Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

18/10/21 : Mardi 19 octobre a lieu la 15ème édition du Forum Emploi de Cenon, de 9h à 14h au Rocher de Palmer. Sécurité, commerces, restauration, logistique, sanitaire & social, hygiène, BTP, Industrie, de nombreux postes et formations seront proposées à tous

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/10/21 | GPSO: pas de concomitance pour Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, mais presque

    Lire

    Guy Kauffman récemment nommé directeur de projet des LGV nouvelles était invité à la session plénière du Département des Landes ce vendredi. Face à la question du phasage des travaux des lignes Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, au sein du GPSO, il a esquissé une réponse: "Le préambule du plan de financement va sans doute proposer que l'on enchaîne les travaux sans poser la pioche entre les 2 lignes. Le préfet coordonnateur a bien compris cette demande unanime des collectivités".

  • 22/10/21 | Bus à haut niveau de service à Périgueux : une expérimentation dès le 25 octobre

    Lire

    Le Grand Périgueux va réaliser des aménagements rue du Président Wilson, place Bugeaud et place Francheville, à Périgueux, pour permettre la circulation de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS). Ils feront l’objet d’une expérimentation grandeur nature du 25 octobre au 26 novembre pour en valider la faisabilité avant de les engager. Le dispositif s’appuiera sur une trentaine de postes d’enquête, captant l’origine et la destination des véhicules et 24 points de comptage automatique. Il permettra d’évaluer la répercussion des aménagements envisagés.

  • 22/10/21 | Renouvellement de la flote SNCM : une 1ère étape à Gujan-Mestras

    Lire

    Mercredi 20 octobre à Gujan-Mestras (33), le Chantier Naval Couach a procédé à la mise à l'eau du premier NSH1 (Navire de Sauvetage Hauturier de type 1) de la nouvelle flotte des Sauveteurs en Mer de la SNSM dont l'identité visuelle est signée Philippe Starck. Le navire entre désormais en phase d'essais en mer avant sa livraison à la station SNSM de l'Herbaudière (85) en décembre 2021. Objectif de ces essais : confirmer les performances (vitesse, manœuvrabilité, équipement et sécurité) et ses qualités générales du navire.

  • 22/10/21 | Un herbicide alternatif au glyphosate à Layrac

    Lire

    Innovi, dans le Lot-et-Garonne, est un laboratoire d'expérimentation qui intervient dans l'ensemble des écosystèmes ayant une influence sur la santé. Il a développé, au cours de ces dernières années, ses compétences dans le domaine de la nutrition des plantes, et souhaite aujourd'hui développer un herbicide naturel qui pourrait se substituer au glyphosate. Pour l'aider dans son développement, il bénéficie du soutien de la Région et de BPI France.

  • 22/10/21 | Lormont passe à 30 km/h

    Lire

    A Lormont, dès le mois de novembre, la vitesse de circulation ne dépassera pas les 30 km/h sur la quasi totalité de la commune, à l’exception des grands axes structurants maintenus à 50 km/h. Objectif selon la municipalité: "renforcer la sécurité, donner plus de place aux autres modes de transports, limiter les accidents et de ce fait, améliorer le confort de tous les usagers". Les panneaux de signalisation verticaux vont être supprimés, laissant place à un marquage au sol sous forme d’ellipses 30 et 50. Un bilan sera réalisé à l’issue de la première année.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Anglet, capitale régionale de l'aéronautique ce week-end

25/09/2019 | Le deuxième Forum de l'Anglet Aéro Atlantic accueillera 34 entreprises et centres de formation mais aussi un débat sur l'empreinte carbone de l'aérien

1

L'Anglet Aéro Altantic propose un ambitieux deuxième rendez-vous en collaboration avec l'Union des industries des métiers de la Métallurgie (UIMM) Adour Atlantique arrimé à deux entreprises majeures ici, Safran et Dassault Aviation qui ont inspiré des entreprises comme Lauak Group, de la famille Charritton. 17 seront présentes comme 17 organismes de formation car le secteur offre de l'emploi aux jeunes. Ce Forum sera agrémenté d'un débat sur "L'aéronautique et l'empreinte carbone", d'un jumelage avec l'escadron Pyrénées de la Base de Cazaux et l'incontournable Patrouille de France.

Pour la deuxième année, la Ville d'Anglet et l'Union des Industries et métiers de la métallurgie (UIMM) Adour Atlantique organisent un Forum, l'Anglet Aéro Atlantic, ce week-end des 27 et 28 septembre à la Chambre d'Amour. Il a été concentré sur deux jours contre trois l'an dernier; en raison de leur activité dans le monde entier, ces sociétés avaient eu du mal à assurer une permanence sur ces trois journées d'information. Cette année, elles sont plus nombreuses: 17 dans le hall de l'Espace de l'Océan, de Dassaut Aviation, qui fait partie des gênes d'Anglet, à la Tarnosienne Safran Hélicoptère Engines – ex Turbomeca -, en passant par Lauak Group de la famille Charritton d'Hasparren, devenu internationale, Télérad ou Copelectronic. Tant et si bien qu'un chapiteau a été dressé sur son parvis pour accueillir 17 organismes de formation, de l'Armée de l'air à l'Estia de Bidart qui forme des ingénieurs en passant par le Pôle formation Adour et Défi à Tarnos. Un parcours Odyssée de l'Industrie sera proposé aux jeunes, du CAP au diplôme d'ingénieur ainsi que des thématiques pour présenter une diversité de métiers.

100 000 à 110 000 emplois proposés chaque année

Comme l'ont expliqué le maire d'Anglet Claude Olive, et Ari Plagnol, le président de l'Union des industries et métiers de l'Atlantique (UIMPP) Adour Atlantique, et directeur de Dassault Aviation Anglet, – notre photo — ce secteur propose plus de 110 000 emplois par an. En Adour, l'industrie aéronautique compte 13 000 salariés dans ses 140 entreprises accrochées à deux locomotives, Dassaut Aviation et Lauak, le sud Landes, avec Safran Helicoptère Engine entre autres, compte 4500 salariés; la métallurgie, elle, compte 19 525 salariés dans 772 entreprises sur le pôle Adour et 14 562 dans 604 entreprises et ces deux industries ont besoin de chaudronniers, ajusteurs et monteurs.
"La première année du Centre Défi qui est le centre de formation de Tarnos montre l'importance de dispositifs de proximité capables de s'adresser à tous: jeunes en alternance, demandeurs d'emploi et salariés, l'objectif est de poursuivre le développement dans le cadre de partenariats locaux", précisait Ari Plagnol. "Ce salon regroupe tous les acteurs  contribuant à favoriser la compétence, l'innovation et à rendre nos industries compétitives. Pour recruter, il faut se structurer, pour former, il faut aussi attirer, c'est l'objectif de l'Anglet Aéro Atlantic. Tous les acteurs de recrutement y compris la réinsertion qui est primordiale pour établir des passerelles pour les personnes désirant rejoindre les métiers de l'aéronautique et pérenniser leur emploi sur le Pays basque seront représentés.  Il est important que les jeunes se dirigent vers des métiers peu connus mais qui leur offrent de l'emploi."

Un débat sur " l'aéronautique et l'empreinte carbonne"

Attirer les jeunes certes, mais ces derniers n'ont-ils pas, de manière croissante le souci de leur environnement et de la détérioration du climat? Qui dit climat, dit réchauffement de la planète et pollution et le doigt se pointe souvent vers celle générée par les avions. N'y a-t-il pas télescopage entre l'emploi des jeunes et leur contribution indirecte à la pollution? Aussi un débat animé par le général d'aviation, ancien ingénieur de l'école de l'Air et pilote de chasse Jean-Patrick Gaviard - à gauche sur la photo — sera-t-il organisé ce vendredi à 20h30 au Théâtre Quintaou. "L'empreinte carbone des avions c'est 2% de la pollution, ce n'est pas beaucoup quand on compare avec les véhicules qui la font monter à 17%", défend-il. Mais l'aéronautique est en pleine ascension. À titre d'exemple, il y a eu trois milliards de passagers qui ont volé en 2014, 4 milliards en 2017 et on en prévoit 8 milliards entre 2027 et 2030. Il y a un accroissement exponentiel du trafic aérien. On a actuellement 24 000 avions commerciaux, en service et on devrait monter à 48 000 en 2030, dans seulement dix-sept ans. Greta Thunberg a traversé l'Atlantique sur un voilier, a rencontré le président Obama et a beaucoup d'écho dans la presse et auprès des jeunes, donc il nous appartenait, parce qu'il y a beaucoup de fausses informations qui circulent, de faire le point sur ce sujet." 
Aussi deux experts interviendront, Jacques Gatard a appartenu pendant plus de 20 ans à l'Office national d'étude et de recherche aérospatiale et Pascal Dauriac qui a travaillé sur le moteur Ariel à Safran Helicoptère Engine et qui a été vendu à plus de 17 000 exemplaires. "Ils parleront très concrètement sur ce sujet de l'empreinte carbone, poursuit le général, mais aussi des progrès qui ont été effectués en matière d'économie d'énergie."
Lors de cette soirée, sera également projeté un documentaire sur la Patrouille de France qui a été invitée pour le centenaire de l'entrée des Etats-Unis dans la première guerre mondiale et deux pilotes s'entretiendront avec le public sur leur périlleuse profession.

Au delà des formations, les démonstrations

La Ville d'Anglet et l'UIMM ont voulu aller au-delà d'un salon de la formation classique en l'habillant de manière ludique de différentes démonstrations aériennes avec l'hélicoptère Caracal qui avait participé au sauvetage spectaculaire des onze marins du "Luno", ce bateau qui s'était échoué le 5 février 2014 contre un épi de la Barre, à l'entrée de l'embouchure de l'Adour. La Ville qui est à l'origine de la vocation de Georges Guynemer, pilote héros de la première guerre mondiale, profitera de l'occasion pour sceller un parrainage avec l'escadron EH/67 Pyrénées de la base de Cazaux où est stationné cet hélicoptère entre deux missions.
Le lendemain, samedi précédant un meeting de la Patrouille de France le long des plages angloyes, une démonstration de sauvetage sera effectuée par l'écureuil de la gendarmerie nationale suivie d'un exercice des forces spéciales avec l'hélicoptère Caracal. On le constatera, Anglet et l'ensemble du Pays basque et du sud des Landes tiennent à sceller définitivement leur empreinte dans l'aéronautique pour demain.

Le détail du programme  de l'Anglet Aéro Atlantic 2019: https://fr.calameo.com/read/000205105d15436613bef 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Karine Pierret Delage et F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
6609
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !