Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/06/21 : L'ancien vice-président du Conseil départemental de la Dordogne en charge de l'agriculture, Jean-Pierre Saint-Amand est décédé lundi à l'âge de 71 ans. Il a été conseiller départemental du canton de Vergt de 1992 à 2015.

21/06/21 : Usinage, soudage, maintenance, aéronautique... Le CFAI Adour ouvre ses portes au public les 25 juin et 7 juillet sur ses 3 sites d'Assat (64), Lanne (65) et Tarnos (40). Il propose 148 offres en apprentissage dans les entreprises industrielles locales+ d'info

20/06/21 : Départementales en Dordogne : Véronique Chabreyrou et Jacques Ranoux, candidats de gauche, soutenus par la majorité sortante, sont en tête avec 37,80 %, devant le binôme RN Pascale Léger et Serge Muller à 23,80 %.

20/06/21 : Départementales en Dordogne : Sur le canton de la vallée de la Dordogne, Germinal Peiro (PS) le président du conseil départemental sortant est réélu avec 64,96 % dès le premier tour. Il est associé à Patricia Lafon-Gauthier.

20/06/21 : Départementales en Dordogne : le binôme socialiste composé de Marie-Lise Marsat et Serge Mérillou est réélu sur le canton de la Lalinde.

20/06/21 : Régionales en Dordogne : Sur le canton de Saint-Astier, Alain Rousset (PS) est en tête avec 30,39 % des voix devant la candidate RN Edwige à 23 %. L'écologiste Nicolas Thierry est en 3e position à 10,51 %.

20/06/21 : En Dordogne, l'abstention estimée pour les élections départementales et régionales en Dordogne est de 66,2%. C'est la participation la plus faible de toutes élections confondues dans le département.

20/06/21 : En Haute-Vienne, le taux de participation à 17h était de 28,54% en forte baisse par rapport à 2015 où on avait enregistré 52,36 % de votants à la même heure.

20/06/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques, après un taux de participation à midi s'élevant à 14,5%, ce même taux s'affichait à 31,37 % pour le double scrutin des élections régionales et départementales du 20 juin 2021.

20/06/21 : A 17h, le taux de participation aux élections régionales et départementales s'élève à 25,68%. En 2015, il était de 45,09% pour les régionales et 44,78% pour les départementales, soit une baisse de près de vingt points.

20/06/21 : Dans la Vienne, la baisse de la participation aux élections régionales et départementales se confirme. À 17h, le taux était de 26,07% contre 43,77% pour les départementales en 2015 et 44,87% pour les régionales en 2015.

20/06/21 : En Dordogne, le taux de participation au premier tour des élections départementales et régionales estimé à 17 h est de 33,78 %, en baisse par rapport aux scrutins de 2015.

Arte Flamenco
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/06/21 | "La Maison d'à côté" : coworking, formation et convivialité

    Lire

    La Maison d'à côté est un lieu convivial à La Souterraine, où sont proposées de multiples activités, ouvertes à toute la population dans sa diversité. C'est un espace de travail, mais aussi de détente et de loisirs. Elle accueille professionnels bénévoles et clients dans 3 domaines d'activité : location d'espace, restauration et animation. Son projet désormais est d'offrir des espaces propices au coworking pour des télétravailleurs ou travailleurs nomades, et l'animation d'un espace numérique ouvert à tous et d'ateliers de formation aux bases du numérique.

  • 25/06/21 | Limoges : PCM Trucks se diversifie dans le transport des médicaments

    Lire

    Afin d'assurer sa pérennité et son développement l'entreprise de transport routier de marchandises, PCM Trucks, s'oriente vers le marché de transports de médicaments. Une nouvelle activité qui nécessite des investissements matériels spécifiques dont la réfection complète du sol de l'entrepôt, l'acquisition d'une station de lavage pour nettoyer et désinfecter les véhicules, l'installation de chambres froides pour le stockage des médicaments ainsi que de conteneurs isothermes pour assurer la livraison à une température maîtrisée. Pour relever le défi, la société va bénéficier du soutien de l'Europe.

  • 24/06/21 | Arte Flamenco : El Granaíno remplacé pour la soirée du 2 juillet

    Lire

    Positif à la Covid-19, le chanteur Pedro El Granaíno ne pourra pas se produire sur la scène du festival Arte Flamenco, le vendredi 2 juillet à Mont-de-Marsan. Il sera remplacé par Jesús Méndez, héritier de la dynastie gitane de la famille de la “Paquera de Jerez", et l’un des plus grands noms du cante actuel. Jesús Méndez se produira donc aux côtés d’El Pele avec, en artiste invité, le danseur Farruquito.

  • 24/06/21 | Lot-et-Garonne : un incubateur pour l'ESS

    Lire

    Par le développement d'un incubateur dédié à l'ESS et l'innovation sociale, ATIS propose un accompagnement à la construction de réponses nouvelles à des besoins sociaux peu ou mal couverts. Nomade, il s'appuie sur les lieux ressources dans les territoires ruraux, et multi-partenariaux, en intégrant les acteurs existants de la chaîne. Parmi ses objectifs: susciter la création d'entreprises et activités d'utilité sociale, développer l'envie d'entreprendre, contribuer à résoudre des problématiques sociales et environnementales et proposer un maillage efficient d'accompagnement de porteurs de projet sur le département.

  • 24/06/21 | Lestiac-sur-Garonne, petit Dublin pour un soir

    Lire

    La commune de Lestiac-sur-Garonne (33) accueille, le 3 juillet prochain le Julien Loko Irish Band. Un concert gratuit en plein air à partir de 21 h et une ambiance 100% folk celtique assurée dans le cadre bucolique du village des bords de Garonne. Julien Loko et son quintet proposent standards irish et compositions originales pour une musique dansante et nerveuse, qui transporte dans l'atmosphère enfiévrée des pubs de Dublin! Possibilité de pique-niquer dès 19 heures ou de se restaurer auprès de food-trucks.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | COM&VISIT, l’agence de voyage bordelaise qui veut promouvoir l’économie locale

08/08/2018 | Avec celle de la gare Saint-Jean, l'agence propose de nombreuses visites d'entreprises de la région pour mieux comprendre les enjeux de l'économie locale

COM&VISIT G

C’est une agence de voyage d’un tout nouveau genre. Elle ne vous proposera pas de billets attractifs pour les plages paradisiaques de la Méditerranée, des hôtels de luxe aux Maldives ou des séjours tout inclus aux Caraïbes. Lancée il y a un an et baptisée COM&VISIT, l’agence de Sandrine Larrouy Castera et d’Audrey Oranger vise une clientèle locale. Son objectif, faire découvrir et organiser des visites dans les entreprises de la région, avec un angle original et attrayant pour le visiteur. Une manière de revaloriser l’économie du territoire et de développer une culture économique du patrimoine chez l’habitant, à travers l’histoire d’une entreprise et de ses enjeux sociétaux.

Un voyage au cœur de l’économie locale

Combien de trains partent et arrivent de la gare Saint-Jean chaque jour ? Combien de voyageurs ont fréquenté cette gare cette année ? Combien de commerces y sont installés ? Saviez-vous que les aiguillages de la LGV jusqu’à Tours sont gérés à distance depuis la gare de Bordeaux ? Solène, la stagiaire arrivée en renfort pour l’été au sein de l’agence de voyage COM&VISIT connaît déjà tous les secrets de la gare de Bordeaux-Saint-Jean. Face à elle, dans le hall de la gare, un petit groupe de 15 personnes jouent le jeu en tentant de répondre aux questions et en mettant leur savoir du patrimoine entrepreneurial et local à l’épreuve. Quelques minutes plus tard, le petit groupe se retrouve sur le toit du parking surplombant la gare et ses alentours. La vue est plutôt surprenante. D’ici, Solène sort une photo de l’époque et entame le récit historique de la gare Saint-Jean. « Là-bas, vous pouvez apercevoir le bâtiment dans lequel de nombreuses femmes de la région ont participé à la Résistance et à la fabrication de matériels de guerre pendant la 2nd Guerre Mondiale ».  Elle profite de la vue panoramique à 360° pour informer les visiteurs des nouveaux projets de la ville en cours. « Pour un habitant, c’est toujours intéressant d’en savoir un peu plus sur les projets de sa ville » affirme Sandrine Larrouy Castera, l’une des deux fondatrices de l’agence. « On trouve des angles de visite différents, en fonction de l’entreprise, de manière à intéresser le visiteur et à présenter les projets sous différents aspects. Cela rend les visites toujours plus attrayantes. On ne veut absolument pas ennuyer les visiteurs avec trop d’aspects techniques par exemple ».

Le « tourisme de découverte économique » en pleine expansion

L’aventure a démarré sur un chantier de la LGV Tours-Bordeaux où deux professionnelles de la communication, Audrey Oranger et Sandrine Larrouy Castera se sont rencontrées pour organiser les visites et l’accueil du grand public. Ce dispositif a rencontré un tel succès qu’elles ont décidé de reconduire cette expérience avec d’autres entreprises de la région bordelaise. Le tourisme de découverte économique attire de plus en plus car il s’intègre aux valeurs du patrimoine local. Fin 2017, l’agence COM&VISIT est donc créée, dans le but de proposer des visites guidées pour les particuliers, ainsi que des séminaires et des voyages de découvertes économiques pour les professionnels. Après avoir séjourné dans les locaux de l’écosystème Darwin, l’agence s’est installée dans la pépinière Le Campement, axée sur les innovations d’usage et au développement durable.

Un an après son lancement, l’agence COM&VISIT travaille avec sept entreprises de la région. « Nous privilégions les entreprises avec un nouveau modèle économique. Des entreprises locales, qui participent vraiment au développement du territoire, avec une économie sociale et solidaire de préférence » assure Sandrine Larrouy Castera. La gare SNCF donc, le Relais de Bordeaux, la Poste à Cestas, Suez et l’eau de Bordeaux Métropole aux Bassins à flot, le projet Bordeaux Euratlantique, la Fonderie des Cyclopes à Mérignac et le complexe de Darwin, rive droite. Avec chaque entreprise, un travail de documentation et de coopération est nécessaire pour informer au mieux le grand public et instaurer un dialogue entre les deux parties.  Un travail de médiation et de vulgarisation sur des sujets économiques et sociaux qui a déjà séduit près de 2500 personnes depuis juillet 2017.
En plus de favoriser la transparence des entreprises et de rétablir un lien avec le grand public, l’agence apporte ses conseils pour mieux accueillir les visiteurs. Aujourd’hui, les visites attirent surtout des seniors et des retraités. Mais Sandrine Larrouy Castera ne cache pas sa volonté d’attirer un public plus jeune à l’avenir. « Cet été, nous organisons des visites apéros de l’écosystème Darwin, avec un consommation incluse dans le prix de la visite. C’est un lieu qui séduit beaucoup de jeunes car il est porteur d’initiatives et de modèles alternatifs ». Désormais, COM&VISIT a pour objectif d’étendre son activité sur le territoire, l’agence espère travailler avec dix entreprises avant la fin de l’année 2018 et se développer sur d’autres départements de la Nouvelle-Aquitaine pour les années à venir. Les tarifs de visites vont de 3€ à 16€ (celle de la gare Saint-Jean est gratuite tout l’été) et les billets sont accessibles en ligne depuis la plateforme Bienvenue en coulisses

Nicolas Laplume
Par Nicolas Laplume

Crédit Photo : Nicolas Laplume

Partager sur Facebook
Vu par vous
9377
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !