aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Biarritz l'Impériale et le Pays basque deviennent universels

29/04/2016 | La station balnéaire de la Côte basque et le Pays basque font désormais partie des vingt villes choisies par le gouvernement qui bénéficient du label Atout France

Marque Biarritz

Vous aimiez les marques Chanel ou Vuitton? Vous allez adorer Biarritz-Pays basque! Mardi, à la faveur d'une grand-messe en l'Espace Bellevue qui domine la célèbre Grande plage la station impériale – et ses satellites de la Côte et du Pays basque — a été officiellement adoubée par le directeur général d'Atout France pour entrer dans le gotha mondial du tourisme. Cette célébration intitulée Assises du tourisme organisée par le président du Comité départemental, Max Brisson, a été un indiscutable succès par la qualité et surtout ses participants venus De Saint-Jean-Pied-de Port à Saint-Jean-de-Luz.

À l’issue de quatre heures de tables rondes, d'échanges, Max Brisson, le président du Comité départemental; Michel Veunac, hôte de ces Assises du tourisme consacrées à la marque Biarritz Pays basque,  Caroline Phillipps, présidente du Conseil de développement du Pays basque, André Garetta, président de la CCI, Christian Mantéi, directeur général d'Atout France, et les maires invités ont brandi leur carnet de valeurs de la marque Biarritz-Pays basque, un frisson a parcouru l'auditorium bien empli de l'Espace Bellevue. Auparavant, le président du Conseil départemental Jean-Jacques Lasserre qui avait fait un saut avant de partir pour Paris. Se doutant, qu'incontestablement, un pas serait franchi dans le concept et la notoriété universelle de la station balnéaire associée à ses satellites basques.

Ce n'est un secret pour personne, l'image un peu arrogante de la ville de villégiature de Napoléon III et d'Eugénie de Montijo, agaçait un peu un Pays basque fortement identitaire qui ne manquait pas d'atouts pour autant, de Bayonne, l'historique à Saint-Jean-de-Luz le port de pêche théâtre du mariage de Louis XIV en passant par Saint-Jean-Pied-de-Port l'incontournable étape des Chemins de Compostelle ou encore Cambo, la station thermale. La bienheureuse initiative du ministre Laurent Fabius, devenu président du Conseil Consstititionnel, et du  ministère des Affaires étrangères et du développement international en sélectionnant Biarritz Pays basque parmi les vingt marques qui collaborent au rayonnement touristique de la France a réconcilié tout le monde. "C'était un acte fondateur a souligné Max Brisson avec plus de 300 participants dans l'auditorium avec des acteurs professionnels et institutionnels. Voir sur scène, le maire de Saint-Jean-de-Luz, Peyuco Duhart, ceux de Bidart, Emmanuel Alzuri, de Cambo, Laurent Inchauspé, président de l'Office de tourisme de Garazi-Baïgorri, petit livre ocre en main avait quelque chose de surnaturel

Outre Christian Mantéi Jean-Pierre Mas, président du syndicat national des agences de voyages, Mireille Bos, manager France de booking.com, Henri Hourcade directeur des ventes entreprises et Agences pour Air France/Sky team, étaient venus témoigner de la puissance des réseaux et marque. Isabelle Brémond, directrice Bouche du Rhône tourisme faisant la promotion de la marque Provence, Arantza Madariaga, directrice Basque Tour Bilbao – il a souligné combien le Musée Guggenheim avait transformé la ville en destination Norbert Crozier, directeur de la Mission Louvrre Lens et François Navarro, directeur général du Comité régional de tourisme de Paris Ile de France eux voulant faire la preuve que le temps des clichés passéistes était dépassé, il faut donner l'envie

Max Brisson et Michel Veunac à l'unisson

 

"Oui, c'est un acte fondateur a répété Max Brisson, un acte politique. Déesormais il faut se mettre au travail, un travail partagé, sur des valeurs. Une marque c'est une ambition, un positionnement. Nous avons entendu des entrepreneurs sur le territoire français et nous devons être sur la même démarche mais avec un déploiement au delà de la signature. Chacun tient à la légitimité de sa démarche dans les différents territoires. Comme l'a souligné le président de la CCIMarque Biarritz

"On adhère  à la marque Biarritz et Pays basque. L'image projetée est celle que nous ressentons profondément. Ces Assises étaient un pari, reste maintenant le travail de construction et de diffusion."

Michel Veunac est sur la même longueur d'onde: "c'est une date importante dans le développement touristique du territoire. Il faut porter cette dynamique. Il ne s'agit pas de petits pas, mais d'une grande enjambée. Au départ il y a eu un travail technique maintenant il nous faut installer une stratégie de marque. La France, soumise à la concurrence croissante des pays émergents n'est pas une destination unique, mais un portefeuille de marques qui porte les différents visages du pays. Une bonne marque unifiée conjugue tous les facteurs de réussite. Parmi cet atout, il y a la notoriété d'une ville mais il faut respecter un Pays basque attaché à cette marque."  Caroline Philips, originaire d'Oakland en Californie qui s'est remarquablement intégrée en son pays d'accueil depuis trente ans, ajoute: "C'est une bonne illustration pour montrer que la marque Pays basque même si elle met Biarritz en avant, recèle d'autres pépites".
 ites."

Selon Emmanuel Alzuri, "la question porte sur la mise en oeuvre de cette marque. Sera-t-on  dans l'utilisation d'une marque ombrelle. Le phare.  La marque doit s'appuyer sur ce phare. Le reste dépendra des hommes et de la volont"é des communes d'être au rendez-vous." Pour Peyuco Duhart, maire de Saint-Jean-e-Luz, si le sud Pays basque a réussi à travailler ensemble, cela n'a pas été le cas de l'ensemble des dix offices.

"Vibrez" la Charte qui trace la feuille de route

"Vibrez, ce fascicule ocre barré de lignes de couleurs chaudes brandi par ses acteurs en fin de ces assises constitue un carnet de route des professionnels du tourisme, décrivant les maitre mots de cette Charte: transversale, structurante, territoriale, engageante, d'amélioration continue, et structurée. avec quatre axes prioritaires: la qualité des produits et le respect des normes, des engagements favorisant l'évolution et le savoir-faire des salariés du tourisme,, l'environnement et des engagements liés au territoire organisées par la marque en favorisant dans la communication le patrimoine naturel, linguistique et des arts vivants basques...Un vaste programme.

Et l’Établissement du projet de communauté intercommunal (EPCI) Pays basque dans tout ça? Quoiqu'il arrive, croix de bois, croix de fer, elle ne remettra pas en cause ce beau projet planétaire. Les pros (Max Brisson, Caroline Philipps, André Garreta) et les antis -en l'état actuel du projet- (Michel Veunac) ou Emmanuel Alzuri) s'y sont engagés.

Tout et la vidéo sur la marque Biarritz-Pays basque sur: www.marque-biarritzpaysbasque.com

 

 

                       

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
5030
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !