Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/06/18 : L'interdiction de pêche et consommation des moules du bassin d’Arcachon a été levée ce 21 juin par le préfet de Gironde. Dans le banc d’Arguin et les passes, le taux de présence de toxines lipophiles a baissé mais ne permet pas de lever l'interdiction

20/06/18 : Ce 19 juin, l’état de catastrophe naturelle, a été reconnu pour les communes de Salies-de-Béarn et des Eaux-Bonnes (Gourette) pour les inondations des 12 et 13 juin 2018. Les autres demandes seront examinées le 3 juillet prochain.

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 22/06/18 | Un transport en commun en site propre sur le Nord Bassin

    Lire

    Dans le cadre e la concertation ouverte sur le Projet de Déplacements Durables du Nord Bassin, un atelier de travail dédié aux solutions de transport en commun en site propre est organisé lundi 25 juin au centre d'animation de Lanton. Objectif : échanger sur l’opportunité de la mise en œuvre d'un tel mode de transport entre Arès et Biganos, en présence des experts associatifs et bureaux d’études spécialisés. Ouvert à tous sur inscription en envoyant un mail à : contact-pddnb@gironde.fr

  • 22/06/18 | Charentes : de nouvelles plantations viticoles autorisées

    Lire

    Suite à son AG de juin, le Conseil viticole du bassin "Charentes-Cognac" a fait le point sur les demandes d’autorisation de plantations nouvelles en 2018. Elles ont dépassé les limitations fixées. Chaque demandeur de ces secteurs se verra donc attribuer une surface minimale dans la limite de la surface demandée. A savoir : 48 ares pour l’AOC Cognac ; 3 ares pour l’AOC pineau des Charentes ; 13 ares pour l’IGP charentais ; 59 ares pour les demandes de vins sans IG (VSIG).

  • 21/06/18 | Le kaolin au secours de la vigne contre la cicadelle des grillures

    Lire

    Agri Synergie, spécialiste des solutions alternatives dans les domaines de la fertilisation et du bio contrôle, annonce au-côté de la société Soka (productrice de kaolin) la création d'un produit homologué par l'ANSES, pouvant remplacer les produits phytos sur la cicadelle des grillures de la vigne. Créant une barrière minérale physique blanche, l’action est à la fois visuelle, modifiant la teinte du végétal rendant l’identification par le ravageur difficile, et mécanique, gênant les arrêts des parasites. Naturel et utilisable en Bio, ce produit est présenté aux viticulteurs lors d'une conférence le 27 juin au Château Olivier à Léognan (18h30).

  • 21/06/18 | L'Orchestre de Pau fête la musique à Paris

    Lire

    A l'invitation de la Philharmonie de Paris, c'est dans ce site prestigieux dédié à la musique, que l'Orchestre de Pau se produira ce 21 juin pour la Fête de la musique. Une reconnaissance rare à laquelle l'OPPB associe les 130 jeunes musiciens de El Camino : ils ouvriront le concert en interprétant « Oye como va » de Tito Puente. L'OPPB donnera ensuite un concert festif aux accents hispaniques et accompagnera Lucero Tena, virtuoses des castagnettes. Le Maire de Pau F. Bayrou, et ses adjoints J. Lacoste, C. Johnson Le Loher et J. Poueyto, assisteront à l'évènement.

  • 20/06/18 | Carte judiciaire : échappée Paloise

    Lire

    La Cour d'appel de Pau échappera visiblement au recalibrage de la carte des cours d'appel sur celles des régions administratives prévues dans le projet de loi de programmation pour la justice, examiné au Sénat en octobre, selon une information délivrée par une délégation du ministère de la Justice. Traduction : elle continuera à traiter les affaires des Hautes-Pyrénées, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques. Le tribunal d'instance d'Oloron, lui, fusionnera et deviendra une chambre délocalisée de Pau, perdant ainsi l'autonomie de sa juridiction.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Xabi Molia dévoile « Comme des rois » à l’Utopia

13/04/2018 | Le réalisateur né à Bayonne est venu présenter son nouveau film, en avant-première, à l'Utopia, salle de cinéma située place Camille Jullian, à Bordeaux.

Kad Merad et Kacey Mottet-Klein

Le réalisateur basque, Xabi Molia, est venu présenter son nouveau film, « Comme des rois », en avant-première, à l’Utopia, jeudi 12 avril. Proche du film social, il suit le parcours du combattant du jeune Micka, joué par Kacey Mottet Klein, rêvant de s’en sortir sans suivre son père, interprété par Kad Merad, qui l’entraîne dans ses arnaques douteuses. Fruit d’un an de travail, le long-métrage sortira à Bordeaux le 25 avril, et dans le reste de la France, le 2 mai.

C’est non sans émotion que le réalisateur Xabi Molia a pris la parole, à la fin de la diffusion de son troisième film, « Comme des rois », jeudi soir à l’Utopia. Et pour cause, la célèbre salle de cinéma bordelaise partage une histoire commune avec lui : elle avait déjà accueilli le jeune cinéaste pour son premier long-métrage, « 8 fois debout », en 2010. Ses personnages font à nouveau face à la galère financière, mais tentent, cette fois-ci, de s’en échapper par l’arnaque, ce qui n’est pas sans donner une teinte comique à son cinéma.

Ça commence fort dans une banlieue pavillonnaire. Le jeune Micka, interprété par le Suisse Kacey Mottet Klein, nommé aux César en 2013, se pointe un après-midi chez une jeune femme seule pour lui vendre des bouteilles de vin. L’opération semble tourner au vinaigre, quand surgit Kad Merad, qui simule le rôle du voisin consciencieux avertissant la dame d’une potentielle arnaque. « Montrez-moi votre carte professionnelle ». Changement d’expression sur son visage. « Ah non, ça, c’est du sérieux », et de renchérir que c’est une très bonne affaire, et qu’il veut acheter. La femme s’y intéresse alors, et rafle la mise. C’est ensuite que le spectateur comprend que les deux arnaqueurs étaient de mèche : père et fils.

Les entourloupes vont bon train. Le père de Micka, Joseph, fabrique ses fausses bouteilles de Côte-Rôtie et de Saint-Émilion dans une sombre cave, en les remplissant avec des mélanges de cubi premier prix. Le duo joue aussi les faux réparateurs de chauffe-eau et parvient à extorquer une centaine d’euros à une vieille dame, en astiquant mollement quelques petits tuyaux à la brosse. Vient alors l’excès, l’arnaque de trop, celle à l’issue de laquelle les deux protagonistes se retrouvent en prison : le vol de cuivre dans une usine. Envolés, les rêves de comédie pour le jeune Micka, qui avaient pourtant réussi une audition pour intégrer une école d’acting à Paris : il jouera en prison, la dernière scène du film.

« L’arnaqueur, c’est celui qui arrive à se fondre partout »

Triste fin pour « Comme des rois ». À l’origine du scénario, un arnaqueur sur le trajet Paris-Poitiers qui a tenté, pendant vingt minutes, de vendre une bricole à Xabi Molia. « Cette capacité à embobiner les gens m’a fasciné, d’où l’idée d’en faire un film ». Le tournage d’un documentaire pour Arte, sur les jeunes qui rêvent de faire du football à Aubervilliers (93), a aussi poussé l’ancien maître de conférences à l’université de Poitiers à revenir en périphérie parisienne pour le tournage.

« Le jeune de quartier est un mythe », d’après le Normalien de 40 ans, qui y a rencontré nombre de jeunes au profil et aux aspirations différentes. Luttant contre l’idée d’une certaine « misère banlieusarde », l’écrivain entend combattre l’image communément sombre du film social, qui donne une vision réductrice des cités. « L’image du loser a ici une dimension universelle, on a tous l’impression d’être en dessous de nos attentes », précise-t-il.

Au casting, du beau monde. Sylvie Testud incarne la mère impuissante de Micka et Kad Merad, son père Joseph. « J’ai choisi Kad pour sa bonhommie, dans le sens où c’est le genre de mec que l’on regarde toujours avec un petit sourire bienveillant aux lèvres, qui suscite immédiatement l’empathie », explique Xabi Molia, qui précise que l’acteur a accepté de toucher le plus petit cachet de sa carrière pour le rôle.

Dans un décor qui mêle barres HLM, banlieues pavillonnaires, et terrains de campagne, patchwork de différentes destinations françaises, principalement Angoulême, le réalisateur tente de traverser tous les milieux sociaux. « L’arnaqueur, c’est celui qui arrive à se fondre partout ». Des mouettes qui s’envolent dans la nuit, aux magnifiques images de port et de lignes de train très tôt le matin, le spectateur est balloté un peu partout, peut-être trop pour s’attacher à l’intrigue.

Alix Fourcade
Par Alix Fourcade

Crédit Photo : Haut et court

Partager sur Facebook
Vu par vous
8247
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !