18/10/17 : La CGT appelle à nouveau à manifester en Dordogne contre les ordonnances Macron sur le droit du travail. Les rassemblements auront lieu ce jeudi 19, à 17 h à Périgueux (palais de justice), Bergerac (palais de justice) et Sarlat (place de la Grande-Rigaudi

18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

  • 13/10/17 | A 63: travaux de maintenance en Gironde

    Lire

    En raison de travaux de maintenance de la signalisation sur l'A63, les mesures suivantes vont être mises en œuvre : fermeture de la bretelle d’accès des aires de Lugos Est et Ouest du dimanche 15 à 22h au lundi 16 octobre 17h,la fermeture des bretelles d’accès et de sorties de l’échangeur 21 (Salles), le lundi 16 de 8h à 17h, la fermeture de la bretelle d’accès et de sortie de l’échangeur 20 (Belin-Béliet), le mardi 17 de 8h à 17h. Déviations locales prévues pour les usagers souhaitant rejoindre Salles ou Belin-Béliet depuis l'A 63 ou une entrée d'autoroute depuis Salles ou Belin-Béliet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Mars 2015: Eruption de concerts pour les 25 ans du Krakatoa

03/03/2015 | Salle historique de Mérignac mais aussi de la scène aquitaine, le Krakatoa vieillit bien et fêtera tout au long de ce mois de mars ses 25 ans, en musique bien-sûr.

Krakatoa, 25 ans

25 ans de concerts, de stars légendaires, de groupes internationaux et nationaux, d'artistes girondins et de musiciens en devenir, ça se fête tout de même. Une idée qui n'a bien-sûr pas échappé au Krakatoa qui fêtera tout ce mois de mars son quart de siècle comme il se doit. Officiellement inscrit dans le calendrier le 17 mars, cet anniversaire se célèbrera en effet du 4 au 28 mars avec des concerts bien-sûr mais également une exposition photo à la Médiathèque de Mérignac ou encore des ateliers découverte pour les plus jeunes. Retour sur 25 ans d'action culturelle, de concerts, de transmission et d'accompagnement des artistes... jusqu'à la fin du mois, un anniversaire multi-facettes pour l'un des plus anciens lieux dédiés aux musiques actuelles en France et pilier incontestable de la SMAC (Scène(s) de musiques actuelles) d'agglomération avec le Rocher de Palmer à Cenon, la Rock School Barbey à Bordeaux et Rock et Chanson à Talence.

Le Krakatoa, une salle ancrée dans sa villeA l'image de la diversité des actions et propositions culturelles du Krakatoa, ce mois de mars sera riche du côté du quartier Arlac pour célébrer les 25 ans de la scène mérignacaise fondée le 17 mars 1990 par Didier Estèbe et gerée par l'association Transrock. Pour la petite histoire, petite histoire à l'origine de l'une des salles qui comptent aujourd'hui le plus en terme de musiques actuelles à Bordeaux et en Aquitaine, c'est fin 1989, à l'occasion d'une répétition de Noir Désir dans la salle des fêtes de Mérignac-Arlac, que Didier Estèbe, alors manager du groupe, est venu voir Michel Sainte-Marie, alors Maire de Mérignac, pour lui présenter son projet, consacrer cette salle aux musiques actuelles. Le Krakatoa était né et, 25 ans plsu tard, le premier ne manque pas de rendre hommage au second: "Sans lui, on ne serait pas là aujourd'hui, il a accueilli et validé ce projet à une époque où accepeter ce genre d'ouverture de salle était beaucoup moins évident qu'aujourd'hui", a alors rappelé Didier Estèbe lors de la présentation de ce mois anniversaire du Krakatoa. A ses côtés, successeur de Michel Sainte-Marie, Alain Anziani, actuel Maire de Mérignac, évoque "un moment important pour la Ville de Mérignac, tant bien-sûr au niveau de la richesse et la diversité de la programmation de la salle mais aussi pour les nombreuses actions menées dans le périscolaire avec les structures associées de la ville, des projets artistiques et culturels toujours singuliers".

Charlie Winston, Benjamin Clementine, Fink, Les Wampas... Un mois de mars 2015 à l'image de la diversité musicale défendue et programmée par le Krakatoa depuis 25 ans. En effet, du 6 au 28 mars, de nombreux concerts sont annoncés, s'adressant aux amateurs de musiques actuelles, rock, electro, soul, folk, pop, punk, tous âges confondus. Un petit coup d'accélérateur à noter ce mois-ci sur la programmation puisque le Krakatoa, c'est en moyenne 5 à 6 concerts par mois (environ 40 par an), contre une bonne dizaine ce mois-ci, l'effet 25 ans. Début des hostilités ce vendredi 6 mars avec la première Pépinière Party (depuis plus de 20 ans, la pépinière d'artistes du Krakatoa accompagne et soutient les projets des artistes locaux), une soirée où le groupe Botibol invitera Monolithe Noir, en présence également de nombreux groupes de la Pépinière comme A Call at Nausicaa, Be Quiet, John and the volta ou encore J.C. Satàn. Suivront Estelle et Romain Humeau (Eiffel) le lendemain, cette fois-ci à la Médiathèque de Mérignac, Fink et Douglas Dare le jeudi 12 mars, Benjamin Clementine le vendredi 13 (concert complet), les Wampas le 14, Charlie Winston le vendredi 20 ou encore le groupe Finntroll le mercredi 25 mars. Hors les murs, l'exposition (K)ollodion de Pierre Wetzel se tiendra tout le mois à la médiathèque de Mérignac. Programme chargé donc.

Accompagnement et transmission Le Krakatoa, c'est bien-sûr des concerts, des stars ou groupes nationaux et internationaux aux artistes girondins ou jeunes groupes locaux, 25 ans de musiques actuelles qui, de fait, se traduisent aujourd'hui par une longue liste de plus de 1100 groupes ou artistes ayant foulé le sol de la scène mérignacaise. Cela dit, le Krakatoa, ce n'est pas "que" ça, loin de là. En effet, l'accompagnement fait aujourd'hui partie intégrante de l'identité de cette salle, à l'image de la Pépinière dont il était précedemment question qui, depuis le début du dispositif, a accompagné près de 80 artistes locaux toutes esthétiques confondues (dont 5 programmés pour la Pépinière Party, participant ainsi au soutien à la création, à l'aide au démarrage de carrière mais aussi au soutien à la professionnalisation. La transmission, autre mot cher au Krakatoa, à l'image ce mois-ci de la programmation, en clôture de ce mois anniversaire, les 27 et 28 mars, des concerts lycéens  et d'Utopies de Printemps, le samedi 28 mars à la Médiathèque de Mérignac, une restitution d'ateliers d'écriture de chanson et d'enregistrment de morceaux menés par Guillaume Marial avec une dizaine d'enfants de 7 à 10 ans. Autre temps fort de cette sensibilisation/transmission et ouverture vers les plus jeunes, la Maison Carrée d'Arlac accueillera d'ici deux ans, en 2017, un partenarait antre le Krakatoa et le Conservatoire de Mérignac qui proposeront donc, entre les mêmes murs, enseignements classiques et pop/rock de la musique. De quoi voir venir les futurs concerts du Krakatoa...

Plus d'informations sur http://www.krakatoa.org/25-ans-du-krakatoa-mars-2015/

 

 

Lise Gallitre
Par Lise Gallitre

Crédit Photo : Association Transrock - DR

Partager sur Facebook
Vu par vous
1051
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !