Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

22/09/20 : La Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne va engager une procédure pour obtenir le statut de calamité sécheresse en raison du déficit en eau des derniers mois. Les agriculteurs bénéficieraient d’aides pour pallier la baisse de rendement en céréales.

22/09/20 : L'édition 2020 du festival Animasia, prévue les 10 et 11 octobre prochains a finalement été annulée pour respecter les annonces de la Préfecture concernant les nouvelles restrictions sanitaires notamment la réduction de la jauge d'évènements publics.

18/09/20 : L'incendie du 17 septembre en Nord Gironde avait causé l'interruption du trafic sur la LGV Sud Europe Atlantique. Après vérification du bon fonctionnement des installations par Lisea, le trafic a repris très progressivement depuis 16 heures.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

17/09/20 : Touchés par la crise liée au Covid, les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes lors des journées du patrimoine (19-20/09). En Lot-et-Garonne, 2 élevages accueillent le public : La Ferme de Souleilles à Frespech et la Ferme de Ramon à Lagarrigue.

16/09/20 : Trois statues de la flèche de Notre-Dame⁩ sont de retour à Paris depuis mardi, plus précisément à la cité de l'architecture. Elles avaient été déplacées dans le cadre de travaux trois jours avant l’incendie pour être restaurées en Dordogne.

10/09/20 : Le Mouvement Européen France - Gironde a tenu son Assemblée Générale début septembre. François Adoue, directeur de l'Observatoire International des Métiers Internet a été élu président de l'association et succède ainsi à Jean-Michel Arrivé.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/20 | Covid-19: après les premiers tests, l'UPPA reste vigilante

    Lire

    Dans la matinée du mardi 22 septembre 2020, le Laboratoire Bio-Pyrénées a réalisé sur le campus de Pau une campagne de 200 tests de dépistage à la Covid-19 auprès des étudiants. Celle-ci a révélé 6 cas positifs à la Covid-19 sur les 107 prélévements nasopharyngés analysés par PCR, soit 5,6 % des étudiants testés. Un résultat qui incite l'Université "à rester vigilante" au regard de la moyenne au niveau nationale du taux de positivité (6.2 % au 23/09/20 à 14h) et des moyennes départementales publiées le 17/09/20 : Pyrénées-Atlantiques (4.2%), Landes (4.8 %) et Hautes-Pyrénées (3.1%).

  • 24/09/20 | Charente-Maritime : premier bilan de la tornade du 23 septembre

    Lire

    Mercredi vers 16h30, une tornade s'est abattue d'un coup sur le sud de l'île d'Oléron. Elle a ensuite traversé le pertuis pour remonter par Marennes, Port-des-Barques, Fouras et Saint-Laurent-de-la-Prée avant de perdre en intensité à l'intérieur des terres. Renforcés par le SDIS de Charente, les pompiers ont effectué une soixantaine d'interventions. Hormis deux blessés légers la tornade a fait de nombreux dégâts matériels : véhicules retournés, tuiles ou toitures arrachées, arbres à terre...

  • 24/09/20 | La Nature s’expose à Guéret

    Lire

    Du 22 septembre au 10 octobre, la Ville de Guéret, en partenariat avec l’association Creusographie, propose l’exposition du Concours Photo 2020 au centre culturel Espace Fayolle. Chacun des 23 participants à cette exposition sera récompensé avec une attention particulière. Les 3 premiers se verront remettre officiellement leur lot le 1er octobre prochain, pour des raisons sanitaires.

  • 24/09/20 | Bordeaux : opération de dépistage COVID-19 pour les publics prioritaires

    Lire

    L’ARS Nouvelle-Aquitaine en lien avec la Préfecture, la Mairie et la Métropole de Bordeaux, avec l’appui du CHU de Bordeaux et de la Protection civile, organisent une opération de dépistage gratuit Place des Quinconces à Bordeaux du 23 septembre au 30 octobre, de 13h à 17h. Cette opération concerne les personnes présentant des symptômes compatibles avec la Covid-19 munies d’une prescription médicale et celles définies comme contact à risque d’un cas confirmé par l’autorité sanitaire disposant d’un justificatif de l’Assurance maladie.

  • 23/09/20 | EELV appelle aux candidatures pour les cantonales

    Lire

    Ils entendent faire "basculer" la majorité départementale. Les écologistes de Charente-Maritime appellent aujourd'hui à candidature dans les 26 cantons. Un projet commun sera bâti sur des thèmes comme l’eau, de l’agriculture de la conchyliculture ; l’action sociale; le handicap ; l’insertion ; le tourisme durable ; la biodiversité; le transport - ainsi que la création d'emplois utiles et non délocalisables respectueux de la nature et des hommes au service des nouvelles solidarités écologiques.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Aéronautique et spatial en cadence accélérée

27/02/2017 | Après deux années sans vigueur, l'aérospatial a fortement accéléré le rythme de production en ex-Aquitaine et ex-Midi-Pyrénées.

L'aéronautique est en plein essor dans la région

Chaque année, en partenariat avec le pôle de compétitivité Aerospace Valley, les deux directions régionales de l’Insee Nouvelle-Aquitaine et Occitanie s’associent pour mener une enquête auprès des établissements de la filière aéronautique et spatial implantés dans le Grand Sud-Ouest. L'édition 2016 de cette enquête, qui comporte 3 études, vient d'être publiée et rend compte, depuis 2015 d'un dynamisme global de la filière, ayant entraîné une certaine tension sur l'emploi dans le gros millier d'entreprises qui compose la supply chain de l'aérospatial des deux régions. Des sous-traitant et partenaires du grand sud ouest situés sur 6 zones d'emploi que sont Toulouse (largement en tête avec 65 % des emplois), Bordeaux (14 %) puis Pau, Bayonne, Tarbes-Lourdes et Figeac.

En terme de structure la filière aéronautique et spatial du grand Sud-Ouest se compose de quelques donneurs d'ordre, véritable têtes de filière, et d'un très grand nombre d'entreprises sous-traitantes ou partenaires. Et pour cause sur les 1079 entreprises qui composent la filière sur ce territoire, 1064 appartiennent à la supply chain. Au total l'aérospatial en Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, c'est un total de 130 000 salariés (à décembre 2015), soit 10 % de l'emploi total et 30 % de l'emploi industriel rappelle l'INSEE.
Une filière au panel d'activités large puisque l'aérospatial recouvre les activités d’études, de conception, de fabrication, de commercialisation ou certification de pièces, de sous-ensembles, d’équipements, de systèmes embarqués, d’outils matériels et logiciels spécifiques à la construction aéronautique et spatiale. A cette longue liste s'ajoute les activités de maintenance « lourdes » en condition opérationnelle des aéronefs. Mais en terme de répartition de l'emploi, c'est le secteur de la construction aéronautique et spatiale, avec plus de 51 000 salariés, qui est le premier employeur de la filière, devant celui de l'ingénierie et des activités scientifiques et techniques avec 29 037 salariés.

+8,3% de chiffre d'affaires pour la supply chainPour autant, après deux années de modération, c'est bien pour l'ensemble de la filière que l'activité et l'emploi reprennent de la vigueur. En 2015, la croissance de l'emploi est en moyenne de 2,5%, mais particulièrement marquée dans la chaîne d'approvisionnement, dont les effectifs progressent de 3,6% en 2015 soit 3 000 emplois supplémentaires, alors que dans les entreprises dites « têtes de filière », la croissance de l'emploi reste modérée (+ 0,4 %).
Un dynamisme de la chaîne d’approvisionnement aérospatiale du Grand Sud-Ouest en lien avec celui du chiffre d’affaires lié aux commandes des constructeurs et motoristes qui croît de 8,3 % en un an pour atteindre 12,2 milliards d’euros en 2015. Une accélération qui s’observe sur les deux anciennes régions Aquitaine et Midi-Pyrénées, tant dans l'industrie que dans les services.
Sur l'aéronautique, les acteurs se sont adaptés à des évolutions divergentes des cadences de production d’avions, hausse pour l’A320 et baisse sur d’autres programmes aéronautiques (A330) ou de certains segments du marché (jets d’affaires, hélicoptères). Une adaptation globalement réussie puisque la croissance est solide est se renforce encore note l'Insee qui rappelle qu'en en 2015, les deux principaux constructeurs mondiaux enregistrent de nouveaux records de livraisons d’avions commerciaux : 635 appareils pour Airbus et 762 pour Boeing. Si la croissance se modère dans la métallurgie et pour les fabricants d’équipements électriques, électroniques, informatiques et de machines, le chiffre d’affaires dédié à la maintenance marque également une forte hausse en 2015 enregistrant + 14,3 % contre -6 % en 2014.
Coté spatial, la concurrence commerciale et technique est toujours aussi vive sur un marché qui reste étroit. Pour autant dans le grand sud ouest, le chiffre d’affaires lié aux commandes du spatial atteint 680 millions d’euros en 2015, avec une activité qui reste bien orientée, en progression de 5%.

Un rythme qui empêche la diversificationL'INSEE glisse tout de même un bémol à cette enquête plutôt optimiste : « L’augmentation des rythmes de production ne permet pas à la supply chain d’approfondir sa diversification sectorielle ou géographique. » Un manque d'internationalisation ou de diversification qui place les entreprises en situation de dépendances potentiellement dangereuses et qui empêche le développement de nouvelles opportunités et donc de relance des activités. L'institut statistique constate en effet, que le client principal d’une entreprise de la supply chain régionale représente en moyenne 46 % de son chiffre d’affaires en 2015...
Pour autant bien conscientes que pour rester compétitives dans un environnement toujours plus exigeant, les entreprises de la supply chain participent à l’évolution industrielle. Ainsi, quatre entreprises sur dix ont engagé des travaux de recherche et développement (R&D) en 2015. Début 2015, 47 % des entreprises de la filière déclarent avoir innové depuis les deux dernières années.

Des perspectives d'embauches (encore) augmentéesSur les perspectives à venir, interrogés au printemps 2016, les chefs d’entreprise de la supply chain du Grand Sud-Ouest (GSO) estiment que leur activité destinée à la construction aéronautique s’accélère encore par rapport à l’année précédente. De quoi prévoir des embauches augmentées par rapport à 2015.
Coté spatial, les chefs d’entreprise de la chaîne d’approvisionnement indiquent que leur activité diminue au printemps 2016 par rapport à l’année précédente. Un repli qui affecte essentiellement les sociétés de services de Midi-Pyrénées ; mais dans l’industrie, au contraire, l’activité liée au marché spatial est en progression.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aerocampus

Partager sur Facebook
Vu par vous
37866
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !