Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/03/19 : Un séisme de magnitude 4,9 s'est produit ce matin peu avant 11h dans le secteur de Montendre. Il aurait été ressenti dans un rayon de 200 km, à Bordeaux et à Angoulême notamment.

20/03/19 : A Périgueux, la journée de l'audition se concrétise ce mercredi 20 mars, par le spectacle "yes ouie can", au Sans réserve à partir de 18 h 30. Cette soirée est organisée par le service de santé au travail. Gratuit dans la mesure des places disponibles.

19/03/19 : Dordogne : Ce 19 mars, l'appel à la grève des organisations syndicales CGT, FO et FSU, a été suivi par un petit millier de personnes à Périgueux qui revendiquent une hausse du SMIC, la réindexation des pensions et de retraites sur le coût de la vie.

19/03/19 : Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation et spécialiste du transport maritime international est depuis le 13 mars dernier, le nouveau Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux.

18/03/19 : Le préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement est nommé préfet de police de Paris en remplacement de Michel Delpuech, après les violences sur les Champs-Élysées.

17/03/19 : Grande America : les "boues" observées par l'association Sea Shepherd hier à Hourtin en Gironde, ne sont en fait qu'un phénomène naturel de décomposions de déchets organiques bien connus des habitants, et non du mazout, relate ce matin la préfecture.

16/03/19 : Naufrage du Grande America : l'association Sea Shepherd rapporte que des plages de Gironde auraient été touchées. La préfecture maritime ne confirme pas et demande de "ne pas se fier aux photos alarmiste", et promet des prélèvements sur zone.

15/03/19 : Naufrage du Grande America : une nappe d’hydrocarbures d’une longueur de 4.5 km et d’une largeur de 500 mètres, d’aspect compact, a été observée à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (environ 325 km) des côtes françaises.

12/03/19 : Prévoyant une trentaine de recrutements en 2019, la Sobeval, spécialisée dans le veau de boucherie, organise un forum pour l’emploi, le 20 mars de 13 h à 17 h dans ses locaux de Boulazac (Dordogne). Un test par simulation sera proposé par Pôle emploi.

12/03/19 : En Lot-et-Garonne, la semaine prochaine, inauguration des sites multi-opérateurs d'accès à l'internet mobile à Hautefage La Tour, Massels, Thézac. Les communes de Frespech et Auradou sont également concernées par la couverture de ces nouveaux sites.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/03/19 | Prix Aéronautique et Espace : les sélections approchent !

    Lire

    C'est la 17° édition du Prix Aéronautique et Espace Nouvelle-Aquitaine. Ce dernier est à destination des collégiens et lycéens et tient à développer l'intérêt des jeunes vis-à-vis de cette industrie. Deux sélections sont organisées en Gironde, et pour la première fois, 20 collégiens de l'Entre-deux-Mers y participeront à Pellegrue le 21 mars prochain. Une deuxième sélection girondine est organisée le 28 mars pour les établissements bordelais. La finale aura lieu le 16 mai à Bordeaux.

  • 20/03/19 | Lot-et-Garonne : un débat sur l'Europe

    Lire

    "L'Europe sociale : rêve ou réalité"? Tel est l'objet de la conférence-débat organisée le 21 mars prochain à 18h30 dans le théâtre Comœdia à Marmande. Le maire de Marmande Daniel Benquet, Marie-Josée Fleury (responsable des affaires européennes CFDT) et Francesca Breuil, membre du réseau de conférencier TEAM Europe échangeront sur l'Europe sociale. La rencontre sera animée par Didier Delanis, Président de la Maison de l'Europe Lot-et-Garonne.

  • 20/03/19 | Escale du livre : deux lauréats dévoilés

    Lire

    Le salon du livre de Bordeaux se tiendra du 5 au 7 avril prochains. En attendant, les lauréats du Prix des lecteurs et du Prix des lecteurs Lycéens de l'Escale du Livre 2019 ont été dévoilés. Julia Kerninon, auteure de "Ma Dévotion" (ed. Rouergue), a été plébiscitée par les lecteurs de plusieurs médiathèques girondines. Les élèves de trois lycées bordelais ont récompensé "Frère d'âme" (ed. Seuil) de David Diop. Les visiteurs pourront rencontrer les deux lauréats pendant l'Escale du Livre.

  • 20/03/19 | Solidarité : St-Médard-en-Jalles engagée pour Haïti

    Lire

    La Nuit de l'eau 2019 a lieu le vendredi 22 mars à l'espace aquatique Hastignan de Saint-Médard-en-Jalles de 19h à 23h. La soirée solidaire est organisée par la Ville, l'ASSM Natation et Gymnastique et l'ASAP Subaquatique. Les bénéfices de la Nuit de l'eau 2019 seront versés à l'UNICEF au profit d'un programme d'accès à l'eau potable et à l'assainissement pour les enfants d'Haïti.

  • 20/03/19 | A Boulazac (24), une conférence sur le numérique et ses influences

    Lire

    A l’occasion de la 30e édition des Semaines d’Information sur la Santé Mentale, Le Grand Périgueux, l'hôpital, l’Union Nationale de Familles et Amis de Personnes malades et/ou Handicapées Psychiques organisent une rencontre baptisée « Le Numérique, ses influences sur notre quotidien » le 22 mars à la médiathèque de l'Agora de Boulazac à partir de 17 h. Le but est de répondre aux interrogations des parents et des adolescents sur les bienfaits et les risques potentiels du numérique dans notre quotidien.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Une prochaine édition du festival du Périgord noir placée sous le signe de l'excellence

13/06/2018 | Le festival du Périgord noir propose du 25 juillet au 12 octobre une programmation variée autour de concerts de musique classique, baroque et de jazz.

Jean-Luc Soulé, le président du festival au côté d'Alain Rousset président de la Région et du directeur de la Drac, qui soutiennent cet événement culturel

Du 25 juillet au 12 octobre, le festival du Périgord noir sera une fois encore, l'un des événements musicaux de l'été en Nouvelle-Aquitaine avec une vingtaine de concerts, de plein air ou d'intérieur, proposés dans une quinzaine de communes du Périgord au patrimoine prestigieux, mêlant des musiciens de renommée internationale, des lauréats de concours internationaux, de jeunes talents. Cet été, la programmation sur le thème de la pensée invisible offre des directions variées traversant l’univers du classique, du baroque et du jazz, sans oublier les deux Académies reconnues de baroque et d'orgue.

L'affiche du festival du Périgord noir est sans doute une des plus réussies de toutes les éditions de cette manifestation qui s'est inscrite au fil des ans, comme l'un des événements culturels majeurs en Dordogne et en Nouvelle-Aquitaine. Placée sous le signe de la pensée invisible, la prochaine édition se déroule du 25 juillet jusqu'au 12 octobre dans une quinzaine de lieux, parfois au patrimoine exceptionnel, et propose une programmation éclectique et exigeante bâtie autour de concerts de musique classique ou baroque et de jazz ainsi que de deux académies renommées de baroque et d’orgue. "Cette année, nous avons souhaité créer de nombreuses passerelles entre les arts, exemple entre l'oeuvre littéraire des Misérables de Victor Hugo, le cinéma et la musique le mardi 7 août au château de Sauveboeuf", souligne Jean-Luc Soulé, président du Festival, lors de la conférence de presse organisée mardi à Bordeaux. Quelques jours auparavant, le 25 juillet, le public pourra découvrir ou redécouvrir à Montignac, Camille et Julie Berthollet, un duo d'une grande complicité virevoltant du répertoire classique au répertoire plus jazz ou musique du monde en compagnie du pianiste Guillaume Vincent. Invitées du festival en 2016, les soeurs Berthollet reviennent pour deux concerts dans le cadre d'un partenariat avec le festival Cultures aux coeurs. Pour le premier concert, elles seront acompagnées par l'orchestre roumain Romanasul. Camille Berthollet avat été révélée au grand public par l'étourdissant «Eté» de Vivaldi, à l'émission Prodiges en décembre 2014. Pour le baroque, la jeune génération se lâche avec Justin Taylor (clavecin) et Fahmi Alqhai (viole de gambe), Johannes Pramsohler (violon) et l’Ensemble Diderot en têtes d’affiche. Les amateurs assisteront aussi au retour du jeune Edgar Moreau, jeune violoncelliste en devenir à l'occasion d'un concert en l'église de Saint-Léon-sur-Vézère. 

Place au jazz

Parmi les nouveautés de cette édition, deux journées seront consacrées au jazz avec des jeunes talents en devenir. Car un des leitmotiv du festival est de donner sa chance à des artistes en devenir et de lancer leur carrière professionnelle. Un week end jazz sera donc organisé à la chartreuse des Fraux, les 11 et 12 août. Il s'agit d'un nouveau lieu à découvrir. Quatre concerts seront proposés pendant ces deux jours,  avec la participation du  Gauthier Toux Trio & Quatuor, des élèves de la classe de jazz du Conservatoire de région de Bordeaux et le Jazz Orchestra de Lausanne (composé de jeunes artistes issus de la Haute Ecole de Musique de Lausanne). Le 12 août, ils présenteront un moment musical autour de la vie de l’illustre écrivain et musicien Boris Vian. Par ailleurs, le dimanche 19 août,  une soirée « carte blanche » sera consacrée aux lauréats du Concours de Genève avec, parmi eux, le Quatuor Hanson, Rémi Durupt, David Fischer et Lorenzo Soulès. Une autre sera dédiée aux lauréats de la Fondation Safran pour la musique, dont la pianiste Célia Oneto-Bensaïd et son Trio Märchen.

Du 10 au 20 aût, la 17e Académie Baroque

Du 10 au 20 août, la 17ème Académie baroque internationale de l’abbaye de Saint-Amand-de-Coly sera consacrée à l’oratorio Il Trionfo del Tempo e del Disinganno de G.F. Haendel. La direction musicale est confiée à Iñaki Encina Oyón. L’équipe pédagogique est composée de Johannes Pramsohler (1er violon et responsable des cordes), Carlos Aransay (chef de chant et technique vocale), Francesco Corti (clavecin et basse continue) et Alison Mc Gillivray (violoncelle, musique de chambre et Feldenkreis). Du 5 au 9 août, l’Académie d’orgue et de clavecin de Sarlat, dirigée par Michel Bouvard, professeur d’orgue au C.N.S.M. de Paris, mettra à l’honneur de jeunes talents dans une série de concerts et master classes, avec le concours de la claveciniste Yasuko Uyama-Bouvard. Elle fera résonner les grandes orgues Lépine de la cathédrale de la capitale du Périgord Noir. Une douzaine d'organistes du monde entier triés sur le volet viendra assister à cette master class. "La cathédrale de Sarlat, la Dordogne et la Nouvelle-Aquitaine sont repérés comme un des lieux pour l'orgue et pour l'enseignement de l'orgue de qualité, précise le président du festival.

L’ambition du Festival du Périgord Noir demeure comme le souligne Jean-Luc Soulé, "de faire aimer et partager plus largement les diverses facettes de la musique classique ou du jazz, ici réinventés dans un univers patrimonial absolument unique". Cette nouvelle saison cherchera à être à la hauteur de cette ambition, afin de surprendre, distraire et émouvoir. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Yvard Claude-Hélène

Partager sur Facebook
Vu par vous
3692
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !