aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | BPI Fance a injecté 1,2Md € dans l'économie régionale

02/05/2016 | 8204 entreprises de la région ALPC ont été soutenues par BPI France en vue de l'accompagnement de 9315 projets.

Alain Rousset, Bruno Heuclin et Julien Parrou, PDG Concours Mania

Si la plupart des organismes et structures publiques et para-publiques se sont mises au diapason du périmètre de la Grande région, la Banque Publique d'Investissement a choisi de conserver ses trois directions régionales, « au plus près des acteurs économiques sur le terrain », justifie Bruno Heuclin, Directeur BpiFrance Bordeaux, qui signale dans ce but « un renforcement des équipes », et notamment à l'échelle ALPC, l'ouverture d'une antenne à la Rochelle. Pour autant à l'heure de présenter les résultats 2015, les additions avaient été faites, et c'est bien au niveau régional et en présence de ses homologues limousin et picto-charentais que les chiffres ont été annoncés. Une conférence de presse, organisée dans les locaux de la société Concours Mania à Bordeaux, à laquelle participait également, Alain Rousset, le Président de la Région.

Pour mémoire, BPI France, filiale de la Caisse des Dépôts et de l'Etat a pour vocation d'accompagner les entreprises de la région de toute taille, de l'amorçage jusqu'à la cotation en bourse, à travers trois grandes activités que sont le crédits, la garantie et l'intervention en fonds propres par la prise de participation dans les entreprises. Mais la structure assure également un ensemble de services et accompagnements dans les différentes étapes clés de la vie des entreprises, que ce soit en matière d'innovation, de croissance ou encore d'export... En 2015 à l'échelle de l'ALPC ce sont 8204 entreprises qui ont ainsi été soutenues par BPI France en vue de l'accompagnement de 9315 projets. Soit une intervention de 1,2 milliard d'euros, ayant permis l'engagement de près de 2,6 milliards de financements publics et privés.

Sur la nature des projets aidés, Bruno Heuclin attire l'attention de l'augmentation de 13% du nombre de projets innovants soutenus (soit 393 projets), auxquels BPI France a permis la mobilisation totale de 237M€ de financements public et privés (+ 41%) dont 84 M€ issus de son concours direct (soit +27% par rapport à 2015).

412 participations dans les PME
Sur les 9115 projets accompagnés, BPI France compte 6172 interventions en garanties des banque ayant permis la mobilisation de 651M € de prêts garantis au profit des entreprises. 468 interventions, soit 313 M€, ont pris la forme d'avances de trésorerie au titre ds créances commerciales. Enfin 895 interventions en financements, à hauteur de 368M€ de concours par la BPI, ont permis la mise en place de 1,17 Md € de financements en partenariat avec les Banques et organismes de fonds propres.

Sur son activité fonds propres, BPI France compte 412 participations en portefeuille, dont 42 dans lesquelles elle a investi directement pour un montant total de 96M€ (soit 2M€ en moyenne par PME), le plus souvent au côté de fonds privés, nationaux ou régionaux. En 2015 elle a investit ou réinvesti dans 10 entreprises. Autre mode d'intervention indirect en fonds propres : BPI investit dans des fonds partenaires, eux même actionnaires de PME. La structure a ainsi souscrit 131M€ dans 15 fonds régionaux ou inter-régionaux actionnaires de 370 entreprises pour un montant de 293M€.

Complicité économique entre la BPI et la RégionMais au-delà des chiffres livré ce vendredi, l'année 2016 marque, au regard des compétences économiques accrue de la Région, un renforcement des coopérations, déjà importante auparavant, entre la collectivité régionale et BPI. Plusieurs exemple le démontre : sur les 15 fonds auxquels contribue la BPI France 9 sont également soutenue par la Région ALPC, « ce qui permet une force de frappe encore plus importante pour les PME. »
Autre exemple de la complicité économique entre Région et BPI France : « en matière d'innovation, grâce à la mise en place d'outils communs, on cofinance plus des 2/3 des projets avec la Région », souligne le Directeur du site de Bordeaux Un travail en coopération qui donne l'occasion à Alain Rousset, de rappeler par exemple « l'intervention structurante de la BPI dans le sauvetage de l'entreprise landaise Gascogne l'an dernier », et le directeur de confirmer, la prise de participation de la structure à hauteur de 2,3 en prise directe et 2,3 en participation indirecte.

Une proximité qui lui permet également, faisant cette fois écho à l'entreprise Fermentalg, a interpellé avec insistance la BPI (actionnaire à 14% de l'entreprise) à ne pas laisser faire un démantèlement de la société à laquelle les différents fonds qui y ont pris des parts lors de son entrée en bourse, semblent de plus en plus tentés, au regard d'un retour sur investissement qu'ils estiment ne pas être assez rapide. « Cette entreprise qui travaille autour des micro algues est une vraie pépite avec des débouchés possible en terme de médicaments, d'énergie, en remplacement du pétrole, de nutrition... Est-ce qu'on laisse faire ? Est-ce qu'on laisse vendre appartement par appartement ? » Manifestement Alain Rousset réfute l'hypothèse, et sollicitait ce vendredi vigoureusement la BGI et son directeur Aquitaine, à « être dans son rôle, à savoir fédérer un capital patient ». Bruno Heuclin n'avait quant à lui, estimait-il, pas assez d'éléments pour apporter une réponse au pied levé, à l'invective du Président.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2895
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !