Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

30/09/21 : Jusqu'au 13 octobre, l’asso SOLINUM organise une expo photo à la Halle des Douves à Bordeaux “Clichés d’une hébergée” consacrée au dispositif d’hébergement solidaire Merci pour l’invit destiné aux femmes sans-abri, à travers le parcours de 2 d'entre elles+ d'info

30/09/21 : La deuxième phase des finales nationales des 46èmes Olympiades des Métiers est prévue à Lyon du 13 au 15 janvier 2022. Parmi les jeunes candidats, ils seront 57 à défendre les couleurs de la Nouvelle-Aquitaine !

28/09/21 : La Ville de Bruges et Bordeaux Métropole vont engager une importante opération d’aménagement du quartier Terrefort. Afin de recueillir l’avis des habitants et usagers de la zone, différentes dates de concertation sont proposées du 2 octobre au 8 novembre+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/10/21 | Bordeaux sensibilise au changement climatique

    Lire

    La Ville de Bordeaux, en partenariat avec l'association « La Fresque du Climat », organise tous les samedis, du 16 octobre au 4 décembre de 14h30 à 16h30 place Pey Berland, une action de sensibilisation pour comprendre le changement climatique. Autour d'une fresque quiz, l'association propose d'une manière ludique une animation pour comprendre ce changement.

  • 15/10/21 | Niort reçoit le Forum National de l'ESS

    Lire

    Du 19 au 21 octobre, la ville de Niort va accueillir la 6ème édition du Forum national de l'ESS et de l'Innovation Sociale. L'objectif de ces 3 jours va être de démontrer la plus-value sociétale de l'ESS pour les territoires, de montrer la modernité et le dynamisme de l'ESS mais aussi d'inventer des réponses novatrices dans les secteurs clés de la société et de l'économie. Trois grands axes vont être abordés autour de temps forts, de conférences et de convivialité : Un monde qui coopère, La résilience et La préservation et le développement des communs.

  • 15/10/21 | Le FAB sur le fil

    Lire

    Le Festival International des Arts de Bordeaux Métropole (FAB) bat son plein et se tient jusqu'au 23 octobre prochain. Pour cette nouvelle édition 2 évènements investissent l'espace public notamment « Lignes Ouvertes » dimanche 17 octobre. A 17h, au Parc Pinçon de Bordeaux, Tatiana-Mosio Bongonga évoluera sur un fil à 35 mètres de haut sans attache. Pour cet artiste, « avancer et franchir des obstacles, ce n'est pas enfouir ses peur mais les accepter ». L'ascension sera sécurisée par les habitants du quartier volontaires.

  • 15/10/21 | 24 espaces France services désormais disponibles en Dordogne

    Lire

    En Dordogne, un plan de déploiement de 31 espaces France Service a été établi par les services de l’État et les collectivités. Cinq autres espaces ont également été labellisés le 11 octobre. Ils sont implantés sur les communes de Saint Aulaye-Puymangou, Le Bugue, Sarlat-la-Canéda, Ribérac, Saint-Pardoux la Rivière. 24 espaces France services sont désormais disponibles en Dordogne. 9 autres espaces sont en cours de labellisation ou en projet.

  • 14/10/21 | Deux-Sèvres : « Ton exploitation m'intéresse »

    Lire

    La Chambre d'Agriculture des Deux-Sèvres vient de mettre en ligne sur son site internet une nouvelle page dédiée à la reprise d'exploitation. « Ton exploitation m'intéresse » permet aux cédants de trouver un repreneur en consultant les petites annonces des candidats à l'installation. Le Répertoire départ installation, permet quant à lui, aux candidats à l'installation de trouver une exploitation. Plus d'infos

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Bordeaux : un 11 mai "test" pour les commerçants

11/05/2020 | Rue Sainte-Catherine, ce lundi, de nombreux commerces ont réouvert leurs portes. Mais avec des consignes strictes : masques obligatoires, distanciation et nombre de clients limités à l'intérieur du magasin.

1

Ce lundi 11 mai marquait, à Bordeaux comme ailleurs, le premier jour du déconfinement national dans un contexte d'épidémie de Covid-19 ayant fait, au 10 mai dernier, 26 380 victimes. Au niveau de la rue Sainte-Catherine, l'un des principaux axes commerçants du centre-ville de Bordeaux, les boutiques commençaient à revoir apparaître leurs premiers clients. Si toutes n'étaient pas encore ouvertes, la plupart avait déjà mis en place des protocoles : masques obligatoires, nombre de clients limités... Masques sur le nez et micro en main, on a testé l'ambiance de ce nouveau premier jour.

Un lundi matin pluvieux presque comme les autres. Voilà à quoi ressemblait ce matin le premier jour du déconfinement dans le centre-ville de Bordeaux. À l'intérieur du tramway, pas encore grand-monde en fin de matinée (environ 500 voyageurs entre 6h et 8h ce matin à la station Stalingrad selon TBM), des autocollants pour un siège sur deux.

déconfinement Bordeaux

Signaleurs et signalés

En déambulant dans une des artères commerciales les plus fréquentées de la ville, la rue Sainte-Catherine, on constate que tous les commerces ne sont pas encore ouverts. Certains ont mis à disposition du gel hydroalcoolique à l'entrée, d'autres limitent le nombre de personnes à l'intérieur de la boutique. Il faut dire que la zone d'accès est règlementée : non seulement le port du masque y est notifié comme obligatoire (par un panneau à l'entrée de la rue), pour l'instant jusqu'au 24 juillet, mais la zone comporte aussi une signalisation au sol, avec un sens de circulation et une zone d'attente devant les magasins. Ce lundi, le maire de Bordeaux a précisé qu'une "brigade de signaleurs" (une quinzaine) circulait pour inciter les gens à mettre leur masque. "Cette brigade va faire le tour des commerces pour détecter les éventuels trous dans la raquette et être attentif aux souhaits des commerçants. C'est aussi une manière pour nous de faire un tour d'horizon et de donner un peu de confiance à ceux qui hésiteraient à continuer", a affirmé ce lundi le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bordeaux et de la Gironde, Patrick Seguin. 

La prévention d'abord

Le dispositif, selon le maire de Bordeaux, est pour l'instant "plus préventif que punitif". "Nous espérons avoir entre 70 et 75 distributeurs de gel hydroalcoolique répartis sur les lieux de grand passage dans la ville, mais on ne sait pas encore quand", a souligné Nicolas Florian, qui ajoute également "ne pas avoir, pour l'instant, constaté d'effet de masse. Il y a eu une augmentation de la circulation mais le flux reste bas par rapport à une journée normale. Je m'attends à un vrai pic de fréquentation ce week-end, mais les commerces vont réouvrir au fil de l'eau". Pour le Body Shop de la rue de la Porte Dijeaux, juste en face des Galeries Lafayette (aux portes parées d'un panneau pour indiquer un sens de circulation et d'entrée), les portes sont déjà ouvertes et les consignes sont déjà là. "On a du venir jeudi dernier pour tout ranger, mettre en place le marquage au sol, nettoyer la boutique et mettre du gel désinfectant à disposition des clients à l'entrée. Maintenant, on les attend, pour l'instant la rue est vide". Devant les caisses, des croix faites avec du gaffer pour faire en sorte de respecter les distances. À l'intérieur du magasin, les paniers font l'objet d'une vigilance particulière ("ils sont isolés et désinfecté une fois que le client l'a utilisé), tous les testeurs de produits cosmétiques ont été jetés à la poubelle. "Les clients nous indiquent ce qu'ils veulent, on prend les produits nous-même. Les Galeries ont mis une affiche pour le port du masque obligatoire, on a un peu copié, c'est plus sécurisé pour nous. Les clients sortent de l'autre côté du magasin, pour éviter de se croiser". À la Fnac, on a mis en place un barriérage pour indiquer le sens de circulation. Devant chez Zara, c'est la foule. Globalement, l'attente est grande pour les commerçants, après huit semaines de confinement. Chacun a reçu, de l'aveu du maire de Bordeaux, une "fiche détaillée sur le dispositif de sécurité sanitaire à appliquer pour les employés comme pour les consommateurs, par rapport au nombre de mètres carrés du commerce". 

Aides et incertitudes

Pour la CCI, évidemment, les prochains jours vont être cruciaux. "C'est un premier jour d'espoir, on espère surtout que les acheteurs seront au rendez-vous parce qu'avec toutes ces contraintes, les commerçants risquent de baisser les bras. De notre côté, on va les accompagner au plus près pour essayer de leur redonner de la confiance. Dans les appels que l'on reçoit tous les jours (environ 1000 appels par jour sur la hotline), la plus grande difficulté des entrepreneurs, c'est le moral. Depuis le 15 mars, on a constitué près de 3000 dossiers d'accompagnement renforcé d'entreprises, plus de 65% d'entre elles ont trouvé une solution par rapport aux aides mises en place", a souligné le responsable de la chambre consulaire. C'est d'ailleurs ce lundi 11 mai qu'est officiellement lancé le site et le dépôt des dossiers du Fonds de soutien aux entreprises, d'un montant total de 15,7 millions d'euros. Cette aide de 1500 euros pour les entreprises industrielles, artisanales, de service ou agricole de 1 à 5 salariés est abondée par un "bonus emploi" de 1000 euros fourni par la métropole. Pour la CALI (Communauté d'Agglomération du Libournais), le même dispositif (d'un montant d'un million d'euros) sera ouvert dès le 13 mai. Selon une enquête effectuée par la CCI, "62% des entreprises interrogées estiment que les aides leur permettront de poursuivre ou redémarrer leur activité". La trésorerie (36%), la dégradation de l’économie (35%), les difficultés à payer les charges (33%) et la logistique ou difficultés d’approvisionnement (19%) sont citées comme les principales difficultés rencontrées par les entreprises. 36% d'entre elles ont demandé un appui pour du financement ou de l'accompagnement.  

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
6603
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !