Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/06/21 : L’arrondissement de Nontron (24) aura bientôt un nouveau représentant de l’État. Par décret du président de la République en date du mercredi 16 juin, Pierre Bressolles a été nommé au poste de sous-préfet. Il remplace Nathalie Lasserre.

17/06/21 : Météo France vient de placer le département de la Gironde en vigilance ORANGE pour les risques d’orages et de pluie-inondation. Cette alerte est valable à partir de ce jour 16h00 jusqu’à vendredi 00h00.

17/06/21 : La kayakiste périgourdine Manon Hostens est qualifiée pour les Jeux Olympiques de Tokyo cet été sur trois bateaux, K4, K2 et K1. Les épreuves se dérouleront entre le 3 et le 8 août.

14/06/21 : La 65ème édition du Concours de Bordeaux s’est tenue du lundi 31 mai au mercredi 9 juin. 1 084 médailles ont été attribuées sur les 3 565 vins candidats soit 30,4%: 432 médailles d’Or, 454 médailles d’Argent et 198 médailles de Bronze. + d'info

10/06/21 : Au mois de mai, 334 projets en Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés pour bénéficier de fonds européens pour un montant global de 56.2 millions d'euros. Parmi eux, 231 projets sont dans le cadre des programmes européens de développement rural.

09/06/21 : Dans le cadre du Mois des fiertés, le Département de la Gironde et les partenaires associatifs proposent des actions d'information et de dépistages gratuits du Sida (résultats en 30 min) samedi 12 Juin 2021, de 11h à 18h Placette Munich.

09/06/21 : Le CHU de Bordeaux lance sa plateforme de don en ligne sur le site don.chu-bordeaux.fr. Accessible à tous (particuliers, entreprises, associations) il permet de faire un don en ligne, au profit du CHU de Bordeaux, de manière totalement sécurisée. + d'info

31/05/21 : En Dordogne, l’ex-militaire recherché par les forces de l’ordre a été arrêté ce lundi. Il est blessé par balles. Il était recherché depuis dimanche après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales à Lardin-Saint-Lazare (24).

28/05/21 : Le Conseil régional indique que les inscriptions aux transports scolaires pour la rentrée 2021-2022 s'ouvrent au 1er juin. L’inscription et le paiement peuvent être directement réalisés en ligne.+ d'info

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

Arte Flamenco
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/06/21 | Tapisserie Manufacture Pinton de Felletin... à Hong Kong !

    Lire

    Spécialisée dans le tissage des tapis, tapisseries et moquettes, la manufacture Pinton dans la Creuse est l’une des entreprises les plus importantes du secteur de la tapisserie d’Aubusson. Afin de se développer, notamment vers l’international elle va construire un nouveau bâtiment moderne et écologique à Felletin et elle va moderniser ses équipements afin d’améliorer sa productivité, sa qualité et sa réactivité. Pour consolider sa présence à l’international elle va également ouvrir une filiale à Hong Kong.

  • 18/06/21 | Gan a sa voie verte

    Lire

    La commune de Gan dans les Pyrénées-Atlantiques souhaite achever la réalisation de la voie verte de la vallée d’Ossau traversant son bourg. Les aménagements concernent les revêtements en dur, la sécurisation, la plantations et la signalisation. La continuité de cette voie verte sera assurée par le Conseil Départemental des Pyrénées-Atlantiques qui procède actuellement aux études de tracés en site propre pour rejoindre Buzy.

  • 18/06/21 | Deux-Sèvres: La Fromagerie des Gors s’agrandit

    Lire

    A Melle, dans les Deux-Sèvres, la Fromagerie des Gors produit le Chabichou du Poitou et le Mothais sur Feuille. Suite à la reprise de l’entreprise en janvier 2020, son objectif est aujourd’hui d’augmenter sa surface de production afin de répondre à la demande du client. Pour cela, elle va construire une extension de 140 m² à son bâtiment et acquérir des équipements de salage et de lavage.

  • 17/06/21 | Mérignac : dimanche dernier jour de vote pour le budget participatif !

    Lire

    Dans le cadre de son budget participatif, la Ville Mérignac (33)consacre une enveloppe de 350 000 euros pour réaliser les projets qui auront reçu le maximum de votes en ligne. Dans ce cadre, 51 projets aux thématiques diverses ont été proposés par les Mérignacais : éducation, environnement, numérique, jeunesse, culture, patrimoine, cadre de vie, mobilités... A ce jour près de 6000 votes ont été enregistrés sur le site dédié, pour ceux qui n'auraient pas encore voter, il ne reste plus que 4 jours pour découvrir et voter pour vos projets préférés! Rdv sur budgetparticipatif.merignac.com

  • 17/06/21 | Corrèze : Des Tiny House au Castang

    Lire

    Suite à la reprise de Tiny Eco.Rrèze, les nouveaux repreneurs souhaitent développer une nouvelle activité : la construction et la vente de tiny house, les mini-maisons roulantes fabriqués uniquement avec des produits locaux. Au coeur de ce projet, l’approche écologique avec des toilettes sèches, un traitement des eaux grises par phytoépuration notamment. Lors de sa dernière commission permanente, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de soutenir ce projet à hauteur de 8 000 €.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Aqui sur le Salon du Bourget : Zoom sur l'appli MAEVA de CGI

21/06/2017 | La version 1 du logiciel MAEVA de CGI a tout juste un an, et de nombreuses applications possibles. Exemple de sa déclinaison aéronautique sur le Salon du Bourget, sur le stand Aérocampus.

Bernard Barrère, Vice-Président et Directeur Transformation Digitale et Innovation CGI sur la Nouvelle-Aquitaine présente le logiciel MAEVA

Jérôme Verschave, le Directeur général d’Aérocampus, le rappelait dans une précédente interview. Une des vocations du stand de la structure au Bourget, au-delà de la visibilité qu’il apporte est aussi de mettre en avant quelques-uns des outils pédagogiques innovants utilisés dans le cadre des formations du Campus. Parmi eux le groupe international CGI présente sa toute récente solution logicielle d’assistance et d’expertise vidéo-assistée MAEVA. Un partenariat avec Aérocampus qui en échange de la jouissance de l’outil pour ses formations, offre un showroom au groupe sur le site de Latresne en Gironde. Bernard Barrère, Vice-Président et Directeur Transformation Digitale et Innovation CGI sur la région Nouvelle-Aquitaine en fait la présentation, écrans tactiles à l’appui.

CGI, fondée en 1976 à Québec, est au rang n°5 dans le classement des plus importantes entreprises indépendantes de services en technologie de l’information et gestion des processus d’affaires. Avec plus de 70 000 « membres » (en effet 75% des salariés sont actionnaires, ça mérite une dénomination particulière…) dont 10 000 en France, le groupe au niveau mondial peut se prévaloir de 4500 clients et d’un chiffre d’affaires de 7,3 Mds €. Présent dans 40 pays, le groupe compte 22 implantations en France, pour un chiffre d’affaires de 981M€. Assez imposant pour ne pas oublier de faire les présentations…
Pour la Nouvelle-Aquitaine, l’implantation principale se trouve à Bordeaux avec 850 salariés, mais le groupe a également une présence forte à Toulouse et si CGI s’adresse à tous les secteurs, finance, industrie, retails, et autres, ces deux sites sont liés à l’aéronautique. « A Bordeaux on est davantage sur la maintenance des avions, et à Toulouse, on est davantage sur le manufacturing avec des programmes autour de l’usine du futur », détaille Bernard Barrère.

"Projeter l'expertise à distance"
Ce logiciel Maeva, c’est donc bien aux équipes bordelaises qu’on le doit, en partenariat avec une start-up locale. « Il est né des relations que l’on a avec l’écosystème au sein du Cluster Aerospace Valley où on croise tant des PMI que des grands groupes ou des start-ups de l'aéronautique. On y échange des idées, et on y entend des besoins. Notamment on constate que la flotte civile croît exponentiellement, et, par rapport à ça, il y a un déficit d’experts en maintenance », explique Bernard Barrère. En outre, ajoute-t-il, outre leur nombre en défaut, « chaque intervention demande des déplacements physiques de ces experts, ce qui diminue d’autant plus leur temps de disponibilité. Or un avion en attente de « diagnostic », c’est un avion qui reste cloué au sol. Et un avion qui reste au sol, c’est une perte financière. Environ 1M€ par jour d’immobilisation…
C’est là que MAEVA entre en scène. L’application permet « de projeter à distance, et à tout moment l’expertise » nécessaire à la résolution rapide d’un problème identifié par un technicien en cours de contrôle sur un avion. Avec cette application, les experts n’ont plus besoin de se déplacer, ce qui outre la réalisation accélérée de l’opération de maintenance nécessaire, augmente d’autant plus le de taux de disponibilité des professionnels, qui peuvent ainsi traiter plus de cas… un cercle vertueux, en somme.

Caméra, portable, drone ou lunettes connectées
Dans la pratique, le technicien qui est face à un doute ou un problème dans la résolution d’un dysfonctionnement d'une ou plusieurs pièces de l’appareil, envoie, grâce à une caméra, un portable, des lunettes connectées, ou encore un drone, une vidéo en temps réel de ce qu’il voit à un ou plusieurs experts. Ces derniers peuvent alors directement agir sur l’écran, par le biais d’annotations diverses qui seront elles aussi partagées en temps réels sur l’ensemble des écrans des personnes connectés autour la panne constatée, ou bien encore zoomer sur la vidéo depuis leurs propres postes.
De la même manière, l’application qui permet la division de l’écran autorise aussi le partage de documents à tous les interlocuteurs tels que par exemple le plan technique de la pièce défectueuse. Autant dire non seulement des fonctionnalités de partage audio-vidéo, de partage documentaire, mais aussi de partage d’applications et, au total, une forme de réalité augmentée. « Le résultat outre le gain de temps autour de la résolution du problème et aussi de permettre de sécuriser le technicien dans sa décision d’accorder l’autorisation reprise du vol de l’appareil », synthétise Bernard Barrère.

Mais au-delà de l’aéronautique, l’application à de beaux jours devant elle. De très nombreux cas d’usage sont en effet déjà validés par les équipes de CGI. Parmi eux : le workshop collectif et à distance, la gestion des incendies, le contrôle de la qualité des eaux, la surveillance de zone ou de structures tels que les barrages, et bien d'autres encore.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
7652
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !