Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/07/21 | Ouverture des candidatures pour la Semaine de la Diversité 2022

    Lire

    Pour la 6ème édition, la Ville de Bayonne organise du 1er au 8 mars 2022 la Semaine de la Diversité et de l’égalité des droits. Jusqu’au 20 septembre, les associations peuvent déposer leurs propositions sur les thèmes de la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité ainsi que de la diversité culturelle et de la citoyenneté. Les projets sélectionnés percevront une aide de la ville. Toutes les informations sont disponibles sur le site de la Ville

  • 30/07/21 | A la découverte du bijou régional

    Lire

    Jusqu’au 19 septembre, le Musée Bernard d’Agesci de Niort propose l’exposition « Le bijou régional, une spécialité niortaise, fonctions, types ». Les visiteurs partiront à la découverte de plus de 200 bijoux traditionnels, d’outils et de machines ayant servi à leur fabrication. Autour de l’exposition, le Musée propose également 2 accrochages dans le grand hall : « Trésors d’archéologie : parures et objets de prestige » et « Bijoux contemporains ».

  • 29/07/21 | France Relance : Repeuplement forestier, les entreprises lauréates landaises

    Lire

    Forelite-Evolution à Arue, la SCEA Pépinières Planfor à Uchacq-et-Parentis, Bois de Gascogne à Saint-Eulalie-en-Born, Landes Forêt à Levignac, Planfor SAS à Uchacq-et-Parentis sont les 5 entreprises landaises soutenues dans le cadre du plan France relance pour leurs investissements dans des outils et matériels performants pour la production de plants qui seront utilisés pour le repeuplement forestier. Objectif: permettre plus de compétitivité et de résilience face aux défis climatiques. Au total, un coup de pouce de 386 470 euros.

  • 29/07/21 | La Nature a rendez-vous en Creuse en août

    Lire

    Tout au long du mois d’août, la Réserve Naturelle de l’étang des Landes en Creuse propose aux petits et aux grands des « Rendez-vous Nature ». Le 6 août, les petits pourront observer le plumage des oiseaux, le 11 août, partez à la découverte de la vie des abeilles en devenant le temps d’une journée un apiculteur ou encore devenez explorateur avec 4 épreuves sur le thème des oiseaux le 18 août. Programme et réservation

  • 29/07/21 | Les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes

    Lire

    Comme chaque année, les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes au public. Cette année, le rendez-vous est donné du 30 juillet au 1er août pour découvrir ou redécouvrir les vins et leur mode d’élaboration. Le public pourra par exemple pique-niquer au Château Tour Bel Air et se balader au milieu du vignoble Médocain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Ambarès : le BTP se met à l'économie circulaire

22/02/2021 | Eurovia, acteur de la construction et fournisseur de matériaux de construction, déploie Granulat+ sa filiale « économie circulaire » à Ambarès, ce lundi matin.

Nicolas Fiard, Hugues Berbey et Benoit Weitel, représentants de Granulat+ sur la plateforme d'Ambarès et Lagrave

Le fruit d’un engagement de plusieurs décennies. Eurovia, filiale de Vinci, vient de lancer la marque Granulat+, pour valoriser et réutiliser les déchets du BTP et de l’industrie. Cette marque se déploie en Nouvelle-Aquitaine et plus particulièrement à Ambarès-et-Lagrave en Gironde où le site Eurovia, ouvert depuis plus de 10 ans, passe sous pavillon Granulat+ et devient une plateforme de recyclage.

« Répondre aux enjeux environnementaux de la construction nécessite de transformer en profondeur notre manière de travailler ». Benoît Weitel, représentant de Granulat+ au niveau national, souligne ici l’intérêt de recycler les déchets issus des filières Bâtiments et Travaux Publics (BTP) et industrielles. Granulat+ a été lancée par Eurovia. En Gironde, on connaît cette entreprise notamment pour sa participation dans la construction des infrastructures du tramway bordelais. De simple constructeur, Eurovia s’est développé au fil des années pour devenir fournisseur de matériaux de construction.

Passer d’une économie linéaire à circulaire

Le déploiement de Granulat+, initialement prévu en 2020, a eu lieu en ce début d’année 2021. « Le granulat est extrait dans les carrières sous forme de sable ou de gravier et sert à la construction de bâtiments et de routes. C’est la deuxième ressource la plus consommée en France après l’eau, à raison de six tonnes par an et par habitant », affirme Benoît Weitel.
Par le biais de Granulat+, Eurovia veut s’inscrire dans l’économie circulaire, en substituant du matériau naturel à du recyclé. Exit donc le modèle « extraire, fabriquer, consommer, jeter » et place au « 3R » : réduire, recycler et réutiliser. « Le granulat est recyclable à l’infini », souligne Benoît Weitel. En effet, un bloc de béton peut être séparé en gravier et sable, puis reconstitué, et ainsi de suite...

Au niveau national, le recyclage des déchets de construction figure dans la loi transition énergétique de 2015, qui introduisait à l’époque la notion d’économie circulaire. « Cette loi incite la filière travaux publics à utiliser 50% de matériaux recyclés dans ses constructions, dans les faits ,elle a été peu suivie », regrette le représentant de Granulat+. Ce dernier reconnaît tout de même un sursaut de certains acteurs de la construction en faveur de l’économie circulaire, « à confirmer dans les années à venir ».

Doubler la production de granulats recyclés sous dix ans

Les 130 sites français Eurovia passés Granulat+ produisent chaque année plus de 8 millions de tonnes(Mt) de granulats à base de matériaux recyclés. L’objectif, pour la marque, est de doubler ce chiffre à horizon 2030. « Ces chiffres pourront être atteints plus facilement en améliorant les process en termes de broyages et de concassage », affirme Hugues Berbey, responsable régional de Granulat+. En Nouvelle-Aquitaine, la marque recense une consommation de granulats de carrière représentant un volume de 38,5Mt, dont 2,5Mt – seulement – issues du recyclage.

 

Tri et transformation des déchets de construction à Ambarès et LagraveLes déchets de construction sont broyés au tractopelle puis déposés sur une sorte de table de tri avant d'être transformés.©YD

La Gironde a la part belle sur ce focus régional, puisque le département capte un quart (3,6Mt) des déchets inertes de construction de Nouvelle-Aquitaine (13Mt au total). Sur le volume total de 3,6 millions de tonnes de déchets capté par Eurovia en Gironde, 1,1 million de tonnes sont recyclées. Sur la plateforme Granulat+ d’Ambarès-et-Lagrave, près de la moitié des déchets reçus sont recyclés puis remis en vente. « On travaille sur l’autre grosse moitié, majoritairement de la terre extraite lors de terrassements, pour valoriser la totalité de notre volume de déchets de construction », affirme Nicolas Fiard, responsable de la plateforme. Selon lui, cela passera tant par une amélioration des techniques de recyclage que par l’innovation des constructeurs d’engins mécaniques.

Renouvellements urbains : « On est prêts ! »

Les représentants de Granulat+ prédisent un développement radieux à cette filière de recyclage de matériaux de construction, notamment à l’approche des futures opérations de renouvellement urbain qui commenceront d’ici quelques années sur la métropole bordelaise. Par exemple, sur les communes du Grand Projet des Villes rive-droite (Bassens, Cenon, Floirac et Lormont), cela représente près d’un millier de logements et bâtiments publics démolis et 3 000 nouveaux logements à construire, soit un volume de matériaux non négligeable. « Nous sommes prêts et optimistes pour ces années de travaux qui s’ouvrent devant nous. La balle est dans le camp des maîtres d’œuvres, à eux d’ouvrir leurs cahiers des charges ».

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : YD

Partager sur Facebook
Vu par vous
13420
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !