Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

30/09/21 : Jusqu'au 13 octobre, l’asso SOLINUM organise une expo photo à la Halle des Douves à Bordeaux “Clichés d’une hébergée” consacrée au dispositif d’hébergement solidaire Merci pour l’invit destiné aux femmes sans-abri, à travers le parcours de 2 d'entre elles+ d'info

30/09/21 : La deuxième phase des finales nationales des 46èmes Olympiades des Métiers est prévue à Lyon du 13 au 15 janvier 2022. Parmi les jeunes candidats, ils seront 57 à défendre les couleurs de la Nouvelle-Aquitaine !

28/09/21 : La Ville de Bruges et Bordeaux Métropole vont engager une importante opération d’aménagement du quartier Terrefort. Afin de recueillir l’avis des habitants et usagers de la zone, différentes dates de concertation sont proposées du 2 octobre au 8 novembre+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/10/21 | Bordeaux sensibilise au changement climatique

    Lire

    La Ville de Bordeaux, en partenariat avec l'association « La Fresque du Climat », organise tous les samedis, du 16 octobre au 4 décembre de 14h30 à 16h30 place Pey Berland, une action de sensibilisation pour comprendre le changement climatique. Autour d'une fresque quiz, l'association propose d'une manière ludique une animation pour comprendre ce changement.

  • 15/10/21 | Niort reçoit le Forum National de l'ESS

    Lire

    Du 19 au 21 octobre, la ville de Niort va accueillir la 6ème édition du Forum national de l'ESS et de l'Innovation Sociale. L'objectif de ces 3 jours va être de démontrer la plus-value sociétale de l'ESS pour les territoires, de montrer la modernité et le dynamisme de l'ESS mais aussi d'inventer des réponses novatrices dans les secteurs clés de la société et de l'économie. Trois grands axes vont être abordés autour de temps forts, de conférences et de convivialité : Un monde qui coopère, La résilience et La préservation et le développement des communs.

  • 15/10/21 | Le FAB sur le fil

    Lire

    Le Festival International des Arts de Bordeaux Métropole (FAB) bat son plein et se tient jusqu'au 23 octobre prochain. Pour cette nouvelle édition 2 évènements investissent l'espace public notamment « Lignes Ouvertes » dimanche 17 octobre. A 17h, au Parc Pinçon de Bordeaux, Tatiana-Mosio Bongonga évoluera sur un fil à 35 mètres de haut sans attache. Pour cet artiste, « avancer et franchir des obstacles, ce n'est pas enfouir ses peur mais les accepter ». L'ascension sera sécurisée par les habitants du quartier volontaires.

  • 15/10/21 | 24 espaces France services désormais disponibles en Dordogne

    Lire

    En Dordogne, un plan de déploiement de 31 espaces France Service a été établi par les services de l’État et les collectivités. Cinq autres espaces ont également été labellisés le 11 octobre. Ils sont implantés sur les communes de Saint Aulaye-Puymangou, Le Bugue, Sarlat-la-Canéda, Ribérac, Saint-Pardoux la Rivière. 24 espaces France services sont désormais disponibles en Dordogne. 9 autres espaces sont en cours de labellisation ou en projet.

  • 14/10/21 | Deux-Sèvres : « Ton exploitation m'intéresse »

    Lire

    La Chambre d'Agriculture des Deux-Sèvres vient de mettre en ligne sur son site internet une nouvelle page dédiée à la reprise d'exploitation. « Ton exploitation m'intéresse » permet aux cédants de trouver un repreneur en consultant les petites annonces des candidats à l'installation. Le Répertoire départ installation, permet quant à lui, aux candidats à l'installation de trouver une exploitation. Plus d'infos

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Un « village planétaire » pour décloisonner le hip hop

03/02/2019 | Le Festival Sans Frontières se tient du 14 février au 2 mars en Nouvelle-Aquitaine et Occitanie…

1

Du 14 février au 2 mars, le Festival Sans Frontières s’invite dans 14 villes de Nouvelle-Aquitaine et d’Occitanie. Pour en savoir plus sur cet événement, O2 Radio, L’Echo des Collines et Aqui.fr ont convié les membres du comité de direction, Jérémy Désir, Teddy Ardouin et Ludovic Armoet, lors de l’émission radiophonique 4 médias diffusée le 17 janvier dernier. Entre danse hip hop, scène musicale, débat thématique, ce festival a pour dessein de rendre accessible à tous les cultures mais également faire se rencontrer des artistes d’horizons divers…

Agé seulement d’une petite année, le Festival Sans Frontières – baptisé l’an dernier « Festival Hip Hop sans frontières » - se pare de nombreuses nouveautés pour l’édition 2019. Et pour cause ! L’objectif premier a grandement évolué ! « Suite au bilan de la précédente édition, et en tenant compte des retours du public, nous avons choisi d’ouvrir notre programmation à d’autres cultures afin de toucher un plus large auditoire », souligne Jérémy Désir, l’un des initiateurs du Festival et coordinateur de l’association Aktuel-feeling implantée à Lormont.
Itinérant, ce festival s’invitera donc dans 13 villes de Nouvelle-Aquitaine - Bordeaux, Bassens, Lormont, Cenon, Floirac, Ambarès, Izon, Carbon Blanc, Saint-Loubès, Tresses, Bègles, La Rochelle, Saint-Paul-lès-Dax et Bourg-sur-Gironde – ainsi qu’à Tarbes en Occitanie entre le 14 février et le 2 mars « afin de faire vivre les territoires ». Pour cette seconde édition, le contenu de la programmation sera davantage varié – battle de danse, graffiti hip hop, débat autour de l’art et la culture dans les quartiers prioritaires, siestes musicales, ateliers d’arts plastiques...- afin de faciliter les rencontres entre artistes et permettre l’accessibilité de la culture à un public intergénérationnel aussi bien rural qu’urbain. Le hip hop, « une culture cloisonnée »

Affiche Festival Sans Frontières

Cette accessibilité à la culture pour tous est bien le leitmotiv qui anime l’équipe organisatrice. « Si notre programmation relève à moitié d’activités inhérentes à la culture hip hop, les 50 % restant relèvent d’autres cultures dont nous nous attachons à proposer un contenu qualitatif et surtout abordable pour des individus n’ayant pas la possibilité d’y accéder », précise Teddy Ardouin. Partant de ce principe-là, parmi les rendez-vous organisés, le public pourra écouter un concert big band jazz accompagné d’une performance de dance hall style. « Nous souhaitons véritablement décloisonner cette culture hip hop nourrie de codes et l’immiscer dans d’autres disciplines artistiques afin de mélanger le public », ajoute Teddy Ardouin. Toujours dans cet esprit d’ouverture et de décloisonnement du hip hop, « nous avons reçu des propositions d’ateliers de peinture et nous y avons immédiatement adhéré car nous désirons véritablement ouvrir ce festival à l’interdisciplinarité », indique Jérémy Désir. Des artistes en partage Afin d’assurer une qualité certaine à ce festival, Teddy Ardouin, le directeur artistique, s’est assuré de convier de « véritables pépites » qu’il connaît et suit depuis des années. « Je les ai vus évoluer en tant qu’artiste mais aussi en tant que personne. Ainsi, j’ai choisi ceux qui s’inscrivent dans une démarche de partage, car notre but étant de décloisonner cette culture du hip hop, nous souhaitons que les artistes nous aident dans cette mission en transmettant leur passion au public et en titillant sa curiosité. » Ces artistes viendront du monde entier, d’Ukraine, de Japon, des Etats-Unis ou encore du Maroc. « Grande potentialité de faire un truc dingue ! » Aussi, cet événement permettra aux artistes de se rencontrer et pourquoi pas de se créer des projets en commun. « Amateurs, semi-professionnels et professionnels se retrouveront donc et auront la possibilité d’échanger et nourrir de possibles envies de collaboration », souligne Teddy Ardouin. Pendant quinze jours, ils pourront également évoluer sur différents formats et travailler avec des artistes étrangers afin d’être diffusés à l’international. « Nous les accompagnerons et leur ferons comprendre qu’ils sont tout à fait capables de proposer autre chose dans une autre discipline que la leur. Beaucoup d’échanges en perspective, ce qui offre la potentialité de faire un truc dingue ! », ajoute Teddy Ardouin. Le challenge du directeur artistique réside dans le fait d’« associer des artistes de culture et de milieu différents où je sens qu’une alchimie peut naître entre eux. » Ambition sociétale Ce festival sera également « le prétexte d’ouvrir le débat sur des concepts dont nous n’avons pas forcément l’habitude de parler comme les valeurs, les valeurs de la République et la citoyenneté », relève Ludovic Ardouin. En effet, un débat portera sur l’art et la culture dans les quartiers prioritaires. « Certes, nous n’allons pas révolutionner le monde, poursuit ce dernier, mais, à minima, lancer le débat et des pistes de réflexion et peut-être même initier des projets ». Bref, pendant quinze jours, nous serons plongés dans « un village planétaire » où des publics et des artistes de tous horizons, de toutes cultures pourront partager, échanger et nourrir de futurs projets.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Festival Sans Frontières, SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
5033
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !