aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/07/17 | Travaux sur la rocade de Bordeaux les nuits du 24 au 25 et 25 au 26/7

    Lire

    La rocade extérieure (A630-N230) de Bordeaux sera fermée à la circulation entre l’échangeur 20 (Tartifume) et l’échangeur 24 (Le Canon), les nuits du 24 au 25 juillet de 21h00 à 6h00 et du 25 au 26 de 21h00 à 6h00. Durant ces fermetures, une déviation par la rocade intérieure sera mise en place, le pont Mitterrand (sens extérieur) étant inclus dans la section fermée à la circulation, les usagers en transit dans le sens Sud-Nord (en provenance notamment de l'A63 et de l'A62) devront emprunter la rocade intérieure et le pont d’Aquitaine.

  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

  • 18/07/17 | Henri Bies-Péré, nouveau président de AFDI

    Lire

    Le béarnais Henri Pies-Péré est le nouveau président de l'association de solidarité Agriculteurs Français et Développement International (AFDI). Installé à Montaner, dans les Pyrénées-Atlantiques où il produit du lait et du maïs grain, Henri Bies-Péré est par ailleurs le deuxième vice-président de la FNSEA. Il a été le fondateur d'AFDI Aquitaine en 1995. L'association qu'il anime construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Plus d'infos: http://www.afdi-opa.org

  • 17/07/17 | Une dernière belle Nuit (et journée) atypique le 22 juillet

    Lire

    Elles animent le Sud Gironde depuis le 4 juin dernier avec leur brin de poésie, de réflexion et d'exotisme. Les Nuits atypiques, qui nous emmènent encore en Mongolie depuis Cadillac et Verdelais cette semaine (19 et 20 juillet) ont vu grand pour leur final le samedi 22 juillet. Rendez-vous à Saint-Macaire pour de précieux moments au côté, notamment, du magicien des mots franco-rwandais, Gaël Faye, et de nombreux autres artistes. Une dernière belle journée en perspective pour les 26 ans de ce Festival résolument pas comme les autres.

  • 16/07/17 | Oléron: Le département ne renonce pas à un droit de passage

    Lire

    Le Tribunal administratif de Poitiers a annulé le 13 juillet les délibérations du Département 17 concernant le lancement d'une consultation des électeurs d'Oléron concernant l'implantation d'un péage à l'entrée de l'île. Dans un communiqué, le Département a annoncé qu'il ne ferait pas appel. Il présentera lors de la session d’hiver "un rapport portant sur le principe de l’instauration d’un droit départemental de passage et d’une redevance pour service rendu" par le pont.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Agrimip sud ouest innovation, un an de bon bilan et de projets pour l'innovation agro-industrielle

01/03/2013 | Le pôle de compétitivité de la filière agro industrielle fête la première année de son alliance à la région Aquitaine le 21 mars prochain à Gradignan.

Thierry Blandinières, Fernando Leal-Calderon et Patrice Roché, respectivement membres du Bureau et Directeur d’Agrimip Sud Ouest innovation

Thierry Blandinières, Fernando Leal-Calderon et Patrice Roché, respectivement membres du Bureau et Directeur d’Agrimip Sud Ouest Innovation, ont de quoi sourire. Voilà un an que grâce à l’alliance entre la Région Aquitaine et le pôle de compétitivité initialement midi-pyrénéen, celui-ci a atteint une dimension interrégionale, le plaçant haut dans la liste des pôles pouvant prétendre à une reconnaissance mondiale. Un an après ce rapprochement, les trois hommes tirent le bilan et présentent quelques-uns des projets représentatifs de l’excellence du pôle en matière d’innovation agro-industrielle.

Comme le rappelle Patrice Roché, le pôle de compétitivité Agrimip est «tourné vers l’innovation et les retombées économiques au service de l’agroalimentaire». C’est la stratégie «des agrochaines», qui partant de la demande ou des besoins du marché, cherche à créer par l’innovation, une chaine de valeur tout le long de l’ensemble des maillons d’une même filière agricole et agroalimentaire.

30% d'entreprises aquitaines adhérentes en un an«Une stratégie qui a dès le départ convaincu de nombreuses entreprises d’Aquitaine à adhérer au pôle de compétitivité», indique Thierry Blandinières qui est aussi le Président de l’ARDIA Aquitaine (Association Régionale des Industries Alimentaires). Et pour preuve, sur les 186 entreprises adhérentes au pôle, 30% sont aquitaines. «Et nous souhaitons continuer à les faire adhérer. C’est à nous d’aller vers les TPE-PME pour qu’elles comprennent le concept» souligne-il. Quant à l’équilibre entre entreprises aquitaines et midi-pyrénéennes, il devrait être atteint «dans 2 ans».
Coté recherche, Fernando Leal-Calderon, (Directeur de recherche de l'ENSCBP) ne voit lui aussi que des avantages. S’ouvrir à l’Aquitaine «c’est allier les forces de la recherche des deux régions, qui ont toutes deux de très fortes compétences. Bordeaux et Toulouse sont dans le top 10 des Universités françaises, et ont toutes les deux bénéficié des Idex et Labex» mis en place dans le cadre du grand emprunt; autant dire «une bonne moisson de financements de l’Etat», se satisfait-il. Au total le pôle interrégional regroupe 306 organismes de recherche!

"Répondre aux enjeux à la fois économique, politique et sociétal"Coté projets, les choses vont bon train, et à l’occasion de l’assemblée générale, quatre projets portés par le pôle de compétitivité seront présentés aux adhérents. Ces projets seront en outre soumis à un jury de 90 lycéens en agronomie. Une manière pour le pôle de sensibiliser à la forte dimension innovante de l’agroalimentaire. Premier de ces projets: «Maiséo», qui vise à offrir «des solutions techniques aux agriculteurs pour mettre la bonne dose d’eau au bon moment à la parcelle près», explique Thierry Blandinières. L’idée : «allier économie d’eau et agriculture de précision» grâce à l’innovation, afin de ne pas sacrifier production, filière et emplois sur l’autel de la protection de la ressource. Ce projet lancé en début d’année avec de nombreux partenaires répond aux enjeux à la fois économique, politique et sociétal» s’enthousiasme-t-il.
Autre projet mis en avant : «Neurophénols». L’objectif, mettre au point des actifs alimentaires à base de polyphénols (molécules très présentes dans les végétaux, notamment raisins et fruits rouges) destinés à la prévention du vieillissement cérébral chez l’homme et le chien. «Un projet monté en partenariat avec l’Institut sur la Nutrition et les Aliments Fonctionnels de Québec», précise Fernando Léal-Claderon.

Prix Agrimip des LycéensTroisième projet soumis au prix Agrimip des Lycéens : «E-pasto», projet franco-espagnol qui se propose de remplacer les clôtures physiques des cheptels, par des clôtures virtuelles grâce d’une part à la géolocalisation des animaux via un collier et une interaction entre ce dernier et l’animal dès que celui–ci passe la barrière virtuelle.
Enfin, dernière «trouvaille» portée par le pôle de compétitivité: «Néofertil», qui tend à limiter l’apport d’engrais azotés sur les céréales. En d’autres termes, un biofertilisant mis au point à partir de bactéries présentes dans le sol et qui ont un fort potentiel fertilisant ou favorise la croissance des plantes. Les résultats pourraient avoir de quoi inquiéter les grosses entreprises chimiques puisque ce Néofertil, permet d’éliminer 20% de l’apport d’azote tout en permettant un rendement supérieur à 10%... Une belle innovation, qui une fois encore allie enjeux économiques et sociétaux.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
920
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !