Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 18/08/18 | Jürgen Essel en concert à La Réole

    Lire

    Privilège pour La Réole qui accueille le 26 août à 16h l'organiste allemand de renommée internationale Jürgen Essel en résidence dans le Réolais. Accueilli par les Amis de l’Orgue de La Réole l'organiste donnera un concert exceptionnel. Jürgen Essel est organiste, compositeur et enseignant à la prestigieuse école de Stuttgart. Interprète et improvisateur son répertoire s’étend de la musique ancienne jusqu’à la création de musique contemporaine. A son actif vingt enregistrements sur CD et des productions conjointes avec de grandes chaînes de radio (Entrée:libre participation) www.orgueslareole.com

  • 18/08/18 | Charente-Maritime : 7 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

    Lire

    Suite aux fortes pluies du premier semestre 2018, l'Etat a reconnu 7 communes sinistrées en état de catastrophe naturelle - pour inondations et coulées de boues - publié au Journal Officiel du 15 août 2018 : Fléac-sur-Seugne, Pons, Bazauges, Chaillevette, Champagne, Léoville, Saint-Seurin-de-Palenne. Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours, à compter du 15 août 2018, date de publication de l’arrêté, pour déposer un état estimatif de leurs pertes auprès de leur compagnie d’assurance.

  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Congrès ITS: Les transports de demain roulent à Bordeaux

05/10/2015 | Jusqu'au 9 octobre, avec l'organisation du Congrès mondial Intelligent Transport Systems (ITS) à Bordeaux Lac, Bordeaux est la capitale mondiale des transports de demain. Prometteur!

Congrès ITS Bordeaux du 5 au 9 octobre 2015

10000 visiteurs, 3500 congressistes , plus de 400 exposants... Tout au long de la semaine qui débute, ce sont les ressortissants de plus de 100 pays différents qui sont attendus dans les alentours du Parcs des expositions... En cette journée d'ouverture, on comptait déjà une Commissaire européenne au Transport et à la mobilité, Violetta Bulc, et une trentaine de Ministres ou délégués de gouvernement, dont pour la France, Alain Vidalies, le Secrétaire d'Etat chargé des Transports. Autant dire que la journée inaugural de cette 22ème édition du Congrès ITS offre des débuts prometteurs... à l'image des technologies dont il se fait le promoteur, entre système embarquées, véhicules autonomes et connectés, routes intelligentes, ou moteur à hydrogène.

« Le futur, c'est aujourd'hui », difficile ces jours-ci de penser autrement aux abords du Parc des expositions de Bordeaux Lac. Et plus encore quand passe devant vous le petit minibus autonome et électrique, de la société Easysmile, dont le « chauffeur », fait dos à la route et discute posément avec ses voyageurs... Et les propos de la Commissaire européenne au Transport et à la mobilité présente sur le congrès ce lundi, confirme qu'elle n'est pas loin de penser la même chose. « La technologie en elle-même est presque prête. Elle va émerger rapidement notamment sur des circuits fermés comme les aéroports, les ports ou encore les campus. D'ici quatre ou cinq ans sans doute.»

Pour autant, elle n'a pas manqué de souligner qu'il existe encore de nombreux freins avant une mise en circulation totale de ces véhicules à commencer par les cadres réglementaires, souvent très différents d'un Etat à l'autre, qu'il faut travailler à harmoniser au niveau européen, voire international. Ajouté à cela « de sérieuses questions d'ordre social à prendre en compte telles que la sûreté, la sécurité et la protection des données ». Le calendrier pour une mise en circulation en conditions réelles s'allonge alors aux alentours de 2030... Un futur au final, tout de même assez proche quand on parle ici de voitures qui roulent toute seule en connexion avec son environnement.

Le minibus autonome EZ10 de la société easysmile

Celà dit, ce congrès international a encore, pour le moins, des airs futuristes. Au fil de l'exposition inauguré ce lundi, les véhicules en tout genre, connectés, communiquants, automates, et les écrans sont partout. Smartphones ou tablettes de démonstration, simulateurs à taille réelle, drônes, bornes électirques, arrêt de bus connecté... Au total un défilé de stands représentants tant les grands acteurs industriels tels que PSA-Citroën, Renault, Thales, Continental, mais aussi Orange, Panasonic ou Toyota, que des pôles ou projets technologiques et de recherche, tels que Compass 4D qui vise à la communication entre véhicule et infrastructure routière, mais aussi un très grand nombre de start-up, foisonnantes d'innovations révolutionnaires, comme ce vélo électrique à hydrogène de la PME aquitaine Pragma industry.

Transports intelligents et lutte contre le réchauffement climatiqueMais au-delà de l'exposition et des démonstrations des technologies et outils qui en sont équipés, le Congrès ITS se veut aussi un haut lieu d'échanges et de réflexions entre les différents acteurs présents, qu'ils soient industriels, chercheurs, politiques... A ce propos l'inauguration du Congrès a été l'occasion d'une table ronde ministérielle à huis-clos,  réunie à l'initiative de la France. L'occasion d'évoquer, selon Alain Vidalies, « les problématiques communes entre la trentaine de pays représentés telles que l'inter-opérabilité des systèmes et données, la cyber-sécurité, le partage des données, et bien d'autres... Mais aussi de reconnaître ensemble la contribution significative des transports intelligents à la lutte contre le réchauffement climatique ». Un double constat à partir duquel, la trentaine de pays présents s'est engagée à favoriser les échanges d'expériences notamment en faveur du climat, et ce à quelques semaines du lancement de la COP 21 à Paris.

Alain Vidalis, Secrétaire d'Etat chargés des Transports, de la Mer et de la Pêche

Au niveau bordelais, cette journée d'inauguration s'est ouverte par le lancement d'une nouvelle rame de tram, très « transport du futur » : le « Connectram » porté par Kéolis Bordeaux Métropole, exploitant du réseau Tbc. Celui-ci, grâce à deux écrans géants posés sur les vitres du tram, propose une découverte, pour l'heure en 2D, des aménagements à venir dans le quartier Euratlantique, le long du parcours du tramway ligne C. Il délivre aussi différentes informations intermodales intégrées en temps réel (V3 disponibles, correspondances avec les bus...). L'expérience enréalité augmentée, entre les stations Tauzia et Belle rose est à poursuivre jusqu'au 31 décembre, avec l'arrivée de la 3D à partir de novembre.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3722
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !