Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/06/21 : L’arrondissement de Nontron (24) aura bientôt un nouveau représentant de l’État. Par décret du président de la République en date du mercredi 16 juin, Pierre Bressolles a été nommé au poste de sous-préfet. Il remplace Nathalie Lasserre.

17/06/21 : Météo France vient de placer le département de la Gironde en vigilance ORANGE pour les risques d’orages et de pluie-inondation. Cette alerte est valable à partir de ce jour 16h00 jusqu’à vendredi 00h00.

17/06/21 : La kayakiste périgourdine Manon Hostens est qualifiée pour les Jeux Olympiques de Tokyo cet été sur trois bateaux, K4, K2 et K1. Les épreuves se dérouleront entre le 3 et le 8 août.

14/06/21 : La 65ème édition du Concours de Bordeaux s’est tenue du lundi 31 mai au mercredi 9 juin. 1 084 médailles ont été attribuées sur les 3 565 vins candidats soit 30,4%: 432 médailles d’Or, 454 médailles d’Argent et 198 médailles de Bronze. + d'info

10/06/21 : Au mois de mai, 334 projets en Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés pour bénéficier de fonds européens pour un montant global de 56.2 millions d'euros. Parmi eux, 231 projets sont dans le cadre des programmes européens de développement rural.

09/06/21 : Dans le cadre du Mois des fiertés, le Département de la Gironde et les partenaires associatifs proposent des actions d'information et de dépistages gratuits du Sida (résultats en 30 min) samedi 12 Juin 2021, de 11h à 18h Placette Munich.

09/06/21 : Le CHU de Bordeaux lance sa plateforme de don en ligne sur le site don.chu-bordeaux.fr. Accessible à tous (particuliers, entreprises, associations) il permet de faire un don en ligne, au profit du CHU de Bordeaux, de manière totalement sécurisée. + d'info

31/05/21 : En Dordogne, l’ex-militaire recherché par les forces de l’ordre a été arrêté ce lundi. Il est blessé par balles. Il était recherché depuis dimanche après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales à Lardin-Saint-Lazare (24).

28/05/21 : Le Conseil régional indique que les inscriptions aux transports scolaires pour la rentrée 2021-2022 s'ouvrent au 1er juin. L’inscription et le paiement peuvent être directement réalisés en ligne.+ d'info

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

Arte Flamenco
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/06/21 | Tapisserie Manufacture Pinton de Felletin... à Hong Kong !

    Lire

    Spécialisée dans le tissage des tapis, tapisseries et moquettes, la manufacture Pinton dans la Creuse est l’une des entreprises les plus importantes du secteur de la tapisserie d’Aubusson. Afin de se développer, notamment vers l’international elle va construire un nouveau bâtiment moderne et écologique à Felletin et elle va moderniser ses équipements afin d’améliorer sa productivité, sa qualité et sa réactivité. Pour consolider sa présence à l’international elle va également ouvrir une filiale à Hong Kong.

  • 18/06/21 | Gan a sa voie verte

    Lire

    La commune de Gan dans les Pyrénées-Atlantiques souhaite achever la réalisation de la voie verte de la vallée d’Ossau traversant son bourg. Les aménagements concernent les revêtements en dur, la sécurisation, la plantations et la signalisation. La continuité de cette voie verte sera assurée par le Conseil Départemental des Pyrénées-Atlantiques qui procède actuellement aux études de tracés en site propre pour rejoindre Buzy.

  • 18/06/21 | Deux-Sèvres: La Fromagerie des Gors s’agrandit

    Lire

    A Melle, dans les Deux-Sèvres, la Fromagerie des Gors produit le Chabichou du Poitou et le Mothais sur Feuille. Suite à la reprise de l’entreprise en janvier 2020, son objectif est aujourd’hui d’augmenter sa surface de production afin de répondre à la demande du client. Pour cela, elle va construire une extension de 140 m² à son bâtiment et acquérir des équipements de salage et de lavage.

  • 17/06/21 | Mérignac : dimanche dernier jour de vote pour le budget participatif !

    Lire

    Dans le cadre de son budget participatif, la Ville Mérignac (33)consacre une enveloppe de 350 000 euros pour réaliser les projets qui auront reçu le maximum de votes en ligne. Dans ce cadre, 51 projets aux thématiques diverses ont été proposés par les Mérignacais : éducation, environnement, numérique, jeunesse, culture, patrimoine, cadre de vie, mobilités... A ce jour près de 6000 votes ont été enregistrés sur le site dédié, pour ceux qui n'auraient pas encore voter, il ne reste plus que 4 jours pour découvrir et voter pour vos projets préférés! Rdv sur budgetparticipatif.merignac.com

  • 17/06/21 | Corrèze : Des Tiny House au Castang

    Lire

    Suite à la reprise de Tiny Eco.Rrèze, les nouveaux repreneurs souhaitent développer une nouvelle activité : la construction et la vente de tiny house, les mini-maisons roulantes fabriqués uniquement avec des produits locaux. Au coeur de ce projet, l’approche écologique avec des toilettes sèches, un traitement des eaux grises par phytoépuration notamment. Lors de sa dernière commission permanente, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de soutenir ce projet à hauteur de 8 000 €.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Carte postale du Salon du Bourget

20/06/2017 | Aqui! est au Salon du Bourget pour y suivre quelques temps forts et acteurs de l'aéronautique régionale. Mais d'abord, une première carte postale de présentation

Exposition statique d'aéronefs sur le Salon de Bourget

Deux ans que l'aéronautique du monde entier attendait ça ! LE rendez-vous international et biennal de l'aéronautique et de l'espace 2017 a débuté ce lundi matin au Bourget sous une météo plus qu'ensoleillée. Si l'on retient les chiffres de l'édition 2015, et bien que le secteur connaisse un léger « trou d'air » ces temps-ci, ce sont environ 150 000 visiteurs professionnels qui devraient fouler, le tarmac et les nombreux halls du Parc des expositions du Bourget, en attendant sur les dernier jours du Salon son ouverture au grand public (ils sont 200000 à avoir répondu à l'invitation en 2015). Plus grand Salon aéronautique et spatial du monde, il est la vitrine mondiale du secteur, des PME et PMI jusqu'aux grands groupes internationaux. Carte postale d'un premier jour.

Réussir à entrer dans un des premiers hall climatisés du parc des expositions ce lundi matin, c'était un peu comme une récompense. Une récompense d'avoir passé avec succès le double contrôle des sacs et la fouille au corps avant de pouvoir « biper » son billet électronique pour accéder au Salon, véritable sésame automatisé. Autant d'étapes créant naturellement un fort ralentissement piéton l'entrée du parc , et on ne vous parle pas de celui des transports... Mais outre le contexte des attaques terroristes, le thème du Salon et sa dimension internationale qui pourrait être tentant pour quelques imbéciles aux idées mal placées, le dispositif de sécurité, bien plus développé d'ailleurs que les « simples » fouilles, s'est d'autant plus renforcé dans la matinée qu'Emmanuel Macron est venu inaugurer l'évènement. Pour la peine on a pu voir quelques tireurs d'élite sur les toits.
Pour valoriser un secteur aéronautique et de défense qu'il prône au niveau européen, il ne s’est pas agi pour le Président de la République de marcher sur les eaux  et cela, même au lendemain des élections législatives aux résultats que l'on connaît. Mais atterrir sur le Salon, assis dans le cockpit de l'A400 M, l'avion de transport militaire d'Airbus, avait tout de même sa dose de force et de symbole. Retrouver ensuite Thomas Pesquet, l'astronaute français (de l'agence spatiale européenne) qui revient tout juste d'un voyage de 6 mois à bord de la station spatiale internationale, aussi. Bref, c'est avec une certaine force des images que le Salon a débuté.

150 aéronefs à admirer, sur terrre ou en l'air
Mais pour en avoir plein les yeux (et les oreilles) il suffit aussi de régulièrement lever la tête pour assister aux shows aériens des avions de chasse, tel l'incontournable Rafale de Dassault, mais aussi d'hélicoptères ou encore d'imposants avions de ligne qui, s'ils ne se risquent pas aux loopings, impressionnent aussi beaucoup par la réalisation de belles boucles en tout sens et de virage assez sérés, le tout à basse altitude. Un programme très fourni, de deux à trois heures quotidiennes de démonstrations, complété par une riche exposition statique où aéronefs de toutes tailles et de toutes formes qui pour certains se visitent. Au total, au sol ou en l'air, ce sont quelques 150 aéronefs qui sont à admirer. Là encore une impressionnante vitrine de tout ce que les constructeurs aéronautiques et spatiaux savent faire voler.

Stand Dassault sur l'exposition statique du Bourget 2017

Mais à l'intérieur des halls le « spectacle » aussi impressionne par son gigantisme. Au fil de 6 hall, ce sont 27 pays qui sont représentés, de l'Italie à la Thaïlande, en passant par la Chine, la Russie, les Etats-Unis, le Japon, mais aussi la Roumanie, la Tunisie, la Belgique... et la France, qui naturellement, se taille la part du lion sous le Hall 4. Au total, sur le Salon, ce sont quelques 2300 exposants ( sur 130 000m2 d'exposition) qui se retrouvent, tous les secteurs de l'aéronautique confondus: de la construction à la maintenance, en passant par l'aménagement de cabine et de siège, les systèmes d'équipements embarqués, la sous-traitance dans ces divers aspects, les satellites et télécom, etc... Y sont présents bien sûr les plus grands groupes, lancés pourrait-on croire dans un concours à qui aura le stand plus impressionnant, aux jeunes pousses, souvent abritées par des structures tels des clusters, ou agences de développement.

Formation: un espace immersif et pédagogique
Au programme aussi du Bourget 2017, la formation avec un espace dédié, alliant à la fois une présentation pratique et concrète de nombreux métiers de l’aéronautique (« L'avion des métiers »),avec des démonstrations réalisées par des professionnels tout au long de la journée et un espace de présentation des formations et acteurs de la formation. Dans ce Forum emploi Formation, on y trouve plusieurs acteurs de Nouvelle-Aquitaine, dont le désormais incontournable Aérocampus qui y présente sa palette de formations initiales du BAC au BTS et ses formations continues. Au total, un espace immersif et pédagogique particulièrement bien pensé et là aussi, il y a de quoi rester admiratif devant les prestations des professionnels, qu'ils soient cableur penchés sur leur microscope, technicien d'usage,  ou peintre aéronautique pour ne citer que quelques exemples. Un lieu repère pour qui chercherait sa voie professionnelle. Grand succès à prévoir lors de l'ouvertre au grand public.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
85838
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !