Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

16/04/19 : Emmanuel Macron au 20 heures ce 16 avril: "Je vous le dis ce soir avec force : nous sommes ce peuple de bâtisseurs. Nous avons tant à reconstruire. Nous rebâtirons Notre-Dame plus belle encore. Je veux que ce soit achevé d'ici cinq années"

16/04/19 : Patrick Bobet, président de Bordeaux métropole, frappé par la tragédie qui touche Paris et les français va demander au Conseil de métropole de participer, par le versement d’une subvention, à l’effort de reconstruction de la cathédrale Notre Dame.

10/04/19 : Les Chambres d’agriculture de Lot-et-Garonne, Haute-Vienne et Vienne, estampillées Coordination rurale, ont créé, le 9 avril, l’Association des Chambres d’agriculture de Nouvelle Aquitaine pour le développement agricole et rural

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/04/19 | Châtelaillon-Plage célèbre le cerf-volant ce week-end

    Lire

    C'est un rendez-vous incontournable des amoureux du cerf-volant. Le festival du vent de Chatelaillon-Plage attend ses 70 0000 visiteurs durant ces trois jours de week-end de Pâques. Au programme : démonstrations de cerf-volants, des combats de rokkakus, compétitions, exposition de cerf-volants revisités par des artistes, dont ceux du dessinateur BD américain Scott Hampton, en avant-première en France. Un nouvel espace est dédié aux mobilités, aux nouvelles énergies et à des expériences en 3D.

  • 19/04/19 | Bordeaux : du mouvement à la MÉCA

    Lire

    La Maison de l'Économie Créative en Nouvelle-Aquitaine sera inaugurée le 28 juin prochain. En attendant cette échéance, le site béglais de l'ALCA (Agence Livre, Cinéma et Audiovisuel) Nouvelle-Aquitaine, s'installe à la MÉCA à partir de fin avril. Les équipes de l'ALCA - site de Bègles conservent leurs lignes téléphoniques le temps du déménagement. Les professionnels du livre et de l'audiovisuel pourront s'y rendre sur rendez-vous uniquement.

  • 19/04/19 | Pau : 10 ans de logement solidaire !

    Lire

    L'association paloise Presse Purée fête cette année son dixième anniversaire. Une décennie d'alternatives à la crise du logement des jeunes et de lutte contre l'isolement des personnes âgées. En effet, Presse Purée compose des "duos" ou "trios" de jeunes et de séniors. Ces derniers proposent un hébergement gratuit à des jeunes en échange de services du quotidien (acheter le pain, etc.) et d'une présence rassurante, notamment le soir. En dix ans, Presse Purée a accompagné 350 personnes.

  • 19/04/19 | Le Tour de France des Hôpitaux en Charente-Maritime

    Lire

    Les hôpitaux de La Rochelle et Rochefort seront mis à l'honneur. Dans le cadre du "Tour de France des Hôpitaux" lancé par la promotion Albert Camus de l'École de Directeur ou directrice d'Hôpital, les centre hospitaliers de Rochefort et La Rochelle-Ré-Aunis sont mis en vidéo par des étudiants stagiaires. Ces clips de 140 secondes font partie d'un documentaire réalisé à partir des différents tournages, dévoilé à la fin du Tour de France des Hôpitaux.

  • 19/04/19 | Les Landes s'engagent auprès des agriculteurs

    Lire

    Le département des Landes se classe en 2019 parmi les départements ayant le plus de productions sous signes officiels de qualité. Il va donc, avec Agrilocal40, consacrer 1.7M€ à la préservation des exploitations agricoles familiales et 2.3M€ pour inciter les agriculteurs à des pratiques plus respectueuses de l'environnement, tout en développant l'ancrage territorial de l'alimentation, entre espaces tests agricoles et circuits-courts.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | A Agen, visite studieuse d’UPSA

03/04/2018 | « Comment se construisent des champions industriels pharmaceutiques français de dimension mondiale ? » une thématique au cœur des débats le 29 mars dernier sur le site d’UPSA.

Visite d'UPSA

Elus locaux, départementaux et régionaux, partenaires privés. Ils étaient une petite centaine à avoir répondu positivement à l’invitation des laboratoires pharmaceutiques UPSA en ce jeudi 29 mars, sur le site de production du Passage d’Agen. L’objectif affiché de cette journée de visite et de débats étaient de réfléchir autour de la dimension internationale d’une entreprise locale. Deux ateliers thématiques étaient proposés autour des questions « Quelles sont les garanties d’un succès industriel international durable ? » ou encore « Comment une réussite industrielle est-elle liée à la cohésion et la collaboration d’un réseau de partenaires publics comme privés ? »

« Nous sommes le premier employeur privé du Lot-et-Garonne ! » Le ton est donné en ce jeudi 29 mars. François Duplaix, le directeur général d’UPSA Global, n’est pas peu fier de faire visiter en ce matin de printemps son site de production aux élus locaux mais aussi à quelques dizaines de partenaires privés. Aujourd’hui, l’enjeu principal pour cette entreprise qui investit plus de 15 millions d’€ par an qui emploie plus de 1 300 collaborateurs directs et 3 500 indirects et qui produit plus de 330 millions de boîtes de médicaments chaque année est l’exportation. Vers de nouveaux horizons avec l’exportation

 

« Notre ambition première est bien de continuer à innover et investir pour nos patients en France, avec un ancrage local à Agen, d’ouvrir de nouveaux horizons à l’international et de réserver un outil industriel d’excellence sur le territoire », souligne ce dernier. « D’ici 2020, le gouvernement mise sur 200 000 entreprises exportatrices. D’où la mise en place d’un véritable plan pour accompagner les entreprises à l’export », renchérit Patricia Willaert, préfet de Lot-et-Garonne.

Visite d'UPSA

UPSA, un acteur local au rayonnement international Aujourd’hui, UPSA possède 871 Autorisations de mise sur le marché commercialisées dans 60 pays et continents. En 2017, 114 millions de boîtes, made in Agen, ont été exportées, soit 34 % de la production agenaise. Au total, l’export représente 205 millions d’€ en 2017, soit 48 % du chiffre d’affaires. L’entreprise s’est donnée pour objectif d’atteindre 60 % du chiffre d’affaires à l’export d’ici 2021. Des ateliers pour penser l’avenirSi en matinée, les invités étaient conviés à une visite de site, l’après-midi fut le théâtre d’ateliers d’échanges autour de « Comment se construisent des champions industriels pharmaceutiques français de dimension mondiale ? » Des ateliers qui furent l’occasion de réfléchir collectivement aux conditions favorisant le développement des entreprises industrielles du secteur de la santé en France et à l’export, aux éventuels freins à l’émergence de telles conditions, dans un écosystème comme celui d’UPSA, et aux mesures existantes ou qui pourraient être développées pour installer durablement ces conditions favorables au succès durable d’une entreprise industrielle, sur le territoire et à l’international.

Visite d'UPSA

Des propositions concrètes à l’issue du premier atelierLors du premier atelier, les participants ont exploré la dimension locale de la réussite industrielle en se penchant sur l’importance de la cohésion et de la collaboration de partenaires publics et privés qui concourent à l’activité d’une grande entreprise. Les débats ont abouti à la formulation de trois propositions pour répondre à ce défi. Tout d’abord, « bénéficier, sur notre territoire, de programmes de formations initiales et continues en phase avec les besoins des entreprises, en créant une plateforme réunissant structures universitaires et industriels. Déployer un réseau très haut débit pour tous dans le Lot-et-Garonne d’ici 2025 pour garantir l’excellence des infrastructures de communication sur l’ensemble du territoire. Enfin, développer une expérimentation sur les parcours de soins pharmaceutiques pour les pathologies les plus bénignes pour garantir, pour les professionnels de santé, une dispensation des médicaments sûre et efficace, adaptée aux besoins des patients » Comment rendre pérenne un « succès industriel international » Les participants du second atelier ont, quant à eux, réfléchi aux conditions pouvant garantir la pérennité d’un succès industriel international. « Ils ont ainsi souligné la nécessité de structurer une plateforme permettant des synergies opérationnelles entre entreprises du secteur public et privé, sur le modèle de TEC’CARE, pour favoriser le développement des entreprises locales à l’export. Mettre en place un dispositif d’aides d’homologation à l’international, avec un diagnostic à l’export et une possibilité de sponsoring de la part des leaders pour renforcer la compétitivité des industries de santé sur la scène internationale. Et enfin, simplifier l’environnement normatif et réglementaire des industries de santé pour remédier à de potentiels désavantages de compétitivité. »

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : UPSA

Partager sur Facebook
Vu par vous
9973
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !