Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

12/11/18 : [Rectificatif] Le Parc Marin fait savoir ce soir que contrairement à ce qui a été annoncé à l'issu du vote du Parc Marin le 8 novembre, le grand port de La Rochelle n'avait pas voté pour le projet d'extraction de granulats dans l'estuaire.

12/11/18 : La Rochelle : à partir de lundi prochain, Pierre Thepot succédera à Alain Michel au poste de Directeur Général du Groupe Hospitalier de La Rochelle-Ré-Aunis, des Centres Hospitaliers de Rochefort et de Marennes et de l’EHPAD de Surgères.

09/11/18 : Lundi 12 novembre à 20h30, le cinéma Les Montreurs d’Images à Agen accueille Charlotte Garson conférencière, intervenante sur France Culture et ancienne critique aux cahiers du cinéma à l'occasion de la projection du documentaire LA VILLE LOUVRE.

09/11/18 : 1ères Assises régionales de lutte contre le gaspillage alimentaire en Nouvelle-Aquitaine, les 13 et 14 novembre au lycée Vaclav-Havel de Bègles portant sur « Alimentons la Transition écologique et solidaire ! »

09/11/18 : Grand rendez-vous de la vie littéraire en France, la 37e Foire du livre de Brive, présidée par Delphine de Vigan, accueille les 9, 10, 11 novembre 2018 plus de 300 auteurs et près d’une centaine de maisons d’éditions.

07/11/18 : Semaine européenne pour l'Emploi des Personnes Handicapées. Table ronde à Bordeaux pour un échange sur le thème de l'inclusion des personnes handicapées le 22 novembre de 9h à 11h30 au Pullman Bordeaux Lac organisée par l'Agefiph

07/11/18 : « Nous et les robots : vers une humanité sans fin ou fin de l'humanité ? ». C’est le thème de la conférence-débat donnée le 9 nov à 20h30, à la bibliothèque de Villeneuve/Lot, avec notamment Philippe Baqué, journaliste, documentariste et auteur.

07/11/18 : 17338. C'est le nombre de visiteurs que Cap Sciences à Bordeaux a reçu en 15 jours pendant les vacances de La Toussaint.

07/11/18 : Quinzaine de l'égalité. La Licra organise une conférence-débat par Frédéric Encel baptisée « l'antisémitisme d'hier à aujourd'hui » jeudi 22 nov à 19h30 à la mairie de Bordeaux avec débat en présence notamment de Mario Stasi psdt national de la Licra

07/11/18 : Mémoires & Partages organise une journée d’hommage aux tirailleurs sénégalais enterrés dans les cimetières de Bordeaux, le samedi 10 nov à 11h avec un hommage solennel au carré militaire cimetière Pins Francs.

07/11/18 : Dans le cadre de la quinzaine de la Transmission / Reprise, l'Institut du droit des Affaires du Barreau de Bordeaux conseillera gratuitement les chefs d'entreprise le 4 décembre de 18h à 21h30 au village by CA 11 cours du 30 juillet.

07/11/18 : La semaine de la petite enfance, organisée par La Cali du 12 au 17 novembre, dédiée aux enfants/parents porte sur « Aider à grandir les 0 - 4 ans », et a lieu à Izon, St Quentin de Baron, Coutras, Libourne, St Denis de Pile, Nérigean et Génissac.

07/11/18 : La Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne/CIED Moyenne Garonne organise un speed dating le mercredi 14 novembre, à 18h, à Agen afin de permettre aux jeunes étrangers d’Europe et d’ailleurs vivant dans le département, de faire connaissance.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 12/11/18 | Mérignac: Le stade nautique acté par la Métropole

    Lire

    Après un passage en conseil municipal le 5 novembre, puis un vote le 9 novembre en conseil de Métropole, le projet du futur stade nautique de Mérignac, reconnu d’intérêt métropolitain, est lancé. Ce complexe aquatique, mêlant apprentissage de la nage, loisirs, bien-être, pratique sportive et accueil de compétitions d’envergure grâce à un bassin de 50 m doté de 10 couloirs, répond au besoin de plans d’eau inscrit dans le Plan Piscine élaboré par Bordeaux Métropole en mars 2017. Le coût de la construction sera assuré par Bordeaux Métropole (57%) et Mérignac (43%) pour une livraison prévue à l'été 2022

  • 12/11/18 | Aquitanis: Bernard Blanc remplacé au poste de Directeur général

    Lire

    Le Conseil d’administration d’Aquitanis a nommé, le 17 octobre, Jean-Luc Gorce au poste de Directeur général d’Aquitanis. DGA et Directeur Habitats & Clientèles depuis 3 ans au sein de l’Office public de l’habitat de Bordeaux Métropole, il succède à Bernard Blanc qui occupait ce poste depuis 2008 et qui a souhaité engager cette transition. Irène Sabarots prend la fonction de Directrice générale adjointe, et Anthony Denmat prend la responsabilité de la Direction Habitats & Clientèles. Bernard Blanc se consacrera, quant à lui, à poursuivre les missions autour de l’innovation dont il avait déjà en partie la charge.

  • 12/11/18 | François Couperin fête ses 350 ans à Poitiers

    Lire

    Le 15 novembre à 20h30, l’Auditorium Saint-Germain à Poitiers accueille le 2ème concert de la saison Prima la musica 2018/2019 du conservatoire, "Bon anniversaire Monsieur Couperin!" Autour de ce concert hommage au compositeur et organiste phare du début du siècle des Lumières, l’auditorium accueille le 8 novembre une conférence sur la musique en France au temps de Couperin; le 13 une scène ouverte par les élèves du Conservatoire et les étudiants du Pôle Aliénor et le 22 une audition. Plus d'infos

  • 12/11/18 | « Sang pour Sang Campus » fête ses 10 ans !

    Lire

    Plus de 1 500 étudiants sont attendus du 13 au 15 novembre sur le Campus de Pessac pour donner leur sang. Cette collecte est la plus grande collecte étudiante organisée par l’Etablissement français du sang et les Lions de la Métropole bordelaise Dans le même temps, de nombreuses animations et surprises attendent les donneurs (close-up de magie, caricaturiste, œuvre street-art collaborative, « bouchées » préparées par de grands chefs bordelais…)

  • 10/11/18 | La Rochelle reçoit le 1er Prix des Energies Citoyennes

    Lire

    La CdA de La Rochelle s’est vue décerner le Prix Energies Citoyennes dans la catégorie des Collectivités territoriales de plus de 100 000 habitants, le 6 novembre à Paris. Elle a été récompensée pour sa stratégie énergétique qui consiste à développer et diversifier les productions d’énergies renouvelables, réduire la consommation énergétique des bâtiments et les émissions de gaz à effet de serre liées à la mobilité et préparer le territoire aux conséquences du changement climatique.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Université de Poitiers : l'heure de la rentrée a sonné

04/09/2018 | C'est la rentrée pour les étudiants de l'université de Poitiers. A la faculté des sciences du sport, plus de 300 étudiants ont été accueillis par le président de l'université.

Yves Jean, le président de l'université, s'est adressé aux 300 étudiants de première année de la faculté des sciences du sport de Poitiers

Les étudiants ont repris le chemin de la faculté ce lundi 3 septembre à Poitiers. Le président de l’université, Yves Jean, était présent en STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives). Un choix qui n’était pas anodin puisque cette année il n’y a pas eu de sélection par tirage au sort, mais sur dossier, comme pour la plupart des filières. Pour les étudiants, ce jour marquait la fin des vacances et la découverte d’un nouveau monde. L’université, le Crous et la ville de Poitiers organisent un mois d’accueil pour les étudiants proposant des activités festives, concerts, histoire de mieux sympathiser et de ne pas se sentir trop seuls.

Les bancs de fac retrouvent peu à peu leurs élèves. Pas trop matinaux ce lundi matin, 10h, les étudiants de première année de la faculté des sciences du sport de Poitiers, ont eu le privilège d’être accueillis par un discours de leur doyen Aurélien Pichon. « Cette année vous êtes plus nombreux. Il y a 75 places de plus, Il y a une avancée réelle avec la disparition du tirage au sort. Il n’y aura plus de déçus hasardeux » La capacité d’accueil des étudiants a été augmentée dans la faculté. Elle accueille désormais 312 étudiants à Poitiers et 206 à Angoulême,  soit 150 étudiants de plus que l’an passé (75 répartis dans les deux villes. » entraînant par la même occasion la création de sept postes d’enseignants. 
 
La présence du président de l’université de Poitiers, Yves Jean, n’est pas anodine. « Staps est l’ambiance révélatrice de ce qui se passe à l’université. L’université de Poitiers est l’une des premières créées en France en 1431. Elle porte des valeurs. Elle est labelisée développement durable. Elle est la première à proposer un amphi accessible à toutes formes de handicap », présente-t-il. Mais ce qui a sans doute appuyé son choix,  c’est également la fin du tirage au sort. « Il n’y aura plus cette part de hasard. Mais surtout cette année, on est passé de la plateforme admission post bac à Parcours Sup. Je pense que, quand on a son bac, on doit pouvoir choisir la formation universitaire que l’on souhaite.  J.ai découvert quelque chose avec Parcours sup : une pression,  Des lycéeens qui se disaient que ce n’était pas la peine d’aller passer le bac,  Qu’ils ne valaient rien, car ils étaient placés loin sur liste d’attente. Système angoissant de mise en concurrence que je n’avais pas jaugé à ce point », explique le président de l’université. Selon lui, il y avait une quarantaine d’étudiants en attente mercredi dernier . « Finalement, on prend tout le monde », rassure Yves jean. 
 
Plus de 300 étudiants, cette année, à la faculté des sciences du sport à Poitiers. Soit 75 en plus par rapport à l'an passé.
"Une nouvelle vie"
Côté étudiants, il y a quand même un peu d’appréhension pour cette rentrée. Antoine, 18 ans, s’apprête à « découvrir une nouvelle vie. C’est un nouveau départ. Je viens de Tours. Je vais découvrir Poitiers. Je suis content car j’ai obtenu mon première voeu et j’ai toujours été intéressé par les sciences et le sport. » Même son de cloche pour Marine : «  J’ai choisi cette voie car j’aime le sport. J’étais sur liste d’attente mais au bout de quelques jours j’ai finalement été sélectionnée. » Tom lui n’est pas passé par la plateforme Parcours Sup, il redouble sa première année et a remarqué quelques changements. « J’avais été désigné par tirage au sort l’an dernier. Je trouve que les emplois du temps ont changé. Il y a plus de classes et d’étudiants. Le premier cours magistral est demain. Je ne sais pas comment ça va se passer mais à l’université ont est bien suivi et encadré. » De quoi rassurer donc les premières années. 
 
Transports gratuits 
il y aura quelques modifications sur le campus de Poitiers : l’université  s’inscrivant dans une logique de développement durable et ayant quelques soucis de stationnements. Des barrières ont fait leur apparition sur les parkings des différentes facultés. « c’est absurde de venir seul en voiture, ou de venir en voiture quand on est à moins de 3 km de sa fac. Il faut changer les pratiques », poursuit le président. Les étudiants grâce à leur carte, s’ils font du covoiturage, auront accès à un parking spécial et seront assurés de trouver une place. Mais ce que souhaiterait Yves Jean c’est la gratuité des transports en commun aux moins de 26 ans. « Aujourd’hui ils coûtent 27 euros par mois. Ce n’est pas négligeable ».
 
Cette année, l’université de Poitiers va accueillir près de 30 000 étudiants. « un chiffre jamais atteint, confie Yves Jean. on devrait être à 29 500 étudiants, dont 1300 à Châtellerault et à Niort, et 1 600 à Angoulême. Il y en avait 22 200 en 2012. » Parmi les filières les plus demandées, médecine qui accueille 1 400 étudiants dont une centaine sur Angoulême ou encore psycho avec 660 places à Poitiers. L’université de Bordeaux n’en propose que 220. On prend en priorité les élèves de l’Académie de Poitiers et Limoges. On évite Bordeaux, car ils ont déjà cette filière qui leur est proposée. On a augmenté nos capacités c’est un choix et chaque université peut mener la politique qu’elle souhaite. » Car Bordeaux n’a pas joué cette carte-là.
 
Poitiers fait partie des plus anciennes facultés. Elle est renommée. Elle figure dans le classement international de Shangaï, un classement académique des universités mondiales, aux alentours de la 800e place et fait partie de la trentaine d’établissements français de l’enseignement supérieur dans ce classement (en Nouvelle-Aquitaine, seuls Bordeaux et Poitiers sont inscrits à ce classement).
 
Avec le Crous, la ville de Poitiers, l'Université de Poitiers organisent  le mois d’accueil des étudiants. Pas facile de passer du lycée à l’université. Tous les soirs des activités festives, des concerts leur sont proposés. Mais le président avertit qu'il ne faut pas en abuser et avoir trop de débordements.  « Il faut faire le fête intelligemment. Mais vous êtes des sportifs, je suis sûr que vous faites attention à votre hygiène de vie. »Tracez votre route comme Marie Amélie Le Fur ou Renaud Lavillenie qui sont passés par ici avant vous. » conclut Yves Jean. L’année ne fait que commencer pour ces jeunes étudiants qui vont découvrir sans doute un nouveau rythme de travail

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4204
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 15 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !