12/08/22 : Dans les Landes et en Gironde, la vigilance incendie est renforcée jusqu’à lundi. Les véhicules sont interdits sur les pistes et chemins. Les activités ludiques et sportives sont interdites sauf en bases de loisirs et sur les plans plages.

12/08/22 : Jeudi 25 août de 16h à 23h30, les cinq clubs de haut niveau de l'agglomération font leur rentrée place Clemenceau. A 16h, animations sportives avec les joueurs et joueuses. A 19h, présentation des équipes des cinq clubs, puis soirée dansante à 20h.

12/08/22 : À Bordeaux, Parc Rivière, jeudi 25 août, Esprit Dog, spécialisé dans l'éducation canine, organise un rassemblement de passionnés de chiens. L’événement gratuit et solidaire consiste en une distribution de croquettes et des cours d'éducation canine.+ d'info

11/08/22 : "Jamais autant de moyens aériens n'ont été mobilisés sur un incendie. On va continuer de s'adapter grâce à la solidarité européenne. Mais il n'y a pas que les moyens aériens," indique Elisabeth Borne depuis Hostens, en Gironde.

11/08/22 : Pendant qu'Elisabeth Borne, Première ministre est en visite sur les incendies à Hostens en Gironde, le Président, Emmanuel Macron, annonce que l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche vont venir en aide à la France.

11/08/22 : Elisabeth Borne et Gérald Darmanin sont attendus ce jeudi à Hostens en Sud Gironde: 6 800 ha de forêt ont été détruits par le feu depuis mardi après midi. 1100 pompiers sont mobilisés et 10 000 personnes ont du quitter leur domicile.

10/08/22 : Le député RN de Gironde, Grégoire de Fournas, dépose ce mercredi une proposition de loi instaurant une peine plancher de 10 ans pour les incendiaires. "La plupart des incendies sont d'origine criminelle. Or les pyromanes ne sont condamnés qu'à du sursis."

10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il a "décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/08/22 | Les vignerons du Jurançon ont leur Vinothèque

    Lire

    Pour se rapprocher des consommateurs et de relancer une dynamique autour du collectif des vignerons et de leurs vins, l'association des Vignerons du Jurançon lance cet été sa "Vinothèque" située ZAC du Vert Galan à la sortie de Pau. Après 2 années de boutique "éphémère", ce nouveau site de dégustation et de vente aux 120 références, s'ajoute à la Maison des vins de Lacommande, berceau de l’association, et permet de créer deux portes d’entrées sur le vignoble. Une plus grande visibilité pour les vignerons indépendants de l'appellation béarnaise reconnue pour ses vins uniquement blancs, moelleux ou secs. www.vins-jurancon.fr

  • 16/08/22 | Balade insolite, gourmande et cycliste dans le Saint-Emilion

    Lire

    Vélotour, l'événement vélo-loisir, propose une balade gourmande à travers les domaines du grand Saint-Emilionnais le 10 septembre. Au programme une balade gourmande sur un parcours cyclo-ludiques, au milieu des vignes. Le départ se fera depuis le Château Dassault, qui sera également le lieu d'arrivée de la balade gourmande. Ce château de près de 1 000 m² date du XIXe siècle. De style Second Empire, il est associé à un domaine viticole de 28 ha. Infos & Billetterie Velotour.fr/saint-emilion

  • 12/08/22 | marchesdegironde.com : le nouveau répertoire des marchés girondins

    Lire

    La CCI Bordeaux-Gironde met en ligne le site internet marchesdegironde.com. Objectif : permettre aux internautes de trouver le marché girondin (permanent ou saisonnier) à proximité de leur domicile ou lieu de vacances. Près de 79 marchés, permanents ou saisonniers, de plein-air ou couverts, y sont déjà référencés. Pour les commerçants non sédentaires, actuels et à venir, les informations réglementaires et les contacts des gestionnaires des marchés sont également indiqués.

  • 12/08/22 | Reverredire sensibilise au réemploi du verre

    Lire

    A Bergerac, l'association Reverredire Nouvelle-Aquitaine regroupe trois acteurs associatifs du réemploi du verre du territoire régional : L'Attache Rapide à Bergerac (24), La Consigne Bordelaise à Bordeaux (33) et Les Retournées à Anglet (40 et 64). Elles proposent un modèle régional de réemploi du verre, en lien avec les filières productives et les acteurs de la chaîne qui s'appuiera sur des activités d'économie sociale et solidaire porteuses d'emplois de proximité. Des actions de sensibilisation sont déjà engagées pour 2022.

  • 11/08/22 | Les Mondiaux de boomerang à Gradignan dès le 16 août

    Lire

    Gradignan (Gironde)accueille les mondiaux de boomerang du 16 au 26 août. Une centaine de lanceurs issus de 14 nations s'affronteront au Domaine de Moulerens sur différentes épreuves spectaculaires en individuel et en équipe. 25 athlètes français participeront et les têtes d'affiche remettront leur titre en jeu à l'image de Marie Appriou, 23 ans, championne du Monde en titre et Matéo Guerrero, 15 ans, vice-champion du Monde Junior. Renseignements sur l'appli https://wbc2022.glideapp.io/dl/d0a5f4

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | 68 entreprises néo-aquitaines au Salon du Bourget

21/06/2019 | Jusqu’au 23 juin, le 53ème Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace de Paris-Le Bourget accueille 68 entreprises de Nouvelle-Aquitaine…

1

A l’occasion du 53ème Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace, les régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie ont érigé un stand commun au cœur du Hall 4, véritable vitrine de la richesse aéronautique de ces deux territoires. Là, 140 entreprises présentent leur savoir-faire, dont 68 de Nouvelle-Aquitaine touchant toutes les spécificités de ce secteur d’activité. @qui ! s’est rendu sur le tarmac de l’aéroport à la rencontre de ces entreprises qui font la renommée de la Région…

Au cœur du Hall 4, un stand commun entre les régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie est érigé.

Claude Nilion et Pascale Seguineau TDCI

Là, 140 entreprises ont élu domicile pendant sept jours afin de promouvoir leur savoir-faire. Dans l’allée B, Claude Nilion et Pascale Seguineau conversent avec de potentiels clients. Tous deux sont dirigeants de l’entreprise TDCI située à Dangé-Saint-Romain dans la Vienne à quelques encablures de Châtellerault. C’est la troisième fois qu’ils se rendent au Salon du Bourget. Et cette année, la surprise y est de mise. « 2019 est un bon cru ! » s’enquit Claude Nilon. « Je sens de possibles retombées avec de potentiels clients. Certes, fin 2018 début 2019, le climat fut délicat, mais là ça reprend ! » TDCI est une entreprise qui propose découpage, sciage, usinage, fabrication et traitement inox. « En 26 ans d’exercice, l’activité a bien évolué ! » En effet, cette société qui compte dix salariés pour un chiffre d’affaires de plus d’1 million d’euros ne cesse de diversifier son activité pour répondre au mieux aux besoins de sa clientèle. « Nous avons plein d’idées. Au début, nous souhaitions concevoir des objets de luxe pour la table. Et puis les clients ont été demandeurs d’autres choses ce qui a fait évoluer notre travail. Nous découpons au jet d’eau (6 200 bars) ce qui nous permet de réaliser des commandes dans différents secteurs d’activités que ce soit l’automobile, l’aéronautique, le mobilier urbain et bien d’autres encore comme la découpe de tissu pour Aigle ». Au Salon, ils comptent bien attirer de nouveaux clients dans le secteur de l’aéronautique qui ne représente que 15 % de leur activité.

Toujours dans cette allée B, le stand de l’entreprise Ventana trône. Son siège est situé à Narcastet dans les Pyrénées-Atlantiques et emploie 450 salariés pour un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros. Ventana Groupe est spécialisé dans la fonderie et l’usinage. Pour ce faire, elle possède trois sites dédiés à la fonderie à Audry (64), Toulouse et Hackas (Suède), ainsi que trois sites d’usinage à Narcastet (64), Argenteuil (95) et Taverny (95). 70 % de son activité se concentre sur les secteurs de l’aéronautique, de la défense et de l’automobile. « Aujourd’hui notre activité évolue du fait notamment des innovations technologiques, souligne Vincent Taborin, chef des opérations. Elles permettent plus de précisions, un gain de temps et des coûts de production divisés par deux. Ainsi, nous obtenons nos produits sont de meilleure qualité. » Afin d’obtenir de la main d’œuvre qualifiée, l’entreprise se tourne vers des centres de formations pour embaucher des apprentis et « les garder par la suite ». Et si 2015 fut une année délicate du fait notamment du prix du pétrole, « aujourd’hui, nous assistons à une reprise notamment dans le secteur de l’hélicoptère. Au Salon, nous accueillions de potentiels clients étrangers ce qui prouve que le marché redémarre. »

En quête d'ingénieurs…
Quelques stands plus loin, Thomas Baraderie, manager et Alain Renaud directeur d’ES Laser située à Léognan en

Thomas Baraderie ES Laser

Gironde viennent pour la première fois au Salon du Bourget. L’entreprise conçoit des machines Lasers industrielles personnalisées. « Il y a dix ans de cela, nous vendions 100 % de nos machines en France. Aujourd’hui, 40 % de nos ventes se passent sur le sol allemand ou suisse. Car les entreprises françaises ne veulent pas embaucher d’ingénieur. Elles préfèrent recruter des Bac Pro, car moins onéreux. Or pour se servir de nos machines un bon bagage de compétences est indispensable. C’est pour cela que nous nous tournons vers l’Allemagne et la Suisse, parce que dans ces deux pays, les entrepreneurs ne sont pas frileux à employer des ingénieurs. » En venant au Salon du Bourget, Alain Renaud espère rencontrer des entreprises ayant dans leurs rangs des ingénieurs pointus. Du reste, « un ingénieur s’est déjà rendu sur notre stand », précise, enjoué le directeur d’ES Laser. Fort de 45 salariés, l’entreprise possède un chiffre d’affaires de 6 millions d’euros. « Mais sans l’Allemagne et la Suisse nous aurions déjà mis la clé sous la porte ! »

A quelques pas de là, ICM Industrie se tient prête pour accueillir le chaland. Entreprise niortaise de 160 salariés, son chiffre d’affaires est en perpétuelle progression. Il atteint cette année les 23 millions d’euros. « L’aéronautique est un secteur qui se porte bien ! » souligne Olivier Warin, responsable Grands Comptes. Fabricant de composants aéronautiques sur-mesure en matières plastiques et composites, ICM Industrie détient quatre sites d’usinage en France à Lyon, Paris, Nancy et Niort « afin d’être au plus proche de notre clientèle ». Du reste, un cinquième site existe à Casablanca, car « un de nos clients souhaitait avoir un site de production à ses côtés. Pour répondre à ses besoins nous nous sommes donc installés au Maroc. » Cette unité est spécialisée en aéronautique. Cette entreprise prodigue également des conseils en conception et usinage de pointe des matériaux haute performance et non ferreux.

Le Salon du Bourget est ouvert au public du 21 au 23 juin, l’occasion de découvrir toutes ces entreprises qui font la richesse de notre Région…

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
5752
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !