Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/06/18 : L'interdiction de pêche et consommation des moules du bassin d’Arcachon a été levée ce 21 juin par le préfet de Gironde. Dans le banc d’Arguin et les passes, le taux de présence de toxines lipophiles a baissé mais ne permet pas de lever l'interdiction

20/06/18 : Ce 19 juin, l’état de catastrophe naturelle, a été reconnu pour les communes de Salies-de-Béarn et des Eaux-Bonnes (Gourette) pour les inondations des 12 et 13 juin 2018. Les autres demandes seront examinées le 3 juillet prochain.

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/06/18 | Le kaolin au secours de la vigne contre la cicadelle des grillures

    Lire

    Agri Synergie, spécialiste des solutions alternatives dans les domaines de la fertilisation et du bio contrôle, annonce au-côté de la société Soka (productrice de kaolin) la création d'un produit homologué par l'ANSES, pouvant remplacer les produits phytos sur la cicadelle des grillures de la vigne. Créant une barrière minérale physique blanche, l’action est à la fois visuelle, modifiant la teinte du végétal rendant l’identification par le ravageur difficile, et mécanique, gênant les arrêts des parasites. Naturel et utilisable en Bio, ce produit est présenté aux viticulteurs lors d'une conférence le 27 juin au Château Olivier à Léognan (18h30).

  • 21/06/18 | L'Orchestre de Pau fête la musique à Paris

    Lire

    A l'invitation de la Philharmonie de Paris, c'est dans ce site prestigieux dédié à la musique, que l'Orchestre de Pau se produira ce 21 juin pour la Fête de la musique. Une reconnaissance rare à laquelle l'OPPB associe les 130 jeunes musiciens de El Camino : ils ouvriront le concert en interprétant « Oye como va » de Tito Puente. L'OPPB donnera ensuite un concert festif aux accents hispaniques et accompagnera Lucero Tena, virtuoses des castagnettes. Le Maire de Pau F. Bayrou, et ses adjoints J. Lacoste, C. Johnson Le Loher et J. Poueyto, assisteront à l'évènement.

  • 20/06/18 | Carte judiciaire : échappée Paloise

    Lire

    La Cour d'appel de Pau échappera visiblement au recalibrage de la carte des cours d'appel sur celles des régions administratives prévues dans le projet de loi de programmation pour la justice, examiné au Sénat en octobre, selon une information délivrée par une délégation du ministère de la Justice. Traduction : elle continuera à traiter les affaires des Hautes-Pyrénées, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques. Le tribunal d'instance d'Oloron, lui, fusionnera et deviendra une chambre délocalisée de Pau, perdant ainsi l'autonomie de sa juridiction.

  • 20/06/18 | Marché et pique-nique de producteurs à Lormont

    Lire

    Dimanche 24 juin de 10h à 17h les producteurs du Drive Fermier Gironde organisent leur 2ème marché au Château de Valmont: vente directe de produits fermiers locaux, restauration dans un esprit pique-nique, baptêmes de poneys (10h-12h) et animaux de la ferme (14h-16h)! Au menu : canard ou burgers de la Ferme Gauvry, assiettes de légumes et samoussas du Jardin des Demoiselles, salades de pâtes et sandwiches de la Ferme de Fontaud, pâtisseries de la Ferme de Martineaux, cerises et jus de fruits des Coteaux des Fargues, bières et limonades de la Brasserie Saint-Léon et les vins du Château Marceaux.

  • 20/06/18 | Un nouveau topoguide de randonnée pour la Charente-Maritime

    Lire

    Charente Maritime Tourisme vient d'éditer une nouvelle version de son topoguide de randonnée. Avec la Fédération française de randonnée, elle a sélectionné 37 chemins les plus emblématiques du département, sur les 350 circuits existants (soit 3500 km balisés). Le territoire est notamment traversé par 5 itinéraires de Grandes Randonnées (GR), les GR36, 360, 4 et 655, ce dernier étant une chemin de Compostelle. Le GR8, de l'Estonie au Portugal, y sera bientôt prolongé.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Trois temps forts de Bordeaux fête le vin

02/05/2018 | Du 14 au 18 juin prochain, Bordeaux fête le vin revient et fête son vingtième anniversaire. Ce mercredi 2 mai, la manifestation a dévoilé son programme, on vous résume l'essentiel.

Fête du Vin Bordeaux 2018

En grande pompe. C'est sans doute la meilleure façon de décrire la manière dont Bordeaux fête le vin va fêter son vingtième anniversaire du 14 au 18 mai prochain à Bordeaux. Malgré le contexte compliqué de la cuvée 2017, malgré la révolution entamée sur le front de l'épandage des pesticides en vignoble, la fête a voulu être belle et convoquera, pour réussir son pari, pas moins de 33 voiliers. Le programme complet, dévoilé ce mercredi 2 mai, promet quelques temps forts notables, entre dégustations particulières, débats, concerts et spectacles pyrotechniques. On vous dévoile les trois temps immanquables de cette manifestation.

Oh mon bateau

Ce sera sans conteste l'un des grands moments du vingtième anniversaire de Bordeaux fête le vin. Si, en 2016, un hommage particulier à l'Euro de football était de mise, cette année sera celle des fans de navigation et de grand large. Le monde du vin se conjuguera ainsi à celui de la mer pour, selon les mots choisis de Stéphan Delaux (Président de l'Office du Tourisme de Bordeaux Métropole), "faire un pari audacieux pour raconter une histoire qui a fait la richesse et la notoriété de Bordeaux". 33 ne sera ainsi pas uniquement le chiffre correspondant au département affilié à la fête du vin, il sera aussi celui du nombre de navires amarrés dans le port de la lune durant l'évènement. Parmi eux, on retrouvera plusieurs grand voiliers participant à la Tall Ship Regatta, qui aura levé l'ancre à Dublin le 4 juin. Mais ces 1,2 kilomètres de coques de bateaux ne seront pas juste là pour planter le décor : plus d'une vingtaine de bateaux (dont la Taranguini, l'Étoile du Roy, le Vera Cruz et le fameux Belem, déjà venu passer une tête) seront ouverts à la visite de manière gratuite l'après-midi et payantes le matin (par exemple, cinq euros pour visiter le Kaskelot, la Belle Poule et la Tarangini sur le ponton d'honneur du jeudi 14 au dimanche 17 juin entre 10h30 et 12h). Les amoureux des ballades, eux, pourront naviguer pendant deux heures entre le pont de pierre et le pont Chaban-Delmas et se faufiler entre les navires à bord de trois vieux grééments présents pour l'occasion (l'Étoile Molène, la Nébuleuse et le Biche). La parade de départ des grands voiliers viendra parachever le tableau, le lundi 18 juin à 11h, précédée de deux passages des alphajets de la Patrouille de France. Cette parade, il vous sera même possible (moyennant entre 50 et 90€) de l'accompagner au cours de croisières à destination de Blaye ou de Pauillac. Pour les plus terre--à-terre, une parade des équipages, couplée cette année à celle des confréries régionales, défilera le samedi 16 juin à 16h entre le miroir d'eau et la place Munich. Enfin, Bordeaux Métropole a profité de l'occasion pour recruter 45 "trainees", qui seront embarqués entre Dublin et Bordeaux dès le 3 juin, via une opération nommée "Aventure solidaire" : parmi elles, il y a en effet une quinzaine de personnes porteuses de handicap. Un autre projet, "Gazelles de la mer", embarquera 35 femmes sélectionnées parmi 600 candidates entre 23 et 60 ans, qui suivront la même étape de la Tall Ship Regatta, à bord du Belem. 

Feux d'art(tifice)

Que serait donc la fête du vin sans ses spectacles ? Cette année encore, ils seront nombreux. À commencer par un grand spectacle de pyrotechnie, créé pour l'occasion par le Groupe F, une formation d'artificiers déjà coupable de l'illumination de la Tour Eiffel ou de la cérémonie d'ouverture de plusieurs éditions des Jeux Olympiques (Rio en tête). Ce spectacle, intitulé "Les Feux du Dragon", aura lieu tous les soir entre le jeudi 14 et le dimanche 17 juin à 23h30. La culture ne sera pas non plus en reste : entre la Cité du Vin qui ouvre sa nocture pour l'occasion, la grande exposition retraçant l'histoire du vin et des temps forts de la ville (on remonte jusqu'en 1895 !) aux Archives de Bordeaux Métropole, la visite commentée du musée des Beaux Arts retraçant les relations entre "Le Vin et la peinture" et la présentation d'objets design innovants sur le thême du vin par le collectif Wine and Design... il y aura de quoi faire. Côté artistes toujours, on découvrira la vague de voiliers de l'italienne Alice Viale, le "Message in a bottle" (une bouteille de huit mètres de longs fabriquée à partir de matériaux plastiques récupérés sur des plages) de Lulu Quinn, l'exceptionnelle exposition Monet au Musée de la Mer et de la Marine (qui profitera de la Fête du Vin pour ouvrir officiellement ses portes le 15 juin) composée de 57 oeuvres (dont 41 tableaux) prêtées pour l'occasion par le musée Marmottan ou encore la rétrospective consacrée au voyage de l'écrivain américain Jack London dans les mers du sud au Musée d'Aquitaine (du 29 mai au 2 décembre). Enfin, côté musique, vous pourrez naviguer entre la fidèle Band'a Léo, la fanfare Jaïpur Maharaja brass band (composés de musiciens originaires du Rajasthan), l'esprit swing invoqué par Swingtime, le très breton Bagad de Lann-Bihoué ou le piano mobile de Mezerg. Un programme sans fausses notes, donc.

Le festival qui a de la bouteille

On ne vous apprendra sûrement rien en vous révélant que le vin compte bien rester la star numéro un sur le podium de cet évènement. Ce dernier s'en est d'ailleurs donné les moyens : pas moins de 1300 vignerons sont invités sur l'ensemble des stands prévus, pour partager avec les visiteurs leurs connaissances personnelles sur la fabrication de cet or du terroir local. Les quelques 600 000 visiteurs (si on se base sur les chiffres de l'an dernier) attendus pourront se promener sur pas moins de 1,7 kilomètres en bordure de Garonne et découvrir près de 80 appellations au travers des traditionnels bars à vins éphémères, des rosés de l'Entre-deux-Mers aux Médoc en passant par Saint-Émillion ou Pomerol. Pour continuer la fête, Bordeaux Fête le Vin organise par ailleurs une grande tombola (au prix d'un pass dégustation qui vous permettra de goûter aux vins des onze pavillons et d'un "coup de coeur", pour la forme...), dont le premier prix est un voyage et un séjour à Hong Kong à l'occasion du Wine and Dine Festival, du 26 au 29 octobre, et le deuxième lot un week-end au Grand Hôtel de Bordeaux pendant le festival Bordeaux SO Good en novembre. Comme les dégustations ne sont visiblement jamais assez nombreuses, notez que le "week-end des grands crus", organisé depuis treize ans par l'Union des Grands Crus de Bordeaux, se déroulera exceptionnellement cette année à l'occasion de la Fête du Vin, l'occasion de déguster 120 grands crus sur des millésimes récents, notamment celui de 2015 (pas d'illusion cependant, ces évènements ne sont pas gratuits... mais pour les plus connaisseurs, ils peuvent être une bonne occasion). Le vin bio aura aussi son entrée au travers d'une grande dégustation (associé à un concert de l'ONBA autour d'un clin d'oeil à Liverpool et son groupe des quatre garçons dans le vent les plus mondialement connus que l'on a même pas besoin de citer dans cet article, tout en convoquant aussi Strauss ou John Barry, compositeur (entre autres) de l'intemporelle bande son de "Danse avec les loups") en compagnies de vignerons ayant sauté le pas, aussi bien en bordelais qu'ailleurs (Bergerac, Duras ou Jurançon figurent parmi la liste des invités). Le tout se déroulera à Darwin le vendredi 15 juin et permettra peut-être aux plus fervents détracteurs des CMA de se réconcilier avec le vin (Franck Dubourdieu approuverait sûrement). Enfin, le vin sera, aux côtés du fleuve, la star de LA grande exposition de cette année consacré à la "navigation du vin" au départ du port de Bordeaux et à ses échanges commerciaux à travers les siècles. Pour les amoureux d'Histoire ! 

L'info en plus : Pour ceux qui voudraient être sûr d'avoir leur ticket d'entrée, sachez que les ventes des pass pour Bordeaux fête le vin ont déjà débuté depuis plusieurs jours et que des tarifs réduits sont disponibles jusqu'au 10 juin. Pour découvrir l'intégralité du programme, rendez-vous sur www.bordeaux-fete-le-vin.com. 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : Bordeaux Tourisme

Partager sur Facebook
Vu par vous
9032
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !