Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/06/20 : Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, se rend le 5 juin à Bordeaux, pour le pré-lancement du 800 360 360 : un numéro vert d’appui pour les personnes en situation de handicap et les aidants dans le cadre de la crise.

03/06/20 : La Rochelle : La ligne La Rochelle – Lyon redémarrera le 15 juin, à raison de 3 rotations hebdomadaires les lundis, mercredis et vendredis, avec le maintien de 2 fréquences par semaine au mois d’août (les lundis et vendredis).

03/06/20 : Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume, se rend en Gironde, les 3 et 4 juin, pour valoriser la reprise des activités ostréicoles et agrotouristiques,au programme notamment la visite du marché des Capucins à Bordeaux.

03/06/20 : La Rochelle : près de 300 établissements représentants environ 1 300 salariés qui ont repris leur activité depuis hier.

03/06/20 : Le maire de Biarritz, Michel Veunac, 12,55% des suffrages au 1er tour a jeté l'éponge. Barre à gauche pour Guillaume Barucq, Maintient de J.B. Saint-Cricq et Nathalie Motsch en solo. Cap constant pour la leader M. Arosteguy. Bref une quadruple à Biarritz.

29/05/20 : Municipales : A Melle (79), la liste menée par Sarah Klingler ayant obtenu la majorité absolue (28 voix) au premier tour, le conseil a été installé hier, avec 9 postes d'adjoints créés, avec Jérôme Texier et Favienne Manguy comme 1er et 2e adjoints.

27/05/20 : Les 11 Clowns Stéthoscopes organisent une "déambulade festive" aux fenêtres des patients qu’ils ont l’habitude de côtoyer au CHU de Bordeaux à l'Hôpital des enfants afin de renouer le lien physique rompu par le confinement, le 29 mai dès 15h00.

26/05/20 : Le Conseil municipal de Libourne a réélu à sa tête Philippe Buisson. Laurence Rouède se voit confier la délégation de 1ere adjointe, déléguée à la coordination des activités municipales, aux ressources humaines, à l’urbanisme et au foncier.

25/05/20 : Le secrétaire d'État en charge du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a assuré que l'exécutif réfléchissait à un "élargissement significatif" de la limite de déplacement (100 km autour du domicile), qui pourrait entrer en vigueur la semaine prochaine.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

19/05/20 : Allant dans le sens de la déclaration du Premier Ministre ce matin, le préfet des Pyrénées Atlantiques Eric Spitz déclare que les Bordelais et les Toulousains en zone verte pourraient venir en vacances en juillet et août dans les Pyrénées Atlantiques

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 04/06/20 | A Eysines, le conseil municipal installé

    Lire

    Christine Bost, la maire sortante d’Eysines et réélue en mars dernier, vient d’installer son nouveau conseil municipal. Un conseil constitué de 29 conseillères et conseillers issu·es de la liste Eysines durablement menée par Christine Bost, de 4 conseillères et conseillers issu·es de la liste Fiers d'Eysines menée par Arnaud Derumaux et de 2 conseillères et conseillers issu·es de la liste Vivre mieux ensemble menée par Nadine Jimenez-Sanguinet.

  • 04/06/20 | Municipales : A Coulounieix Chamiers, ce sera au final un duel droite gauche

    Lire

    A Coulounieix Chamiers (24) où l'abstention avait été forte, à l'issue du 1er tour des municipales, quatre listes pouvaient se maintenir. Au final, deux listes ont été déposées hier en préfecture. A gauche comme à droite, c'est la fusion qui a été décidée. Vincent Belloteau, conduira la liste de gauche avec en 2e position sur la liste Mireille Bordes, qui était arrivée 4e le 15 mars. Il sera opposé à la liste conduite par Thierry Cipierre, qui accueille six personnes de la liste d'Yves Schricke, qui s'est retiré.

  • 04/06/20 | Phare de Cordouan : reprise des travaux

    Lire

    Suspendus durant le confinement, les travaux du phare de Cordouan ont repris. Ils vont s'échelonner jusqu'au 10 juillet pour laisser la place à l'accueil des visiteurs cet été. Ils reprendront l'hiver prochain pour une livraison au printemps 2021. Les visites estivales devraient se faire par petits groupes, dont le nombre pourrait varier en fonction des protocoles sanitaires demandés par l'Etat.

  • 04/06/20 | Municipales : la gauche groupée à Villenave d’Ornon (33)

    Lire

    PS, EELV, PCF, PRG, Nouvelle Donne, Les Radicaux de Gauche, Place Publique, Changer, La France Insoumise et Villenave en commun unis pour le 2nd tour des élections municipales du 28 juin prochain. « Stéphanie Anfray rassemble toute la gauche pour enfin réussir l’alternance et construire avec les habitant.e.s de Villenave d’Ornon des solutions aux problèmes écologiques, sociaux et sanitaires que la crise du Covid-19 exacerbe déjà ». la gauche est à moins de 500 voix du Maire sortant et pour la première fois depuis 25 ans, le maire sortant a été mis en ballotage à l’issue du 1er tour.

  • 04/06/20 | Le yacht YERSIN au Port de Bordeaux pour des travaux de refit

    Lire

    Depuis le 18 mai, le YERSIN, yacht d’exploration de 77 m de long, était en escale dans le port de la Lune. Ce mercredi 3 juin, le navire a quitté ce ponton afin de se positionner au poste 209 du pole naval du Port de Bordeaux pour des travaux de refit. La société CLYD, reconnue pour son expérience et son savoir-faire en matière de refit et construction navale, utilisera les infrastructures et les services mis à sa disposition par le Port de Bordeaux, et s’appuiera sur le tissu industriel local dans les technologies « marine » pour ce premier chantier de refit d’un grand yacht. Le YERSIN restera quelques mois dans les bassins à flot.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Une agence du film pour rendre Pays basque et Béarn plus attractifs

26/01/2018 | Le Fipa de Biarritz aura fait office de superbe plateau télé pour l'agence d'attractivité et de développement du 64 pour replanter le décor

Max Brisson au Fipa agence du film

Le sénateur - Biarrot — Max Brisson, président de la jeune Agence d'attractivité et de développement touristique des Pyrénées-Atlantiques et Jacques Pédehontaà, sa version béarnaise, ont utilisé avec malice le 31e Festival de la création audiovisuelle internationale (Fipa) de Biarritz pour lancer officiellement l'Agence du film Béarn Pays basque. En partenariat avec Écla, dont la vocation est de valoriser et promouvoir les acteurs du livre et du cinéma aux côtés des référents institutionnels, et Film France, soutenue par le Centre National de la Cinématographie, chargée de favoriser les tournages et la postproduction en France.

Si le Pays basque et le Béarn, alias les Pyrénées-atlantiques, ont le privilège de bénéficier d'une image flatteuse et complémentaire en matière touristique, en revanche, leur lisibilité "grand public", par le biais de l'image semble un peu plus floue. Même si Jean-Pierre Pernaut sur TF1 ou La webcam de BFMTV ont tendance à camper du côté de la Grande plage de Biarritz. Mais en matière de décor naturel pour le petit écran, le bilan est plutôt chiche. Si les spectateurs se souviennent que Biarritz et l’Hôtel Palais avaient bénéficié d'un coup de projecteur pour "Hors de Prix" avec Gad Elmaleh et Audrey Tautou et que la haute vallée d'Ossau, et les Eaux-Bonnes en particulier, vont bientôt bénéficier de quelques scènes pour le dernier Dujardin, le chat est plutôt maigre....

Aussi le – nouveau — sénateur biarrot et ancien vice-président du tourisme au Conseil départemental, Max Brisson, après avoir pris les rênes de l'Agence d'attractivité et de Développement touristique, (AaDT), le bras armé technique touristique du Département composé vient de changer de braquet. En attelage avec son vice-président Jacques Pédehontaà, maire de Laàs en Béarn qui connut une certaine notoriété en accompagnant pour quelques étapes, Jean Lassalle dans sa longue marche. Manquait l'image au bras technique du tourisme ? Vient de naître, la nouvelle agence du film Béarn-Pays basque.

Malicieux, Max Brisson saisissait  l'opportunité du Fipa pour présenter à la presse en la rotonde du Bellevue le nouveau-né avec deux assesseurs: Antoine Sébire, directeur de la communication d'Ecla avec Mia Billard, responsable de l'accueil des tournages en Nouvelle Aquitaine  La vocation de cette structure régionale est de valoriser, promouvoir, accompagner et encourager dans leur développement les acteurs des filières du livre et du cinéma aux côtés des référents institutionnels et se veut le moteur du développement des savoirs. À  côtés aussi, Valérie Lépine-Karnik, déléguée générale de Film France, chargée de favoriser les tournages et la postproduction en France et qui anime le réseau des 41 commissions du film locales (bureaux d’accueil de tournages) reparties en France métropolitaine et d’outre-mer.

"Le tourisme des territoires passe aussi par l'image"

"Nous voulons refaire de nos deux destinations du Béarn et du Pays basque des terres de tournage. Il y a une tradition ancienne et forte entre nous et l'audiovisuel. Nous avons quelques atouts, quelques sites qui sont remarquables et des  terres qui ont un peu de caractère, " a dit en préambule et en souriant Max Brisson. Nous avons surtout aussi je crois des professionnels de l'audiovisuel, du son, de l'image qui étaient d'ailleurs un petit peu malheureux de l'assoupissement de la structure qui était à leur disposition et à leur service pour faire le lien avec des sociétés de production.. Voilà pourquoi le président du Conseil départemental Jean-Jacques Lasserre a demandé à l'Agence d'attractivité et de développement touristique de recevoir cette mission de la prendre en main, de la conduire. Cela correspond tout à fait à ce que fait l'AaDT,  mais le tourisme va au-delà des destinations Pays basque et Béarn. Nous sommes persuadés aujourd'hui que le tourisme, parce qu'il projette une image, est un vecteur très fort d'attractivité économique bien au-delà du tourisme lui-même comme l'ont démontré  beaucoup de territoires. Un tournage, ce sont aussi des nuitées, des repas dans des restaurants, voire l'embauche d'intermittents de la région. Le tourisme passe aussi par l'image. Voilà pourquoi nous avons répondu banco pour accueillir l'Agence du film Béarn-Pays basque pour des missions d'accueil, de lien, d'assistance avec les structures nationales de liens avec les sociétés de professionnels. Pour cela Isabelle Breilh s'est mise à disposition de cette mission, et les premiers échos que j'en ai sont tout à fait satisfaisant."

Vaste est le chantier. Quand Max Brisson s'est interrogé sur le nombre de tournage dans le 64, Écla a répondu sans éclat... "91 jours en 2016, 31 en 2017" Et Valérie Lépine-Karpik, la déléguée générale Film France qui fédère 41 bureaux d'accueil de tournages d'ajouter: "Près de 45% des tournages se déroulent en Ile-de-France.."
La route sera longue pour changer de décors et faire du 64 une marque...

Samedi, la clôture avec Marie Drucker et Maïtena Biraben

La 31e édition du Fipa de Biarritz se terminera ce samedi avec deux rendez-vous et la proclamation du palmarès à 19h30 suivi de la projection du film documentaire de Marie Drucker  "Le courage de grandir".

Auparavant, deux rencontres ouvertes au public sont programmées au casino municipal avec une comédienne et une réalisatrice. Tout d'abord, à 14h30,  Elsa Lunghini, la nièce de l'excellente comédienne Marlène Jobert. Avec une telle filiation, elle débute dès l'âge de 7 ans comme figurante dans "Garde à vue", de Claude Miller avec Lino Ventura et Michel Serrault. A 13 ans, elle est pensionnaire du Top 50 de Marc Toesca avec la chanson "T'en va pas". Puis elle enchaîne chanson et comédie. En 2017, elle joue la compagne de Cheriff dans la quatrième saison. Elle parlera de sa vie de comédienne et de la fiction signée Didier Bivel,  "Parole contre parole" qu'elle a tournée en 2016.

À 16 heures, une deuxième invitée lui succédera, Marie Drucker, la nièce de....Certes, mais surtout la fille de Jean Drucker, co créateur de M6. Journaliste et présentatrice du journal télé de France 3 puis de France 2 jusqu'en 2016, elle s'est spécialisée depuis 2012 dans la réalisation de documentaires et a fondé en 2016 sa maison de production "No school productions. Elle évoquera ce sujet illustré par son documentaire qui assurera la clôture du festival "Le courage de grandir". Et conversera avec le réalisateur de "Enfants du hasard" Thierry Michel qui a présenté son film jeudi après-midi salle du Bellevue.

Enfin, après Bruce Toussaint, c'est dans l'air...du temps, c'est Maïtena Biraben, ex-animatrice du Grand journal de Canal + qui animera cette soirée de clôture.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
7039
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 6 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !