aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/07/17 : En Lot-et-Garonne, le tribunal de commerce d'Agen vient de désigner le groupe Lucien GEORGELIN comme repreneur de l'entreprise EUROCER. Cette décision permet de sauvegarder la totalité des emplois restants.

26/07/17 : Charente-Maritime : le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité (cat. A) a baissé sur un an (-1,9%) et ces trois derniers mois (-1,7%). Le chômage ne recule pas pour autant, avec + 1% d'inscrits, soit 57 140 inscrits dont 33 000 en cat. A.

26/07/17 : Ouverture du Parc Aquatique de Walibi Sud-Ouest le lundi 31 juillet à Roquefort (47)! 5.000 m² de bassins et d’attractions les pieds dans l’eau ! Côté tarifs : 18€ enfant et adulte. Billet Combiné 2 Parcs : 37,50€ adulte et 34€ enfant de 3 à 9 ans.

25/07/17 : Alain David ayant été élu député PS de la 4°circonscription de la Gironde et ne pouvant cumuler ce mandat avec celui de maire, le conseil municipal de Cenon a élu maire, ce lundi 24 juillet en soirée, Jean-François Egron jusque là premier adjoint.

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 28/07/17 | L'agriculture biologique en colère

    Lire

    La FNAB condamne la "décision du ministre de l'Agriculture de ne prévoir aucun budget pour les aides à l'agriculture bio dans les 3 prochaines années. La FNAB demandait un fléchage de 3 % a minima du 1er pilier de la Pac vers le 2nd pour les seules aides bio afin que l’Etat puisse honorer ses engagements et financer les nouvelles demandes d'aides (conversion et maintien) sur la 2ème partie de la programmation (2017 à 2020). Le ministre a décidé de transférer 4,2 % seulement pour financer à la fois les mesures agro-environnementales et climatiques,les indemnités compensatoires des handicaps naturels) et les aides à la bio."

  • 28/07/17 | Maison de l’Europe cherche volontaire pour partir en Roumanie !

    Lire

    La Maison de l’Europe 47 – CIED recherche des candidats pour partir en service volontaire européen en Roumanie pendant 2 mois, du 1er octobre au 26 novembre. L’objectif de cette mission est de mettre en place des actions en lien avec la nature, l’environnement, le tourisme et/ou l’arboriculture. Logement partagé avec d’autres volontaires, budget pour la nourriture, argent de poche et assurance internationale. Si vous êtes intéressé contactez le 05 53 66 47 59.

  • 28/07/17 | Royan : le festival Violon sur le Sable fête ses trente ans

    Lire

    C'est devenu un rendez-vous incontournable du pays royannais. Le festival Un Violon sur le Sable attire chaque fin juillet 40 000 spectateurs à chacune de ses trois soirées. Au programme : des grands noms de la musique classique comme Duchâble ou Jaroussky, accompagnés de l'orchestre symphonique de Paris, le tout sur la plage. Pour ses 30 ans, le festival a prévu une soirée bonus dimanche 30 juillet autour des musiques de films, à partir de 22h (gratuit).

  • 28/07/17 | Fête de l’Eau les 29&30 juillet à Villeneuve/Lot

    Lire

    Fête de l’Eau les samedi 29 et dimanche 30 juillet à la base nautique quai d'Alsace à Villeneuve-sur-Lot. Pour cette 3e édition, un programme riche d’animations vous attend. Samedi, de 14h à 18h : animations pêche, exposition sur la faune et la flore, et joutes de 18h à 20h. dimanche, de 10h à 19h : tyrolienne, big air bag, paddle, blob jumps, canoés... jeux pour les tout-petits et de 19h à 20h, courses d'avirons. Plus d’infos auprès de l'Aviron villeneuvois : 06 63 86 84 09.

  • 26/07/17 | Des pompiers aquitains en renfort dans le Sud-Est

    Lire

    Suite aux incendies dans le midi de la France et à la demande du centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (COGIC) du Ministère de l'Intérieur, les SDIS de la Gironde, de la Dordogne et du Lot-et-Garonne ont engagé des personnels et des moyens en renfort au profit de la zone de défense Sud-Est, depuis ce mardi 25 juillet. Des renforts composés de 64 sapeurs-pompiers, 4 camions citerne de 6000 litres et 8 camions citerne de 4000 litres. Ce dispositif est commandé par le lieutenant-colonel Jean-Luc Gardère, du SDIS de la Gironde.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | 2013, une année qui s'annonce très difficile pour les viticulteurs bordelais

28/09/2013 | Cette récolte 2013 devrait être faible en quantité, ce qui signifie des rentrées financières bien moins importantes pour les producteurs

Mickäel et Bernard Vietze, à Sainte Radegonde, en pleine vendange dans l'appellation Bordeaux et Bordeaux supérieur

Les vendanges ont été satisfaisantes dans l'ensemble pour les blancs dans le Bordelais. En revanche, pour les rouges, les viticulteurs ne cachent pas leur inquiétude. Selon les premières estimations du Comité interprofessionnel des vins de Bordeaux, les vignobles du Bordelais pourraient enregistrer près de 20% de perte en volume pour 2013. Une estimation qui risque d'être dépassée. En cause, un mois de juin très pluvieux et l'orage de grêle du 2 août, qui a fait d'importants dégâts. Certaines propriétés ont perdu jusqu'à 80% de leur récolte. D'autres la totalité.

"C'est la pire récolte depuis 1991, où nous avions connu un grand épisode de gel. Nous devrions récolter 4,5 millions d'hectolitres, soit 1 million de moins que l'an dernier", se désole Bernard Farges, président du CIVB (Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux). "Ceux qui n'ont pas été touchés par la grêle l'ont été par la coulure, une mauvaise floraison au printemps ayant entraîné une chute des fleurs ou des jeunes baies de raisin", observe Pierre Candelier, technicien  aux caves de St Pey, qui rassemble 160 adhérents produisant "normalement" 65 000 hectolitres. "Les Merlots ont été fortement impactés", regrette-t-il. 

Hausse des coûts de production, baisse des revenus, Dans un contexte de forte concurrence internationale, cette faible récolte pourrait coûter cher aux viticulteurs bordelais, surtout si le millésime n'est pas à la hauteur des espérances (il est encore trop tôt pour se prononcer). D'autant que l'Espagne, selon les estimations du ministère de l'Agriculture espagnol, devrait récolter quelque 40 millions d'hectolitres contre 30 l'an passé. "Les coûts de production vont exploser avec toute cette coulure. Ce sera une année très difficile à gérer sur le plan de la trésorerie. Il va falloir renégocier des prêts avec les banques pour aider certains viticulteurs à s'en sortir", s'inquiète Bernard Artigue, viticulteur et président de la Chambre d'agriculture de la Gironde. Autre problème de taille, 80% des viticulteurs touchés par la grêle n'étaient pas indemnisés... Et, l'État s'est désengagé ces dernières années. Le montant du fonds public d'indemnisation est passé de 125 millions d'euros en 2011 à 71 millions cette année. Or, les viticulteurs bordelais sortent tout juste la tête de l'eau de la crise de surproduction du début des années 2000. Aujourd'hui, un propriétaire viticole sur quatre a des revenus négatifs. A l'évidence, cette mauvaise année pourrait être fatale à un certain nombre d'entre eux. De simples exonérations ou étalements de cotisations sociales ne suffiront pas à les sauver.

Nicolas César
Par Nicolas César

Crédit Photo : NC

Partager sur Facebook
Vu par vous
608
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !