Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/12/20 : Ce 3 décembre, les communes de Bordeaux et Le Tourne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boue pour la période du 9 au 11 mai 2020.

03/12/20 : Valéry Giscard d'Estaing est mort ce 2 décembre à 94 ans. Son élection en 1974 a été considérée comme un tournant dans le cours de la société française avec l'abaissement à 18 ans de l'âge de la majorité et le soutien à la loi sur l'IVG de Simone Veil

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 03/12/20 | Exelus poursuit sa quête de l'innovation

    Lire

    La société bordelaise Exelus, spécialisée dans la télé-médecine, lance un programme afin que la start-up soit LA référence dans ce domaine pour les professionnels de santé. Ce qui fait qu’elle se démarque? Son offre complète et évolutive ainsi que son avance en matière d’innovation. Un programme qui mobilisera 13 salariés jusqu’en mars 2022. Exelus reçoit le soutien du Conseil régional avec une aide à hauteur de 400 000€. Pour information, la start-up commercialise depuis 2016 la plateforme de télé-médecine Nomadeec, leader sur le marché français.

  • 03/12/20 | Le projet « Dock de légumes » va voir le jour

    Lire

    Lors de la dernière commission permanente de la Région Nouvelle-Aquitaine, celle-ci vient d’attribuer une aide de 55 842 euros au projet « Dock de légumes » porté par la Communauté d’Agglomération de Grand Angoulême. Cette action vise à préfigurer les équipements et services collectifs nécessaires pour sécuriser et développer les productions maraîchères biologiques et locales. Plusieurs études ont déjà été menées afin de réaliser l’état des lieux de l’écosystème agricole et alimentaire territorial notamment.

  • 03/12/20 | La Charente-Maritime lance une nouvelle aide aux travailleurs indépendants

    Lire

    Le Département 17 lance une nouvelle aide aux entrepreneurs indépendants, dans le cadre du nouveau confinement de novembre. Ce coup de pouce de 800 € pour motif "social" s'adresse aux auto-entrepreneurs, travailleurs indépendants non salariés et dirigeants de sociétés par actions simplifiées et/ou simplifiée unipersonnelle. Pour en bénéficier, il faut bien évidemment justifier de la perte de ses revenus par rapport à 2019. Demande à faire sur: https://la.charente-maritime.fr/actualites/

  • 03/12/20 | La Corrèze vous invite à la découvrir !

    Lire

    Afin d’attirer de nouveaux habitants, le Département de la Corrèze lance une grande campagne d’attractivité. Après inscription et tirage au sort, le Département propose à plusieurs personnes un week-end, tous frais payés, pour découvrir concrètement le territoire. Pour ceux qui franchiront le pas de s’installer en terre corrézienne, le Département proposera la mise en place d'un ensemble de services d'accompagnement à l'installation. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 janvier sur venezvivreencorreze.fr

  • 02/12/20 | La Rochelle : le Congrès des Départements de France reporté en avril

    Lire

    Le congrès des Départements de France devait se tenir du 4 au 6 novembre à l'espace Encan de La Rochelle. Annulé à cause du reconfinement, il devrait finalement se tenir les 28,29 et 30 avril prochain au même endroit. "Le programme et les invités restent les mêmes", a assuré le président des départements de France et de la Charente-Maritime, Dominique Bussereau, qui compte mettre en avant l'importance des départements au quotidien. Le premier ministre Jean Castex clôturera cette 90e édition.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Ceva santé animale poursuit son développement mondial

10/02/2017 | Ceva Santé animale, implantée à Libourne, continue de performer à travers le monde... et veut s'attaquer à la grippe aviaire.

Marc Prikazky, président de Ceva Santé animale

Désormais devenue le 1er laboratoire vétérinaire français, la prestigieuse ETI Ceva Santé Animale, est parallèlement grimpée au 6ème rang mondial. De belles places aux classements auxquelles les bons scores de l'année 2016 ont contribué, témoignant que le choix « d'une stratégie d'agilité » est aussi celui de la solidité pour l'entreprise qui refuse toute cotation en bourse. Avec un chiffre d'affaires de 912 M€ et une croissance toujours à 2 chiffres (10% de croissance en 2016), Marc Prikazky, son Président le confirme avec le sourire « la société se porte très bien ». Son objectif pour les années à venir : devenir le n°5 mondial, grâce notamment à une stratégie de croissance externe offensive, particulièrement mise en œuvre l'année passée, le tout au bénéfice du territoire.

Outre de bons chiffres de croissance, dans toutes les zones où Ceva Santé animale est présente (qui couvrent au total 110 pays sur lesquels l'ETI réalise 90% de son chiffre d'affaires), l'année 2016 a été marquée par une stratégie de croissance externe particulièrement offensive. Un modèle développé par l'entreprise depuis sa création, qui lui permet au fil de ses acquisitions d'accéder à de nouveaux marchés, de nouveaux produits ou encore de nouveaux pays. Ca a notamment été le cas cette année en Inde, « un des pays où nous n'étions pas encore présent », avec le rachat du laboratoire Polchem.

La conquête de marchésOutre la conquête territoriale, c'est bien aussi l'accès à l'immense marché indien qui rend l'évènement marquant pour Marc Prikazky. Pays stratégique sur le marché de la volaille, dont CEVA Santé animale s'est fait la spécialité, l'Inde représente également un fort développement potentiel sur les ruminants, puisque « l'Inde produit à elle seule autant de lait de vache que l'Union européenne ainsi que du lait de bufflonne ». Par ailleurs le laboratoire acquis pour 15 M€ « se situe dans une zone très privilégiée et a 25 ans d'expérience sur la productions de volailles mais travaille aussi un peu avec les éleveurs de vaches », indique le Président. Ceva Santé Animale arrive donc en Inde par une belle porte d'autant que l'entreprises compte bien aussi s'affirmer davantage sur les ruminants au niveau mondial...
L'opération qui devrait le lui permettre c'est une autre acquisition d'importance qui s'est faite au Brésil en toute fin d'année. Pour 50 M€ Ceva s'installe sur un site industriel important qui fabrique le vaccin de la fièvre aphteuse, permettant à Marc Prikazky de porter l'ambition de devenir, le spécialiste mondial de la vache laitière. Un site qui permettra également au groupe de bénéficier d'un savoir-faire de pointe en terme de bio sécurité, l'usine brésilienne étant classée au niveau P3 en la matière sur une échelle allant jusqu'à 4.

100 emplois créer à LibourneEn France le groupe a également poursuivi son développement dans l'ouest, avec 2 acquisitions. D'abord celle de Biovac à Angers qui lui permet de faire son entrée sur le marché des autovaccins porcs et volailles. Une usine dont CEVA projette d'ores et déjà le doublement de sa capacité de production, à travers un investissement de 4 à 5 M€, « pour étendre la production au-delà dela France ». Autre acquisition, celle d'ID Project, permettant à l'ETI de renforcer sa filiale Ecat spécialisée dans l'automatisation des couvoirs. Objectif : en faire le leader mondial.
Quant aux projets 2017, outre l'intégration de ces acquisitions, Marc Prikazky, annonce une année de forts investissements dans les outils industriels du groupe : 90M € dont 36M€ sur les installation françaises avec en grand vainqueur le site de Libourne. « Nous allons investir 23 M€ à Libourne pour augmenter notre capacité de productions stériles et notre capacité de stockage ». Le bénéfice pour Libourne se compte aussi en terme d'emplois : sur les 150 nouveaux emplois 2016 du groupe, 100 ont été créés à Libourne.
La R&D du groupe va également continuer à bénéficier d'investissements, à hauteur de 8,5% du chiffre d'affaires, « tant vers les produits pharmaceutiques et traitements que vers la biologie et la recherche de vaccins », assure le président du groupe. Et parmi ces vaccins, le groupe se penche sur la question de la grippe aviaire.

Grippe aviaire vs réglementation« Bien sûr étant du sud ouest nous sommes particulièrement sensible à ce sujet, et aimerions être apporteur de solutions en la matière », affirme le patron du groupe. Mais les choses ne sont pas simples, et trois éléments notamment posent problème. Le premier est d'ordre législatif à conséquence économique : « si on vaccine, on ne peut plus exporter », regrette Marc Prikazky. Un élément de poids au regard notamment des éleveurs de volailles, qui sont des exportateurs importants, or, « aujourd'hui il n'y a pas de vaccins qui marchent sur les canards, d'ailleurs beaucoup moins sensible à la grippe que les poulets ». Cependant, si le groupe travaille sur « un vaccin porteur d'espoir pour solutionner cette crise, il n'en reste pas moins que le virus de la grippe mute d'une année sur l'autre. Il faudrait donc pouvoir non pas faire agréer un vaccin en lui-même, mais la technologie et la plate-forme qui permet de s'adapter rapidement à ces mutations... ce qui est légalement impossible en France. » Des échanges sont en cours pour tenter de faire évoluer ces réglementations, dans le sens de la réglementation américaine, qui elle autorise l’agrément sur une technologie, et non seulement sur un produit fini.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
7000
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 5 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Les travées du salon virtuel de la Semaine Digitale du Cheval Economie | 03/12/2020

Semaine Digitale du Cheval : la filière équine pose ses valises sur nos écrans

Nathalie Laporte, présidente de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat Interdépartementale Economie | 30/11/2020

Un jeu pour relancer les artisans périgourdins et girondins !

Le préfet de la Dordogne, Frédéric Perissat, attentif lors de sa visite aux technologies de l'usine SOCAT à Terrasson, filiale de Delmon Group Economie | 21/11/2020

La SOCAT, une entreprise tournée vers l'avenir lauréate de France Relance

Laurent Oudot, Alain Rousset et Éléna Poincet dans les bureaux de Tehtris Economie | 19/11/2020

Cybersécurité : Tehtris une PME française dans la cour des grands

La coopération agricole assure qu'il n'y aura pas de pénurie et appelle à consommer français - image d'illustration Economie | 05/11/2020

Re-confinement: la Coopération agricole en appelle à la solidarité des consommateurs, de la grande distribution et de l'Etat

manif des commerçants Bayonne Economie | 05/11/2020

Commerçants et restaurateurs ouvrent...leur amertume et leur angoisse à Bayonne

confinement acte 2 : l'agglomération de Pau réactie ses mesures de soutien aux entreprises et aux commerces Economie | 03/11/2020

L'agglo de Pau réactive ses mesures de soutien aux commerces et aux entreprises

Arnaud Montebourg, Emmanuel Grenier et Arnaud Leroy Economie | 30/10/2020

World Impact Summit : « La transition écologique n’est pas une punition » selon Arnaud Leroy (ADEME)

L'équipe du service RH de l'entreprise éphémère Créativ'Béarn à Mourenx Economie | 23/10/2020

Créativ'Béarn : "Un pour tous et tous pour un" sur la recherche d'emploi

Le site Saft de Poitiers a inauguré un nouveau bâtiment de production d'électrolyte ce 7 octobre 2020 Economie | 22/10/2020

Saft fait de Poitiers une capitale mondiale de l’électrolyte

Le hangar de la Maison du tri de Bordeaux, située dans les locaux de l'Atelier D'éco Solidaire Economie | 21/10/2020

Les Maisons du tri : de nouveaux lieux de collecte pour recycler ses meubles

Les nouvelles suites du Club Med de La Palmyre, sorties de terre l'hiver dernier Economie | 19/10/2020

Club Med Atlantique, un si cher projet inauguré en grande pompe

Forum de l'aéronautique Anglet Economie | 19/10/2020

Aéro & Industrie s'exposent à Anglet pour redonner le moral à l'aéronautique

Neuf abattoirs dont celui de Thiviers est partenaire du projet Economie | 16/10/2020

En Nouvelle-Aquitaine, la filière cuir s'engage pour des peaux de qualité

Data17, le nouveau data-center de Saint-Jean d'Angély a été inauguré en présence d'élus du Département, de la CdC Vals de Saintonge et de la Ville de Saint-Jean d'Angély Economie | 10/10/2020

Le 4e data-center de la région ouvre ses portes à Saint-Jean d’Angély