Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/04/19 : Le pont d'Aquitaine sera fermé à la circulation pour travaux dans la nuit du 24 au 25 avril entre les échangeurs 2 et 4 ainsi que les échangeurs 4 et 5 et dans la nuit du 25 au 26 avril entre les échangeurs 4 et 4a en intérieur et 5 et 4 en extérieur.

23/04/19 : Après Jo-Wilfried Tsonga, ex n°1 français et ex n°5 mondial, Lucas Pouille 32ème joueur mondial, n°10 en 2018, vient de confirmer sa participation au tournoi bordelais BNP ParisBas Primrose qui démarre le 29 avril sur les cours de la villa Primrose

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

10/04/19 : Les Chambres d’agriculture de Lot-et-Garonne, Haute-Vienne et Vienne, estampillées Coordination rurale, ont créé, le 9 avril, l’Association des Chambres d’agriculture de Nouvelle Aquitaine pour le développement agricole et rural

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/04/19 | La LPO et Pessac s'associent pour des Refuges LPO au coeur de la ville

    Lire

    La LPO et la ville de Pessac s'associent dans le cadre de l'Agenda des Solutions Durables pour développer les jardins écologiques au coeur de la ville qui reconnait ainsi la préservation de la nature comme un enjeu prioritaire. Appelés les Refuges LPO, ces terrains publics ou privés accueillent la biodiversité de proximité.

  • 24/04/19 | Ouverture des réservations pour Bordeaux Fête le Fleuve

    Lire

    Du 20 au 23 juin, les quais de la Garonne vont accueillir Bordeaux Fête le Fleuve. Durant ces 4 jours, la majorité des évènements sont gratuits. Néanmoins, pour pouvoir visiter Le Sedov ou Le Kruzenshtern, déguster lors de la Fête des vins blancs ou participer au banquet La Table du Paysage, des réservations sont nécessaires. Pour cela, rendez-vous à l’Office du Tourisme ou sur leur site internet

  • 23/04/19 | Compteur Linky : Bordeaux rend son verdict

    Lire

    206 plaignants attendaient avec impatience le verdict. Ce mardi 23 avril, le juge des référés du Tribunal de Grande instance de Bordeaux a rejeté la demande de ces opposants à l'installation du compteur Linky à leur domicile. 13 d'entre eux, dotés d'un certificat médical attestant d'une hypersensibilité électromagnétique, ont obtenu d'Enedis la pose d'un "filtre" protecteur dans les deux mois. Pour Pierre Hurmic, l'avocat des 206 plaignants (et élu local EELV), c'est "une première brèche timide". Enedis a quinze jours pour faire appel de la décision. C'est la deuxième décision de ce type après celle de Toulouse fin mars.

  • 23/04/19 | SNCF Réseau s'engage pour la biodiversité !

    Lire

    SCNF Réseau et la Fédération Régionale des Chasseurs de Nouvelle-Aquitaine ont signé courant mars une convention de partenariat pour contribuer à la préservation de la biodiversité autour de la problématique de la divagation de la faune sauvage sur les voies. Objectifs : favoriser le dialogue, partager connaissances et pratiques et réunir les compétences pour œuvrer à la préservation des biotopes. La coopération, lancée à l’automne 2018, organisera différentes actions à l’échelle locale.

  • 23/04/19 | Lascaux, l'exposition universelle à Munich

    Lire

    Lascaux l’Exposition Internationale est présentée à l’Olympiapark de Munich jusqu’au 8 septembre. C’est au cœur du Parc olympique de Munich qu’ont été installés les cinq fac-similés qui reproduisent grandeur nature les parois de la « nef » de Lascaux et les conditions de travail des artistes de l’époque. L’exposition offre une expérience interactive avec une découverte de l’évolution des œuvres et une iconographie autour de la découverte de la grotte. 150 000 visiteurs sont attendus.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Aérospatial : le Sud-Ouest entre bonne santé financière et défis structurels

10/04/2019 | L'INSEE a dévoilé ce mercredi une enquête de conjoncture sur la filière aéronautique et spatiale dans le Grand Sud-Ouest (Nouvelle-Aquitaine et Occitanie).

enquête INSEE aéronautique

L'enquête est annuelle, et elle est effectuée depuis 36 ans. Ce mercredi, l'INSEE Nouvelle-Aquitaine a dévoilé les chiffres essentiels de l'activité économique de la filière aéronautique et spatiale dans le Grand Sud-Ouest (régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie). Ils dévoilent une dynamique d'emploi et un chiffre d'affaire en hausse, avec toutefois de fortes disparités dans les différents territoires, notamment du côté de l'aérospatial. On vous présente les principaux chiffres et tendances de cette enquête et les perspectives établies par l'INSEE qui révèlent un "maintien de cap" en 2018.

Un secteur stratégique

C'est un papier des Échos qui le redit récemment : représentant 12,5% des exportations françaises de biens, le secteur aéronautique est plus que jamais un secteur stratégique pour l'économie française. Dans une enquête faisant figure de bilan et renouvelée chaque année, l'INSEE dresse le portrait de la filière aéronautique et spatiale sur les régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, une zone qui représente 145 300 emplois pour l'ensemble (dont 38 300 en Nouvelle-Aquitaine et 11% de ce dernier chiffre pour le seul département de la Gironde). Fin 2017, les prestataires, sous traitants et fournisseurs représentaient 1113 entreprises et 3900 emplois nets créés en 2017 (en hausse de 2,7% contre +2,3% en 2016). La moitié d'entre elles réalisaient au moins les trois quarts de leur chiffre d'affaire dans l'aérospatial. L'ensemble de la chaîne d'approvisionnement, elle, a bénéficié d'un chiffre d'affaire en hausse de 5,4% en 2017 (13,9 milliards d'euros), ce qui représente tout de même un ralentissement par rapport à 2016 (+ de 8% de hausse). L'Occitanie représente 10,8 milliards d'euros, la Nouvelle-Aquitaine 3 milliards (+4,4%). Dans le détail, le chiffre d'affaire dans l'aéronautique, lui, augmente de 4,7% et l'industrie reste le principal bénéficiaire de la hausse des commandes. Celui du spatial est en bien meilleure forme encore, avec une hausse de 18,5%.

Des applications satellites en croissance

Selon le président de Figeac Aéro, Jean-Claude Maillard, plusieurs facteurs viennent expliquer cette différence de dynamiques. "En aéronautique, on constate moins de nouveaux programmes, on est plus dans le développement et la livraison de commandes de produits déjà existants, le prochain grand programme, qui mettra notamment l'accent sur l'impact environnemental des avions via des ruptures technologiques et d'importantes modernisations, n'étant pas prévu avant 2025. De plus, le secteur bénéficie d'une croissance limitée à cause des problèmes de recrutement, qui est souvent un besoin à satisfaire immédiatement (l'exemple de Figeac et ses 400 offres d'emplois non-pourvues l'illustre). Les avancées technologiques et l'adaptation de l'industrie créé des tensions dans des métiers de data-analyses ou de data-scientists et beaucoup d'entreprises cherchent aujourd'hui à former des gens". En effet, selon les données de l'INSEE, 45% (pour les emplois non cadres) et 29% (pour les emplois cadres) des entreprises du secteur évoquent "des difficultés de recrutement persistantes" et de "fortes attentes vis-à-vis des donneurs d'ordres sur la planification et la visibilité". Quant-à la santé du spatial, elle s'explique notamment par "le déveloopement des applications d'exploitation de données spatiales permis par les satellites dans des domaines comme l'agriculture, le suivi environnemental ou la ville intelligente, et les avancées technologiques permettant la réduction des coûts d'accès à l'espace (avec, par exemple, le développement des nanosatellistes).

Des efforts maintenus

 

Or, quand la Nouvelle-Aquitaine est davantage focalisée sur les lanceurs Ariane, les satellites restent une spécialité de sa voisine, l'Occitanie. C'est sans doute en partie ce qui explique que sur les 3900 emplois créés en 2017 dans la filière, 3400 l'aient été en Occitanie et que l'aérospatial y enregistre la hausse la plus rapide de création d'emplois dans les secteurs marchands (hors agriculture) avec +3,1% contre +1,8% pour la Nouvelle-Aquitaine. Dans un contexte de concurrence européenne féroce, ces polarités n'ont évidemment rien d'anodin : le solde d'opinion des chefs d'entreprise sur l'évolution de l'activité destinée à la construction spatiale est en hausse de 50 points pour les prévisions 2018 en Occitanie quand les prévisions sont à l'avantage de l'aéronautique en Nouvelle-Aquitaine. En termes de leviers de croissance, il est à noter qu'une entreprise sur deux prévoit d'augmenter ses effectifs (malgré les difficultés de recrutement évoquées plus haut) et que les dépenses en recherche et développement sont en hausse, avec notamment une accélération des investissements matériels. "Cette hausse très significative est notamment tirée par les financements privés, lorsque les fonds publics sont plutôt stables" (illustré grâce à l'aérospatial chinois, qui pousse de plus en plus vers le privé).

Si la filière aérospatiale est très concentrée sur quelques pôles, les données de l'INSEE montrent qu'elle est présente un peu partout dans le Grand Sud-Ouest. Un peu partout, le nombre de salariés augmente : une centaine de salariés supplémentaires dans la Vienne et une progression de l'emploi dans le Lot-et-Garonne, en Ariège ou dans les Deux-Sèvres. Seul le département des Pyrénées-Atlantiques accuse une baisse de 2% "en lien avec un marché de jets d'affaires et d'hélicoptères moins porteur depuis quelques années". Selon les prévisions établies au printemps 2018, les investissements de Nouvelle-Aquitaine seraient particulièrement forts notamment dans l'industrie, la maintenance ou la métallurgie. Enfin, en termes de recrutement à venir, les indices pointent vers une chaîne d'approvisionnement qui devrait recourir davantage à des sous-traitants de plus en plus nombreux (notamment dans la fabrication d'équipements et le maintenance en Nouvelle-Aquitaine), à l'exception du secteur de la construction aéronautique et spatiale. Dans les services, l'INSEE précise que l'informatique devrait profiter de cette nouvelle dynamique quand l'ingénierie pourrait en être la grande perdante. Seul bilan manquant à l'appel, celui du nombre de recrutements devrait être livrée lors de la prochaine étude... en 2020. Les perspectives, en tout cas, restent plutôt encourageantes, malgré la concurrence internationale, y compris dans l'opinion publique : dans une étude parue fin mars, l'aéronautique restait le secteur le plus attractif pour une recherche d'emploi, loin devant le numérique (14ème place).

L'info en plus : Si vous aimez les détails (et les graphiques), l'intégralité de l'étude de l'INSEE sur la filière aéronautique et spatiale est disponible sur le site www.insee.fr

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
1944
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !