Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/10/21 | Tolkien se tisse à Aubusson

    Lire

    La Cité internationale de la tapisserie d'Aubusson en Creuse a signé un partenariat afin de réaliser en 4 ans une série exclusive de 14 tapisseries et 2 tapis à partir de l'oeuvre graphique originale de J.R.R Tolkien. Le 22 octobre, elle a dévoilé la 12ème œuvre et la 1ère issue du livre du Seigneur des Anneaux : « Moria Gate ». D'environ 8m2, elle a nécessité plus de 1000h de travail.

  • 27/10/21 | Jean Prou nommé président du Parc Marin de l'estuaire et des pertuis

    Lire

    Mi-octobre, le conseil de gestion du Parc Marin de l'estuaire de la Gironde et de la mer des pertuis charentais a élu Jean Prou à sa tête. Ancien directeur du centre Ifremer de La Tremblade (17), Jean Prou y siégeait jusqu'alors en qualité de personnalité qualifiée sur les sujets conchylicoles. Il a fait part de sa volonté de "reconstruire un lien solide et efficient entre les équipes du Parc, de l’OFB (Office français de la biodiversité, ndlr) et le nouveau conseil", notamment en vue de "rendre opérationnel le plan de gestion"

  • 27/10/21 | Un jeu de sensibilisation aux cyber-attaques

    Lire

    La société Game Partners à Niort, spécialiste du game design, est en train de développer un jeu de sensibilisation aux cyber-attaques. Ce jeu va permettre aussi d'éduquer les utilisateurs face aux risques de cyber-attaques. L'expérimentation de ce jeu sera effectuée en entreprises mais également dans l'enseignement supérieur de Nouvelle-Aquitaine, dont l'IRIAF à Niort et Excelia à La Rochelle.

  • 27/10/21 | L'excellence néo-aquitaine au Carrousel du Louvre

    Lire

    A l'occasion de la 26ème édition du Salon International du Patrimoine Culturel qui se tiendra du 28 au 31 octobre au Carrousel du Louvre, 12 entreprises néo-aquitaines des métiers d'art représenteront la région Nouvelle-Aquitaine sur la thématique « Patrimoine et Territoires ». Issue d'un partenariat entre la Région, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, la présence de ces artisans mettra en avant le savoir-faire, l'innovation et l'expertise de Nouvelle-Aquitaine.

  • 26/10/21 | Le festival de Ménigoute rempile du 26 octobre au 1er novembre

    Lire

    Annulé l'an dernier à la dernière minute, le festival du documentaire animalier à Ménigoute, dans les Deux-Sèvres, revient pour sa 37e édition. Une quarantaine de films du monde entier sont à découvrir, dont un certain nombre prévus l'an dernier. La plupart sont suivis d'une rencontre avec le réalisateur. Des débats sont prévus par ailleurs avec des naturalistes. Plusieurs animations nature sont également au programme, comme une sortie découverte à la réserve de Moeze Oléron (17).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Agroalimentaire et innovation : « répondre aux marchés d'après-demain »

08/11/2017 | Ce lundi 6 novembre à l'Hôtel de Région, un forum se consacrait à l'innovation dans l'agroalimentaire, avec pour grand témoin, Thierry Blandinières, DG du groupe coopératif Invivo.

1

Après avoir visité « l'agriculture 3.0 » l'an dernier lors d'un forum « Agriculture Innovation », le forum organisé ce 6 novembre par le journal La Tribune et le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, se dédiait pour son deuxième opus à « l'agroalimentaire 4.0 » ; c'est dire si en matière d'innovation les choses avancent vite... Une après-midi rythmée par de nombreux témoignages et réflexions prospectives de dirigeants de TPE, PME, start-up et grosse coopérative aux discours parfois inattendus, mais tous résolument tournés vers l'avenir. Un avenir pour lequel, au-delà des innovations techniques et technologiques, chacun joue aussi à deviner les tendances de la société et des consommateurs d'après-demain, quitte pour certains, à préparer leur propre rupture de marché. Ou, pour le mot à la mode, l'agroalimentaire n'échappera pas à la fameuse « disruption ».

L'innovation agroalimentaire était partout ce lundi au deuxième étage du Conseil régional. En salle d'assemblée plénière bien sûr où se sont succédés les interventions et témoignages sur la prise en compte de l'innovation par le tissu entrepreneurial divers et varié de l'agroalimentaire régional, mais aussi en extérieur incarnée par un village de startups présentant leurs produits et/ou process innovants. Les fameux « Foodtech », en bon français.

Anticiper les tendances de consommationParmi eux, Les Raffineurs du Fruit, qui crée confitures, compotées ou autres coulis de fruits à hautes valeurs nutritionnelles et qualitatives. "100% issus du fruit, rien n'est ajouté, pas même du sucre", vante Laurent Pradeilles son Directeur général. L'innovation de cette toute jeune start-up installée au Novapôle, pépinière d'entreprises corézienne, réside dans les nouveaux procédés mis en oeuvre pour permettre de travailler les fruits à une température maîtrisée et ainsi éviter toute adjonction.
Autre exemple issu de la même pépinière d'entreprises spécialisée dans l'agroalimentaire : VegeSens. Leur produit : « des encas sains, riches en composés actifs, pour une nutrition de précision », présente François Boussaroque, président de la startup. Là encore l'innovation réside dans le procédé : « une technique de déshydratation à basse température pour préserver les bienfaits des nutriments des fruits », innovation aussi dans les recettes mise en œuvres pour la création de ces « snack sains ». L'innovation est donc bel et bien technologique mais aussi dans le produit lui-même particulièrement soucieuse de répondre aux tendances montantes des goûts et préoccupations des consommateurs, de plus en plus attentifs à la qualité des aliments, voire de « nutrition santé ». Dans cette logique, inutile aussi de préciser que les entreprises développent une gamme bio complémentaire et assurent une logique de circuits courts auprès de leurs fournisseurs, ou à défaut de commerce équitable.

Impression 3D alimentaire et personnalisationUne attention au consommateur qui promet dans les années à venir de plus au plus de personnalisation des produits. C'est un des virages pris notamment par l'Atelier du Chocolat à Bayonne, dans une stratégie d'innovation bien plus large, de l'organisation de l'atelier et condition de travail des salariés jusqu'au marketing des produits. Virage de la personnalisation pris de manière encore plus radicale par la start-up Tridifoodies qui propose depuis la technopole Bordeaux Montesquieu rien de moins que de l'impression 3D alimentaire ! « Personnalisation de forme et de texture, permettant de faire des formes impossibles à la main, le tout en petite et moyenne série. Nous sommes à la frontière entre l'artisanat et l'agroalimentaire », explique sa dirigeante et cofondatrice Annabel Théate. Personnalisation, agilité et rapidité, sans oublier la traçabilité voilà quelques uns des éléments disruptifs qui peu à peu s'imposent face à la grande industrie alimentaire la plus classique.
Une agilité dans l'agroalimentaire qui pour autant n'est pas réservée qu'aux petites unités. L'exemple a été porté par le Groupe Mericq et sa jeune dirigeante Charlotte Abadie, qui a récemment repris la tête de l'entreprise familiale couvrant 28 sites et 700 collaborateurs, au chiffre d'affaires de 274 M d'euros. L'entreprise basée à Agen, figure parmi les leaders français du Mareyage et a résolument pris le pli du numérique, jusqu'à lancer sa propre application mobile permettant à ses clients de recevoir des notifications push sur leur téléphone pour connaître les opportunités de pêche avant même la criée. Autre innovation, la création d'un bâtiment 2.0. Inauguré il y a tout juste un mois, c'est une véritable salle de marché avec 3 écrans géants « comme à la Bourse » pour visualiser les flux logistiques, gagner en efficacité, et en traçabilité.

Traçabilité: "même les américains s'y mettent "Innovation et numérique également au cœur de la stratégie de Dupont/Danisco France, dont le site de Melle, face à une concurrence à prix cassés des acteurs chinois, a choisi de complexifier ses procédés. « Nous avons mis des barrières technologiques aux chinois », témoigne, satisfait, Jean-Pierre Barthole, le Directeur du site dont la vocation en B to B, est la production d'ingrédients alimentaires par fermentation. Davantage d'automatisation mais aussi une démultiplication du nombre de produits proposés grâce aux nouveaux process. Passant de 10 à 200 produits proposés, l'entreprise s'adapte à autant de demandes différentes et spécifiques. A cela s'ajoute, « un travail sur la donnée permettant d'affiner de plus en plus non seulement la traçabilité mais aussi les caractéristiques de nos produits », ajoute Jean-Pierre Barthole.
Une traçabilité des produits de l'agroalimentaire que chacun s'accorde à reconnaître comme « une exigence absolument incontournable pour un consommateur dont l'expérience client, via les réseaux sociaux doit être un vecteur d'adaptation et d'innovation pour l'agroalimentaire. » Un point de vue aussi défendu par Thierry Blandinières, Directeur général du groupe coopératif InVivo, qui souligne que « même les américains s'y mettent » ...

" Disruptons le modèle! "Quant à la Foodtech, si les intervenants du jours avaient une certaine avance, « il y a encore énormément de choses à apporter sur la chaîne alimentaire », estime le grand témoin du jour. Et de citer « les protéines à base d'insectes, notamment à destination de la nutrition animale ». Autre exemple: les protéines végétales et les nombreuses recherches autour de la substitution du steak haché de bœuf par un steak végétal au goût similaires. « Dans une planète qui comptera 10 milliards de bouches à nourrir en 2050, peut-être ne faudra-t-il plus passer par la nutrition animale qui pèse 70% de la production de céréales. Et j'ai bien conscience que je joue contre mon camp quand je dis ça. Mais disruptons le modèle, et suivons les tendances ! Si nous ne le faisons pas nous même, d'autres le feront... Il faut savoir réfléchir sur ces idées nouvelles et accompagner les startups qui s'engagent sur ces voies innovantes», encourage le patron visionnaire. Un patron, ancien Directeur général du groupe coopératif landais Maïsadour, qui n'oublie pas non plus qu'en amont de l'agroalimentaire, « il faut avoir une agriculture forte qui elle aussi se transforme ». Objectif : non pas l'innovation pour l'innovation mais « un modèle économique, pérenne, rentable et résilient. »

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
6785
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Le ministre des transports Jean-Baptiste Djebbari a visité, le 25 octobre, l’usine Renault Trucks Volvo Remanufacturing qui reconditionne des moteurs et boîtes de vitesse de camions Economie | 26/10/2021

L'usine Volvo Renault Trucks de Limoges reconditionne les moteurs de camions et bus

way4space une Economie | 25/10/2021

Saint-Médard-en-Jalles : Way4Space connecte la recherche, les start-up et l’industrie pour inventer l’Espace de demain

Marc-Antoine Lasarte, directeur général de BlueConfig rencontrait ses partenaires et la sous-préfète d'oloron sur le site de l'ESAT de Bidos le 12 octobre Economie | 22/10/2021

Util'Eco : L'économie sociale, solidaire et circulaire appliquée à l'informatique

La reprise d'entreprise permet de maintenir les savoir-faire dans les territoires Economie | 21/10/2021

La transmission reprise des entreprises, un enjeu crucial pour l'économie régionale

Premier sommet aéronautique et spatial Bordeaux Métropole 18 octobre 2021 Economie | 19/10/2021

Sommet aéronautique et spatial : "nous sommes les premiers de la classe sur l'engagement environnemental"

Sébatien Clauzel représentant du SIVO, Pierre Harambat, Président du Consortium Jambon de Bayonne, Chatal Brethes Présidente de la PALSO Economie | 18/10/2021

Jambon de Bayonne, Foie gras du Sud-Ouest et Vins du Sud-Ouest parlent d'une même voix

Salon du nautisme Grand Pavois à La Rochelle, en 2019 Economie | 15/10/2021

Nautisme : quelle stratégie en Nouvelle-Aquitaine?

Franck Aubrée, Laurent Dulau et Denis Baro, président de le Coop de France Nouvelle Aquitaine Economie | 14/10/2021

Nouvelle-Aquitaine : le salon des produits régionaux souhaite "répondre à une attente sociétale"

Les 17èmes rencontres nationales du e-tourisme à Pau du 11 au 13 octobre 2021 Economie | 11/10/2021

Les Rencontres nationales du E-tourisme de retour à Pau

A Nexon, la cantine a ouvert ses portes le 29 juillet pour proposer un nouveau modèle d’alimentation territoriale solidaire Economie | 08/10/2021

Un nouvel incubateur ouvert à Limoges pour les projets d’économie sociale solidaire et d’innovation sociale

Présentation du salon B-Boost 2021 à La Rochelle Economie | 06/10/2021

La Rochelle accueille le salon B-Boost, dédié aux logiciels libres

Kenny Bertonazzi directeur général de l'entreprise d'insertion STEP (Pau) Economie | 05/10/2021

STEP : 20 ans d'innovation pour marier activité économique et inclusion

Le CFA des métiers de Boulazac accueille 900 apprentis Economie | 29/09/2021

La bonne dynamique de l'apprentissage en Dordogne

Autour de Guillaume-Olivier Doré, président de Finaqui, Ils sont une cinquantaine à avoir participer à la présentation de "Finaqui Evergreen" le 23 septembre 2021 Economie | 27/09/2021

Evergreen, le tournant "durable" de l'association régionale des business angels

Grande plage de Biarritz Economie | 27/09/2021

Saison touristique 2021 : La Nouvelle-Aquitaine s'en sort « la tête haute ».