Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/08/20 : Charente-Maritime : 2000, c'est le nombre de bottes de paille qui vont être disposées un peu partout dans le département sur le trajet du Tour de France. Une quarantaine d'agents de la collectivité sont déployés sur l'opération à partir d'aujourd'hui

11/08/20 : La ministre de l'Ecologie et de la transition écologique Barbara Pompili se rendra à Anglet, suite à l'incendie de la Forêt de Chiberta ce mercredi. Auparavant elle sera passée à Biarritz pour évoquer le ramassage des plastiques dans l'océan.

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 12/08/20 | Le ministère de l’Agriculture renforce son soutien aux agriculteurs face à la sécheresse

    Lire

    Face à l’épisode de sécheresse en cours, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, autorise le report de la date limite d’implantation des cultures dérobées valorisées comme surface d'intérêt écologique (SIE) dans certains départements affectés (en Nouvelle-Aquitaine : Creuse, Vienne et Haute-Vienne). Cette mesure vient compléter celles déjà prises ces derniers jours pour soutenir les agriculteurs dans cette période difficile.

  • 12/08/20 | Charente-Maritime : fort risque d'incendies et départs de feux

    Lire

    Au vu de la sécheresse importante que connaît le territoire, la préfecture 17 a placé vendredi le département au niveau « Risque très sévère » du plan de vigilance Feux de forêt. La Charente-Maritime a connu plusieurs incendies ou départs de feu depuis le début de l'été, vers Royan, sur Oléron et ce week-end dans le sud du département, à la limite de la Gironde, où 4 hectares de pinèdes sont parties en fumées. Pour rappel, il est interdit de fumer et de faire des feux en proximité de forêt.

  • 12/08/20 | Charente-Maritime : la préfecture limite le remplissage des mares de tonnes

    Lire

    Pour cause de sécheresse, la préfecture interdit à partir du 11 août le remplissage et la remise à niveau des mares de tonne à destination de la chasse de nuit au gibier d’eau sur les bassins de la Curé-Sèvre Niortaise, des marais de Rochefort et du Bord de Gironde Nord. Il est limité à une surface inférieure à 1 hectare sur les bassins du Mignon, du fleuve Charente, de la Boutonne et affluents, Antenne et Rouzille, la Seudre, la Seugne, le marais Bord de Gironde Sud, lary-Palais et Dronne Aval.

  • 11/08/20 | Un atelier vélo mobile est lancé à Royan

    Lire

    Le 2nd schéma cyclable a été adopté par la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique le 24 janvier dernier. Dans ce cadre, Royan Atlantique vient de lancer un atelier vélo mobile destiné à promouvoir la pratique cyclable sur l’ensemble du territoire. Jusqu’au 23 août, cet atelier accueille les cyclistes sur le parking de la Bouverie dans la forêt de la Coubre. Dès la rentrée, les animations et les tournées de cet atelier seront annoncés sur la page Facebook « Mobilité Royan Atlantique ».

  • 11/08/20 | Les inscriptions pour la Remontée de la Seudre sont ouvertes

    Lire

    Depuis 1996, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise la Remontée de la Seudre qui attire chaque fin de saison plus de 2000 personnes à pied, à vélo, en cheval ou en kayak. Cette année, les deux jours d’activités sportives en pleine nature associées aux dégustations de produits régionaux auront lieu les 5 et 6 septembre. Dès le 12 août et jusqu’au 3 septembre, les participants peuvent s'inscrire sur le site de l'Office du Tourisme

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | 57 entreprises accompagnées par le Réseau Entreprendre Nouvelle-Aquitaine en 2019

04/02/2020 | Le Réseau national Entreprendre a été créé en 1986 à l'initiative d'André Mulliez. Il réunit les réseaux régionaux pour aider les chefs d'entreprise à la création d'emplois.

De gauche à droite : Ludovic Partyka, du Réseau Aquitaine, Antoine Pontaillier, président du Réseau Poitou-Charentes, Jean-François Nardot-Peyrille, président du Réseau Nouvelle-Aquitaine et Joël Plissonneau, chef d'entreprise.

Avec 57 entreprises néo-aquitaines accompagnées en 2019, l'action du réseau régional a permis de créer et sauvegarder 582 emplois. Chaque année, le Réseau Entreprendre Nouvelle-Aquitaine, affilié au réseau national, met en relation des créateurs ou repreneurs d'entreprise avec des chefs d'entreprise. Pendant deux ans au minimum, l'entrepreneur aguerri accompagne son lauréat, néophyte ou en reconversion, dans un projet de création d'emplois. Le Réseau Entreprendre est reconnu d'utilité publique par l’État depuis 2003.

« Pour créer des emplois, créons des employeurs. » La maxime d'André Mulliez, dirigeant charismatique du groupe Phildar dans les années 1980, demeure encore l'objet central du réseau qu'il a créé. Les chefs d'entreprise se sont appropriés l'outil constatant que « rien ne vaut le réseau ». Ils offrent donc leur expertise à d'autres entrepreneurs de tous âges et tous horizons souhaitant développer leur activité. Tant que le projet vise à créer ou maintenir des emplois, le Réseau Entreprendre est de la partie. « Nous aidons à acquérir les compétences nécessaires. Nous avons une responsabilité économique sur notre territoire. » démontre Jean-François Nardot-Peyrille, président de Réseau Entreprendre Nouvelle-Aquitaine. Cette branche régionale s'est naturellement constituée en 2016 pour réunir les trois anciennes régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes, en plus du bassin Adour regroupant la Bigorre, les Landes et le Pays Basque. Depuis, 600 entreprises lauréates ont été accompagnées grâce à « des heures de bénévolat » souligne Antoine Pontaillier. Les chefs d'entreprise accompagnateurs s'engagent en effet bénévolement dans les projets. En Nouvelle-Aquitaine, les prêts d'honneur accordés par le Réseau sont de 30 000 euros en moyenne par projet.

Réseau de très long terme

Car en plus de la mise en relation entre chefs d'entreprise, le Réseau Entreprendre octroie des prêts à taux zéro pour les lauréats candidats. Plus d'1 620 000 euros de prêts d'honneur ont ainsi été accordés en 2019. Le Réseau Entreprendre Nouvelle-Aquitaine ne gagne pas d'argent sur ces transactions, fonctionnant uniquement avec les adhésions des entreprises, d'un montant d'environ 2000 euros pour l'année. Dans la région, 556 entreprises sont inscrites. Un maillage territorial d'envergure. « Un cercle vertueux et un réseau qui s'enrichit : c'est jubilatoire » note Joël Plissonneau, chef d'entreprise dans le Pays de l'Adour. Le réseau constitué repousse les limites du temps. Les entrepreneurs, accompagnés et accompagnateurs, gardent un lien bien après la seule période de deux ans. Et même les lauréats deviennent à leur tour conseillers. « 40% des membres du conseil d'administration du Réseau Entreprendre Aquitaine sont d'anciens lauréats » se félicite Ludovic Partyka, l'un des représentants.

Bassin d'emploi charentais-limousin

Les membres donnent bénévolement, parce qu'ils reçoivent beaucoup. A Rougnat (23), l'entreprise de filature de laines naturelles Fonty illustre une réussite de long terme. Son chef d'entreprise Benoit de la Rouzière est « parti tout seul » comme le rappellent les représentants du Réseau Entreprendre Limousin. Aujourd'hui cette Entreprise du Patrimoine Vivant compte 23 salariés, suite à un accompagnement par un chef d'entreprise d'imprimerie sur porcelaine. Rien à voir en apparence, et pourtant, ça fonctionne.
Le Réseau Entreprendre se tourne vers de multiples secteurs de l'économie : industrie, technologie, agroalimentaire, artisanat... Et est présent sur la totalité du territoire néo-aquitain. Une antenne en Creuse a été ouverte en 2019. Résultat : 15 chefs d'entreprise ont rejoint le groupement et 2 lauréats ont pour l'instant été accompagnés.
La volonté d'action se concentrent maintenant vers le bassin d'emploi charentais-limousin. Avec plusieurs entreprises en difficulté dans le secteur du cuir, des transports et de l'électricité par exemple, le Réseau Entreprendre Nouvelle-Aquitaine veut identifier les porteurs de projet potentiels. La première expérimentation aura lieu fin février 2020 à Roumazières. De quoi étoffer encore un peu plus le réseau salutaire pour la création d'emplois dans la région.

Maxime Giraudeau
Par Maxime Giraudeau

Crédit Photo : Maxime Giraudeau

Partager sur Facebook
Vu par vous
2817
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !