Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/10/21 | Mont-de-Marsan : Une enquête pour accélérer transition écologique

    Lire

    Afin d'associer tous les acteurs du territoire à la transition écologique et de pouvoir mettre en œuvre les actions les plus efficaces, Mont-de-Marsan Agglo a lancé 2 enquêtes publiques. Les habitants et les entreprises ont jusqu'au 15 novembre pour y répondre. Début décembre, après avoir récolter les avis de tous sur les projets et les idées d'actions, plusieurs ateliers de concertation seront organisés afin de co-construire la stratégie de transition écologique. Les enquêtes sont disponibles sur le site de l'agglomération.

  • 25/10/21 | Une ressourcerie à Uzerche

    Lire

    L'association « Aux Pas Perdus » à Uzerche en Corrèze a pour objectif de contribuer à la mise en place d'actions de gestion des déchets en intégrant le réemploi depuis 2017. Les membres de l'association ont décidé de créer une ressourcerie afin de réduire les déchets et leurs coûts de traitement et ainsi développer les filières locales de valorisation. Cette nouvelle activité va permettre de créer 4 emplois. Pour les aider dans cette démarche, la Région a décidé de les soutenir à hauteur de 43 450 €.

  • 25/10/21 | Challenge Positif 2021 c'est parti !

    Lire

    Eurekatech et Grand Angoulême ont lancé le 7 octobre la 2ème édition du Challenge Positif. Ce concours, à la fois local et programme d'apprentissage des techniques de l'entrepreneuriat innovant, ambitionne de détecter et de développer des projets à vertue positive pour le territoire et les habitants. Tout le monde peut déposer jusqu'au 10 novembre un projet innovant sur le site d'Eurekatech. A partir de décembre, les lauréats bénéficieront d'un programme pour apprendre les techniques de l'entrepreneuriat innovant.

  • 22/10/21 | GPSO: pas de concomitance pour Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, mais presque

    Lire

    Guy Kauffman récemment nommé directeur de projet des LGV nouvelles était invité à la session plénière du Département des Landes ce vendredi. Face à la question du phasage des travaux des lignes Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, au sein du GPSO, il a esquissé une réponse: "Le préambule du plan de financement va sans doute proposer que l'on enchaîne les travaux sans poser la pioche entre les 2 lignes. Le préfet coordonnateur a bien compris cette demande unanime des collectivités".

  • 22/10/21 | Bus à haut niveau de service à Périgueux : une expérimentation dès le 25 octobre

    Lire

    Le Grand Périgueux va réaliser des aménagements rue du Président Wilson, place Bugeaud et place Francheville, à Périgueux, pour permettre la circulation de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS). Ils feront l’objet d’une expérimentation grandeur nature du 25 octobre au 26 novembre pour en valider la faisabilité avant de les engager. Le dispositif s’appuiera sur une trentaine de postes d’enquête, captant l’origine et la destination des véhicules et 24 points de comptage automatique. Il permettra d’évaluer la répercussion des aménagements envisagés.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Un Institut Confucius s'installe à Pau en septembre

21/06/2019 | « Avec l'Institut Confucius Pau Pyrénées, Pau aura sa porte d'entrée sur la Chine», s'est satisfait le Maire de la ville François Bayrou à la sortie de l'AG constitutive de la structure

1

Il devrait voir le jour en septembre prochain dans le centre-ville palois, au numéro 9 de la Rue Valéry Meunier dans des locaux mis à disposition par la communauté d'Agglomération Pau Béarn Pyrénées. L'Institut Confucius de Pau, aura, à l'image du réseau des 500 Instituts Confucius à travers le monde, la mission principale de promouvoir la langue et la culture chinoise dans la capitale béarnaise. Il sera le 17ème du genre en France, et le premier dans le Sud-Ouest, puisque « même Bordeaux n'en a pas » soulignait François Bayrou insistant sur la difficulté à intégrer ce réseau. Présentation avec cette structure à la fois « trait d'union et lieu de rencontre », entre culture chinoise et française, selon les mots de François Bayrou ce 21 juin.

Le futur Institut Confucius Pau-Pyrénées est porté par une association dont les membres fondateurs se sont retrouvés à la Mairie de Pau, ce vendredi, pour tenir leur assemblée générale constitutive. Autour de la table : l'Agglomération Pau Béarn Pyrénées, la Ville de Pau, le Rectorat, l'Université de Pau et de Pays de l'Adour et l'Université chinoise partenaire XISU, implantée dans la ville de XI'an. A la présidence, François Bayrou, qui n'en oublie pour autant pas sa casquette de Maire rappelant « la vocation de Pau à être une Ville ouverte sur le monde et identifiée par le monde ». Et, dans le cas présent, par la Chine, avec « ses 1,3 milliard d'habitants et son rôle à la fois économique, culturel, politique, géopolitique ou encore militaire à travers le monde »... Sans pour autant négliger de préciser que « ça ne signifie pas que nous oublions les débats démocratiques qui existent autour de la manière dont les pouvoirs sont organisés ».

Des tarifs plus bas que nulle part ailleurs
En attendant l'ouverture de l'Institut à l'automne, cette première réunion aura permis l'adoption d'un statut, de tarifs, d'un budget provisoire et la tenue de premiers échanges sur l'« ébauche d'un programme » en plus de ce qui constituera le cœur de l'activité de l'Institut : la promotion de la langue chinoise. Et, dès le mois de septembre 2019, des cours seront en effet proposés pour tous les niveaux et à tous les publics de 6 à 77 ans, ou plus. Ces cours seront assurés par des professeurs de langue maternelle chinoise, détachés de l'université XISU, et bien sûr formés aux pédagogie du chinois langue étrangère.
Côté tarifs, pour les enfants de 6 à 15 ans, 1h de cours par semaine sur 30 semaines, coûtera 100 €. Quant aux adultes, dès 16 ans, le prix pour 2 heures de cours par semaine sur 30 semaines sera de 200€, soit dans les deux cas, environ 3€/h. Autrement dit « des tarifs plus bas que les plus bas de tous les tarifs des Instituts Confucius de France », ponctue François Bayrou. En outre, un tarif réduit à 100€ sera appliqué pour les étudiants de l'UPPA, et son personnel ainsi que pour les demandeurs d'emploi. Une réduction est aussi prévue pour les fratries. Si les inscriptions seront ouvertes en septembre, des préinscriptions sont déjà possibles par mail (confuciuspau@agglo-pau.fr).

Ateliers, expositions, conférences sur la culture chinoise
Au-delà des cours de langue, des ateliers culturels, artistiques mais aussi de cuisine seront également régulièrement organisés par l'Institut, de même que des expositions (peinture, calligraphie, artisanat chinois...) ou encore des conférences au rythme mensuel sur des thématiques variées. Autant d'événements et animations qui se tiendront dans les locaux de la rue Valéry Meunier mais aussi régulièrement « hors les murs » à la médiathèque, à l' Université, dans des centres culturels, etc. Autre temps fort de la vie de l'institut, le Nouvel an chinois, et ses traditionnelles parades et festivités sur le site des Halles de Pau. L'Institut pourra également être partenaire ou facilitateur de voyages scolaires en Chine ou de poursuite de cursus universitaire en Chine au sein de l'Université XISU.
Les locaux futurs qui abriteronnt salles de cours et d'activité, seront aussi aménagés de manière à recevoir un espace médiathèque et un espace de rencontres et d'échanges. Et au fur et à mesure du développement de l'Institut, François Bayrou n'exclut d'ores et déjà pas « d'imaginer un siège plus vaste pour les années à venir... »

Une dotation de 130 000€ de démarrage fournie par la Chine
Pour l'heure le budget prévisionnel de démarrage est fixé à 163 600€. Celui-ci prend en compte le résultat estimé des activités qui seront proposées par l'Institut, les cotisations des adhérents (personnes morales et privées pouvant y adhérer _20€ pour les particuliers_), les subventions et notamment, pour le démarrage de l'Institut, une importante dotation du Hanban (130 000 €), l'Agence pour la valorisation de la langue chinoise qui pilote depuis la Chine, les implantations des Institut Confucius à travers le monde. En dehors de cette dotation de démarrage, la structure chinoise contribuera annuellement au budget de l'Institut Confucius Pau-Pyrénées. « Dans le budget, investissement et fonctionnement seront partagés avec le Hanban, qui participera à hauteur de 50% du budget. Ca permet ainsi à chacun, partenaires chinois et français, de garder sa liberté. », explique François Bayrou.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5579
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !