Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

10/06/21 : Au mois de mai, 334 projets en Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés pour bénéficier de fonds européens pour un montant global de 56.2 millions d'euros. Parmi eux, 231 projets sont dans le cadre des programmes européens de développement rural.

09/06/21 : Dans le cadre du Mois des fiertés, le Département de la Gironde et les partenaires associatifs proposent des actions d'information et de dépistages gratuits du Sida (résultats en 30 min) samedi 12 Juin 2021, de 11h à 18h Placette Munich.

09/06/21 : Le CHU de Bordeaux lance sa plateforme de don en ligne sur le site don.chu-bordeaux.fr. Accessible à tous (particuliers, entreprises, associations) il permet de faire un don en ligne, au profit du CHU de Bordeaux, de manière totalement sécurisée. + d'info

31/05/21 : En Dordogne, l’ex-militaire recherché par les forces de l’ordre a été arrêté ce lundi. Il est blessé par balles. Il était recherché depuis dimanche après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales à Lardin-Saint-Lazare (24).

28/05/21 : Le Conseil régional indique que les inscriptions aux transports scolaires pour la rentrée 2021-2022 s'ouvrent au 1er juin. L’inscription et le paiement peuvent être directement réalisés en ligne.+ d'info

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/06/21 | Tonneins : le pôle de santé parie sur la télémédecine

    Lire

    L’association du pôle de santé du tonneinquais en Lot-et-Garonne regroupe une équipe de médecins, infirmiers, sages-femmes, orthophonistes et psychologues. Afin d’apporter aux patients une réponse médicale rapide et efficace, l’association souhaite développer la télémédecine grâce notamment à un partenariat avec la clinique Saint-Hilaire Esquirol. Pour cela, elle va acquérir du matériel connecté comme des stéthoscopes, échographes ou encore ECG.

  • 11/06/21 | Sport et tourisme: des parcours audioguidés à Limoges

    Lire

    En partenariat avec l’application Runnin’City, la Ville de Limoges propose 3 parcours de running touristique gratuits et audioguidés. Le coureur pourra choisir entre 3 parcours, deux de 7km (Centre-Ville et Bords de Vienne) et un de 10km (Uzurat/La Bastide), et sera guidé par le GPS vocal qui lui livrera des anecdotes sur les lieux croisés en chemin. L’application gratuite est disponible en 7 langues.

  • 10/06/21 | Vrai+Local développe le circuit-court

    Lire

    A Périgny en Charente-Maritime, la société Néos est en train de développer le projet Vrai+Local. Né du constat qu’il était plus facile d’acheter un produit provenant de l’autre bout du monde que localement, Vrai+Local apporte une solution logistique afin que les citoyens puissent faire leurs courses en « bio et local » au travers d’une plateforme, d’une collecte et d’une livraison de proximité. Ces livraisons s’effectueront avec des remorques brevetées « Drive Mobile ».

  • 10/06/21 | Rochefort: Le festival Soeurs Jumelles recherche des bénévoles

    Lire

    Le première édition du festival Soeurs Jumelles aura lieu à Rochefort, hommage à la célèbre comédie musicale de Jacques Demy, du 23 au 26 juin 2021. Consacré à la musique et à l’image, tous secteurs confondus, le festival est à la recherche de bénévoles pour aider à l'accueil du public et des professionnels. Le choix des horaires est libre et seules les personnes majeures sont en mesure de postuler. Dans la mesure du possible, des billets pour les séances de films seront offerts aux bénévoles. Le formulaire pour postuler.

  • 10/06/21 | L’Atelier du Vitrail poursuit son développement

    Lire

    A Limoges, L’Atelier du Vitrail conçoit, fabrique et restaure des vitraux sur toute la France. A l’heure actuelle, tous les process de conception, de création et de présentation sont informatisés. Afin de mieux maîtriser ces outils, les salariés doivent s’approprier le Brevet des Métiers d’Art. Objectif: augmenter leurs compétences en matière d’arts appliqués et de peinture sur verre. Pour aider l'entreprise dans son développement, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de lui attribuer une aide de 40 991,68 €.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Aéroport Pau Pyrénées: premier bilan pour son délégataire Air'py

12/01/2018 | Voilà un an que la société Air'py a pris pour 12 ans le relais de la CCI (qui reste majoritaire à son capital) pour assurer la gestion de l'aéroport Pau Pyrénées, qui perd encore des passagers.

 le directeur général d'Air'py, Thierry Souchet, e président de la CCI Pau Béarn, Didier Laporte, Jean-Paul Brin, le président du syndicat mixte aéroportuaire et Jérôme Le Bris, Directeur Commercial Air'py

Si l'on se cantonne aux chiffres, le premier bilan d'Air'Py à la gestion de l'aéroport de Pau, ne devrait pas prêter à sourire. L'infrastructure poursuit sa perte de trafic... mais reste, à 75 passagers près, au dessus du cap des 600 000. Comparé à 2016, une baisse de 1,34%. Pour autant, c'est bien une certaine satisfaction qu'affichait ce 11 janvier, Jean-Paul Brin, le président du syndicat mixte aéroportuaire, le président de la CCI Pau Béarn, Didier Laporte, et le tout nouveau directeur général d'Air'py, Thierry Souchet qui prévoyaient pire. « L'érosion du trafic reste contenue grâce à notre politique de diversification qui a porté ses fruits plus rapidement que prévu », explique le Directeur qui ne perd pas de vue l'objectif confié à Air'py de parvenir à 850 000 passagers d'ici 2028. Pour ce faire un vaste plan d'investissements (16 M€) est aussi au programme en termes de travaux et services.

Côté bons points, « les résultats par ligne sont en phase avec les prévisions d'Air'py dans le cadre de son projet de gestion de l'aéroport », ou presque. Du côté de Paris CDG, l'aéroport a payé les frais d'une conjoncture à la baisse sur les voyages internationaux : le trafic est en baisse de 11,6% (148 844 passagers), suite à plusieurs réductions de capacité successives sur cette ligne par Hop!Air France, inspiré aussi par l'arrivée de la LGV Bordeaux-Paris. Cela dit, à compter du 25 mars prochain l'offre en siège devrait augmenter de 15% avec des avions de plus grande capacité. Une bonne nouvelle pour le Président du syndicat mixte, Jean-Paul Brin, qui outre l'expression de son mécontentement auprès du PDG Hop ! Air France a su également faire remonter celui des grands comptes voisin, tel Total ou Safran.
Mais 2017 enregistre également une petite baisse de trafic (-2,3%) sur la ligne Paris-Orly, qui là aussi reste plus contenue que prévue, grâce à un taux élevé de fidélisation. Les bonnes nouvelles viennent du côté de la ligne pour Lyon, en hausse de 5,4% et Marseille qui enregistre +2,5% de trafic. Sur Lyon les choses devraient encore se poursuivre, Hop Air France ayant annoncé le remplacement des appareils ATR à hélice de la ligne par des jets (l'un début février, l'autre fin mars), permettant ainsi d'assurer plus de rapidité, plus de confort, et globalement plus de régularité à une ligne qui subissait au goût des responsables de l'infrastructure, trop d'aléas en terme de panne et annulation.

Prospection et consolidation des lignes nouvelles
Côté diversification, trois nouvelles lignes ont été ouvertes en 2017 vers Nantes, Nice et Lilles, rappelle Thierry Souchet, « soit une de plus que nos prévisions », la ligne vers Marrakech a vu sa fréquence doublée, « un an plutôt que prévu ». Au total, 30 000 passagers sont passés par l'aéroport de Pau grâce à ces nouvelles lignes, soit une fois encore « plus que les prévisions initiales d'Air'py », assure la société, décidément très (trop ?) prudente dans ses ambitions. Sans oublier les vols saisonniers, vers les stations de ski, au départ de Lille, Nantes et Lannion, et la mise en place de navette vers les stations. Quant à la clientèle loisir (Corse, Marrakech et vols vacances) elle a doublé par rapport à 2016 atteignant 20 000 passagers. Un chiffre qui va encore sans doute s'améliorer notamment vers la Corse, puisqu'à compter du 16 juin, Bastia et Ajaccio, jusque-là desservis par un vol triangulaire, seront dissociés en deux vols direct, chaque samedi et sans escale, réduisant ainsi les temps de vol.
Pour 2018, la prospection des compagnies aériennes se poursuivra donc, afin de susciter la création de nouvelles lignes à l'horizon 2019. Pour autant, Thierry Souchet et son Directeur commercial Jérôme Le Bris préviennent : « C'est normalement un processus de long terme, mais l'exemple de nouveauté de cet hiver montre que des projets peuvent parfois se concrétiser en l'espace de seulement quelques mois... ». On n'est donc pas à l'abri de bonnes surprises. Mais les responsables n'oublient pas non plus l'objectif de consolidation des nouvelles lignes qui est « tout aussi primordiale ». Au total 18 destinations seront donc proposées en 2018 en vols direct au départ de Pau dont 7 en vols vacances (Baléares, Portugal, Madère, Sicile, Bulgarie, Malte et Irlande).

Modernisation de l'image de l'aérogare
Mais au delà des lignes aériennes, les projets 2018 se jouent aussi en termes de commerces, travaux et services. Sur les commerces et la restauration, c'est désormais la société Lagardère Travel Retail qui reprendra au 1er février l'exploitation du restaurant, du tabac-presse et des bars. Une reprise qui s'accompagne de travaux de rénovation et de ré-agencement des surfaces commerciales, au premier semestre, puis du restaurant dans la deuxième partie de l'année. Concernant la distribution automatique, l'appel d'offre lancé en 2017 a retenu un acteur local MHD, souligne le Président de la CCI, qui assure, au total « un beau projet de modernisation de l'image de l'aérogare et un élargissement des heures d'ouverture », le tout en conservant les personnels déjà en place.
Côté travaux, l'année 2018 sera marquée par la création d'un parking gros porteurs, pour un aéroport qui voit passer « environ 20000 mouvements aériens militaires par an, soit un peu plus du double des vols commerciaux », indique le Directeur. Au programme aussi, la réfection du taxiway entre avril et juillet, et des travaux de rénovation des parking pour l'aviation légère. 2018 verra aussi débuter les études de restructuration de l'aérogare qui du haut de ses 17 ans a bien besoin d'un toilettage. Une reconversion quant à elle planifiée pour les années futures.
Enfin côté services, sont dans les tuyaux, « pour les mois et les années à venir », l'achat et la mise en place d'une navette vers le centre-ville de Pau, en cohérence avec les arrivées d'avion effectives, plutôt qu'à des horaires fixes, ou des nouveaux services liés au stationnement, tels que la réservation de place, des bornes électrique, l'auto-partage, etc. Bonne nouvelle aussi pour 2018: l'accès au WIFI est nettement amélioré dès ce début d'année.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
24217
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 15 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !