Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

27/02/20 : Lac de Caussade. La préfète de Lot-et-Garonne vient de faire savoir qu'elle "engage une procédure à l'encontre de la Chambre d'agriculture visant à accomplir des travaux d'office afin d'effectuer la vidange de la retenue".

27/02/20 : « Rien n’est décidé sur l’intervention des forces de l’ordre, tout est encore à l’arbitrage du Premier ministre ». Voici ce qu’a dit le ministre de l’agriculture Didier Guillaume au président de la Chambre d’agriculture 47 ce matin au SIA.

27/02/20 : Elisabeth Borne, ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, se rendra ce vendredi à Bordeaux pour soutenir le candidat LaRem Thomas Cazenave aux prochaines élections municipales.

25/02/20 : Le Ministère des Sports a suspendu provisoirement, à titre conservatoire Michel Poueyts, directeur technique national au sein de la Fédération de pelote basque suite à sa mise en examen pour corruption avec un employé de la sous préfecture de Bayonne.

25/02/20 : Au SIA à Paris, les récompenses commencent à pleuvoir sur la Dordogne, hier ont été décernés 4 médailles d’or, 12 médailles d’argent et 12 médailles de bronze pour les produits, ainsi qu’un prix d’excellence au concours des vins du Sud-Ouest.

21/02/20 : Le TramBus de l'agglomération Bayonne-Anglet-Biarritz a franchi le cap du million de voyages, dont 200 000 en janvier. Les abonnements mensuels et annuels observent une progression de plus de 50%; les abonnements scolaires ont eux augmenté de +14 %

20/02/20 : A partir du lundi 24 février, les détenteurs d'un abonnement TBM pourront emprunter la ligne 42 du TER entre Bordeaux Saint-Jean et Parempuyre, et entre Pessac-Centre et Parempuyre, avec cette même carte TBM. Une expérimentation d'1 an renouvelable.

20/02/20 : C'était une figure de la presse française: Jean Daniel le fondateur du Nouvel Observateur s'est éteint ce 19 février à 99 ans. Ce natif d'Algérie, comme Camus, fut aussi un des témoins exigeants de la renaissance du parti socialiste dans les années 70.

19/02/20 : La métropole de Bordeaux a choisi le groupement Eiffage/UCPA/Dalkia et Banque des Territoires pour construire le futur stade nautique de Mérignac. Les travaux doivent démarrer en novembre pour une livraison en 2022.

19/02/20 : Municipales: la liste "Changer!" présente son programme pour Villenave d'Ornon autour de Patrick Bouillot et Florence Rialland ce samedi 22 février, à 10h, salle Jacques Brel

18/02/20 : Présence annoncée de Benoît Biteau député européen EELV et agriculteur en Charente-Maritime à la réunion, ce jeudi 20 février à 19h30, de la liste "Villenave écologique, solidaire et citoyenne" à l'auditorium de Sourreil.

18/02/20 : Dans le cadre des Conférences Montaigne organisées par l'Université bordelaise du même nom, Noël Mamère interviendra ce jeudi 20 février (Amphi B - 18h) sur le thème de "L’écologie, le paradigme politique du XXIe siècle".

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/02/20 | La Charente-Maritime décroche le label "vélo et fromage" au SIA

    Lire

    Au Salon International de l'Agriculture de Paris, le Département de la Charente-maritime a obtenu le 26 février le label "Vélo & Fromages".Lancé en 2018 par l'Assemblée des Départements de France, ce label vise à faire découvrir aux amateurs de randonnées à vélo les produits fromagers du terroir. Le premier itinéraire labellisé en Charente-Maritime fait découvrir une quarantaine de sites fromagers sur un parcours de 154 km, qui démarre à l’entrée Nord du département, sur la Vélo Francette.

  • 27/02/20 | La Rochelle : les services municipaux réintègrent l'Hôtel de ville

    Lire

    Suite à la réouverture de l'Hôtel de ville de La Rochelle après 6 années de travaux, l'accueil des services municipaux se fait dorénavant à l'Arsenal, 8 place J-B Marcet, de 8 h 30 à 17 h 30, du lundi au vendredi. L’Hôtel de Ville héberge désormais le cabinet du maire et les élus peuvent y recevoir les citoyens sur RDV. Les cérémonies et mariages y sont de nouveau organisés, ainsi que les visites touristiques. La cour sera librement accessible au public de 8 h à 20 h du lundi au vendredi et de 10 h à 18 h le samedi.

  • 27/02/20 | Mois de sensibilisation au dépistage du cancer colorectal

    Lire

    Lancement d’une campagne de dépistage national du cancer colorectal par le Centre régional de Coordination des dépistages des Cancers de Nouvelle Aquitaine. Deuxième cancer le plus meurtrier, le cancer colorectal est chaque année responsable de 17 000 décès. Détecter ce cancer grâce au dépistage peut guérir 9 cas sur 10. Pour sensibiliser à cette démarche, une marche bleue est organisée ce dimanche 1er mars à partir de 10h sur le parvis de la Maison Éco citoyenne à Bordeaux.

  • 27/02/20 | Le quartier Terre Sud à Bègles labellisé EcoQuartier 2019

    Lire

    La Ville de Bègles vient d'être récompensée pour son projet d’aménagement du quartier Terre Sud, au titre du Label ÉcoQuartier 2019. Le 5 février dernier, le label lui a été décerné par le ministre Julien De Normandie, aux côtés de six autres communes françaises. Le maire de Bègles, Clément Rossignol Puech, recevra les acteurs ayant participé à la démarche de labellisation, mardi 3 mars, à 11h30, au Café de la Route.

  • 26/02/20 | Nouvelle-Aquitaine : la région veut anticiper l'évolution du coronavirus

    Lire

    L'Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine renforce son organisation pour faire face à une éventuelle évolution du coronavirus. Les tests de diagnostics peuvent aujourd'hui être réalisés au CHU de Bordeaux, de Limoges et bientôt de Poitiers. Pour augmenter la capacité de ces 3 hôpitaux, 14 autres hôpitaux ont été mobilisés : Angoulême, La Rochelle, Saintonge, Brive, Périgueux, Libourne, Mont-de-Marsan, Dax, Agen, Pau, Côte Basque, Niort, Tulle et Guéret.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Comment La Rochelle guide les chefs d’entreprises pour favoriser l'emploi

20/06/2019 | Initiées en 2016, les Assises de l’emploi ont repris à La Rochelle. L’Agglo s’engage sur de nouvelles actions pour mettre en lien employeurs et candidats

Documents d'actions à destination des chefs d'entreprises

Avec 4688 emplois créés depuis janvier 2015, l’agglomération de La Rochelle est attractive. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard sur le magazine Le Point, dans son édition du 12 juin 2019, a classé le bassin de vie comme le plus attractif de France dans la catégorie des villes moyennes, première sur la création d’emploi, 5e sur la masse salariale et 4e sur l’implantation d’entreprises françaises. Mais il reste une ombre au tableau : « Le taux de chômage baisse lentement (8,9% au dernier trimestre) », constate le président de l’agglo et maire de La Rochelle Jean-François Fountaine.

La cause première serait l’inadéquation entre les offres à pourvoir – actuellement plus d’un millier – et les profils de candidats à l’emploi, notamment des personnes éloignées de l’emploi. Un constat que l’agglomération fait depuis quelques années, et qu’elle a tenté d’endiguer en mettant en place des Assises de l’emploi en 2016 (lire nos précédentes éditions), pour favoriser l’accès à l’emploi des demandeurs, et permettre aux entreprises de trouver leurs candidats. En 2018, pas moins de 25 actions ont ainsi été mises en place, avec des résultats concrets. Les 5 salons Objectifs emploi avaient notamment débouchés sur 482 entretiens d’embauche, 71 recrutements (CDI, CDD, interim) concrétisés en 2019 et 147 inscriptions en formations professionnelles, sur près de 3000 visiteurs.

L’idée aujourd’hui est donc d’aller plus loin. L’agglomération s’est associée à Pole Emploi, à la Région, à la Chambre de commerce et d’industrie et à la Chambre des métiers « pour mettre en place de nouveaux dispositifs, et pérenniser ceux qui se sont avérés concluants », explique Séverine Lacoste vice-présidente de l’agglomération en charge de l’emploi. Les partenaires se sont réunis le 19 juin à la communauté d’agglomération de La Rochelle avec les fédérations des métiers (BTP, hôtellerie-restauration, etc.) pour en discuter.

Un site internet pour les stages

Plusieurs outils vont ou viennent juste d’être mis en place pour favoriser les interactions entre entreprises et candidats à l’emploi. Depuis le 19 mai, un nouveau site internet www.cmonstage.fr recense à l’échelle de La Nouvelle-Aquitaine des offres de stages pour tous les niveaux d’études, du stage d’observation de 3e au stage professionnalisant pour des étudiants, voire des demandeurs d’emplois. « Le site s’inspire de ce qui existe déjà pour l’apprentissage », expliquent Emmanuel Hurtez, directeur du service « appui aux entreprises » de la CCI de La Rochelle et Lionel Le Kyhuong, chargé de développement des ressources humaines de la Chambre des Métiers de Charente-Maritime. La CCI a recruté un chargé de mission qui bat le rappel des entreprises pour recenser les stages. Ces dernières ont aussi un espace dédié sur le site où elles peuvent déposer leur recherche. « Le message que l’on veut faire passer aux entreprises, c’est qu’il faut qu’il fasse découvrir leur activité s’ils veulent pouvoir attirer et recruter », précise Jean-François Fountaine. « Aujourd’hui la difficulté n’est pas seulement de recruter, il faut ensuite pouvoir et savoir garder son salarié », note Nicolas Moreau, le directeur territorial Pole Emploi des deux Charentes, « certains secteurs comme le nautisme, le BPT, l’hôtellerie-restauration sont en tension et c’est parti pour durer ».

Former les chefs d’entreprises à la gestion des ressources humaines

Le public des demandeurs d’emploi, en particulier chez les jeunes, a également changé. « Aujourd’hui, c’est obsolète de penser que le salaire est la seule chose qui va retenir un candidat. L’ambiance au sein de l’entreprise, les conditions de travail et de vie sont également importantes », poursuit Nicolas Moreau, « aujourd’hui j’ai tendance à ne plus parler d’entretien d’embauche mais de collaboration. Le besoin se trouve dans les deux sens. Il y a un vrai travail à faire pour changer les mentalités » des patrons. « Il y a un besoin de formation de leur part en matière de gestion des ressources humaines, en particulier les PME », renchérit Emmanuel Hurtrez. Les deux chambres, en partenariat avec CAP Métiers Nouvelle-Aquitaine, ont mis en place 4 dispositifs pour aider les chefs d’entreprises dans leur recrutement et après. Un système d’ateliers « Pratik RH » existe depuis l’an dernier à la CCI pour apprendre aux patrons à gérer l’aspect humain en entreprise : comment mener un entretien, recruter la bonne personne, manager une équipe, gérer des conflits en interne, etc. Les 6000 entreprises de l’agglo sont prévenues via la CCI par e-mail. Les ateliers ont lieu le matin, avant l’embauche, pour 1h30 d’échanges. Les thématiques sont adaptées en fonction des demandes des chefs d’entreprises. Parmi les demandes d’accompagnement qui reviennent le plus : comment adapter son mangement aux salariés. Un système de coaching individualisé A été également mis en place pour suivre le chef d’entreprise dans sa phase de recrutement. (sur vingt-et-une heure, pour 150€).

Pour accompagner les chefs d’entreprise dans leur recrutement, un site internet avec des fiches conseils et des contacts locaux en matière d’emploi, de formation et de gestion des ressources humaines a été mis en place : agglo-larochelle/guide-recrutement-tpe . Un numéro vert fonctionne depuis un mois pour répondre aux questions des patrons sur les aides à l’embauche : 0800 940 166.

Un partenariat avec Niort

« Aujourd’hui, on peut vivre à La Rochelle et travailler à Rochefort, Niort ou dans l’Aunis et inversement, toutes les interactions sont possibles. Ce qui en fait un vaste bassin d’emplois », explique Jean-François Fountaine, rappelant que Niort possède plus d’emplois que d’habitants. «  Nous avons fondé un pole métropolitain avec Niort pour mettre en avant les initiatives intéressantes pour essayer d’avoir une fluidité d’emplois à l’échelle du territoire rochelais – niortais, avec l’Aunis. L’idée est de généraliser à court terme les initiatives intéressantes dans le domaine de l’emploi qui se font de part et d’autres pour faciliter la fluidité de l’emploi ». Du côté de La Rochelle, l’agglomération réfléchit par exemple à la mise en place d’une sorte de « sas » d’insertion en collectivité locale : « pourquoi pas un passage de 6 mois dans un service, comme la restauration ou les espaces verts, pour remettre le pied à l’étrier à des chômeurs de longue durée, en vue de leur faire intégrer ensuite une entreprise privée », explique Séverine Lacoste, qui espère également mobiliser les maires des communes environnantes sur ce sujet. Le dispositif s’accompagnerait d’un tutorat renforcé comme peuvent le faire les Plans locaux pluriannuels pour l’insertion et l’emploi (PLIE).

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
3608
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !