Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/08/20 : La ministre de l'Ecologie et de la transition écologique Barbara Pompili se rendra à Anglet, suite à l'incendie de la Forêt de Chiberta ce mercredi. Auparavant elle sera passée à Biarritz pour évoquer le ramassage des plastiques dans l'océan.

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/08/20 | Un atelier vélo mobile est lancé à Royan

    Lire

    Le 2nd schéma cyclable a été adopté par la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique le 24 janvier dernier. Dans ce cadre, Royan Atlantique vient de lancer un atelier vélo mobile destiné à promouvoir la pratique cyclable sur l’ensemble du territoire. Jusqu’au 23 août, cet atelier accueille les cyclistes sur le parking de la Bouverie dans la forêt de la Coubre. Dès la rentrée, les animations et les tournées de cet atelier seront annoncés sur la page Facebook « Mobilité Royan Atlantique ».

  • 11/08/20 | Les inscriptions pour la Remontée de la Seudre sont ouvertes

    Lire

    Depuis 1996, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise la Remontée de la Seudre qui attire chaque fin de saison plus de 2000 personnes à pied, à vélo, en cheval ou en kayak. Cette année, les deux jours d’activités sportives en pleine nature associées aux dégustations de produits régionaux auront lieu les 5 et 6 septembre. Dès le 12 août et jusqu’au 3 septembre, les participants peuvent s'inscrire sur le site de l'Office du Tourisme

  • 10/08/20 | Charente-Maritime : situation critique pour les cours d'eau

    Lire

    En Charente-Maritime, la baisse des cours d'eau s'aggrave inexorablement depuis fin juillet. La préfecture a pris des mesures de limitation provisoires des usages agricoles de l'eau, jusqu'au 31 octobre. Il est interdit d'irriguer les week-ends sur les bassins Antenne-Rouzille, Boutonne, Seudre, Seugne, Charente aval et Bruant; limité la semaine à 7% du volume estival habituel. Au niveau des marais de Rochefort, les prélèvements sont interdits entre 10h et 19h, et limité à 7% le reste du temps.

  • 10/08/20 | La Ville de Bordeaux aide Beyrouth

    Lire

    La Ville de Bordeaux vient de décider d’abonder de 20 000 € le fonds d’urgence débloqué par Bordeaux Métropole pour venir en aide au Liban suite à la catastrophe à laquelle il doit faire face. Dans un communiqué, le maire, Pierre Hurmic « adresse au nom des Bordelaises et Bordelais, tous nos vœux de courage et d’espérance à Beyrouth et à ses habitants, ainsi qu’à la communauté libanaise vivant à Bordeaux .»

  • 10/08/20 | Le Théâtre Caballicare pose un sabot à la Gaubertière

    Lire

    Sabrina Lepienne et sa troupe seront au rendez-vous avec un nouveau spectacle équestre sur le site de la Gaubertière dans les Deux-Sèvres : Centauresque II. A cheval ou à pieds, cette troupe exceptionnelle présentera du 14 août au 12 septembre 2020 une création authentique et intimiste. Les réservations et informations pratiques sont à faire sur le site de la troupe artistique !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | COM&VISIT, l’agence de voyage bordelaise qui veut promouvoir l’économie locale

08/08/2018 | Avec celle de la gare Saint-Jean, l'agence propose de nombreuses visites d'entreprises de la région pour mieux comprendre les enjeux de l'économie locale

COM&VISIT G

C’est une agence de voyage d’un tout nouveau genre. Elle ne vous proposera pas de billets attractifs pour les plages paradisiaques de la Méditerranée, des hôtels de luxe aux Maldives ou des séjours tout inclus aux Caraïbes. Lancée il y a un an et baptisée COM&VISIT, l’agence de Sandrine Larrouy Castera et d’Audrey Oranger vise une clientèle locale. Son objectif, faire découvrir et organiser des visites dans les entreprises de la région, avec un angle original et attrayant pour le visiteur. Une manière de revaloriser l’économie du territoire et de développer une culture économique du patrimoine chez l’habitant, à travers l’histoire d’une entreprise et de ses enjeux sociétaux.

Un voyage au cœur de l’économie locale

Combien de trains partent et arrivent de la gare Saint-Jean chaque jour ? Combien de voyageurs ont fréquenté cette gare cette année ? Combien de commerces y sont installés ? Saviez-vous que les aiguillages de la LGV jusqu’à Tours sont gérés à distance depuis la gare de Bordeaux ? Solène, la stagiaire arrivée en renfort pour l’été au sein de l’agence de voyage COM&VISIT connaît déjà tous les secrets de la gare de Bordeaux-Saint-Jean. Face à elle, dans le hall de la gare, un petit groupe de 15 personnes jouent le jeu en tentant de répondre aux questions et en mettant leur savoir du patrimoine entrepreneurial et local à l’épreuve. Quelques minutes plus tard, le petit groupe se retrouve sur le toit du parking surplombant la gare et ses alentours. La vue est plutôt surprenante. D’ici, Solène sort une photo de l’époque et entame le récit historique de la gare Saint-Jean. « Là-bas, vous pouvez apercevoir le bâtiment dans lequel de nombreuses femmes de la région ont participé à la Résistance et à la fabrication de matériels de guerre pendant la 2nd Guerre Mondiale ».  Elle profite de la vue panoramique à 360° pour informer les visiteurs des nouveaux projets de la ville en cours. « Pour un habitant, c’est toujours intéressant d’en savoir un peu plus sur les projets de sa ville » affirme Sandrine Larrouy Castera, l’une des deux fondatrices de l’agence. « On trouve des angles de visite différents, en fonction de l’entreprise, de manière à intéresser le visiteur et à présenter les projets sous différents aspects. Cela rend les visites toujours plus attrayantes. On ne veut absolument pas ennuyer les visiteurs avec trop d’aspects techniques par exemple ».

Le « tourisme de découverte économique » en pleine expansion

L’aventure a démarré sur un chantier de la LGV Tours-Bordeaux où deux professionnelles de la communication, Audrey Oranger et Sandrine Larrouy Castera se sont rencontrées pour organiser les visites et l’accueil du grand public. Ce dispositif a rencontré un tel succès qu’elles ont décidé de reconduire cette expérience avec d’autres entreprises de la région bordelaise. Le tourisme de découverte économique attire de plus en plus car il s’intègre aux valeurs du patrimoine local. Fin 2017, l’agence COM&VISIT est donc créée, dans le but de proposer des visites guidées pour les particuliers, ainsi que des séminaires et des voyages de découvertes économiques pour les professionnels. Après avoir séjourné dans les locaux de l’écosystème Darwin, l’agence s’est installée dans la pépinière Le Campement, axée sur les innovations d’usage et au développement durable.

Un an après son lancement, l’agence COM&VISIT travaille avec sept entreprises de la région. « Nous privilégions les entreprises avec un nouveau modèle économique. Des entreprises locales, qui participent vraiment au développement du territoire, avec une économie sociale et solidaire de préférence » assure Sandrine Larrouy Castera. La gare SNCF donc, le Relais de Bordeaux, la Poste à Cestas, Suez et l’eau de Bordeaux Métropole aux Bassins à flot, le projet Bordeaux Euratlantique, la Fonderie des Cyclopes à Mérignac et le complexe de Darwin, rive droite. Avec chaque entreprise, un travail de documentation et de coopération est nécessaire pour informer au mieux le grand public et instaurer un dialogue entre les deux parties.  Un travail de médiation et de vulgarisation sur des sujets économiques et sociaux qui a déjà séduit près de 2500 personnes depuis juillet 2017.
En plus de favoriser la transparence des entreprises et de rétablir un lien avec le grand public, l’agence apporte ses conseils pour mieux accueillir les visiteurs. Aujourd’hui, les visites attirent surtout des seniors et des retraités. Mais Sandrine Larrouy Castera ne cache pas sa volonté d’attirer un public plus jeune à l’avenir. « Cet été, nous organisons des visites apéros de l’écosystème Darwin, avec un consommation incluse dans le prix de la visite. C’est un lieu qui séduit beaucoup de jeunes car il est porteur d’initiatives et de modèles alternatifs ». Désormais, COM&VISIT a pour objectif d’étendre son activité sur le territoire, l’agence espère travailler avec dix entreprises avant la fin de l’année 2018 et se développer sur d’autres départements de la Nouvelle-Aquitaine pour les années à venir. Les tarifs de visites vont de 3€ à 16€ (celle de la gare Saint-Jean est gratuite tout l’été) et les billets sont accessibles en ligne depuis la plateforme Bienvenue en coulisses

Nicolas Laplume
Par Nicolas Laplume

Crédit Photo : Nicolas Laplume

Partager sur Facebook
Vu par vous
8777
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !