18/12/17 : Alain Juppé et plusieurs maires dont Martine Aubry réclament le soutien de l'Etat car "2017 s’achève sur une hausse massive de la demande d’asile et de nouveaux arrivants mettant sous une extrême tension les politiques publiques (...) classiques"

17/12/17 : "Avant si j'était vieux", théâtre, musique et bien vieillir, voici le mélange détonant que les caisses de retraite d’Aquitaine proposent de découvrir gratuitement. La prochaine représentation a lieu le 19 décembre à 15 h à Bergerac au centre culturel.

15/12/17 : Futuroscope : le président du directoire Dominique Hummel a annoncé dans La Nouvelle République qu'il allait quitter ses fonctions en mars prochain.

14/12/17 : Depuis ce 12 décembre, la FRSEA Sud Ouest a de nouveaux contours. Regroupant désormais les régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine elle représente 25 départements. Le même jour, Philippe Moinard en a été élu à la présidence.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/12/17 | Les radicaux de gauche Nouvelle Aquitaine...

    Lire

    Après la récente fusion du Parti Radical de Gauche et du Parti Radical Valoisien au sein "d’une nouvelle structure baptisée « Mouvement Radical » dans laquelle ils ne se reconnaissent pas totalement les élus Radicaux de Gauche du Conseil régional ont souhaité prendre leurs distances avec ce contexte politique national. Ainsi Soraya Ammouche-Milhiet, Benoît Biteau, Régine Marchand, Francis Wilsius,réaffirment leur place au sein de la majorité d’Alain Rousset et gardent leurs distances avec les jeux politiques des appareils nationaux, partageant des valeurs communes autour du triptyque républicain et de la Laïcité."

  • 15/12/17 | La Charente-Maritime toujours en manque d'eau

    Lire

    Au vu de la situation hydrologique actuelle et de l’absence de pluviométrie, le préfet de la Charente-Maritime a décidé de prolonger l'arrêté en date du 31 octobre 2017 jusqu’au dimanche 14 janvier 2018 inclus. Le prélèvement d’eau en vue du remplissage ou du maintien du niveau des retenues d’eau à usage d’irrigation agricole et tous les plans d’eau est interdit sur tous les bassins de gestion de Charente-Maritime (sauf bassin Charente aval) pour les remplissages par prélèvement superficiel.

  • 15/12/17 | Martin Leÿs délégué régional EDF en janvier 2018

    Lire

    Benoît Thomazo délégué régional d'EDF en Aquitaine puis Nouvelle Aquitaine depuis 4 ans passera le relais en janvier prochain à Martin Leÿs. Celui-ci, jusque là directeur du dialogue social au sein du groupe, présidait le Comité central d'entreprise et le Comité européen ainsi que le Fonds "Agir pour l'emploi" d'EDF qui soutient les projets portés par les associations d'insertion. Martin Leÿs avait été en 2002 directeur de cabinet de la délégation d'Aquitaine à Bordeaux avant de devenir conseiller social auprès de François Roussely et de diriger depuis la Chine le développement Asie d'EDF pendant six ans.

  • 15/12/17 | Asphodèle, le plus bio des salons revient à Pau

    Lire

    Plus grand et plus ancien salon des produits bio du Sud ouest, Asphodèle, est de retour, du 15 au 17 décembre, au Parc des expositions à Pau pour sa 22ème édition. Résolument engagé pour la planète et le bien être, il se dédié à la bio et aux nouvelles façons de vivre et de consommer, à travers cette année plus de 220 exposants. Des artisans, producteurs, viticulteurs, créateurs, entreprises de transformation triés sur le volet. Au programme aussi de nombreuses animations et conférences qui évoqueront notamment les OGM, l'agriculture bio, l'éco-construction ou encore les semences libres.

  • 15/12/17 | Le point sur la tuberculose bovine en Dordogne

    Lire

    La campagne de prophylaxie 2017-2018 de la tuberculose bovine a débuté en avance avec un nouveau mode de dépistage qui donne des résultats encourageants. Il s’agit d’un procédé à la fois plus efficace mais aussi plus contraignant, car nécessitant une bonne contention des bovins. Depuis le début novembre, 106 dossiers de prophylaxie ont été traités et 5 élevages ont présenté des résultats positifs. Le nombre de foyers de tuberculose pour 2017 est toujours de 28 élevages, dont 8 ont fait l’objet d’un abattage total et 20 d’un abattage sélectif.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Conforexpo 2011 : moins d'achats impulsifs et plus de projets d'équipement

14/11/2011 |

Conforexpo

Rendez-vous annuel de l'habitat et des loisirs, le salon Conforexpo 51ème du nom a fermé ses portes ce dimanche soir. Malgré une fréquentation en baisse, le salon organisé au Parc des Expositions de Bordeaux Lac a tout de même attiré plus de 100 000 visiteurs en 10 jours et suscite encore une vraie adhésion auprès des exposants et du public. Ce dernier, moins enclin à dépenser de grosses sommes ou à acheter sur un coup de coeur, a cependant trouvé son bonheur en ciblant des besoins précis et en investissant dans des projets définis, pour preuve, l'un des modèles de camping-car les plus grands du monde (il contient même une voiture) s'est vendu dès la première journée du salon. Car si les gens achètent moins en quantité, ils achètent plus en valeur, témoignant d'un réel intérêt pour les questions liées à l'équipement de la maison et aux loisirs. Des thématiques abordées intelligemment pendant le Salon à travers des espaces dédiés aux véhicules, à la décoration, aux sports ou aux loisirs créatifs et des expositions originales et interactives.

Est-ce par anticipation face aux difficultés, ou par une vraie volonté de chercher la bonne affaire ? En tous cas, alors que certains craignaient que la crise puisse nuire lourdement au succès de l'édition 2011 de Conforexpo, les consommateurs, 7% moins nombreux que l'an passé, n'ont pas boudé l'évènement. Faisant attention à leurs dépenses, les visiteurs ne sont pas restés attentistes et ont activement pris part au dynamisme du Salon en construisant, avec l'aide des exposants, de vrais projets d'amélioration de leur habitat ou en investissant dans des équipements pratiques et écologiques, lesquels attirent de plus en plus. Pour les organisateurs comme pour les exposants, même si les constats sont différents selon les secteurs, le bilan global est finalement des plus corrects.

Les conseils des professionnels
Marqué par la visite de personnalités politiques et par quelques prestations spectaculaires, comme celle des motards de la garde républicaine, dont les acrobaties collectives et individuelles ont bluffé les spectateurs du Salon des Sports, Conforexpo a surtout permis aux visiteurs de découvrir les dernières tendances en matière d'ameublement, de décoration, d'aménagemSalon des Sportsent extérieur et de création. Attirés par les piscines, les verandas, les cuisines ou par les offres du Salon Neige et Tourisme beaucoup ont profité de l'opportunité de rencontrer les experts de ces différents domaines pour obtenir leurs conseils, nouer des contacts et réfléchir à leurs projets futurs.

Des stands pour tous les goûts
Au centre du hall principal, l'exposition « Conforexpo pousse les murs », présentant la maison évolutive de demain, a fait naître bien des curiosités. Un peu plus loin, l'exposition « Matière design/001 » mettait à l'honneur le lin et les différentes créations, souvent étonnantes, que cette matière permet. De l'histoire de ce tissu, connu de l'Homme depuis 8000 ans, jusqu'aux dernières innovations actuelles (bottes, mobilier, matériaux de construction) tout y est passé.Mis en scène par des stars du design qui ont créé des objets design tout en lin, l'espace témoignait avec originalités des immenses possibilités créatrices offertes par le lin. Autre focus créatif mis à l'honneur, l'exposition « OH my bag ! » présentait 80 sacs customisés par les plus grands noms de la mode (Kenzo, Paul Ka, Jean-Charles de Castelbajac, Chantal Thomas) mais aussi quelques créations de designers locaux destinés à être vendus au profit d'une association caritative.
Enfin, les sportifs n'ont pas été oubliés puisqu'un hall entier était consacré à la découverte et la pratique de nombreux sports, allant du tennis de table au bowling en passant par l'aviron ou le hockey, grâce à des démonstrations et à l'installation d'équipements sportifs au sein du salon. De quoi finir la visite en se changeant les idées et découvrir pourquoi pas de nouvelles passions.
 
Images : Julien Baffaud
 
Julien Baffaud & Aymeric Bourlot

Partager sur Facebook
Vu par vous
261
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !