aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/08/17 : La Rochelle : l'Université d'été du PS se tiendra cette année à l'espace Encan dans une version allégée, sous forme de formation : entre 400 et 600 élus sont attendus du 23 au 26 août. Pour la première fois, les militants ne sont pas conviés.

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/08/17 | Pierre Camani écrit à Muriel Pénicaud sur la suppression de contrat aidé

    Lire

    Pierre Camani, président du CD47, a écrit à la ministre du Travail à la suite des annonces gouvernementales relatives à la suppression de contrat aidé aux entreprises et à la restriction de ces contrats pour les associations et collectivités. Ce dernier se dit inquiet pour l’avenir de ces structures, « qui ne pourront se substituer à l’Etat pour financer ces emplois aidés ». Il demande à l’Etat de réexaminer cette mesure dans les meilleurs délais, en concertant les publics concernés.

  • 22/08/17 | Le premier ministre inaugurera la foire-expo de Pau en septembre

    Lire

    Edouard Philippe, le premier ministre, est attendu le 9 septembre à Pau pour l'inauguration de la foire-exposition. Il y sera accueilli par le maire et président de la Communauté d'agglomération, François Bayrou, qui a également été son ministre de la Justice. Organisée du samedi 9 au dimanche 17 septembre, la foire-exposition de Pau a pour thème cette année "Ici, le présent se conjugue au futur". Elle accueillera notamment un pavillon du futur abritant des robots, des hologrammes, des objets connectés, des drones, des démonstrations de réalité virtuelle et augmentée.

  • 21/08/17 | Une nouvelle régulation dynamique des vitesses sur l’A63

    Lire

    Du 21 au 25 août, l'A63 se dote d’un dispositif de « régulation dynamique des vitesses » pour faciliter l'écoulement du trafic aux heures les plus chargées. Concrètement: la vitesse réglementaire, affichée sur des panneaux lumineux, varie de façon automatique, à la baisse ou à la hausse, en fonction des conditions de circulations. Elle est modulée de 130 km/h à 110 km/h dans le sens nord-sud (entre l’échangeur 24 (Pierroton) et l’A660) et entre 130 km/h et 70 km/h dans le sens sud-nord (entre l'A660 et la rocade bordelaise), par paliers de 20 km/h. La situation normale étant rétablie lorsque le trafic redevient moins dense.

  • 20/08/17 | Sécheresse: Cours d'eau de Gironde interdits

    Lire

    Sécheresse oblige: la préfecture de gironde a pris un arrêté et de nouvelles mesures d’interdiction nécessaires sur la Gamage et la Bassanne en amont de la commune de Savignac. Cela s’ajoute aux mesures déjà mises en œuvre en juillet, à savoir : des restrictions sur les usages non prioritaires ainsi que l’interdiction de tous les prélèvements sur le Deyre, le Glaude, la Barbanne, la Gravouse, le ruisseau de la Grave, le Moron, le Palais (le Ratut), le ruisseau de la Virvée en amont du pont des Planquettes, le Chenal du Talais, la Jalle de Castelnau, la Jalle de Breuil, le Tursan, le Lisos, l’Andouille et le Seignal.

  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Carte postale du Salon du Bourget

20/06/2017 | Aqui! est au Salon du Bourget pour y suivre quelques temps forts et acteurs de l'aéronautique régionale. Mais d'abord, une première carte postale de présentation

Exposition statique d'aéronefs sur le Salon de Bourget

Deux ans que l'aéronautique du monde entier attendait ça ! LE rendez-vous international et biennal de l'aéronautique et de l'espace 2017 a débuté ce lundi matin au Bourget sous une météo plus qu'ensoleillée. Si l'on retient les chiffres de l'édition 2015, et bien que le secteur connaisse un léger « trou d'air » ces temps-ci, ce sont environ 150 000 visiteurs professionnels qui devraient fouler, le tarmac et les nombreux halls du Parc des expositions du Bourget, en attendant sur les dernier jours du Salon son ouverture au grand public (ils sont 200000 à avoir répondu à l'invitation en 2015). Plus grand Salon aéronautique et spatial du monde, il est la vitrine mondiale du secteur, des PME et PMI jusqu'aux grands groupes internationaux. Carte postale d'un premier jour.

Réussir à entrer dans un des premiers hall climatisés du parc des expositions ce lundi matin, c'était un peu comme une récompense. Une récompense d'avoir passé avec succès le double contrôle des sacs et la fouille au corps avant de pouvoir « biper » son billet électronique pour accéder au Salon, véritable sésame automatisé. Autant d'étapes créant naturellement un fort ralentissement piéton l'entrée du parc , et on ne vous parle pas de celui des transports... Mais outre le contexte des attaques terroristes, le thème du Salon et sa dimension internationale qui pourrait être tentant pour quelques imbéciles aux idées mal placées, le dispositif de sécurité, bien plus développé d'ailleurs que les « simples » fouilles, s'est d'autant plus renforcé dans la matinée qu'Emmanuel Macron est venu inaugurer l'évènement. Pour la peine on a pu voir quelques tireurs d'élite sur les toits.
Pour valoriser un secteur aéronautique et de défense qu'il prône au niveau européen, il ne s’est pas agi pour le Président de la République de marcher sur les eaux  et cela, même au lendemain des élections législatives aux résultats que l'on connaît. Mais atterrir sur le Salon, assis dans le cockpit de l'A400 M, l'avion de transport militaire d'Airbus, avait tout de même sa dose de force et de symbole. Retrouver ensuite Thomas Pesquet, l'astronaute français (de l'agence spatiale européenne) qui revient tout juste d'un voyage de 6 mois à bord de la station spatiale internationale, aussi. Bref, c'est avec une certaine force des images que le Salon a débuté.

150 aéronefs à admirer, sur terrre ou en l'air
Mais pour en avoir plein les yeux (et les oreilles) il suffit aussi de régulièrement lever la tête pour assister aux shows aériens des avions de chasse, tel l'incontournable Rafale de Dassault, mais aussi d'hélicoptères ou encore d'imposants avions de ligne qui, s'ils ne se risquent pas aux loopings, impressionnent aussi beaucoup par la réalisation de belles boucles en tout sens et de virage assez sérés, le tout à basse altitude. Un programme très fourni, de deux à trois heures quotidiennes de démonstrations, complété par une riche exposition statique où aéronefs de toutes tailles et de toutes formes qui pour certains se visitent. Au total, au sol ou en l'air, ce sont quelques 150 aéronefs qui sont à admirer. Là encore une impressionnante vitrine de tout ce que les constructeurs aéronautiques et spatiaux savent faire voler.

Stand Dassault sur l'exposition statique du Bourget 2017

Mais à l'intérieur des halls le « spectacle » aussi impressionne par son gigantisme. Au fil de 6 hall, ce sont 27 pays qui sont représentés, de l'Italie à la Thaïlande, en passant par la Chine, la Russie, les Etats-Unis, le Japon, mais aussi la Roumanie, la Tunisie, la Belgique... et la France, qui naturellement, se taille la part du lion sous le Hall 4. Au total, sur le Salon, ce sont quelques 2300 exposants ( sur 130 000m2 d'exposition) qui se retrouvent, tous les secteurs de l'aéronautique confondus: de la construction à la maintenance, en passant par l'aménagement de cabine et de siège, les systèmes d'équipements embarqués, la sous-traitance dans ces divers aspects, les satellites et télécom, etc... Y sont présents bien sûr les plus grands groupes, lancés pourrait-on croire dans un concours à qui aura le stand plus impressionnant, aux jeunes pousses, souvent abritées par des structures tels des clusters, ou agences de développement.

Formation: un espace immersif et pédagogique
Au programme aussi du Bourget 2017, la formation avec un espace dédié, alliant à la fois une présentation pratique et concrète de nombreux métiers de l’aéronautique (« L'avion des métiers »),avec des démonstrations réalisées par des professionnels tout au long de la journée et un espace de présentation des formations et acteurs de la formation. Dans ce Forum emploi Formation, on y trouve plusieurs acteurs de Nouvelle-Aquitaine, dont le désormais incontournable Aérocampus qui y présente sa palette de formations initiales du BAC au BTS et ses formations continues. Au total, un espace immersif et pédagogique particulièrement bien pensé et là aussi, il y a de quoi rester admiratif devant les prestations des professionnels, qu'ils soient cableur penchés sur leur microscope, technicien d'usage,  ou peintre aéronautique pour ne citer que quelques exemples. Un lieu repère pour qui chercherait sa voie professionnelle. Grand succès à prévoir lors de l'ouvertre au grand public.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
18181
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !