« Métropole et Informations : le numérique change tout ! »
5e Rendez-vous d'aqui! à Cenon le 25 septembre !

27/08/15 : Environ 80 personnes ont donné le coup d'envoi des vendanges ce jeudi matin au château Carbonnieux (appellation Pessac-Léognan). Le domaine est chaque année l'un des premiers à entamer les récoltes. Elles devraient se poursuivre jusqu'à mi-octobre.

27/08/15 : Serge Lamaison, ancien maire et conseiller général PS de Saint-Médard en Jalles, a donné sa démission du Conseil municipal ce jeudi dans une tribune libre qui paraîtra la semaine prochaine, après plus de 30 ans à la tête de la commune.

27/08/15 : Les études à la Kedge Business School, partagée entre Bordeaux et Marseille, coûtent de plus en plus cher : 34 200 euros pour couvrir les 3 ans de scolarité des étudiants, soit 1670 euros de plus qu'en 2014 et 5700 euros de plus qu'en 2013 (+20%).

27/08/15 : Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, se rendra en visite officielle au Pays Basque le vendredi 28 août. Après la sous-préfecture de Bayonne, il visitera le centre de coopération policière et douanière de Hendaye et la Police aux frontières.

21/08/15 : La seconde période d'inscription à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, pour l'année universitaire 2015/2016, va se dérouler du 27 août au 4 septembre 2015, pour l'ensemble des filières.+ d'info

19/08/15 : Comme l'a fait la SEPANSO, une dizaine de riverains du bassin industriel de Lacq (64) vont porter plainte pour dénoncer les nuisances ayant été provoquées par des fumées irritantes et dont l'origine reste ignorée. Des enquêtes sont en cours.

14/08/15 : Dans les Pyrénées-Atlantiques, 17 personnes ont été tuées lors d'un accident de la route entre les mois de janvier et de juillet 2015. Ce chiffre était de 25 en 2014 pendant la même période. Depuis janvier dernier,464 personnes ont été blessées. + d'info

13/08/15 : Comme nous l'avions annoncé il y a trois semaines, Nicolas Brusque ancien joueur du BO a été confirmé aujourd'hui président du Biarritz Olympique Pays Basque en remplacement de Serge Blanco qui l'avait désigné comme dauphin.

11/08/15 : Le stade d'eaux vives de Pau accueillera la finale de coupe du monde de canoë-kayak slalom du jeudi 13 au dimanche 16 août. Un festival de l'eau vive comprenant spectacles et animations y sera organisé à cette occasion. + d'info

Les amis d'aqui.fr - Colloque 2015 à Cenon
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/08/15 | Une rame de tramway "sénégalaise" inaugurée à Bordeaux Bastide

    Lire

    C'est cet après-midi que s'est déroulée l'inauguration officielle d'une nouvelle rame de tramway, la cinquante-quatrième baptisée au nom d'une ville internationale jumelée avec l'une des communes de la Métropole. Cette fois, la rame portera le nom de Foundiougne, ville sénégalaise jumelée avec Martignas-sur-Jalle. En tout, c'est près d'une cinquantaine de rames qui composent le réseau TBC, et d'autres rames devraient être "jumelées" dans les prochains mois.

  • 27/08/15 | Université d'été du PS à La Rochelle : des salariés roumains qui font polémique

    Lire

    Malaise sur l'Université d'été socialiste à La Rochelle, moins de vingt-quatre heures avant son ouverture. Une dizaine de travailleurs roumains ont été employés pour monter le mobilier de l'évènement et d'en assurer le nettoyage. Avec des contrats dans les règles mais des cotisations sociales moindres, ces travailleurs détachées coûtent donc moins cher que des salariés français. Dans un communiqué, la direction du PS a mis fin au contrat du sous-traitant français ayant détaché ces employés.

  • 26/08/15 | Chômage en Aquitaine : +0,2% en juillet

    Lire

    En juillet le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A sans aucune activité a augmenté de 0,2% en Aquitaine et diminué de 0,1% au niveau national. En un an : Aquitaine : + 5,2 % , France : +3,9%. Par départements : Dordogne (+0,0%), Gironde (+0,6%), Landes (-0,8%), Lot-et- Garonne (+0,4%) et Pyrénées-Atlantiques (-0,1%). Toutes catégories, A B C, il y avait 289546 demandeurs ( + 8,5 % en un an contre 6,6% pour l'ensemble national )

  • 26/08/15 | Le grand pruneau show d'Agen encore plus accessible aux seniors !

    Lire

    Le dimanche 30 août, un carré de 100 places assises sera installé et réservé aux plus de 80 ans à l'occasion du concert de Daniel Guichard place Esquirol à Agen. Sur inscription uniquement auprès du CCAS : 65 rue Montesquieu / 05.53.66.12.56. Un ticket gratuit sera alors délivré dans la limite des places disponibles. Le Jour J, l’accueil s’effectuera dès 16h afin d’assister aux préparatifs et balances de l’artiste.

  • 26/08/15 | Supporteurs nantais à Bordeaux sous haute surveillance dimanche

    Lire

    La préfecture de la Gironde annonce la mise en place d'un dispositif « de sécurité conséquent » pour le match de football Bordeaux-Nantes qui aura lieu ce dimanche 30 août compte tenu de « l'antagonisme historique entre supporteurs des deux équipes » et après les incidents de l'an passé ; un arrêté préfectoral interdisant aux supporteurs de Nantes dont le potentiel est jugé à risque l'accès du Nouveau Stade et du centre ville. 500 places seront attribuées aux Nantais dans la tribune visiteurs.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Economie | 2013, une année qui s'annonce très difficile pour les viticulteurs bordelais

28/09/2013 | Cette récolte 2013 devrait être faible en quantité, ce qui signifie des rentrées financières bien moins importantes pour les producteurs

Mickäel et Bernard Vietze, à Sainte Radegonde, en pleine vendange dans l'appellation Bordeaux et Bordeaux supérieur

Les vendanges ont été satisfaisantes dans l'ensemble pour les blancs dans le Bordelais. En revanche, pour les rouges, les viticulteurs ne cachent pas leur inquiétude. Selon les premières estimations du Comité interprofessionnel des vins de Bordeaux, les vignobles du Bordelais pourraient enregistrer près de 20% de perte en volume pour 2013. Une estimation qui risque d'être dépassée. En cause, un mois de juin très pluvieux et l'orage de grêle du 2 août, qui a fait d'importants dégâts. Certaines propriétés ont perdu jusqu'à 80% de leur récolte. D'autres la totalité.

"C'est la pire récolte depuis 1991, où nous avions connu un grand épisode de gel. Nous devrions récolter 4,5 millions d'hectolitres, soit 1 million de moins que l'an dernier", se désole Bernard Farges, président du CIVB (Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux). "Ceux qui n'ont pas été touchés par la grêle l'ont été par la coulure, une mauvaise floraison au printemps ayant entraîné une chute des fleurs ou des jeunes baies de raisin", observe Pierre Candelier, technicien  aux caves de St Pey, qui rassemble 160 adhérents produisant "normalement" 65 000 hectolitres. "Les Merlots ont été fortement impactés", regrette-t-il. 

Hausse des coûts de production, baisse des revenus, Dans un contexte de forte concurrence internationale, cette faible récolte pourrait coûter cher aux viticulteurs bordelais, surtout si le millésime n'est pas à la hauteur des espérances (il est encore trop tôt pour se prononcer). D'autant que l'Espagne, selon les estimations du ministère de l'Agriculture espagnol, devrait récolter quelque 40 millions d'hectolitres contre 30 l'an passé. "Les coûts de production vont exploser avec toute cette coulure. Ce sera une année très difficile à gérer sur le plan de la trésorerie. Il va falloir renégocier des prêts avec les banques pour aider certains viticulteurs à s'en sortir", s'inquiète Bernard Artigue, viticulteur et président de la Chambre d'agriculture de la Gironde. Autre problème de taille, 80% des viticulteurs touchés par la grêle n'étaient pas indemnisés... Et, l'État s'est désengagé ces dernières années. Le montant du fonds public d'indemnisation est passé de 125 millions d'euros en 2011 à 71 millions cette année. Or, les viticulteurs bordelais sortent tout juste la tête de l'eau de la crise de surproduction du début des années 2000. Aujourd'hui, un propriétaire viticole sur quatre a des revenus négatifs. A l'évidence, cette mauvaise année pourrait être fatale à un certain nombre d'entre eux. De simples exonérations ou étalements de cotisations sociales ne suffiront pas à les sauver.

Nicolas César
Par Nicolas César

Crédit Photo : NC

Partager sur Facebook
Vu par vous
143
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !