'interview il y a quelques jours et que tout le monde attend. Que ce soit pour leur exprimer son mécontement, son amour, sa perplexité ou sa surprise totale, chacun des spectateurs avait sûrement quelque chose à dire au groupe. Stupeflip s'en sortira parfaitement bien sur scène entre la mise en scène mythologie du « crou », quelques attaques en règle sur les collègues ou les fans, des morceaux de rap d'anthologie (les seuls du festivals) et parfois même une vraie réflexion sur l'industrie de la musique. Après ce live fou, gueulard et subversif d'un des meilleurs groupes français, le public commencera à songer à rentrer.
Pourtant le toulousain Mondkopf invitera ensuite les quelques curieux à prendre le temps d'écouter sa musique électronique complexe. Avec ses nappes de synthés, ses beats distordus et ses nombreux samples, le jeune DJ préférera laisser le soin d'échauffer les esprits au vétéran périgourdin Vörse, installé dans le club. A ce stade, la plupart du public nous a quitté mais la jeunesse tient le coup et attend avec impatience un de ses groupes préférés du moment : The Bloody Beetroots Death Crew 77. Dernière tête d'affiche et clôture du festival, le duo de DJ italien est accompagné par plusieurs musiciens dont une batterie. C'est fort, c'est puissant, c'est efficace et parfois un peu facile mais leur techno bas de plafond sous influence rock reste le meilleur choix pour bien finir trois jours de festival intense et griller ses dernières neurones dans un déluge sonique qui se répercute dans les rues de la ville.

Thomas Guillot

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
3057
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !