Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

10/07/20 : Philippe Monguillot, le chauffeur de Chronoplus sauvagement agressé dimanche s'en est allé en milieu d'après-midi pour son dernier voyage, entouré de sa famille. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin devrait se rendre à Bayonne ce samedi.

10/07/20 : Les inscriptions aux transports scolaires en Nouvelle-Aquitaine sont ouvertes. N'attendez pas car jusqu'au 20 juillet, les frais de dossier sont offerts. Passée cette date, 15 euros de frais de dossier sont facturés.

10/07/20 : Philippe Buisson, maire de Libourne, a été réélu ce 10 juillet président de la Communauté d'agglomération du Libournais, la CALI, par 71 voix sur 74 votants.

10/07/20 : Florence Jardin, maire de Migné-Auxances (86), vient d’être élue présidente de Grand Poitiers. Elle succède à Alain Claeys à cette fonction. Elle arrive en tête avec 48 voix, devant Claude Eidelstein (26), Jean-Louis Ledeux (8) et 4 bulletins blancs.

09/07/20 : L'inauguration de la Flow vélo, itinéraire cyclable de 294 kilomètres entre Thiviers en Dordogne et L'île d'Aix en Charente- Maritime a eu lieu ce jeudi après midi à Salignac sur-Charente, au Pont du Né, kilomètre zéro de la Charente Maritime.

09/07/20 : Xavier Bonnefont, maire LR d'Angoulême, devient président de l'agglomération de Grand Angoulême en étant élu à la majorité absolue dès le premier tour. Il détrône le socialiste Jean-François Dauré de sept voix.

08/07/20 : Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental de Gironde, a été élu ce 8 juillet, à l’unanimité de ses membres, Président du groupe des présidentes et présidents de gauche de l’Assemblée des Départements de France.

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 10/07/20 | Caussade (47) : prison ferme pour Franken et Bousquet-Cassagne

    Lire

    Poursuivis pour avoir réalisé sans autorisation la retenue de Caussade (47), Patrick Franken et Serge Bousquet-Cassagne sont condamnés par le tribunal correctionnel d'Agen à 9 et 8 mois de prison ferme assortie de la révocation d'un sursis précédent, soit 22 et 13 mois ferme. S'ajoutent 65 000€ de dommages et intérêts aux associations écologistes partie civile, 32 907 € à Enedis pour la destruction d'un poteau électrique et 2 400 euros de préjudices moral, et enfin une amende, pour la chambre d'agriculture, de 40 000€ dont 20 000€ avec sursis. Les deux hommes ont dit faire appel de cette décision.

  • 10/07/20 | Université de Poitiers : des paniers alimentaires pour les étudiants

    Lire

    L'Université de Poitiers, le Crous et l’Afev organisent la distribution de denrées alimentaires pour les étudiants présents en résidence universitaire et/ou étant inscrits à l’épicerie sociale, et aussi à ceux et celles ayant bénéficié du dispositif d’urgence mis en place par l’université de Poitiers pendant le confinement. Une inscription sur le site de l'université permet de réserver un créneau. Au total, ce sont près de 350 étudiants, qui recevront chaque semaine des colis durant tout l'été de juin à fin août.

  • 10/07/20 | Bordeaux Métropole : un fonds "zéro salarié"

    Lire

    La métropole de Bordeaux et la CCI Bordeaux Gironde ont ouvert ce mercredi 8 juillet, un "fonds Covid Bordeaux Métropole zéro salarié" à destination des commerçants, artisans et entreprises qui ne rentrent pas dans les cases d'un précédent fonds d'urgence de 15 millions d'euros (7,6 millions versés) destiné aux entreprises de un à cinq salariés. Cette aide de 1000 euros sera versée aux "travailleurs indépendants, micro-entrepreneurs ou société commerciale n’employant aucun salarié" justifiant d'une perte de chiffre d'affaires de 40% entre le 1er et le 30 avril.

  • 10/07/20 | En juillet, les littoraux à la fête

    Lire

    Les 17, 18 et 19 juillet prochain se déroulera la seconde édition de la Fête de la Mer et des Littoraux sur l'ensemble des côtes françaises, y compris en Outre-Mer. L'occasion de découvrir les sports nautiques, "le patrimoine maritime local" et de décliner une programmation locale (expositions, conférences, rencontres, ect). La députée LREM du Bassin d'Arcachon, à l'initiative de l'évènement, a annoncé que le navigateur Yvan Bourgnon (également fondateur de Sea Cleaners), serait le parrain de cette édition.

  • 09/07/20 | Cognac : un nouveau directeur du développement à la tête du BNiC

    Lire

    Le Bureau National Interprofessionnel du Cognac (BNIC) vient de nommer Raphaël Delpech à la direction générale de l’interprofession en charge du développement, de la protection et de la valorisation de l’appellation Cognac. Sa mission, à compter du 7/09 : piloter le BNiC et mettre en œuvre les orientations stratégiques de la filière. Docteur en droit public, diplômé de l'IEP de Paris et du Kedge de Bordeaux, il a plus de 20 ans d’expérience dans les affaires publiques et la communication.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Aérocampus, ou la "stratégie du ruisseau"

07/06/2019 | Aérocampus Aquitaine a tenu ce jeudi 6 juin son Assemblée générale sur son site de Latresne. L'occasion de parler d'une année 2018 bien remplie et des perspectives de 2019.

Aérocampus 2019

Le Rafale avait été promis, il était bien présent en guise de "décor" ce jeudi 6 juin à l'occasion de l'assemblée générale d'Aérocampus Aquitaine. Comme chaque année, cette dernière a permis de faire les comptes. Et les chiffres, il faut le dire, sont plutôt parlants. "Notre commissaire au compte a le sourire", a ainsi souligné le président d'Aérocampus, Jean-Luc Engerand. Petit panorama des activités qui ont marqué 2018 pour le site et son développement et premières perspectives, autant dans la formation continue que dans le développement international, d'une année 2019 au calendrier déjà bien rempli.

2018 "dans les clous"

Malgré une petite baisse des subventions (-3,4% à 2,56 millions d'euros contre 2,65 en 2017) et une baisse plus conséquente du volet international de -29,5%, justifiée par le "repli attendu du marché Quatari", le bilan "produit de fonctionnement" est en augmentation quasiment partout pour 2018 : la formation continue (+19,5%), le campus entreprise (+24,1%) le volet "études/conseils/développement" (+88,9%, sensiblement dopé par le projet TARMAQ) ou encore les espaces locatifs (+57,2%) affichent tous une hausse. Au final, la baisse est donc limitée (-8,3%). Les charges, elles, diminuent un peu moins (-1,9%). Le tout permet à Aérocampus d'avoir un résultat d'exercice de 304 295 euros en 2018 (contre 326 936 en 2017 et 269 767 en 2016), une trésorerie en baisse (de 1,03 millions d'euros à 783 837 euros) mais un fonds de roulement en hausse (de 898 305 euros à 936 625 euros). 

En dehors des chiffres, l'année d'Aérocampus a été notablement marquée par plusieurs points : une hausse des effectifs dans les formations initiales (279 à la rentrée 2018 contre 254 en 2017), la mise en place d'un "label aéronautique" avec plusieurs lycées de la région (Thivers, Bergerac, Marmande, Mérignac, Saint-Médard-en-Jalles et Camblanes), la poursuite du partenariat avec Sabena Technics (création de deux classes de mention complémentaire (36 élèves) et le doublement des effectifs pour la promotion Bac Pro 1 an) notamment dans la formation continue (formation "câbleur" à Saint-Médard depuis le 8 octobre 2018, ajusteur/monteur depuis le 5 novembre et "aménagement intérieur cabine" depuis le 3 décembre sur le site de Latresne). À noter aussi la belle performance de la première promotion Skola Aéro (dont nous vous avions parlé juste ici). Au niveau international, on note notamment une "poursuite de collaboration" avec le Maroc (GIMAS) dans les formations ou trois groupes de 11 mécaniciens tunisiens formés pour le compte de Tunisair Technics.

La hausse du volet "campus entreprise", elle, est justifiée par l'accueil de nombreux séminaires sur site -qu'il s'agisse d'écoles (Kedge, Erasmus, Université de Bordeaux), d'institutions (CCI, Ministère de la Défense, Marine Nationale), de banques ou de grandes sociétés (Orange, Engie, GRDF, Total...) - mais aussi de formations non techniques (pour Thalès, Aeroschool ou encore Dronelis pour la partie drones). Ainsi, le chiffre d'affaire a bondi de 20% entre 2017 et 2018 sur ce seul secteur et le "panier moyen" a sensiblement augmenté par rapport à l'an passé (3221 euros contre 2900 euros en 2017, chiffre seulement battu par 2015 avec 3300 euros).
Le pôle d'animation pédagogique Aérocampus Junior, de son côté, a permis d'accueillir près de 700 jeunes en 2018 pour des journées découverte ou des séjours pendant les vacances scolaires. L'opération l'Avion des Métiers, dont l'objectif est de sensibiliser les publics éloignés de l'aéronautique "dans une optique de pré-orientation", est en ce moment présent sur la Foire de Bordeaux jusqu'au 10 juin sur un espace de 450 mètres carrés. 

Du ruisseau au fleuve

L'Assemblée générale est aussi, traditionnellement, l'occasion de donner quelques perspectives d'évolution pour l'année 2019. Malgré une baisse du volet "international" qui se poursuit (-533 000 euros) et une diminution de la subvention régionale (-29 041 euros), le total des recettes est en hausse. "On a quasiment un million d'euros de budget supplémentaire qui est lié au développement de tous les pôles et au projet TARMAQ qui fait qu'Aérocampus va quasiment frôler les dix millions cette année", a ainsi souligné Jérôme Verschave, directeur général de la structure. Les dépenses, elles aussi, sont en hausse (de 1,39 millions d'euros). En termes de projets à venir, la fin de la formation tunisienne et du contrat Quatar ne freine pas le reste : deux universités indiennes ont pris contact pour la formation de plusieurs groupes en France. Le nombre d'apprentis est en augmentation (de 114 en 2017 à 153 en 2019, avec la création d'une nouvelle classe). La formation continue, de manière globale, est plutôt en forme, comme l'explique Jérôme Verschave. "On a deux grands groupes, Dassault et Sabena, qui nous font confiance pour la formation continue de leurs salariés. On vient de signer avec Dassault la formation de 750 salariés du groupe en formation "ajusteur" dans les trois ans à venir. Ça nous donne une bouffée d'air puisqu'on va quasiment doubler le chiffre d'affaires de ce volet d'activité". 

Au delà de nos frontières, une nouvelle stratégie s'est mise en place pour faire face à la fin du contrat Quatar. "Ce contrat qui avait l'avantage de nous aider à nous structurer et d'avoir la confiance du groupe Dassault. L'inconvénient, c'est qu'il représentait quasiment la totalité de notre chiffre d'affaires au niveau international. On est en train de remonter la pente. Avec la baisse de ces contrats, on dresse une multitude de projets qui nous ramène quasiment au niveau de l'année dernière. On mise sur les petits ruisseaux plutôt que sur le fleuve". Ainsi, Airbus a audité Aérocampus pour la formation de 13 thaïlandais, l'accueil de stagiaires en juillet, octobre et novembre. En Inde, une future "AeroSkills Academy" à Hyderabad, sur le modèle d'Aérocampus Aquitaine et d'une nouvelle école d'entraiment au vol à Nagpur, proche des futures usines du groupe Dassault. Pour 2019, Aérocampus Junior se développe : accueil de plus de groupes, développement d'un partenariat avec Cap Sciences et Magic Makers (codage de drones) et multiplier le maillage territorial (via un financement départemental doublé).

Le projet Tarmaq, situé à Mérignac, entre dans sa deuxième phase visant à valider le financement, constituer l'équipe, confirmer le volet foncier et étudier la programmation. Du côté des travaux, le chantier d'un nouveau pôle avionique va débuter fin 2019 pour une livraison à la rentrée 2020. Pour ce qui est de la communication enfin, les évènements et salons s'enchaînent : après Aéro India à Bengalore en février, le salon FAMEX à Mexico en avril et la Foire de Bordeaux, Aérocampus compte être présent au Bourget du 17 au 23 juin, au Meeting de l'Air de Cazaux les 28 et 29 juin ou encore à un Salon des Formations à Blagnac. Surtout, Aérocampus reprend la main sur l'organisation et la structuration de l'édition 2020 de l'ADS Show en y rajoutant une journée dédiée aux métiers (un programme sera dévoilé au Bourget). L'évènement se déroulera les 24, 25 et 26 septembre 2020. 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : Aérocampus

Partager sur Facebook
Vu par vous
6588
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Emmanuel Bassot, secrétaire général de l’UMIH Haute-Vienne Economie | 09/07/2020

Limousin : plus de 150 offres d’apprentissage dans l’hôtellerie restauration

Régis Braun, le directeur délégué de Fybots, a présenté le robot au préfet Economie | 02/07/2020

A Brantôme, Fybots fabrique le premier robot autonome de désinfection par voie aérienne

Foie gras entier Economie | 26/06/2020

Le groupe alimentaire MVVH annonce un plan de restructuration et des licenciements

Domofrance Economie | 24/06/2020

Nouvelle-Aquitaine : Domofrance poursuit sa conquête régionale

Jérôme Verschave Economie | 22/06/2020

Aéronautique et apprentissage : pour Jérôme Verschave, directeur d'Aérocampus, "la vague va passer"

ATIS Economie | 19/06/2020

ATIS : une association qui cultive les idées d’innovation sociale

Lancement de la campagne de financement participatif à la Maire de Billères qui compte parmi les partenaires et soutiens de l'association ''De main en main'' Economie | 19/06/2020

Grippée par le Covid, la monnaie locale béarnaise vise plus que jamais le "monde d'après"

Les présidents du Département de la Haute-Vienne et de la CCI Economie | 18/06/2020

La Haute-Vienne veut attirer des citadins en manque de campagne

Alain Rousset et Frédéric Dittmar (à droite) lors de la visite de l’usine Arts Energy à Nersac (16) Economie | 17/06/2020

Technologie : Alain Rousset lance la charge contre la Chine

Xavier Fortinon, Président du Département des Landes et Sandy Causse, directrice du CDT 40 Economie | 16/06/2020

Landes : 3000 bons vacances "pour sauvegarder la saison touristique"

Timothée Duverger Economie | 15/06/2020

Que se cache t-il vraiment derrière le sigle ESS aujourd'hui ?

Florence Parly Ministre des Armées en visite à Safran Helicopter Engines (Bordes - 64) le 11 juin 2020 Economie | 12/06/2020

40 moteurs d'hélicoptères commandés à Safran Helicopter Engines pour soutenir la filière

Les membres fondateurs de Tousbassin.fr Economie | 11/06/2020

Tousbassin.fr, le projet solidaire du bassin d'Arcachon ne s'arrêtera pas avec le déconfinement

Rue commerçante de la vieille ville, Angoulême, Charente Economie | 11/06/2020

Entreprises : Grand Angoulême poursuit le déploiement de son plan de soutien

Jean-Luc Algay et Jean-François Fountaine Economie | 10/06/2020

La Rochelle : premières conséquences et réponses à la crise