Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/10/19 : Fermée en septembre 2018 suite à des inondations survenues durant l’été, la médiathèque de Gan (64) rouvre dans des locaux provisoires de 150 m2, rue du Bel Air, près du centre de loisirs, le mardi 22 octobre à 14h.

19/10/19 : Trafic SNCF toujours perturbé en Nouvelle-Aquitaine à la fois sur le service OUIGO et sur les TER à la suite du mouvement national de "droit de retrait" suite à un accident. "un détournement du droit de retrait à l'impact inacceptable" pour E. Philippe

18/10/19 : Ce 18 octobre, environ 250 retraités agricoles ont manifesté devant la préfecture de Dordogne. Le montant moyen des pensions des 25 612 retraités agricoles périgourdins est de 447 euros par mois. Ils revendiquent une retraite à 85% du SMIC.

18/10/19 : Les 8, 9 et 10 novembre prochains aura lieu la 14ème édition du salon de l’agriculture paysanne et durable Lurrama à la Halle d’Iraty de Biarritz. Cette année, la thématique sera une reprise de la formule de Flow Food, "Le climat, c'est la vie".

15/10/19 : Nouveau passage du Tour de France en Béarn l'été prochain! A noter dans les agendas, l'étape Pau-Laruns le dimanche 5 juillet 2020, avec au menu les cols de la Hourcère (1440m), du Soudet (1540 m), d'Ichère (674 m) et de Marie-Blanque (1035 m).

15/10/19 : Tour de France : c'est officiel, la Charente-Maritime accueillera une journée de repos à l'Île d'Oléron, l'Île de Ré et Châtelaillon-Plage seront villes étapes du Tour de France 2020.

15/10/19 : La ville de La Rochelle a à son tour pris un arrêté contre l'épandages de pesticides. Le maire promet d'accompagner vers la sortie des intrants celle des deux exploitations sur la commune n'étant pas biologique.

08/10/19 : Niort: Le réaménagement du boulevard Main, entre le Moulin du Roc et le quai Métayer, a débuté en janvier. A partir du 21/10, la voie qui longe le port Boinot sera définitivement fermée aux véhicules et la circulation basculée sur la nouvelle voie.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 22/10/19 | Agence d'Urbanisme Atlantique et Pyrénées (AUDAP) enquête sur la marche

    Lire

    La marche, le mode de déplacement le plus courant, fait l’objet de peu d’actions spécifiques. L'AUDAP, et le Syndicat des mobilités Pays Basque – Adour, le Syndicat Mixte Pau Béarn Mobilités, et les Communautés de communes du Seignanx et du Pays de Nay, ont engagé un travail pour identifier les actions permettant de favoriser les pratiques piétonnes «utilitaires» (se rendre au travail, faire ses courses, rejoindre l'arrêt de bus…). 1ère étape: dresser un diagnostic. Pour ce faire un questionnaire ouvert à tous est accessible en ligne et des visites de terrains sont aussi organisées.

  • 21/10/19 | Grève des biologistes: les préconisations de l'Agence Régionale de Santé

    Lire

    Face au mouvement de grève des biologistes prévu les 22, 23 et 24 octobre, qui devrait être assez largement suivi en Nouvelle-Aquitaine, l'ARS préconise au public de ne pas se rendre pendant ces 3 jours dans leur Laboratoire d’analyses biologiques habituel et de reporter à compter du 25 octobre les analyses considérées comme non urgente par leur médecin traitant ou leur infirmière. Les demandes d’analyses biologiques urgentes pourront être prises en charge, dans les laboratoires signalés sur le site de l’ARS. Objectif: éviter d'orienter massivement des patients vers les services des Urgences.

  • 21/10/19 | 85 nouvelles places d’hébergement en Charente

    Lire

    En Charente, les dispositifs d’accompagnement accueillent actuellement 137 réfugiés et 400 demandeurs d’asile. A compter de ce 21 octobre, les communes de Ruffec et Confolens accueilleront 45 réfugiés au sein de 2 centres provisoires d’hébergement alors que les communes de Chasseneuil-sur-Bonnieure, Chabanais et Excideuil vont accueillir 40 réfugiés.

  • 21/10/19 | L'ancien député communiste du Nontronnais, René Hutin est décédé

    Lire

    René Dutin, ancien député communiste du Périgord vert est décédé vendredi 18 octobre à l'âge de 85 ans. Né à Abjat-sur-Bandiat, il a débuté sa carrière politique en tant que maire communiste de Saint-Estèphe en 1965 où il est élu à l'âge de 32 ans. Élu pendant 36 ans, il a également été conseiller général du canton de Nontron de 1979 à 2011. En 1997, il devient député de la troisième circonscription de la Dordogne. Il perd sa députation en 2002 au profit de Frédéric de Saint Sernin.

  • 21/10/19 | France 3 Limousin lance la campagne des municipales

    Lire

    France 3 Limousin a décidé de mettre les municipales en lumière dans son émission Dimanche en politique en recevant les maires des 4 plus grandes villes de l'ex-Limousin : Brive, Tulle, Guéret, Limoges. Bilans, projets, réussites, échecs. Les opposants auront également la parole. Frédéric Soulier maire (LR) de Brive depuis 2014, et officiellement candidat à sa propre succession, a été le premier à se lancer dans la première émission de cette série, ce dimanche 20 octobre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Carrefour de l'innovation: des start-ups au service du monde agricole

05/06/2019 | Mettant en relation start-up innovantes et professionnels du monde agricole, le carrefour de l’innovation Crédit Agricole se déroulait ce mardi 4 juin.

Initié par le Crédit Agricole, le carrefour de l’innovation se déroulait ce mardi 4 Juin

Initié par le Crédit Agricole et le pôle de compétitivité Agricole du Sud-Ouest, le carrefour de l’innovation se déroulait ce mardi 4 Juin. Mettant en relation start-up innovantes et professionnels du monde agricole, le carrefour de l’innovation couvre plusieurs nouveautés visant à faciliter le travail des métiers du secteur ou ou compléter le revenu des agriculteurs. Autre intérêt de ce rendez-vous: permettre une communication et visibilité gratuite pour ses créateurs en direction du monde agricole.

Pour sa 4ème édition, le carrefour de l’innovation rassemblait 23 start-ups. Afin de présenter leurs projets en rapport avec le monde de l’agriculture, ces entreprises n'ont pas hésité à donner de la voix lors d'un après-midi des plus essentiels pour leur développement. Sous forme de speed-dating, tour à tour des professionnels agricoles se succédaient entre les tables. Ludovic Charbonnier, responsable agricole du Crédit Agricole nous explique que les porteurs de projets « s’enchantent de participer gratuitement » à ce carrefour qui leur donne une plus grande visibilité et permet de tester leurs idées voire de démarrer leur business pour les plus chanceux. « La réussite se compte aux nombres de cartes de visite données » nous explique Ludovic Charbonnier. Les professionnels de l’agriculture quant à eux se disent « très contents de découvrir dans un instant privilégié tout ce qui se fait de mieux en matière d’innovation de leur secteur ».

« Une bien belle vitrine des innovations du monde agricole »

Par des invitations et des mails accrédités Crédit Agricole, tous les clients sont invités, s’il le souhaite, à participer à ce carrefour de l’innovation. C’est le cas de Joris Baco, startupper qualifié, sollicité par la « Banque Verte » pour reprendre une de ces idées.

Appelé Stockly, la marque est la 1ère solution de stockage agricole et d’hivernage de France. Joris Baco, créateur de Stockly nous explique être « le Airbnb du stockage ». En effet, sur le même principe que la fameuse plateforme de locations immobilières, la marque utilise un site internet (Stockly.fr) ou les agriculteurs peuvent louer leurs espaces de stockages disponibles (entrepôt, hangars, espace plein air...) à des personnes cherchant le lieu idéal pour leurs véhicules de loisirs (camping-car, caravane, bateaux...). Cette démarche constitue un revenu supplémentaire pour l’agriculteur, payé directement sur la plateforme en ligne. Toute en confiance, les propriétaires des lieux laissent la gestion et les assurances complémentaires aux soins de l’application. A travers des contrats de confiance et l’aide du Crédit Agricole, partenaire et assureur de la marque, Stockly augmente son offre par des rencontres et échanges avec les agriculteurs mais aussi beaucoup par le bouche à oreille.

Créée en Septembre 2018, Stockly réussi à couvrir toute la surface française. Avec bientôt 1000 zones de stockages prévues en fin d’années, le site compte bien avoir en 3 ans 1% des espaces soit entre 30 à 35000 sur les 450 000 exploitables en France. Aussi, elle est favorisée par une forte demande. En effet, plus de 4 Millions de Français ont des véhicules de loisirs.

Voulant devenir le plus gros marché d’espaces de stockages d’Europe, la plateforme compte bien poser son pied dans toute l'Europe avec premièrement, la Belgique et les Pays-Bas et alors devenir « le référent européen des espaces de stockages». 

 Joris Baco (à gauche), Startupper, et son innovation nommé Stockly

Damien Carrère
Par Damien Carrère

Crédit Photo : Damien C

Partager sur Facebook
Vu par vous
3529
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !