01/09/14 : Une nouvelle navette gratuite en centre ville de Villeneuve/Lot. Depuis le 1er septembre, une seconde navette est mise en service en complément de celle du parc des expos. Du lundi au samedi, de 7h30 à 19h30, elle effectue le tour des boulevards.

01/09/14 : Recrudescence des vols par ruse dits «  au collier » en Lot-et-Garonne. La préfecture du département appelle à la plus grande vigilance. En cas d’agression, prévenir les services de police ou de gendarmerie en composant le 17 ou le 112 sur portable.

29/08/14 : Les Régionales et Départementales en juin 2015? C'est à l'étude à Matignon car repoussées en décembre 2015 - ce qu'avait annoncé Hollande - le conseil constitutionnel pourrait censurer l'exécutif pour allongement excessif du mandat des élus départementaux

29/08/14 : François Bayrou a accueilli à Pau Guillaume Pépy, le président de la SNCF.Tous deux ont notamment discuté de la qualité de la desserte de Pau, de la ligne Pau-Canfranc, et de la LGV pour laquelle le maire de Pau ne veut pas signer de chèque en blanc

29/08/14 : Soutien aux communes sinistrées dans l’Entre-deux-mers - Le président du Conseil Général de la Gironde a conduit une délégation d’élus auprès du Préfet afin de solliciter les Fonds Barnier et les Fonds de Solidarité Territoriale (FST)

28/08/14 : Les Pyrénées-Atlantiques dénombraient 29 957 demandeurs d'emploi de catégorie A, fin juillet. Si ce chiffre avait baissé de 1,1% en un mois, il était supérieur de 3,8% à celui constaté un an plus tôt (+6,2% pour les catégories A,B et C confondues).

28/08/14 : L’agence pôle emploi de Bordeaux Mériadeck accompagne le Leclerc Bordeaux Chartrons dans le recrutement d’une soixantaine de personnes. L’objectif : répondre aux besoins en personnel générés par l’agrandissement de la surface de vente de l’enseigne

28/08/14 : Chômage : Fin juillet 2014, 171 634 demandeurs catégorie A en Aquitaine: -0,3%/juin (-505); +4,8% en un an. France: +0,8%/juin; +4,3% en un an). Dordogne (+0,4%), Gironde (+0,2%), Landes(-0,6%), Lot-et-Garonne (-1,8%) et Pyrénées-Atlantiques (-1,1%).

26/08/14 : Retour du landais Alain Vidalies au secrétariat des transports, de la mer et de la pêche, lui qui fut ministre des relations avec le Parlement dans le gouvernement Ayrault

25/08/14 : « Je choisis pour ma part la loyauté à mes idéaux... » C'est en ces termes que dans un courrier à Hollande et Valls Aurélie Filippetti, ministre de la culture a renoncé à un nouveau poste anticipant son éviction probable du gouvernement Valls 2 .

25/08/14 : Dans un communiqué l'Elysée a annoncé que Manuel VALLS avait présenté au Président de la République la démission de son Gouvernement. Celui-ci a renouvelé sa confiance au premier ministre et lui a demandé de constituer un nouveau gouvernement.

25/08/14 : Le seconde période d'inscription à l'université de Pau et des Pays de l'Adour pour l'année 2014-2015 se déroulera du 28 août au 12 septembre. Les inscriptions en master 2e année de l'UFR pluridisciplinaire de Bayonne ont lieu du 15 au 19 septembre.

25/08/14 : A la mi-août, on dénombrait 26 tués et 647 blessés pour un total de 450 accidents survenus depuis le début de l'année dans les Pyrénées-Atlantiques. Le chiffre est rappelé au moment où un radar tronçon va être installé sur la rocade nord de Pau.

23/08/14 : Les Girondins de Bordeaux ont remporté (3-1) leur troisième match de la saison à Nice - buts de Diabaté sur penalty, Maurice Belay et Grégory Sertic - et sont en tête du championnat de Ligue 1.

22/08/14 : Le marché potier de la Bastide-Clairence, au Pays basque, fêtera ses vingt ans les samedi 13 et dimanche 14 septembre. Cinquante professionnels de renom , potiers, céramistes et verriers, participeront à cet événement.

21/08/14 : Assises nationales de l’Énergie à Bordeaux - Élu, chercheur, technicien, financier, citoyen… ont jusqu’au 26 septembre pour soumettre leurs propositions sur le thème : « Transition énergétique : tous concernés, faisons-la ensemble ! » + d'info

20/08/14 : François Bayrou, président du Modem et maire de Pau, estime que Alain Juppé "peut faire du bien au pays" s'il est élu président de la République. Lors de la campagne des municipales, François Bayrou avait reçu un soutien actif du maire de Bordeaux.

- Publicité -

jooble-fr.com
Rechercher un emploi sur Jooble !
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 01/09/14 | A Cambo, un préavis de grêve levé grâce au changement de principal

    Lire

    Au collège Errobi de Cambo-les-Bains, le feu couvait sous la cendre depuis une année scolaire. Tant et si bien avant que ne sonne la cloche de la rentrée,des enseignants avaient déposé un avis de grêve pour protester contre le retour de la principale. Quelle n'a pas été leur surprise de découvrir qu'un nouveau principal remplaçait la précédente "rapprochée" de son domicile. Un jeu de chaises musicaleS. Aucune faute n'était reprochée à cette femme si ce n'est une mésentente chronique avec ses collègues.

  • 01/09/14 | Ouverture de la piscine de plein air de Marmande en septembre

    Lire

    La piscine de plein air d’Aquaval, inaugurée le 5 juillet dernier, joue les prolongations au mois de septembre. Elle sera ouverte les mercredis et week-ends. Le tarif d’entrée sera celui pratiqué hors période estivale notamment 4,20€ l’entrée simple adulte (à partir de 16 ans) et 2,60€ l’entrée simple enfant (5 à 15 ans). Une Journée Portes Ouvertes est également organisée le samedi 6 septembre pour permettre à tous de découvrir le complexe aquatique et ses animations.

  • 01/09/14 | Le Journal du Périgord, c'est fini

    Lire

    Après plus de 30 ans de belles lignes sur le tourisme, la gastronomie, le Journal du Périgord, devenu il y a peu Périgord Magazine, ne paraîtra plus. Le dernier numéro sort dans quelques jours. André Added, qui avait repris le titre en décembre 2010, a pris la décision d'arrêter en raison du recul des recettes publicitaires qui frappe la presse écrite française et des résultats financiers ne permettant pas de poursuivre. Les 5 salariés permanents et les 3 journalistes pigistes sont licenciés.

  • 31/08/14 | Lascaux IV recrute 40 personnes

    Lire

    Le centre international d'art pariétal Montignac Lascaux recrute une quarantaine de personnes, avec ou sans qualification. L'entreprise Lagarrigue, en charge du gros œuvre, organise le jeudi 11 septembre à partir de 9h30 à la salle des fêtes de Montignac une journée portes ouvertes de recrutements. Parmi les profils recherchés, l'entreprise recrute deux grutiers qualifiés, des chefs d'équipes gros oeuvre, des aides coffreurs. Dix postes sont réservés à des jeunes sans qualification.

  • 29/08/14 | Orages en Entre-deux-mers: les élus sollicitent l'Etat

    Lire

    Suite aux violents orages du 25 juillet sur l'Entre-deux-Mers, une délégation d'élus conduit par Philippe Madrelle, président du département de la Gironde, a rencontré le Préfet de région ce 29 août afin de solliciter le déblocage des Fonds de prévention des risques naturels majeurs (Fonds Barnier) et du Fonds de Solidarité Territoriale (FST). Si le Préfet a validé le principe du lancement d’une étude globale visant à évaluer les risques majeurs sur le territoire du Vallon d’Artolie au titre des Fonds Barnier, les élus s'engagent à lui communiquer, avant le 5 septembre, le résultat des évaluations des dégâts la Communauté de Communes du Vallon d’Artolie afin de débloquer le FST pour leur venir en aide.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Economie | Appellation "Côtes de Bordeaux" et exportation: l'Union (des Côtes) fait la force!

09/06/2014 | Aqui! a rencontré Patricia Zabalza, la Directrice de l'Union des Côtes de Bordeaux, dont la mission première est le développement des "Côtes de Bordeaux" à l'export

Patricia Zabalza, Directrice de l'Union des Côtes de Bordeaux

Vinexpo Hong Kong s'est tenu du 27 au 29 mai dernier. Un rendez-vous immanquable pour l'ensemble des acteurs vitivinicoles de la place Bordelaise. Patricia Zabalza Directrice de l'Union des Côtes de Bordeaux elle aussi y était, pour promouvoir «son» appellation. Elle y a d'ailleurs achevé un périple promotionnel asiatique de 15 jours. A peine rentrée, elle témoigne dans nos lignes du (bon) bilan de la jeune appellation «Côtes de Bordeaux» à l'export, révèle la stratégie mise à l'oeuvre mais aussi les projets tout prêts à sortir des cartons, pour contribuer plus encore aux rayonnement des Côtes de Bordeaux à l'international.

Si l'Union des Côtes de Bordeaux existe depuis 7 ans, son appellation officielle «Côtes de Bordeaux» aura 5 ans en octobre. Celle-ci regroupe sour la même étiquette, les appellations de Blaye, Cadillac, Castillon, et Francs et sa vocation première est le développement de leur commercialisation à l'export. En chiffres, l'Union des Côtes ce sont 1000 producteurs sur 11000 ha.
Une appellation jeune mais qui démontre déjà toute sa pertinence. En effet, «dans les années 2000, la part de marché à l'export des quatre appellations groupées représentait 11% des volumes» se souvient Patricia Zabalza. A fin 2013, l'export représente 20% des volumes (soit 100.000 hl sur 500.000 hl de production), avec notamment une croissance de plus de 39% ces deux dernières années. Autrement dit, «en un peu plus de 5 ans, on a réussi à doubler le poids de l'export dans nos volumes», résume la Directrice. Un bon bilan mais qui, à ses yeux, «n'est pas suffisant puisque la moyenne export des vins de Bordeaux est à 38%». En outre au regard des volumes produits (10% des volumes de Bordeaux) et de son poids économique sur le marché français (3ème appellation dans la grande distribution), l'appellation peut encore prétendre à de belles progressions à l'export.

L'export, c'est le cœur de la mission de Patricia Zabalza depuis son arrivée il y a 2 ans. Avec l'appui d'une «commission export» constituée de viticulteurs des 4 appellations communales concernées, elle a mis au point un plan de développement export triennal charpenté. «Depuis 2 ans, on a multiplié le nombre d'opérations de promotion par trois sur une sélection de pays prioritaires. Nous sommes passés de 8-10 à 32 opérations, avec chaque année un objectif de 2 actions par pays».
Parmi eux l'Allemagne, «plus simple d'accès de par sa proximité géographique et culturelle pour des exploitants souhaitant se lancer à l'export», mais aussi les Etats-Unis et la zone asiatique avec une présence en Chine, à Hong Kong, et au Japon. L'Union prend garde en effet, à ne «pas mettre pas tous ses œufs dans le même panier», prévient la directrice.

Masterclass récemment organisée à Osaka par l'Union des Côtes de Bordeaux


"Un vrai besoin de formation et une curiosité"En Asie justement, Patricia Zabalza y a passé 3 semaines en novembre dernier, et revient tout juste d'un séjour de 15 jours. Au programme: Tokyo, Osaka, Shanghai et enfin Hong Kong, pour quatre jours de présence sur Vinexpo. Au total neuf opérations ont été menées par l'Union des Côtes de Bordeaux pour se faire connaître des prescripteurs locaux (sommeliers, grossistes, restaurateurs, journalistes,...) qui sont la cible numéro 1 de l'Union des Côtes.

Lors de ces déplacements, ce sont trois types d'opérations qui sont menées, détaille la Directrice de l'Union. D'abord «la participation aux Salons internationaux avec la présence d'un stand collectif où on expose notre offre», ensuite «des Masterclass» autrement dit «des séminaires de dégustation qui durent entre 1h et 1h30 et réunissent chaque fois entre 40 et 60 personnes ».
Pour les animer, l'Union des Côtes fait appel, le plus souvent possible à un sommelier connu. A Hong Kong par exemple, c'est Nelson Show, président des sommeliers de Hong Kong qui le temps de l'exercice, a joué les ambassadeurs pour les Côtes de Bordeaux. A Osaka au Japon, une master class a été organisée avec le meilleur sommelier du Japon 2007. «Sur ces opérations, on fait toujours salle comble ce qui veut dire qu'il y a un vrai besoin de formation et une curiosité», note Patricia Zabalza.

Enfin le troisième type d'opération menée à l'international consiste en l'organisation d'événements, soirées ou déjeuners au cours desquels les vins sont présentés aux invités prescripteurs. En outre, à chaque déplacement, la directrice reçoit les journalistes, «même si les retombées presse sont plus difficiles à analyser à l'étranger qu'en France » admet-elle. Sur son dernier voyage, le sentiment reste bon: «l'engouement pour nos vins ne se dément pas». Prescripteurs et journalistes ont une fois de plus répondu présents.

"Passer à la vitesse supérieure" avec le négoceAu delà de ces actions, Patricia Zabalza compte sur un autre acteur de poids pour doubler les volumes à l'export : le négoce. Et l'idée n'est pas nouvelle, lorsque les Côtes ont été créées, il y a 5 ans, le cahier des charges prévoyait déjà, à destination du négoce, la possibilité de faire des assemblages entre les 4 appellations communales, Blaye, Cadillac, Castillon, et Francs.
La stratégie ici étant de «développer une "marque" mère Côtes de Bordeaux, sans précision communale, utilisée uniquement par les marques commerciales du négoce, et, d'un autre côté, d'allier Côtes de Bordeaux et une appellation communale avec, derrière, un nom de Château.» Mais pour l'heure aucun acteur n'a saisi l'opportunité.
Or, l'enjeu est de taille puisque «le négoce représente de nombreux relais commerciaux internationaux et commercialise 50% des volumes de la place Bordelaise », rappelle Patricia Zabalza. Avec le nouveau Président de l'Union des Côtes, Stéphane Héraut, l'ambition de la directrice est bien «de passer à la vitesse supérieure», en multipliant les rencontres avec les intervenants.

Soirée de promotion à Tokyo organisé en partenariat entre l'Appelation

"Affirmer qui on est"Pour autant Patricia Zabalza reconnaît que l'appellation est jeune, et qu'un travail d'identification et de positionnement est nécessaire. Il faut «affiner notre message, mieux affirmer qui on est, notre identité au sein du vignoble bordelais, au sein du vignoble français. Nous devons aussi pouvoir comparer notre offre par rapport à des vins internationaux espagnols, italins, chiliens... qui sont nos concurrents». Le travail, est en fait, déjà en cours auprès de plusieurs agences et devrait aboutir à la rentrée 2014.
Pour autant, Patricia Zabalza insiste, «on ne joue pas contre les autres vins de Bordeaux». Tout à l'inverse, son ambition est de multiplier les opérations communes : certaines ont déjà eu lieu avec les Sweet Bordeaux, mais aussi avec les Bordeaux et Bordeaux supérieur. «Depuis le début de l'année, on en est à la 5ème action commune. Ce qui veut dire que l'on met nos budgets en commun, les vignerons des deux appellations sont présents, les vins et les couleurs de nos appellations sont présents. Au total, on a pu organiser des manifestations plus grandes, avec plus d'offres et donc une aura plus forte qui attire plus de prescripteurs.»
Des opérations groupées qui tiennent à cœur à la directrice. «Au delà de la rationalisation des coûts, ça permet une belle visibilité de Bordeaux en général. J'aimerais oublier les querelles de clochers, les antagonismes des uns par rapport aux autres, et vraiment développer cette idée de «faire ensemble». Nous pouvons aller encore plus loin. Il est évident que nous gagnerions à être moins dispersés dans nos actions, ça ne peut que rejaillir sur le vignoble bordelais, dans une logique de gagnant-gagnant.»

"Une appellation frappe à la porte"En 5 ans, le dynamisme de l'appellation s'est fait remarquer. Par les viticulteurs d'abord, qui sont de plus en plus enclins à participer aux opérations de promotion de l'Union des Côtes, mais aussi par d'autres appellations. L'une d'entre elles, dont le nom reste pour l'instant secret frappe à la porte de l'Union. "Le travail sur le dossier est en cours", précise Patricia Zabalza.
L'Union des Côtes de Bordeaux, n'a donc sans doute pas fini de faire parler d'elle, ici et dans le monde. A commencer pendant Bordeaux fête le vin où outre un stand en bord de Garonne, un reportage de 26 minutes diffusé sur Bordeaux 7 se consacrera à l'appellation.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr et Union des Côtes de Bordeaux

Partager sur Facebook
Vu par vous
2398
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Le Jambon de Bayonne affiche sa vitalité Economie | 29/08/2014

Le Jambon de Bayonne affiche sa vitalité

L'été maussade du tourisme aquitain vignette Economie | 25/08/2014

Tourisme: Le bilan maussade de l'été aquitain

Les gendarmes ont procédé samedi à une vaste opération de contrôles Economie | 18/08/2014

Protéger les touristes et consommateurs Sarladais de la fraude

Le Groupe Villemain, spécialiste de la restauration de monuments historiques, pourrait bientôt se déclarer en cessation de paiements de sa filiale aquitaine Economie | 07/08/2014

La filiale aquitaine du groupe Villemain est liquidée

La pépinière de Tonneins créée en 2005 abrite aujourd'hui 14 employés Economie | 06/08/2014

En Lot-et-Garonne, Eurêka une pépinière de jeunes pousses

Le site de Ceva santé animale à Libourne Economie | 30/07/2014

Mérieux Développement entre au capital de Ceva Santé Animale

Une partie du cloître de la Cathédrale St Front de Périgueux a été restaurée par Villemain Economie | 27/07/2014

La filiale aquitaine du groupe Villemain au bord du gouffre

Le général Serge Soulet, patron du CFA et CSFA Economie | 24/07/2014

En septembre, le commandement des forces aériennes débarque à Bordeaux

C'est la fréquentation des grandes villes qui satisfont le plus les professionnels du tourisme pour la première quinzaine de juillet 2014 Economie | 22/07/2014

A mi-juillet les pros aquitains du tourisme font grise mine

Jean-René Poillot (à gauche) et Norbert Hieramente (à droite), respectivement directeur général et président d'Aliance Territoires. Economie | 18/07/2014

Logement social: Aliance 1% Logement et le Cilso fusionnent pour devenir Aliance Territoires

Une création avec du cuir en peau de poissons Economie | 21/07/2014

Deux girondines primées pour un projet de tannerie de peaux de poissons

Frédéric Gagey, PDG Air France en visite à Bordeaux Economie | 11/07/2014

Le PDG d’Air France, Frédéric Gagey fait le point sur l’aéroport de Bordeaux

Renaud Lagrave, Vice-Président de la Région Aquitaine chargé du tourisme Economie | 11/07/2014

Tribune libre: L'industrie du Tourisme doit se structurer en Aquitaine

Le groupe Gascogne est le leader de la filière bois en France Economie | 10/07/2014

Le groupe Gascogne change sa gouvernance

Route fermée à Meharin Economie | 09/07/2014

Les intempéries, désastre économique pour le Pays basque

Journée de l'économie aquitaine 2014 Economie | 10/07/2014

La journée de l'économie aquitaine va s'intéresser aux nouveaux financements publics-privés

maison3D Economie | 07/07/2014

Depuis la technopole Izarbel, Eskal Eureka rénove en 3D

Forum CICLE Economie | 06/07/2014

Économie circulaire : rien ne se perd, tout se transforme