Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

16/04/21 : Un centre de vaccination de grande capacité va ouvrir ses portes au Parc des Expositions de Poitiers le 20 avril prochain.

13/04/21 : 264 196 311,23 euros c'est le montant des subventions votées ce 12 avril lors de la dernière commission permanente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. 244 délibérations ont été votées par des élus régionaux sous la présidence d'Alain Rousset.

12/04/21 : Philippe Dubourg, Maire d'Illats depuis 1977, est décédé le 11 avril dernier. Plusieurs élus locaux, dont Christophe Duprat, Maire de Saint-Aubin du Médoc, saluent la mémoire d'un « élu de terrain attaché à son territoire ».

02/04/21 : Autour de la Journée de sensibilisation à l’autisme le 2 avril des villes illuminent leurs monuments en bleu: un symbole pour rappeler la nécessité de simplifier et améliorer le quotidien des personnes autistes. A Bordeaux ce sera la porte de Bourgogne.

01/04/21 : Le 9 avril prochain, la cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron deviendra la 1ère cité scolaire 100% bio de France.

31/03/21 : Régionales- Signe de l'alliance entre GénérationS et EELV, Benoit Hamon sera à Bordeaux le 1er avril en soutien à Nicolas Thierry, tête de liste EELV de « Nos terroirs, notre avenir ». Sa numéro 2 en Gironde est Anne-Laure Bedu candidate GénérationS

24/03/21 : Charente-Maritime : Véronique SCHAAF, sous-préfète de Villeneuve-sur-Lot, est nommée sous-préfète de Saintes. Elle devrait prendre ses fonctions le 19 avril 2021. Elle succède à Adeline BARD, arrivée dans l’arrondissement de Saintes en juillet 2018.

19/03/21 : La Banque alimentaire Béarn-Soule organise, samedi 20 mars 2021, une collecte alimentaire exceptionnelle, mobilisant près de 400 jeunes bénévoles, dans 14 magasins de Pau.

18/03/21 : Charentes : L'Union Générale des Viticulteurs pour l'AOC Cognac (UGVC) vient de se doter d'un nouveau directeur général, Xavier RAFFENNE. Il était précédemment directeur de la Maison des Vins de Gaillac.

16/03/21 : La Rochelle : le festival de fiction télé se déroulera du 14 au 19 septembre, annonce aujourd'hui les organisateurs dans un communiqué. Une journée de plus sera dédiée à la création. Les candidatures pour les œuvres sont ouvertes.

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/04/21 | Revatec favorise le réemploi

    Lire

    L’association Revatec à Guéret avec une vingtaine d’acteurs issus des secteurs de l’économie sociale et solidaire porte le projet Remise En Valeur des Aides Techniques. Ce projet consiste en la création d’un centre de récupération, de remise en état et de redistribution des aides techniques « occasionnelles » à destination des personnes en perte d’autonomie. Associé à cette démarche, le pôle domotique de Guéret permet à l’association de présenter les différents matériels via un showroom.

  • 16/04/21 | E-sport: Rebound Capital Games saisit la balle au bond!

    Lire

    A Angoulême, Rebound Capital Games, studio de développement et d’édition de jeux vidéos de sport, va construire un catalogue de jeux vidéos sous licences sportives afin de sortir un jeu tous les 18 à 24 mois. Le studio va également développer un de ses jeux sur PC, Tennis Manager, qui est le 1er jeu de simulation de tennis réaliste permettant de gérer toutes les tactiques et stratégies mises en œuvre lors d’un match.

  • 15/04/21 | Saintes : La musique baroque se réinvente

    Lire

    A Saintes depuis 2015 l’Abbaye aux Dames propose « Musicaventure », un programme de parcours de visite. Ce parcours ne s’adresse pas qu’aux amateurs de musique baroque mais à tous les publics avec un voyage sonore 3D, des siestes sonores et un manège qui fait appel au toucher, à l’ouïe et à la vue. L’Abbaye souhaite désormais y intégrer une « Aventure urbaine et musicale ». L’idée est, sous la forme de course aux trésors, de mettre en valeur le territoire de Saintes.

  • 15/04/21 | Une meunerie bio et sans gluten à Thuré (86)

    Lire

    A Thuré, dans la Vienne, François Michaud produit des céréales en circuit court tout en pratiquant l’agroforesterie. Pour valoriser les céréales produites sur la ferme en farines ou semoules, il va construire une meunerie. Afin de répondre aux demandes de farines sans gluten, il prévoit également d’acquérir deux moulins et qui lui permettront d’assurer la vente en circuit-court auprès de boulangers et particuliers.

  • 14/04/21 | L’église de Notre-Dame de Soudan va être restaurée

    Lire

    Erigée au XIIe siècle, l’église de Notre-Dame de Soudan dans les Deux-Sèvres souffre de multiples désordres comme des zones d’instabilité structurelles en raison de nombreuses modifications architecturales ou d’une humidité trop importante qui ont détérioré les maçonneries intérieures et extérieures. Afin d’évacuer cette humidité, une tranchée de ventilation va être creusée permettant ainsi la restauration des maçonneries et des peintures murales.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | 2019, sera une "année charnière" pour la Chambre de commerce de la Dordogne

29/01/2019 | Au cours d'un point d'actualité où il a évoqué le contexte budgétaire, le président de la CCI de la Dordogne, s'est prononcé en faveur de l'aménagement de la RN21.

Pierre Vulin, directeur de la CCI de la Dordogne au côté du président Christophe Fauvel

Lundi, Christophe Fauvel, le président de la chambre de commerce et d'industrie de la Dordogne, accompagné de son directeur Pierre Vulin, a fait un tour d'horizon des sujets d'actualité : réforme de la voie professionnelle, la baisse drastique des ressources fiscales depuis 2013, l'environnement politique et financier. Il n'a pas manqué d'aborder les aménagements routiers en se prononçant en faveur de la reprise des travaux de Beynac et de la relance de l'aménagement de la RN 21 à deux fois deux voies, un dossier qu'il devrait remettre à la ministre des transports jeudi, lors de sa venue en Dordogne.

 Face à la baisse des moyens, dus en grande partie à la baisse drastique des ressources fiscales enregistrées depuis 2013, la chambre de commerce et d'industrie de la Dordogne, doit se réinventer. En présentant ses voeux au personnel consulaire, Christophe Fauvel, à la tête de la CCI depuis 2011, s'est montré inquiet tout en étant combatif. "Je n’ai pas été élu à la CCI pour faire un plan social. "D’autant que nous sommes déjà à l’os dans les équipes." Il détaille : "Le réseau consulaire est clairement dans le collimateur de nos gouvernants et ce haut plus haut niveau. L’État va encore prendre 100 millions d’euros aux chambres cette année, et autant en 2020. Et on nous a suggéré de voir ce que nous pouvions vendre dans notre patrimoine pour effectuer notre retournement." En clair, pour s’adapter aux nouvelles contraintes budgétaires. La CCI de la Dordogne emploie aujourd’hui 126 équivalents temps plein, mais en a déjà perdu une trentaine en quelques années par des départs non remplacés. Loin de baisser les bras, le président Christophe Fauvel, est conscient qu'un nouveau modèle économique est à inventer : il passe par des économies, de nouveaux marchés, et peut d'être des cessions. La CCI de la Dordogne possède le parc des expositions de Marsac sur l'Isle, l'aéroport de Bergerac, le site aéroportuaire de Bergerac,  l'école de Savignac, quelques bâtiments. "Malgré le contexte, nous devons continuer à tenir notre rôle d'outil économique au service de la défense du territoire. Notre rôle est de prendre de l'argent aux entreprises les plus importantes, pour aider les TPE et les PME, qui n'ont pas les moyens de s'assurer certains services en matière de ressources humaines, d'accompagnement à l'international, de développement", réaffirme Christophe Fauvel. Des mutualisations avec d'autres CCI de la région, ou encore avec les chambres de métiers et de l'agriculture, avec lesquelles elle partage ses locaux au sein du pole interconsulaire, sont également à l'étude. Un séminaire réunissant tous les élus de la CCI est prévu le 13 février. "Nous prendrons des décisions à ce moment là, indique Christophe Fauvel. Le directeur de la CCI, Pierre Vulin, résume les maîtres mots de l’action : "plateforme, ressources, marché". En somme, il s’agit d’être un acteur efficace au service du monde économique sous toutes ses formes.

Soutien aux infrastructures routières

 Christophe Fauvel, s'est également prononcé pour le développement d'infrastructures routières , malgré le dossier extraordinairement clivant de la déviation de Beynac. "Dans ce dossier, il y a eu une série de décisions prises pour engager les travaux et des investissements forts. La vraie question qui se pose aujourd'hui, est ce qu'on laisse ce territoire en l'état et on ne touche à rien avec le risque réel de conduire la Dordogne dans le mur ou dans une impasse. Ou bien on fait le choix de continuer à irriguer le département en infrastructures, nécessaires notamment pour le développement du tourisme. La CCi de la Dordogne soutient depuis de nombreuses années, le projet de l'aménagement de la Route nationale 21, à deux fois deux voies, surnommée parfois "la diagonale du vide." "Aujourd'hui, il y a deux dossiers concurrents en matière d'infrastructures routières, l'aménagement de la RN21 et le barreau autoroutier entre Mussidan et Langon, pour désengorger la métropole bordelaise. Ne soyons pas hypocrites, ce sera l'un ou l'autre.", indique Christophe Fauvel. Il rappelle que dans le cadre d'une réunion Stradet, la CCI de la Nouvelle Aquitaine s'est positionnée sur un contournement de Bordeaux, plus proche de la métropole et pour l'amélioration de cet axe Euro 21 entre Limoges et Tarbes. "Ce sont des territoires en retard par rapport aux grandes métropoles qui enregistrent pour la plupart des baisses démographiques. Des équipements structurants doivent contribuer à les sauver."  Le président de la CCI de la Dordogne remettra conjointement avec le président du Conseil départemental le dossier sur l'Euro 21 à Elisabeth Borne, ministre des transports lors de sa venue jeudi à Bergerac. 

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
5355
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !